Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Questions sur les supernovae de type 1a pour exposé



  1. #1
    theclear

    Questions sur les supernovae de type 1a pour exposé


    ------

    Bonjour à tous,

    Afin de réaliser un exposé sur les supernovae de type 1a, j'ai fait beaucoup de recherches sur internet mais cependant des questions subsistent dans mon esprit:
    Pour vos réponses merci de préciser vos sources

    1)D'ou vient la couleur bleue de la supernova type 1a? J'ai lu plusieurs solutions: Cobalt, Magnesium, Fer ou helium ionisé.

    2)Pourquoi la combustion par détonation a été rejetée suite aux observations? (combustion supersonique, détonation Chapman Jouguet)

    3)Je me demande aussi comment se forment les systèmes binaires? Quel phénomène fait que les 2 compagnons restent proches l'un de l'autre?

    Merci pour vos réponses et n'oublier pas de préciser vos sources j'ai besoin d'informations sure .

    -----
    Dernière modification par theclear ; 19/03/2005 à 14h28.

  2. Publicité
  3. #2
    theclear

    Re : Questions sur les supernovae de type 1a pour exposé

    4) D'après ce que j'ai compris, la fusion thermonucléaire est créée par l'augmentation de densité donc de pression à l'interieur de la naine blanche, est-ce vrai?

    5) Pourquoi les étoiles normales ne réagissent pas commes les naines blanches? est-ce à cause de leur composition?

  4. #3
    theclear

    Re : Questions sur les supernovae de type 1a pour exposé

    6) Pourquoi les éléments qui font la couleur bleue prédominent?

  5. #4
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Questions sur les supernovae de type 1a pour exposé

    Un lien qui t'intéressera je pense :
    http://www.cesr.fr/~jurgen/astronuc2004/isern-snIa.ppt

    Salut
    °°°°°

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    theclear

    Re : Questions sur les supernovae de type 1a pour exposé

    merci beaucoup je vfais lire ca tout de suite

  8. #6
    theclear

    Re : Questions sur les supernovae de type 1a pour exposé

    y'a pas d'autres réponses? Le powerpoint que Gilgamesh m'a passé est compliqué et très détaillé mais il ne répond pas a mes questions.
    Merci de m'aider .

  9. Publicité
  10. #7
    Aonir

    Post Re : Questions sur les supernovae de type 1a pour exposé

    Slt !

    Rep question 3 :
    Il arrive qu'un nuage de gaz et de poussières s'effondre en deux endroits putôt qu'en un seul : ce phénomène est courant lorsque le nuage de gaz est assez gros. De plus, les jeunes étoiles formées restent suffisemment proches et soudées par la force de la gravité.

    Rep question 6 :
    Etant donné que l'Univers est plutôt jeune, il crée des rayonnements énergétiques élevés, donc plus proches du bleu que d'une autre couleur, comme le rouge.

    Rep question 5 :
    Les naines blanches ne sont pas vraiment des étoiles, ce sont plutôt des ex-noyaux d'étoiles agées ayant explosé en nébuleuse planétaire ( c'est d'ailleurs comme ça que finira notre Soleil ).
    De ce fait, elles sont très denses et consomment relativement peu d'énergie. Si tu prend les noyaux de deux étoiles, l'une géante bleue, l'autre de type Soleil, comparé à une naine blanche, ça réagira à peu près pareil !! Mais comparé à des étoiles, il y a beaucoup d'écart !

    Sources : Manuels d'astronomie ( Dsl j'ai pas retenu le nom )

    Aonir
    "La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l'infini"
    Ernest Renan

  11. #8
    theclear

    Re : Questions sur les supernovae de type 1a pour exposé

    pas grave pour les sources merci beaucoup pour les eclaircissements

  12. #9
    montmein69

    couleur d'etoile

    Citation Envoyé par theclear

    1)D'ou vient la couleur bleue de la supernova type 1a? J'ai lu plusieurs solutions: Cobalt, Magnesium, Fer ou helium ionisé.

