Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Univers fini/infini.



  1. #1
    morrow

    Univers fini/infini.


    ------

    Bonjour,
    On évoque souvent un Univers né d'un point dense et chaud etc...
    Hormis le fait que ce soit moins facilement concevable, pourquoi ne raisonne t'on pas sur la base d'un Univers déjà infini à l'instant zéro (et qui le serait bien sûr encore, et pour toujours) ?
    Merci, à bientôt.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    invité6543212033

    Re : Univers fini/infini.

    Salut !

    Que l'Univers soit fini ou infini ne pose pas de difficultés conceptuelles !

    Par contre, un Univers fini peut être observé alors qu'on ne pourra jamais prouver l'infinitude de l'Univers !

    Cordialement,

  5. #3
    Gloubiscrapule

    Re : Univers fini/infini.

    Citation Envoyé par morrow Voir le message
    On évoque souvent un Univers né d'un point dense et chaud etc...
    L'univers observable était un point. L'univers dans son ensemble pouvait très bien être infini (et il le serait encore)...
    Quand le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt...

  6. #4
    Mat B

    Re : Univers fini/infini.

    Bonjour,

    En fait, il ne faut pas confondre le facteur d'échelle et la finitude de l'Univers. En fait, plus on recule dans le temps, et plus le facteur d'échelle devient plus petit. Tu peux voir un peu ça comme le fait que toute les distances se dillatent de la façon suivante: L(t) = a(t) L(t0) avec t0 l'époque actuelle. Quand t->0 (on met le zero au moment où l'Univers est infiniment dense), a(t)->0. Néanmoins, ce modèle physique simpliste ne marche pas jusqu'à 0, où grand nombre de grandeur physique ne sont pas définie (la densité diverge par exemple).

    Cette comprésion des longueurs peut se faire dans un Univers fini ou infini. Tu peux par exemple imaginer une règle infini que tu comprimerais d'un facteur 10 et qui resterait infinie.

    Mat

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Univers fini ou infini?
    Par chez_bob dans le forum Archives
    Réponses: 178
    Dernier message: 29/08/2013, 12h33
  2. Univers Fini/Infini et matière Fini?
    Par dewsz dans le forum Archives
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/12/2006, 16h46
  3. Univers fini ou infini: précision
    Par Lucaaaaaa dans le forum Archives
    Réponses: 20
    Dernier message: 13/11/2005, 20h54