Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

BB ou "Grand rebond" ?



  1. #1
    physikaddict

    BB ou "Grand rebond" ?


    ------

    Voila, j'espere ne pas faire de doublon avec une discussion deja postee...

    J'aurais voulu savoir ce que vous pensez de la theorie du grand rebond...
    Vous connaissant je pense que vous maitrisez mieux cette theorie que moi alors je ne vais pas vous l'exposer

    Bien cordialement.

    -----
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

  2. Publicité
  3. #2
    jippii101

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Je ne connaissais pas dutout cette théorie avant que tu pose la question j'ai faite une petite rechercher et j'ai trouver cette article http://www.forum-ovni-ufologie.com/a...bond-t6806.htm

    Je dois avoué que je suis totalement convaincu que cette théorie est la meilleur !!!

    En résumer:

    Théorie du Big Bang:
    Au départ il n'y a rien seulement une énorme masse d'énergie et tout a coup sans aucune raison BANG tout explosa et l'univers fut créer...
    l'univers continu de prendre de l'expension jusqu'a ce qu'il n'y est plus d'énergie(chaleur) et c'est la fin....

    Théorie du rebond:

    Avant le Big Bang il y avait une autre univers qui c'est refroidit en l'abscence d'énergie les force d'attraction entre la matière fait contracter l'univers en un seul point et a fur et a mesure que les masse se contract la chaleur augmente jusqu'a ce que il y est assez d'énergie pour que tout recommence BANG un autre univers en expenssion jusqu'a ce qui ne reste plus d'énergie et que celui-ci ce recontracte.

    La question que je me pose cependant est:
    C'Est bien beau la contraction de l'univers suivit d'un Big Bang... mais y reste encore la question du commencement ... d'ou viens la matière et l'énergie... l'univers c'est quoi ???? ya pas de fin ???

  4. #3
    physikaddict

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Je tiens tout de meme a preciser un peu plus tes sources : il s'agit d'un Science et Vie Junior recent (4 mois tout au plus).
    Il existe egalement un article plus complet dans un SCience et Vie...
    Desole je n'ai pas les numeros sous la main...

    Cordialement,
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

  5. #4
    Mysterius

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Citation Envoyé par jippii101 Voir le message
    Je ne connaissais pas dutout cette théorie avant [...] Je dois avoué que je suis totalement convaincu que cette théorie est la meilleur !!!
    Sans avoir lu de réels calculs ou les détails de la théorie? On est pas à l'église ici, une théorie c'est pas uniquement une manière de voir, c'est un travail mathématique/expérimental derrière.

    Sinon, ce n'est pas une théorie, c'est une opinion .

  6. #5
    Gilgamesh

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Citation Envoyé par jippii101 Voir le message
    En résumer:

    Théorie du Big Bang:
    Au départ il n'y a rien seulement une énorme masse d'énergie et tout a coup sans aucune raison BANG tout explosa et l'univers fut créer...
    Je pense que tu aurais du mal à expliciter ce qui est en gras. POur résumer une theorie, il faut déjà s'escrimer à en comprendre la logique et les limites. L'origine de l'expansion ne fait pas partie de la théorie classique, on ne peut donc pas la remettre en cause sur quelque chose qu'elle ne dit pas.

    a+
    Parcours Etranges

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    jippii101

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    c'est quoi votre problème de critique sur des point je n'ai faite qu'un somple résumer je n'ai pas dis que c'étais la vériter pure ....

    Vous perdez votre temps avez des détails je me fou complètement de vos commentaire sans but... ce n'étais qu'un résumer somple et vous vous attardez à descendre mes commentaires et il y en a plusieurs comme vous sur ce forum tout ce que je voulais c'étais de discuter sur la théorie du grand rebond vous vous ne faite que me descendre sur des points sans importance de mes commentaire que je n'ai écrit que pour faire un résumer simple.... vous êtes pitoyable ....