    6) Pourquoi les éléments qui font la couleur bleue prédominent?
    A mon avis il y a une certaine confusion sur "la couleur" de l'etoile.
    Ce que nous percevons c'est une couleur dominante dans un spectre continu d'emission, elle est liée pour simplifier a la Temperature de Surface de l'etoile.
    Le "bleu" indique une temperature elevee, c'est bien un spectre continu (avec toutes les couleurs) mais son "pic" est vers les longueurs d'onde faibles -ou les frequences elevees si on prefere - (donc bleu)
    Tu peux retrouver des infos la dessus dans un livre de Physique de seconde
    et pour sourire un peu

    http://amazing-space.stsci.edu/resou...ng2-main.html#

    Les spectres d'emission des elements que tu cite
    Cobalt, Magnesium, Fer ou helium ionisé.

    sont des spectres de raies. Leur presence est detectable dans la couronne où ils absorbent (donc leurs raies sont en "noir" sur le fond continu)
    Ce ne sont pas leurs "raies" qui colorent en bleu.

    A+


  13. #10
    theclear

    Re : couleur d'etoile

    en effet y'a une petite confusion dans mon esprit.
    On voit sur les courbes d'analyse spectroscopique que l'on detecte la présence de certains éléments chimiques à l'origine de l'explosion.
    http://luth2.obspm.fr/~luthier/gourgoulhon/master.pdf
    Au paragraphe supernovae, il y a une analyse qui me permettait de penser que selon la longueur d'onde de certains éléments chimiques détéctés on avai tun prédominance d'une certaine couleur.
    Quelqu'un peut il m'eclaircir?

  14. #11
    montmein69

    spectres de naine blanche ....

    Citation Envoyé par theclear
    en effet y'a une petite confusion dans mon esprit.
    On voit sur les courbes d'analyse spectroscopique que l'on detecte la présence de certains éléments chimiques à l'origine de l'explosion.
    http://luth2.obspm.fr/~luthier/gourgoulhon/master.pdf
    Au paragraphe supernovae, il y a une analyse qui me permettait de penser que selon la longueur d'onde de certains éléments chimiques détéctés on avai tun prédominance d'une certaine couleur.
    Quelqu'un peut il m'eclaircir?
    Je crois qu'il faut te poser la question de quelle phase de fonctionnement de l'etoile tu parles :
    -1- une naine blanche dans un systeme binaire sans echange de matiere (stade tranquillos )
    -2- une naine blanche en train d'accreter de la matiere fournie par son compagnon (declenchement de reactions a la surface de la naine blanche, parfois declenchant des reactions dans son coeur)
    -3- une naine blanche qui a tellement accrete de matiere qu'elle a depasse la limite et explose en supernova type Ia

    Generalement c'est a ce moment la qu'on les detecte, je pense que c'est assez rare qu'on s'y soit interesse avant et qu'on ait fait des mesures (mais bon, la question demeure)
    Donc les spectres sont faits apres l'explosion .. et encore apres un delai pour que le rayonnement passe (apres une phase d'opacite car au debut la matiere en expansion absorbe)
    On est donc dans le cas n° 3
    Donc on a des rayonnements d'emission dans le nuage post-explosif.
    Et la evidemment il y a des elements soit pre-existants (fournis par le compagnon) soit synthetises lors de l'explosion par fusion de noyaux plus petits. Je pense que le rayonnement reçu est complexe avec du spectre continu , des raies d'emission, des raies d'absorption et qu'il faut faire de la spectroscopie fine pour extraire le pompon

    Enfin , c'est comme cela que je vois le zinzin .....

    A+


  15. #12
    theclear

    Re : spectres de naine blanche ....

    heu oui je te remercies mais cela ne m'eclairci pas sur la relation entre elements chimiques et longueur d'onde ...

