Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Eclipses et diffraction



  1. #1
    dimofzion

    Eclipses et diffraction


    ------

    Salut à tous

    Voilà ce qui m'empêche de dormir en ce moment :

    Etant donné une éclipse (totale pour simplifier), y'a-t-il diffraction au niveau de la surface lunaire (telle la tête d'épingle devant la lampe), de sorte que la zone d'ombre ne soit pas vraiment ombragée à 100% (d'ailleurs elle ne l'est pas je suppose puisque l'on peut voir) et même peut-on imaginer qu'il y ait des interférences, la diffraction ayant lieu à la surface de la Lune jouant le rôle, par exemple, de trous d'Young. Cela revient à considérer que le soleil est une source ponctuelle ce qui est assez osé, mais à l'échelle quantique, la cellule du laser dont la lumière eest cohérente ne paraît elle pas aussi énorme que le soleil pour nos cellules ?
    Merci

    -----

  2. #2
    Coincoin

    Re : Eclipses et diffraction

    Salut,
    Effectivement, ça diffracte. Mais l'ordre de grandeur de l'angle de diffraction est de la longueur d'onde divisée par la taille de la Lune. Bref, au final au sol, ça dépasse pas la fraction de millimètre...
    Pour les interférences, je ne vois pas trop comment tu veux en faire, mais c'est pareil, les ordres de grandeur des distances mises en jeu permettent de négliger ça sans soucis.
    Encore une victoire de Canard !

  3. #3
    Chip

    Re : Eclipses et diffraction

    Citation Envoyé par dimofzion
    Etant donné une éclipse (totale pour simplifier), y'a-t-il diffraction au niveau de la surface lunaire
    Il y a diffraction par la surface de la lune, mais je ne sais pas si c'est observé. Le fait que le soleil est une source (très) étendue ne doit pas simplifier la chose.

    En revanche on peut très bien observer la diffraction de la lumière des étoiles par la surface lunaire lors de leurs occultations. C'est même une méthode pour estimer leur diamètre angulaire. Voir notamment ici : http://spiff.rit.edu/classes/phys440...ize.html#lunar .

    Citation Envoyé par Coincoin
    Pour les interférences, je ne vois pas trop comment tu veux en faire, mais c'est pareil, les ordres de grandeur des distances mises en jeu permettent de négliger ça sans soucis.
    Dans le cas de la diffraction des étoiles par la surface lunaire, les distances en jeu (diamètre lunaire, distance Terre-Lune, etc.) sont au minimum mille milliard de fois plus grandes que les longueurs d'onde lumineuses...

Discussions similaires

  1. Eclipses et Saros
    Par emaxou dans le forum Archives
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/03/2007, 20h42
  2. Éclipses & Séismes
    Par Galactica dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 12
    Dernier message: 12/12/2006, 00h17
  3. TIPE: les éclipses
    Par Olivier34 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/11/2005, 19h11
  4. Les dernières éclipses totales ?
    Par Felix le chat dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2005, 10h54
  5. periodicité des éclipses
    Par raph89 dans le forum Archives
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/02/2005, 08h04