    Je pense que tu aurais du mal à expliciter ce qui est en gras. POur résumer une theorie, il faut déjà s'escrimer à en comprendre la logique et les limites. L'origine de l'expansion ne fait pas partie de la théorie classique, on ne peut donc pas la remettre en cause sur quelque chose qu'elle ne dit pas.

    --------------------------------------------------------------------------------

    Citation:
    Envoyé par jippii101
    Je ne connaissais pas dutout cette théorie avant [...] Je dois avoué que je suis totalement convaincu que cette théorie est la meilleur !!!

    Sans avoir lu de réels calculs ou les détails de la théorie? On est pas à l'église ici, une théorie c'est pas uniquement une manière de voir, c'est un travail mathématique/expérimental derrière.

    Sinon, ce n'est pas une théorie, c'est une opinion .

  9. Publicité
  10. #7
    RVmappeurCS

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Restons courtois c'est quand même la moindre des choses, hein jippii.
    Notamment le :
    il y en a plusieurs comme vous sur ce forum
    , je pense que tu veux parler de scientifiques qualifiés et prêt à répondre à tes questions bien entendu. De plus on essayera dans la mesure du possible de ne pas trop linker vers des sites ésotériques.

    Pour en revenir au problème de l'univers cyclique, j'aurai voulu savoir si les équations de Friedmann permettaient de décrire ces "oscillations" ou seulement ce qui se passe pendant 1 cycle. De plus, qu'en est-il des moyens observationnels permettant de confirmer ou d'infirmer ce genre de théorie ?
    PHELMA Physique-Nanosciences + M2R Astro -> actuellement en thèse de Cosmologie

  11. #8
    physikaddict

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Si je ne m'abuse ces equations ne decrivent que l'expansion de l'univers...
    Il manque donc la partie "contraction". Je demande neanmoins confirmation de ce que je viens de dire...

    Cordialement.

    PS : je vous prie de bien vouloir rester dans un cadre scientifique et de ne pas trop deriver...
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

  12. #9
    physikaddict

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Selon SVJ, le sattelite Planck permettrait de trancher entre ces deux theories...

    Voir ici : http://img23.imageshack.us/img23/8538/bigbangk.png
    Je me repete, il doit y avoir plus d'information dans un autre Science et Vie mais cela peut deja apporter un embryon de reponse

    Cordialement.
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

  13. #10
    Gilgamesh

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Citation Envoyé par jippii101 Voir le message
    c'est quoi votre problème de critique sur des point je n'ai faite qu'un somple résumer je n'ai pas dis que c'étais la vériter pure ....

    Vous perdez votre temps avez des détails
    Essayes plutôt de tirer partie de ce qu'on te dis. Ce ne sont pas des détails. Tu raisonnes avec des concepts flous, qui par conséquent ne désignent rien au sein du modèle standard de la cosmologie, dont des points clés t'échappent même pour en faire un résumé, et a fortiori pour être en mesure de le critiquer.

    En l'occurrence, l'hypothèse du rebond, "l'univer phénix" (qui renait de ses cendre) a été examiné par Friedmann, Lemaitre (les père du Big Bang) et d'autres... C'est n'est en rien une hypothèse qui s'oppose à "la théorie du Big Bang".

    Si elle a été abandonné dans un premier temps c'est que selon les mots de Lemaitre, il n'y a pas moyen (en Relativité Générale) "d'émousser la pointe du cycloïde", cad que l'effondrement forme une sigularité, qui est non physique. On ne dispose pas en RG d'un modèle physique du rebond, ni du t0 de l'expansion pour la même raison. Voila pourquoi ce t0 (ou ce qui précède) ne fait pas partie du modèle standard.

    Si maintenant on étend les modèle avec des théorie de gravité quantique il y a effectivement des modèle de rebonds. Par exemple celui ci : Big Bounce.

    a+
    Parcours Etranges

  14. #11
    physikaddict

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Un grand merci pour ces precisions historiques.

