Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Matière noire et gaz en fractales



  1. #1
    BioBen

    Matière noire et gaz en fractales


    ------

    Salut à tous,
    en TD d'astrophysique, le prof a eu la très bonne idée de partir en freestyle sur le probleme de la matière noire (influence sur la vitesse de rotation d'étoiles lointaines, du nuage de magellan), puis nous a parlé de ce dont il pourrait etre constitué.

    Comme prévu, il parle de lamatière noire baryonique (naines brunes, trous noirs, ...) mais qu'ils sont en nombre largement insuffisants, tout comme les neutrinos*, puis il aborde le "vrai" problème qui est la matière noire non baryonique, en parlant es WIMP notamment.
    Et là il a parlé d'une hypothèse dont je n'avais jamais entendu parler : celle du gaz qui s'est partiellement éffondré sur lui même en formant des sortes de fractales, ce qui fait que chaque photon émit se fait immédiatemment réabsorbé par le voisin. Dans ce cas là, la matière noire non-baryonique redevient de la matière noire baryonique alors non (style grand nuage de gaz d'hydrogène) ?
    Cette hypothèse est-elle toujours viable ou bien elle a été réfutée et si oui comment ?

    *A propos des neutrinos, il semblait sous-entendre que l'on ne savait toujours pas si ceux ci avaint une masse. Je lui ai parlé e documents que j'avais lu a propos des "oscillations" de neutrinos qui confirmaient le fait qu'ils avaient une masse non nulle, mais il m'a dit que cette interpretation n'était valable que dans le cadre de certaines théories. Un commentaire ? Masse non nulle ? Que signifient les "oscillations des neutrinos" ?

    Merci d'avance,
    Benjamin

    -----

  2. #2
    KarmaStuff

    Re : Matière noire et gaz en fractales

    Citation Envoyé par BioBen
    Et là il a parlé d'une hypothèse dont je n'avais jamais entendu parler : celle du gaz qui s'est partiellement éffondré sur lui même en formant des sortes de fractales, ce qui fait que chaque photon émit se fait immédiatemment réabsorbé par le voisin. Dans ce cas là, la matière noire non-baryonique redevient de la matière noire baryonique alors non (style grand nuage de gaz d'hydrogène) ?
    Cette hypothèse est-elle toujours viable ou bien elle a été réfutée et si oui comment ?
    Salut

    Le principe du "photon réabsorbé" est séduisant, mais je ne comprends pas bien comment le nuage de gaz pourrait former une structure fractale stable... La gravitation, petit à petit, devrait rassembler chaque portion pour ne faire plus qu'une seule structure au bout d'un certain temps, non ?
    Dernière modification par KarmaStuff ; 19/10/2005 à 22h38.
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  3. #3
    BioBen

    Re : Matière noire et gaz en fractales

    Salut,
    Le principe du "photon réabsorbé" est séduisant, mais je ne comprends pas bien comment le nuage de gaz pourrait former une structure fractale stable... La gravitation, petit à petit, devrait rassembler chaque portion pour ne faire plus qu'une seule structure au bout d'un certain temps, non ?
    Je n'ai pas pu lui poser la question puisqu'à l'origine le TD potait sur les collisions de galaxies, mais d'après ce que j'ai pu comprendre les différments "filaments fractales" de gaz peuvent etre stable (mais bon c'est aussi pour ca que je posais la question ici lol)

  4. #4
    Titouz

    Re : Matière noire et gaz en fractales

    Citation Envoyé par BioBen
    *A propos des neutrinos, il semblait sous-entendre que l'on ne savait toujours pas si ceux ci avaint une masse. Je lui ai parlé e documents que j'avais lu a propos des "oscillations" de neutrinos qui confirmaient le fait qu'ils avaient une masse non nulle, mais il m'a dit que cette interpretation n'était valable que dans le cadre de certaines théories. Un commentaire ? Masse non nulle ? Que signifient les "oscillations des neutrinos" ?
    pour comprendre le phenomene oscillatoire du neutrinos il faut revenir au probleme de base....le neutrino n'est pour l'instant pas un bon candidat pour expliquer la matiere noire car il en manque le compte n'est pas bon on detecte 2x moins de neutrinos que ce que produit le soleil.

