Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Entropie et avenir de l'Univers



  1. #1
    minibus

    Entropie et avenir de l'Univers


    ------

    Hello,

    J'aimerai savoir si j'ai bien compris l'un des scénarios d'avenir de l'univers (sans "big crunch"):
    D'après le second principe de la thermodynamique, l'entropie de l'Univers ne peux qu'augmenter. J'en déduis que toutes les étoiles finiront un jour par "s'éteindre", et que tous les nuages interstellaires finiront soit par donner des étoiles qui finiront par s'éteindre, soit par rester à jamais "infertiles" parce que contenant du gaz de moins en moins dense (du fait de l'expansion de l'Univers)... Est-ce bien cela ?
    Merci à vous !

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Niels Adribohr

    Re : Entropie et avenir de l'Univers

    Et oui l'avenir s'annonce funèbre ! Toutefois, une galaxie n'est pas elle même affectée par l'expansion de l'univers (mis à part dans certains scénario comme le big-rip), si donc la densité du gaz interstellaire diminue, c'est surtout parce qu'il est utilisé pour former des étoiles, et pas restitué totalement lors de la mort de l'étoile.
    Dernière modification par Niels Adribohr ; 02/02/2009 à 22h13.

  4. #3
    minibus

    Re : Entropie et avenir de l'Univers

    Toutefois, une galaxie n'est pas elle même affectée par l'expansion de l'univers
    Donc un nuage interstellaire n'a qu'un avenir possible: puisque l'entropie de l'univers ne peut qu'augmenter, le nuage ne peut rester "stable" et doit forcément "s'effondrer" sur lui-même en donnant naissance à des étoiles ?

  5. #4
    Niels Adribohr

    Re : Entropie et avenir de l'Univers

    Citation Envoyé par minibus Voir le message
    Donc un nuage interstellaire n'a qu'un avenir possible: puisque l'entropie de l'univers ne peut qu'augmenter, le nuage ne peut rester "stable" et doit forcément "s'effondrer" sur lui-même en donnant naissance à des étoiles ?
    Non, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire. Je voulais dire qu'en gros, l'expansion concerne les distances entres galaxie, et non pas les distances à l'interieur de la galaxie. Ce qui revient à dire que les galaxies ne grandissent pas avec l'expansion (enfin d'après ce que j'en sais, tu trouveras des gens plus calé que moi pour te le confirmer). Donc, ce qu'il se passe à l'interieur des galaxies (formation des étoiles dans les nébuleuses etc..) n'est pas affecté par l'expansion de l'univers (toujours d'après ce que j'en sais), mis à part peut-être que les fusions de galaxies, qui sont toujours propices à la formation de nombreuses étoiles se feront de plus en plus rare. Mais globalement, la raison qui poussera l'univers à ne plus devenir fertile en étoile, c'est que la quantité de matière constituant les cadavres stellaires augmentera au détriment de la quantité de matière présente dans les nuages interstellaire. En tout cas, c'est personnellement comme ça que je comprends les choses, mais n'étant pas spécialiste, ce que je dis demanderais confirmation.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invité6543212033

    Re : Entropie et avenir de l'Univers

    Je ne suis pas spécialiste mais j'ai compris la même chose que Niels Adribohr à un détail près ...

    Faudrait ptêt pas oublier la matière noire et l'énergie sombre qui compose 95 % de l'Univers si ces 2 entités sont composées alors il pourrait y avoir des surprises concernant le destin de l'Univers notamment au niveau de leurs comportements respectifs !

    Mais pour l'heure ...

    Cordialement,

  8. #6
    Niels Adribohr

    Re : Entropie et avenir de l'Univers

    Citation Envoyé par octanitrocubane Voir le message
    Je ne suis pas spécialiste mais j'ai compris la même chose que Niels Adribohr à un détail près ...

    Faudrait ptêt pas oublier la matière noire et l'énergie sombre qui compose 95 % de l'Univers si ces 2 entités sont composées alors il pourrait y avoir des surprises concernant le destin de l'Univers notamment au niveau de leurs comportements respectifs !

    Mais pour l'heure ...

    Cordialement,
    A ce propos, voir par exemple le scénario du big rip :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Big_Rip


  9. Publicité
  10. #7
    minibus

    Re : Entropie et avenir de l'Univers

    Ah ok. Les nuages interstellaires sont donc composés en majeur partie d' hydrogène et d'hélium. Progressivement ces deux élements sont remplacés par des élements plus lourds issus principalement de la mort d'étoiles.
    Mais est-ce que toute la quantité d'hydrogène et d'hélium sera forcément utilisée pour donner naissance à des étoiles, ou est-ce que les nuages interstellaires finiront par atteindre une sorte d'équilibre, faisant qu'ils ne donneront plus naissance à aucune étoile bien qu'ils contiennent encore de l'hydrogène et de l'hélium (entre autres)?

    P.S : oui quel que soit le scénario tout ça est funeste ! Mais je penche plus pour le big chill...

  11. #8
    Niels Adribohr

    Re : Entropie et avenir de l'Univers

    Citation Envoyé par minibus Voir le message
    ou est-ce que les nuages interstellaires finiront par atteindre une sorte d'équilibre, faisant qu'ils ne donneront plus naissance à aucune étoile bien qu'ils contiennent encore de l'hydrogène et de l'hélium (entre autres)?

    Plutot celle-là ! Il faut que la densité soit assez grande pour que le nuage puisse s'effondrer gravitationnellement.

Discussions similaires

  1. l'univers elastique: une façon de comprendre l'univers
    Par azguards dans le forum Archives
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/10/2009, 22h37
  2. Expansion de l'Univers et Entropie
    Par Papyprof dans le forum Physique
    Réponses: 12
    Dernier message: 10/11/2008, 16h38
  3. Entropie de l'univers
    Par julien_4230 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/05/2007, 10h03
  4. Entropie de sup et entropie de spé ?
    Par Gpadide dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/04/2007, 07h47
  5. Quel avenir pour l'Univers
    Par N°1 et l'Astronomie dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/09/2004, 13h13