    Les chercheurs ont utilisé la notion de gravitation quantique à boucles, une approche essentielle concernant l'unification de la relativité générale et de la physique quantique. Dans cette théorie, la géométrie de l'espace-temps lui-même possède une structure "atomique" discrète (les surfaces et les volumes d’espace sont eux-mêmes quantifiés) et notre continuum familier n’est qu’une approximation. (Cette théorie s’oppose à la théorie des supercordes). A proximité du Big Bang, le tissu spatial est violemment déchiré et la nature quantique de sa géométrie devient primordiale. La gravitation devient fortement répulsive, ce qui provoque le Grand Rebond.
    ---> Quelqu'un pourrait-il m'eclairer :

    -Qu'est ce que la gravitation quantique a boucles ? Cela consiste a unifier la RG et la MQ sur un cas particulier ???

    -En quoi le Big Bounce s'oppose-t-il a la theorie des supercordes ?
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

  15. #12
    Gilgamesh

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Citation Envoyé par physikaddict Voir le message
    Un grand merci pour ces precisions historiques.



    ---> Quelqu'un pourrait-il m'eclairer :

    -Qu'est ce que la gravitation quantique a boucles ? Cela consiste a unifier la RG et la MQ sur un cas particulier ???

    -En quoi le Big Bounce s'oppose-t-il a la theorie des supercordes ?
    Essaye de t'attaquer à cette page, c'est encore bien technique mais passe sur ce que tu ne comprend pas dans un premier temps :
    La gravitation quantique

    Cela t'explique les différentes approches d'unification de la physique fondamentales : théorie des boucles (approche canonique) et théorie des cordes (approches covariante). En deux mots : "La première considère la gravitation d'abord comme une théorie de l'espace-temps, et elle cherche donc à quantifier l'espace-temps. La seconde considère la gravitation d'abord comme une force s'exerçant entre des objets, et elle cherche donc à quantifier cette interaction en terme d'échange de particules, les gravitons, dans un espace-temps extérieur."
    Parcours Etranges

  16. Publicité
  17. #13
    f6bes

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Bjr à tous,
    J'admire ......tout ce que l'on peut savoir........................ .à 14 ans !
    Chapeau bas.
    A+

  18. #14
    Rubyman

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Citation Envoyé par jippii101 Voir le message
    Théorie du Big Bang:
    Au départ il n'y a rien seulement une énorme masse d'énergie et tout a coup sans aucune raison BANG tout explosa et l'univers fut créer...
    l'univers continu de prendre de l'expension jusqu'a ce qu'il n'y est plus d'énergie(chaleur) et c'est la fin....
    Sans vouloir te "descendre", la théorie du Big Bang, ce n'est pas çà. La théorie du Big Bang ne parle même pas du "au départ", et commence après le moment du "grand rebond", si rebond il y a eu : cs deux théories ne sont pas contradictoires. Certains des modèles de Big Bang élaborés par les pères de cette théorie comprenaient même des rebonds.

  19. #15
    physikaddict

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Merci beaucoup f6bes ! Cela fait vraiment plaisir mais ce n'est qu'une citation
    Disons que j'essaye de me faire une culture scientifique car cela m'interesse...

    A bientot, cordialement.
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

  20. #16
    foxix

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    moi j'avoue que cette théorie m'a pas du tout étonné, car je me deamandais, quand j'ai commencé à m'interesser à l'astrophysique, pourquoi personne n'y avait penser, ça me semblait le plus plausible, mais je me ,disais "d'autre y ont pensé avant toi", et comme j'en avait entendu parler nulle part, je pensais que cette théorie n'était sans doute pas cohérente, mais quand j'ai lu ça (S&V)!!!
    j'avoue que j'ai été surpris dans le bon sens ^^

  21. #17
    Korzibsk

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    En supposant un instant que la théorie du rebond soit juste, nous pourrions imaginer un univers, dont les rebonds se succèdent, créant à chaque fois un nouvel univers, ayant les mêmes lois physiques.

    Certaines question comme l'origine de la vie, n'auraient plus besoin d'explication.