    Bruno pontecorvo a decouvert que si le neutrino oscillait(cad le passage d'un type de neutrino a un autre) alors il aurait une masse.
    imagine une balle rouge ki part d'un point a tu l'a vue partir tu l'attend donc rouge au point b manque de bol elle arrive jaune ce que tu savais pas c que la face visible de la balle etait rouge mais l'autre face etait jaune on dit que la balle a oscillé entre le pt a et le point b
    elle a changé de couleur tout comme le neutrino change de saveur.

    pour mettre en evidence cette oscillation c coton les japonais on conçu le superkarmiokande 2 pour la mettre en evidence d'un coté t'as un accelerateur ki produit des neutrinos et a 250 bornes de la t'as une cuve de 50000 tonnes d'eau armee de 12000 detecteurs de neutrinos mu.
    l'experience est simple il s'agit de detecter les neutrinos qui interagissent avec les atomes dans la cuve d'eau on les compte et s'il en manque par rapport aux prevision c kils ont oscillé c don kils ont une masse....et apparemment l'experience colle de façon satistique a la theorie de l'oscillation mais fo que l'experience soit eprouvee et eprouvee encore c pas gagné.un accelerateur plus puissant est en cours de construction.

    pour ta theorie fractale tout comme karma surf je comprend pas comment une structure fractale peut rester stable et ne pas par gravité se reformer sur elle meme !!!!!!!
    x

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Titouz

    Re : Matière noire et gaz en fractales

    g trouvé un petit gif sympas sur l'oscillation des neutrinos:lalalere
    x

  7. #6
    Titouz

    Re : Matière noire et gaz en fractales

    oup's rectif:ici
    x

  8. #7
    BioBen

    Re : Matière noire et gaz en fractales

    et s'il en manque par rapport aux prevision c kils ont oscillé c don kils ont une masse....et apparemment l'experience colle de façon satistique a la theorie de l'oscillation mais fo que l'experience soit eprouvee et eprouvee encore c pas gagné.un accelerateur plus puissant est en cours de construction.
    Ok donc c'est très très probable mais pas encore certain ? (PS : fais gaffe au style sms ...)

    Pour ce qui est du gaz en fractal, bah j'attends l'avis des connaisseurs dans le domaine... je ne peux pas me prononcer je ne m'y connais pas vraiment lol !

  9. #8
    deep_turtle

    Re : Matière noire et gaz en fractales

    Salut,

    Il y a deux choses bien distinctes dans le sujet de cette discussion.

    1/ La possibilité que le gaz interstellaire s'organise en structures auto-similaires, qui ressemblent à des fractales sur une gamme d'échelles donnée. A ma connaissance c'est reparti d'ici, puis si tu cherches à Françoise Combes dans les archives tu trouveras des choses ultérieures.

    2/ La possibilité que la matière noire des galaxies soit du gaz ordinaire très froid [ici] et [là]. C'est aussi, entre autres, F. Combes qui s'est intéressée à ça, d'où une certaine confusion entre les deux aspects...
    Dernière modification par deep_turtle ; 21/10/2005 à 10h17. Motif: ajout de deux refs

  10. #9
    BioBen

    Re : Matière noire et gaz en fractales

    Merci beaucoup de ta réponse Richard !
    Je suis passé sur les ArXvis comme tu me l'as conseillé (merci pour le nom de Francoises Combes, il est bien lié à ce dont je parlais).

    Après pas mal de leture je suis tombé la dessus :
    http://arxiv.org/PS_cache/astro-ph/pdf/0206/0206126.pdf
    à partir de la page 14 elle parle de ce dont mon prof parlait :
    One model proposes to extrapolate the visible gaseous disk towards large
    radii, with thickening and flaring, following the HI disk. The cold and dark H2
    component is supported by rotation, exists only outside the optical disk, where
    it is required by rotation curves (Pfenniger et al 1994, Pfenniger & Combes
    1994). The gas is stabilised through a constantly evolving fractal structure,
    experiencing Jeans instabilities at all scales, in thermal equilibrium with the
    cosmic background radiation at T = 2.7 (1+z) K.
    Ici aussi :
    http://arxiv.org/PS_cache/astro-ph/pdf/9910/9910296.pdf
    http://arxiv.org/PS_cache/astro-ph/pdf/9602/9602145.pdf

    Le problème c'est que tous les articles ont l'air de dater....l'idée aurait été abandonnée ?
    Dernière modification par BioBen ; 21/10/2005 à 21h39.

Discussions similaires

  1. Energie noire et matière noire : remise en cause des équations d'Einstein ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 39
    Dernier message: 17/01/2018, 20h09
  2. Réponses: 19
    Dernier message: 20/10/2007, 16h42
  3. Sondage matière noire /énergie noire
    Par physeb dans le forum Archives
    Réponses: 18
    Dernier message: 29/04/2007, 02h30
  4. matière noire
    Par jeromus dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 05/10/2006, 17h15
  5. Matière noire
    Par limitinfiny dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/08/2006, 17h25