Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Etoiles doubles



  1. #1
    betatron

    Etoiles doubles


    ------

    Bonjour,
    j'étais en train de regarder le ciel, et il m'est venu cette question dérangeante: pourquoi y a-t-il autant d'étoiles doubles?
    Autant je comprends que l'effondrement gravitationnel d'immenses nuages de gaz arrive à allumer tous ces astres quand même terriblement isolés les uns des autres, autant je ne vois pas le mécanisme qui fait que beaucoup d'entre eux, presque arrivés à leur point d'effondrement unique, trouvent encore la ressource de se scinder en deux, voire plus, au tout dernier moment.
    Y a t-il une réponse compréhensible par un non-spécialiste?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    bb98

    Re : Etoiles doubles

    Bonjour

    quelques éléments ici :
    http://wwwhip.obspm.fr/~arenou/Wiki/...t_doubles.html

    bonne lecture

  4. #3
    betatron

    Re : Etoiles doubles

    Citation Envoyé par bb98 Voir le message
    Bonjour

    quelques éléments ici :
    http://wwwhip.obspm.fr/~arenou/Wiki/...t_doubles.html

    bonne lecture
    Merci!
    Il est question principalement de deux méthodes par fragmentation: fragmentation du nuage, ou du disque d'accrétion après formation de celui-ci.
    Dans le second cas, on peut penser à des collisions de particules solides déjà formées (proto-planètes?), échauffant localement le gaz et causant une onde de choc qui le disloque.
    Mais dans le premier, il est plus difficile de se représenter comment un immense nuage, déjà effondré en majeure partie, mais toujours essentiellement gazeux, peut soudainement se scinder en deux.
    Effet d'une rotation trop rapide?

  5. #4
    Gloubiscrapule

    Re : Etoiles doubles

    Citation Envoyé par betatron Voir le message
    Dans le second cas, on peut penser à des collisions de particules solides déjà formées (proto-planètes?), échauffant localement le gaz et causant une onde de choc qui le disloque.
    Pas vraiment, je crois que l'étoile se forme essentiellement avec le gaz dans le disque d'accrétion, par fragmentation de celui-ci!

    Citation Envoyé par betatron Voir le message
    Mais dans le premier, il est plus difficile de se représenter comment un immense nuage, déjà effondré en majeure partie, mais toujours essentiellement gazeux, peut soudainement se scinder en deux.
    Il y a deux types de fragmentation:

    - par instabilité gravitationnelle: quand une zone est trop grande ou trop massive, elle s'effondre. Celà dépend évidemment de la densité, quand la densité d'une région augmente plus par rapport à d'autres, elle s'effondre, ce qui permet la fragmentation...

    - par instabilité thermique: les zones les plus denses sont celles qui se refroidissent le plus vite, ce qui veut dire qu'elles se condensent plus rapidement, ce qui augmente encore la densité et le refroidissement etc... Du coup on peut avoir fragmentation simplement parce que certaine région sont plus denses à la base et se refroidissent plus vite que le reste du nuage!
    Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    betatron

    Re : Etoiles doubles

    Citation Envoyé par Gloubiscrapule Voir le message
    - par instabilité thermique: les zones les plus denses sont celles qui se refroidissent le plus vite, ce qui veut dire qu'elles se condensent plus rapidement, ce qui augmente encore la densité et le refroidissement etc... Du coup on peut avoir fragmentation simplement parce que certaine région sont plus denses à la base et se refroidissent plus vite que le reste du nuage!
    Salut,
    OK pour la fragmentation.
    Mais j'avoue être surpris. J'ai toujours cru jusqu'ici que ce qui causait l'échauffement des nuages jusqu'à former des étoiles, c'était les collisions, d'autant plus nombreuses que le gaz est dense?

  8. #6
    Gloubiscrapule

    Re : Etoiles doubles

    Citation Envoyé par betatron Voir le message
    J'ai toujours cru jusqu'ici que ce qui causait l'échauffement des nuages jusqu'à former des étoiles, c'était les collisions, d'autant plus nombreuses que le gaz est dense?
    Non, les étoiles se forment quand le nuage qui s'effondre atteint une densité et température suffisantes au centre pour amorcer les réactions de fusion...
    Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt...

  9. Publicité
  10. #7
    betatron

    Re : Etoiles doubles

    Merci pour ces réponses.
    Pour plus de détails:
    http://www.obs.ujf-grenoble.fr/osug/...wnload/gid,13/

  11. #8
    Calvert

    Re : Etoiles doubles

    Salut !

    Tu peux éventuellement un peu fouiller de ces côtés-là:
    http://www.astro.ex.ac.uk/people/mba...cluster3d.html
    http://www.ukaff.ac.uk/starcluster/

    Tu y trouveras quelques simulations numériques relativement récentes sur le sujet !

  12. #9
    betatron

    Re : Etoiles doubles

    Magnifique! Merci!

  13. #10
    Carcharodon

    Re : Etoiles doubles

    Salut,

    Pourriez-vous donner un ordre de grandeur de la fréquence des systèmes doubles svp ?
    Il me semble que c'est assez courant, voir la majorité, non ?
    merci pour vos réponses.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  14. #11
    Calvert

    Re : Etoiles doubles

    C'est extrêmement mal connu, pour plusieurs raisons d'ordre observationnel : difficulté de distinguer les systèmes très serrés et les systèmes très larges, effets de ligne de visée, ...

    Les estimations vont de 15 à 70%...

  15. #12
    Carcharodon

    Re : Etoiles doubles

    Ha ouais, effectivement, belle fourchette !
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  16. Publicité
  17. #13
    betatron

    Re : Etoiles doubles

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Ha ouais, effectivement, belle fourchette !
    salut,
    il n'y a plus qu'à passer à table!

  18. #14
    Antoine Forcès

    Re : Etoiles doubles

    Citation Envoyé par bb98 Voir le message
    J'ai relevé la fin de cet article fort intéressant :

    "Enfin, la découverte inattendue d'exoplanètes dans des systèmes binaires amplifie, s'il en était besoin, la nécessité de comprendre l'ensemble des mécanismes de formation qui sont en oeuvre."

    Je me souviens en effet que dans les années 1990, alors qu'aucune planète extra-solaire n'avait encore été découverte, certains scientifiques excluaient l'existence possible d'exoplanètes au sein d'un système d'étoiles binaires.
    Intéressante avancée des connaissances, depuis les modèles mathématiques jusqu'à l'observation.

    http://ptolemaeus.canalblog.com
    Dernière modification par Antoine Forcès ; 03/07/2010 à 15h01.

  19. #15
    Carcharodon

    Re : Etoiles doubles

    Citation Envoyé par Antoine Forcès Voir le message
    Intéressante avancée des connaissances, depuis les modèles mathématiques jusqu'à l'observation.
    Et ce n'est que le tout début !
    Y a certainement du travail pour plusieurs siècles, dans ce domaine.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

Discussions similaires

  1. etoiles doubles
    Par bernard59 dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/01/2007, 16h49
  2. Soirée étoiles doubles
    Par jbfe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/11/2006, 16h36
  3. Etoiles doubles / Messier
    Par Seth. dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/09/2006, 11h15
  4. Etoiles doubles
    Par Noeudnoeil dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2005, 12h40
  5. HELP Etoiles doubles
    Par sliebart dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/03/2004, 22h50