    Dans un univers-système de ce type, les paramètres nécessaires à l'émergence de la vie, pourraient faire partie, de la structure même de l'univers. Et la vie apparaîtraient alors dés que l'état de l'univers, le permet.

    On pourrait aussi penser que l'apparition de la vie résulte du pur hazard, et qu'au 100000000 ième rebond, les conditions se réunissent pour que la vie soit possible...

    Cette perspective ne manque pas de piment.

    Une autre question se pose, aussi dans le cadre de cette théorie :
    Un théorie de grande unification serait-elle encore nécessaire, et aurait-elle un sens, sachant qu'il n'existerait pas de singularité, requérant une théorie quantique de la gravitation...

    Il resterait à expliquer le mode d'expansion de l'univers, et la matière noire...

    Enfin si cette théorie était vraie, elles ouvrirait des perspectives assez fascinantes.

    Cordialement,

    KOrzibsk

  22. #18
    physikaddict

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Citation Envoyé par Korzibsk Voir le message
    Une autre question se pose, aussi dans le cadre de cette théorie :
    Un théorie de grande unification serait-elle encore nécessaire, et aurait-elle un sens, sachant qu'il n'existerait pas de singularité, requérant une théorie quantique de la gravitation
    Il resterait à expliquer le mode d'expansion de l'univers, et la matière noire...
    Qu'entends tu par la ? Pourrais-tu expliciter ta pensee ? Merci.

    Cordialement.
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

  23. Publicité
  24. #19
    Korzibsk

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Je me trompe peut-être, mais une des principales motivations, pour trouver une théorie de grande unification, est qu'elle puisse rendre compte des premiers instants supposés de l'univers primitif.

    Mais si la thèse du rebond est valide, on peut imaginer que l'univers rebondissent avant un hypothétique effondrement des équations de la RG.

    Auquel cas, la RG, et la MQ, resteraient des théories complémentaires,
    rendant chacune compte de leur champ explicatif respectif.

    Tout comme le Modèle standard pour les particules.

    Ce qui rend nécessaire une théorie de Grande Unification, c'est l'hypothèse d'une singularité, ou la matière/énergie est si comprimée qu'on envisage l'existence d' une théorie quantique de la gravitation pour décrire ce qui se passe.


    Cordialement,

    Korzibsk

  25. #20
    physikaddict

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    si la thèse du rebond est valide, on peut imaginer que l'univers rebondisse avant un hypothétique effondrement des équations de la RG.
    Il me semble que justement, le Big Bounce permet d'eviter d'amener des valeurs infinies dans les equations de la RG...

    Cordialement, Bonne soiree
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

  26. #21
    Gilgamesh

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Citation Envoyé par Korzibsk Voir le message
    Je me trompe peut-être, mais une des principales motivations, pour trouver une théorie de grande unification, est qu'elle puisse rendre compte des premiers instants supposés de l'univers primitif.

    Mais si la thèse du rebond est valide, on peut imaginer que l'univers rebondissent avant un hypothétique effondrement des équations de la RG.

    Auquel cas, la RG, et la MQ, resteraient des théories complémentaires,
    rendant chacune compte de leur champ explicatif respectif.

    Tout comme le Modèle standard pour les particules.

    Ce qui rend nécessaire une théorie de Grande Unification, c'est l'hypothèse d'une singularité, ou la matière/énergie est si comprimée qu'on envisage l'existence d' une théorie quantique de la gravitation pour décrire ce qui se passe.


    Cordialement,

    Korzibsk

    Non, y'a grosse maldonne dans cette façon de voir.

    Le terme de singularité est mathématique au départ, et non physique, et doit le rester : il désigne un point non défini.

