Planète gazeuses
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

Planète gazeuses



  1. #1
    invite6fad979b

    Question Planète gazeuses


    ------

    Bonjour

    J'ai cherché dans tous les forums, et je n'ai pas eu de réponses précises. Comme vous le savez les planètes gazeuses n'ont pas de sols solides, alors si on envoit un humain dans Jupiter, est-ce qu'il va faire le trajet de toute la hauteur de la planète? Si vous n'avez pas compris,dites-le moi pour que je le reformule. L'humain ou l'objet n'aura pas lieu d'atterisage (le sol), donc où ira l'humain ou l'objet?

    Je vous remercie d'avance

    -----

  2. #2
    invite6fad979b

    Re : Planète gazeuses

    pour vous aider imaginer une grosse pierre jetée dans un lac.

  3. #3
    BioBen

    Re : Planète gazeuses

    http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=27110
    http://www.astrosurf.com/astrospace/...%20Jupiter.jpg
    Y'a quand même un noyau solide sur lequel tu peux te faire très mal si tu tombes de très haut

  4. #4
    Opale68

    Re : Planète gazeuses

    Citation Envoyé par yamip6
    Bonjour
    Comme vous le savez les planètes gazeuses n'ont pas de sols solides, alors si on envoit un humain dans Jupiter, est-ce qu'il va faire le trajet de toute la hauteur de la planète? Si vous n'avez pas compris,dites-le moi pour que je le reformule. L'humain ou l'objet n'aura pas lieu d'atterisage (le sol), donc où ira l'humain ou l'objet?
    Bonjour,

    Je ne voudrais pas m'hasarder en spéculations douteuses...
    Toutefois, ce qu'on nous nommons les géantes gazeuses ont assurement un noyau solide .
    Il assure la force gravitationnelle nécéssaire à la retenue de l'enveloppe gazeuse de la dite planète. Si cette force n'existait pas, les vents solaires auraient balayés ces gaz(s) depuis longtemps.
    Ceci dit, la pression atmosphérique à la surface du noyau ne permettrait ni à un humain, ni même à un engin d'y subsister ne fusse qu'un instant (sans compter la résistance chimique).
    Voilà, j'espère n'avoir pas dit trop de bêtises en attendant des réponses de spécialistes bien plus éclairés ...

    Amicalement ....
    Que ce qui vient du coeur aille au coeur (L. van Beethoven)

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    invite6fad979b

    Re : Planète gazeuses

    Merci beaucoup pour ces renseignements là, je comprends pourquoi aucun robot n'est allé sur jupiter ou neptune etc...
    Maintenant je sais qu'ils ont obligatoirement un noyau solide.
    Tout ceci c'est grâce à vous, je vous en remercie.
    Mais pour ceux qui ont plus d'informations le disent.


    Merci d'avance

  7. #6
    Titouz

    Lightbulb Re : Planète gazeuses

    l'experience a été realisee non pas par un etre humain (ouf) mais par le module de descente de galileo en 1995 et son trajet c arreté a 146km sous la surface apres avoir été ecrasé sous 22bars a une t de 153°C........il lui en restait 50000 a parcourir !
    grace a ces calcul on estime que le noyau (10000km env) est porté a 30000°K pour une pression avoisonant et 30 000 000 d'athompheres !
    .....qui est interessé?!!!!!!

    pour en savoir plus
    http

  8. #7
    invite6fad979b

    Re : Planète gazeuses

    moi, je serai toujours interresé par vos informations. Il paraît qu'un astéroïde qui rentre en collision avec une planète gazeuse se détruit automatiquement. Est-ce vrai?
    Merci d'avance.

  9. #8
    BioBen

    Re : Planète gazeuses

    Est-ce vrai?
    Bah :
    * La planète fait pas la différence entre le module Galiléo et l'astéroide, donc ils finissent de la même facon.
    * C'est à peu près pareil pour une astéroide de masse faible tombant sur Terre.
    * Attention au "se détruit automatiquement" : y'a pas un système d'autodestruction à bord de l'astéroide, c'est juste qu'en rentrant dans "l'atmosphère" très dense d'une telle planète, il va y avoir beaucoup de frottements donc elle va chauffer et se "dissoudre" au fur et à mesure.

  10. #9
    Madarion

    Re : Planète gazeuses

    Citation Envoyé par Titouz
    l'experience a été realisee non pas par un etre humain (ouf) mais par le module de descente de galileo en 1995 et son trajet c arreté a 146km sous la surface apres avoir été ecrasé sous 22bars a une t de 153°C.......
    Pas son trajet, son signal seulement !

  11. #10
    invite6fad979b

    Re : Planète gazeuses

    cette question va vous paraître idiot, mais pour moi elle ne l'est pas.
    Si jupiter est à 5 millions de km de nous (actuellement jupiter est à plus de 770 000 000 de km si je dis pas de bêtises), y'aurait-il des changements sur terre?

    Merci d'avance

  12. #11
    mtheory

    Re : Planète gazeuses

    Citation Envoyé par yamip6
    cette question va vous paraître idiot, mais pour moi elle ne l'est pas.
    Si jupiter est à 5 millions de km de nous (actuellement jupiter est à plus de 770 000 000 de km si je dis pas de bêtises), y'aurait-il des changements sur terre?

