Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

expansion ou contraction?



  1. #1
    stefjm

    expansion ou contraction?


    ------

    Bonsoir,
    La théorie du BB décrit un univers en expansion.
    Je me pose une question toute bête : en expansion par rapport à quoi?
    Si c'est par rapport à un étalon local, comment fait-on pour discriminer les deux cas suivants :
    - Expansion de l'univers par rapport à un étalon local.
    - Contraction de l'étalon local par rapport à l'univers.

    Si la réponse est déjà sur le forum, merci d'en donner les liens.
    Je m'y suis sans doute mal pris dans ma recherche préliminaire. (Je n'ai probablement pas les bons mots clefs pour faire un tri efficace.)

    Merci.

    -----
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  2. #2
    bb98

    Re : expansion ou contraction?

    Bonjour

    Il existe des modèles d'Univers anisotropes où il y a contraction dans certaines directions ( voir métrique de Kasner)
    Il n'y a pas de référence "absolue" , c'est la métrique ( le "fameux" ds²) qui pilote le modèle

  3. #3
    Deedee81
    Modérateur

    Re : expansion ou contraction?

    Salut,

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Si c'est par rapport à un étalon local, comment fait-on pour discriminer les deux cas suivants :
    - Expansion de l'univers par rapport à un étalon local.
    - Contraction de l'étalon local par rapport à l'univers.
    On ne peut pas différentier les deux. Ce n'est donc pas une différence physique. Tout au mieux philosophique. N'oublie pas que la définition d'un étalon est strictement arbitraire. La différence restante revient à dire "c'est l'Everest qui est grand ou moi qui est petit ?"

    En RG, on choisit de dire que l'étalon local est constant (ce qui est, ma foi, assez logique car plus simple). C'est donc le premier cas qui est considéré. Note que des considérations analogues existent pour le temps (qu'est qu'un temps "régulier" ?), raison pour laquelle dans le livre Gravitation ils en discutent pas mal (et choisissent de le définir de manière logique : le temps est ce qui rend les équations simples).

    Je te conseille ce livre d'ailleurs. Ca devrait répondre à ce genre d'interrogation.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

Discussions similaires

  1. contraction de volume
    Par insatienne dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/10/2009, 20h48
  2. contraction syphilis
    Par chr57 dans le forum MST : SIDA, syphilis, hépatite...
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/10/2009, 20h39
  3. [Exercice] Contraction De myofibrilles
    Par seyfidoganay dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/09/2009, 19h23
  4. contraction du vagin
    Par Dolo84 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/07/2009, 20h40
  5. Contraction Galactique
    Par Galuel dans le forum Archives
    Réponses: 43
    Dernier message: 02/04/2009, 11h29