    En physique, on n'envisage pas qu'une théorie puisse engendrer une singularité en tant que solution légitime : s'il y a singularité, c'est que y'a un problème. Que ce soit RG ou gravité quantique.

    par ailleurs, il est évident que la gravité quantique englobe la RG, cad que le premier cahier des charge de la théorie consiste à retrouver les résultats de la RG dans tous son domaine de validité. Quoiqu'il est soit, la RG est une théorie valide ! Mais bien que valide, elle engendre une singularité poussée dans ses limites, et est donc à transposer dans un cadre plus large, qui n'engendrera pas de singularité : la gravité quantique. On n'échappe pas à la nécessité de dépasser la théorie.

    a+
    Parcours Etranges

  27. #22
    Korzibsk

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Mais bien que valide, elle engendre une singularité poussée dans ses limites, et est donc à transposer dans un cadre plus large, qui n'engendrera pas de singularité : la gravité quantique. On n'échappe pas à la nécessité de dépasser la théorie.
    Ok mais pourquoi a t-on besoin d'une telle théorie ? Pour expliquer quels phénomènes ?

    Des phénomènes extrêmes qui ne se produisent peut-être pas dans le cadre de la théorie du grand rebond...

    Enfin c'est une question que je pose...d'autant plus que...

    Il me semble que justement, le Big Bounce permet d'eviter d'amener des valeurs infinies dans les equations de la RG..
    Cordialement,

    KOrzibsk

  28. #23
    Gilgamesh

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Citation Envoyé par Korzibsk Voir le message
    Ok mais pourquoi a t-on besoin d'une telle théorie ? Pour expliquer quels phénomènes ?

    Des phénomènes extrêmes qui ne se produisent peut-être pas dans le cadre de la théorie du grand rebond...

    Enfin c'est une question que je pose...d'autant plus que...
    Mais la théorie du Grand Rebond est un scénario de gravité quantique (gravité quantique en boucle), justement. C'est parce que c'est une approche quantique de la gravitation que l'on évite les infinis inconsistants (= une singularité).

    Mais cela dépasse le seul problème de la cosmologie. On a besoin d'un dépassement théorique parce que déjà sinon on aboutit à des situations théoriques inextricables à petite échelle et haute énergie.

    On peut résumer ça comme ça : l'indétermination quantique impose qu'une masse M ne peut être mieux localisée que

    (longueur d'onde de Compton)

    La relativité générale impose quand à elle pour un trou noir que :

    (rayon de Schwarzschild d'un trou noir)

    M est au dénominateur pour l'un (plus la masse est petite, plus elle est délocalisée) et au numérateur pour l'autre (plus la masse est petite, plus elle est localisée).

    Pour une masse M telle que :

    (masse de Planck)

    tu as égalité entre les deux rayons. Donc la masse contenue dans un trou noir de masse planckienne ou inférieure est à la fois en dehors de son horizon, selon l'indetermination quantique et strictement en dessous selon la RG.

    Il y a là une inconsistance logique qui nécessite une extension théorique.

    a+
    Parcours Etranges

  29. #24
    Korzibsk

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Donc la masse contenue dans un trou noir de masse planckienne ou inférieure est à la fois en dehors de son horizon, selon l'indetermination quantique et strictement en dessous selon la RG.
    Merci, c'est très intéressant.

    Autres questions qui me viennent :

    qu'est qui nous dit que le volume des trous noirs atteignent des échelles planckiennes ou inférieures ?

    Ou que l'univers ait atteint de telles échelles au début de son développement ?

    Cordialement,

    KOrzibsk

  30. Publicité
  31. #25
    mach3

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    autre chose pour convaincre, la RG et la MQ ne sont pas a même de prédire le grand rebond, donc on a bien besoin de quelque chose de mieux pour montrer théoriquement que ce grand rebond à eu lieu. Le grand rebond n'est pas interdit par les théories actuelles qui ne sont plus valides au moment où il interviendrait. Mais comme elles ne sont plus valides, on ne peut pas vérifier les effets observables d'un tel phénomène qui n'est donc pas réfutable et non scientifique. le grand rebond à pour l'instant le même statut que la proposition: "pendant l'ère préplanckienne l'univers était peuplé de licorne roses".