    Merci d'avance
    Des problèmes avec les marées,la stabilité de l'orbite lunaire et de l'axe de rotation del a Terre je pense, mais en quelle proportion?
    Faudrait faire le calcul.

  13. #12
    invite3e30c0a4

    Re : Planète gazeuses

    Allez, je m'y colle. (vérifiez au cas où)

    interaction gravitationnelle Terre-Lune: F=G*m(T)*m(L)/d²

    avec G=6.67*10-11 N.m².kg-2
    m(T)= 5.97*1024 kg
    m(L)= 7.35*1022 kg
    d= 384 500*103 m

    F(T-L)= 1.97*1020

    interaction gravitationnelle Terre-Jupiter : F=G*m(T)*m(J)/d²

    m(J)= 1.90*1027 kg
    d= 5*109 m

    F(T-J) = 3.02*1022

    l'influence de Jupiter dans ce cas là sera 153 fois plus importante que la lune !
    Y aurait de sacrées répercussions !

  14. #13
    invite6fad979b

    Re : Planète gazeuses

    holà, c'est monstrueux, je pense même que la terre serait absorbé par jupiter!

  15. #14
    invite47412a37

    Re : Planète gazeuses

    Citation Envoyé par yamip6
    holà, c'est monstrueux, je pense même que la terre serait absorbé par jupiter!
    La Terre ne serait pas "absorbée" par Jupiter, il ne faut pas oublier que cette dernière possède des satellites qui sont encore plus près que 5 millions de km, comme Io qui n'est qu'a 421000 km si je ne me trompe pas. Donc pas absorbée, mais faudrait effectivement imaginer des effets monstrueux, comme des éruptions volcanique cataclisme ou du moins très importante quasiment constament, comme c'est le cas sur Io.
    Salut

  16. #15
    invite6fad979b

    Re : Planète gazeuses

    merci beaucoup pour cette observation, alors jupiter chaufferait la terre si c'est une étoile ratée parce qu'il est très proche de la terre?

  17. #16
    invite3e30c0a4

    Re : Planète gazeuses

    Citation Envoyé par yamip6
    merci beaucoup pour cette observation, alors jupiter chaufferait la terre si c'est une étoile ratée parce qu'il est très proche de la terre?
    Non, Jupiter chaufferait la Terre, non pas à la manière d'une étoile (par rayonnement donc), mais parce que les forces de gravitation qui s'exerçeraient sur la Terre accentuerait son activité volcanique.

  18. #17
    invite6fad979b

    Re : Planète gazeuses

    Merci beaucoup pour cette observation. J'ai une autre question. Elle n'a jamais été posé de toute façon car je fais tout le temps des recherches sur le forum. Si toutes les planètes gazeuses se rejoignent qu'est ce qu'il se passerait?

  19. #18
    zapman

    Re : Planète gazeuses

    Si j'ai bien compris, quand le noyau atteint 40fois la masse de la terre la planete devient gazeuse? c'est bien ca?
    Zäp

  20. #19
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Planète gazeuses

    Tout dépend de la quantité de gaz disponible et de sa température. Plus le disque est froid et massif, plus il est dense ce qui facilite sa capture.

    La formation des planète gazeuses est une course contre la montre car le disque protoplanétaire retombe sur l'étoile en moins de 10 MA. Il faut qu'avant ce terme le noyau de glace et de silicate ait atteind la masse critique pour qu'il puisse commencer à accréter du gaz (et là ça se fait en un temps record : 0.1 à 1MA).

    La masse minimale du disque est celle offrant tout juste la quantité de matériaux nécessaire à la formation des géantes gazeuses du système solaire. A ces conditions minimales on calcule un temps de formation des noyaux rédhibitoire (>>100 MA). En multipliant 3 à 5 fois cette masse on s'en sort.

    Dans ces conditions la masse critique à la position des géantes est d'environ 15 masses terrestres, ce qui correspond approximativement à la masse d'Uranus ou de Neptune (à comparer aux 100 Mt de Saturne et aux 300 Mt de Jupiter). Elles sont composées essentiellement de matériaux rocheux et de glace d'où l'on conclut soit qu'elles n'ont pas atteind entièrement la masse critique soit qu'elles ne l'ont atteind que trop tard quand le gaz avait disparu.

    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 30/04/2005 à 22h55.

  21. #20
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Planète gazeuses

    Citation Envoyé par yamip6
    Merci beaucoup pour cette observation. J'ai une autre question. Elle n'a jamais été posé de toute façon car je fais tout le temps des recherches sur le forum. Si toutes les planètes gazeuses se rejoignent qu'est ce qu'il se passerait?
    Une grosse planète (420 Mt), rien de plus.

    a+

  22. #21
    DonPanic

    Re : Planète gazeuses

    Salut
    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Une grosse planète (420 Mt), rien de plus.
    Pas sûr, je pense que cette planète géante aura tendance à expulser les autres planètes du système solaire

  23. #22
    invite6fad979b

    Re : Planète gazeuses

    bonsoir

    je pense que ce que DonPanic est vrai.

Discussions similaires

  1. Boissons gazeuses
    Par invitef6faa129 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/11/2007, 12h19
  2. Bulles de boissons gazeuses
    Par invite00961745 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/11/2006, 22h59
  3. Boisson Gazeuses
    Par invitef24f96d2 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/11/2005, 21h42