  16. Publicité
  17. #13
    superyoyo

    Re : Questions sur les supernovae de type 1a pour exposé

    Alors je vais essayer de répondre à ce que je connais un peu :

    3) Les systèmes binaires se forment naturellement lors de l'effondrement gravitationnel des nuages qui produisent les étoiles. Les systèmes binaires sont très nombreux dans l'univers. Bien sûr ce qui fait que les deux objets restent ensemble dans un système binaire... c'est la gravitation !
    Mais on peut approfondir ce point, je m'explique : une supernova de type 1a est comme tu le sais un système binaire composé d'une naine blanche et d'une étoile massive. L'objet compact (la naine blanche) accrète du gaz de son compagnon (l'étoile massive) et comme il est dit au-dessus, passé une certaine limite de matière accrétée l'objet compact explose. Mais qu'est-ce qui fait que le gaz du compagnon ne s'arrête pas de s'accrèter sur l'objet compact ? Le gaz se transfère vers l'objet compact seulement s'il se situe au moins au lobe de roche du système double. Le lobe de Roche correspond au point où la force gravitationnelle exercée par les deux objets sur une particule test (de gaz) est nulle.
    Simplifions le problème : si le lobe de Roche ne se déplace pas pendant l'accrétion alors il va arriver un moment où il n'y aura plus de matière qui pourra être accrétée par l'objet compact et donc pas de supernova 1a. La solution consiste à déplacer le lobe de Roche (ce qui se fait naturellement par transfert de matière) et là deux résultats dont je ne détaillerai pas les calculs :
    -Si la masse du compagnon est supérieure à la masse de l'objet compact alors la taille du lobe de Roche du compagnon va rétrécir et l'accrétion va donc s'emballer
    -Si la masse du compagnon est environ inférieur à la masse de l'objet compact, alors le transfert de gaz va s'arrêter acr le lobe de Roche du compagnon va augmenter.
    Tout ceci est valable si le système binaire conserve son moment cinétique. Or le deuxième cas peut apparaître relativement souvent dans l'univers. Une solution pour alors emballer l'accrétion est de faire perdre du moment cinétique au système double. Deux solutions :
    -l'effet Schapzman qui combine le vent stellaire et le champ magnétique pour faire perdre du moment cinétique via les particules accélérées le long des lignes de champ magnétique.
    -l'emission d'ondes gravitationnelles.

  18. #14
    montmein69

    Re : spectres de naine blanche ....

    Citation Envoyé par theclear
    heu oui je te remercies mais cela ne m'eclairci pas sur la relation entre elements chimiques et longueur d'onde ...
    J'ai trouve ceci sur Wikipedia :

    Type Ia supernovae have a characteristic light curve (graph of luminosity as a function of time after the explosion). Near the time of maximum luminosity, the spectrum contains lines of intermediate-mass elements from oxygen to calcium; these are the main constituents of the outer layers of the star. Months after the explosion, when the outer layers have expanded to the point of transparency, the spectrum is dominated by light emitted by material near the core of the star: heavy elements synthesized during the explosion, most prominently iron-group elements. The radioactive decay of Nickel-56 through Cobalt-56 to Iron-56 produces high-energy photons which dominate the energy output of the ejecta at intermediate to late times.
    La lumiere evolue au cours de l'explosion et suivant l'evolution de l'expansion de la matiere ejectee.

    A+

  19. #15
    theclear

    Re : spectres de naine blanche ....

    merci pour ces precisions...

Discussions similaires

  1. exposé sur les mouvement rapide
    Par l_o_l_o dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/04/2007, 00h32
  2. Buzzers de type Questions pour un champion
    Par agruat dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/04/2006, 12h01
  3. exposé sur les planètes
    Par physiquichimi dans le forum Archives
    Réponses: 11
    Dernier message: 03/04/2006, 21h54
  4. Aide pour un exposé sur l'afrique merci
    Par trogloti dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/11/2004, 10h50
  5. Exposé sur les virus informatique
    Par Tom-Tom dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/05/2004, 10h41