    Ensuite, l'unification de la RG et MQ ne se limite pas à la description de l'univers préplanckien, il y a aussi les trous noirs.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  32. #26
    physikaddict

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Ensuite, l'unification de la RG et MQ ne se limite pas à la description de l'univers préplanckien, il y a aussi les trous noirs
    Ok pour les trous noirs pas de soucis,

    mais en quoi la RG et la MQ
    ne sont plus valides au moment où il (le rebond) interviendrait.
    ? (univers trop dense??)

    Si ce n'est pas trop rentrer dans la complexite de ces theories, pourrait tu m'eclairer ? Merci.

    Bien cordialement.
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

  33. #27
    foxix

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    et ça augmente l'effet grain de sable :
    nous ne sommes qu'un minuscules agglomérat de particules dans un univers qui en contiendrait plus de 10^80 d'après ce que j'ai entendu, et cet univers n'en serait qu'un seul parmi tous ceux ayant déjà existait depuis peut-être un temps infini...

  34. #28
    satisf

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    le Big Bang ne va pas en contradiction avec le grand rebond, c'était meme (le grand rebond) une theorie possible à la suite du big bang, ce qu'il manque pour le vérrifier c'est un arret de l'expanssion et un rétréssissement de l'univers.

    Donc l'un n'interdit pas l'autre mais par contre si c'est le grand rebond qui arrive bien ça interdit toute chance à l'homme de survivre (ou tout être vivant dans l'univers) alors que si l'expanssion ne s'arrete jamais il est possible, difficilement certe, de perpetuer une espece pour "toujours" et ne serait ce la vie, donc je comprend les scientifiques à préférer choisir celle ci.

  35. #29
    satisf

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Citation Envoyé par foxix Voir le message
    et ça augmente l'effet grain de sable :
    nous ne sommes qu'un minuscules agglomérat de particules dans un univers qui en contiendrait plus de 10^80 d'après ce que j'ai entendu, et cet univers n'en serait qu'un seul parmi tous ceux ayant déjà existait depuis peut-être un temps infini...
    Ou pas, imaginons que chaque trou noir crée à sa formation un nouveaux "pack" de dimension, tout ce qu'il aspire est restitué dans ce nouvel univers, peut être qu'il créé 100 particules de fer pour une aspiré (en fait le trou noir on sait pas grand chose de lui donc la spéculation est possible) de ce fait même si tu trouves concéquent la masse de notre univers, peut être que notre "big bang" (fond cosmique résiduel = 15milliards d'années (environs)) corréspond à l'explosion d'une hyper/super novaet de la formation d'un trou noir.

    ça voudrait dire que chaque trou noir serait un nouvel univers donc il y aurait des milliard d'univers dans notre univers (plus en fait si dans chaque univers de trous noir il se forme d'autres trou noir donc d'autre univers, le chiffre serait astronomique)
    apres peut etre qu'il sont pas tous "bien garnis" en matière, ces univers.

    Mais bon je dois avouer qu'objéctivement c'est par essence une chose qu'on ne saura jamais (ce qu'il y a dans le trou noir).

  36. #30
    physikaddict

    Re : BB ou "Grand rebond" ?

    Re post, plus lisible,

    En quoi la MQ et la RG ne sont plus valides lors du grand rebond ?

    Puisque, je le repete, il me semble avoir lu que
    le Big Bounce permet d'eviter d'amener des valeurs infinies dans les equations de la RG...
    et que je croyais la RG innapliquable pour le Big Bang a cause de ces infinis...

    Cordialement.
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé. (A.E)
    La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer. (Une sage tortue de Savoie)

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. "fondamentales", "dures", "molles" ... : comment classer les sciences ?
    Par Arvirik dans le forum Epistémologie et Logique
    Réponses: 13
    Dernier message: 22/04/2017, 23h41
  2. [Blanc] Vedette "grand soin" pas de chauffage [résolu]
    Par berling dans le forum Dépannage
    Réponses: 13
    Dernier message: 05/10/2008, 22h07