Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Vent sur la lune ?



  1. #1
    Miozarus

    Vent sur la lune ?


    ------

    Bonsoir à tous,

    J'sais pas vraiment si je suis dans la bonne section mais j'y vais quand même.
    Je suis lycéen et récemment je me suis posé une question... Y a t-il du vent sur la lune ?
    Mon entourage y compris mon prof de physique mon affirmer qu'il n y avait pas de vent sur la lune... Or à ce que je sache pour qu'il y ai du vent sur une planète, il faut bien une atmosphère ainsi qu'une variation de température. Après quelques recherches sur le net, j'ai appris que la lune possédait belle et bien une atmosphère, certes très mince mais elle en possède une, ainsi qu'une variation de température... Pourquoi donc ne pourrait il pas y avoir du vent sur la lune ??
    Donc j'aimerais bien avoir une réponse pour cette question.

    Ben voilà j'ai posé ma question, et merci à ceux qui voudront bien me répondre.

    (Désolé si je me suis trompé de section)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cassano

    Re : Vent sur la lune ?

    Bonjour,

    j'avoue que je ne connais pas les limites en terme de débit volumique qui permettent de considérer qu'un déplacement de gaz est "du vent" (on ne peux pas considérer qu'une molécule par siècle qui va à 1cm/s dans une surface correspondant au système solaire soit du vent...). Mais pour moi, l'atmosphère est bien trop ténue pour qu'on puisse considérer qu'il y a du vent. Sinon, les éléments qu tu avance pour créer du vent sont bien les bons
    "Vous qui entrez, laissez toute espérance" Dante

  4. #3
    Pavel31

    Re : Vent sur la lune ?

    En fait ce que l'on appelle "l'atmosphère" de la Lune ne ressemble pas vraiment à ce que l'on entend par "atmosphère" sur la Terre ou une autre planète.
    Sur la Lune, les gaz qui se retrouvent dans son "atmosphère" sont dus au bombardement de la surface de la Lune par des micro-météorites, rayonnement solaire, etc.
    Une fois ces gaz "libérés", soit ils "retombent" à la surface, soit sont expulsés dans l'espace.

    Ce n'est pas à proprement parler une atmosphère mais juste un processus qui libère en permanence des gaz au contact de la surface lunaire. En pratique, on peut considérer que la Lune n'as pas d'atmosphère tellement ces gaz sont en quantité négligeable. Donc pour les vents c'est évidemment impossible.

  5. #4
    Miozarus

    Re : Vent sur la lune ?

    Merci beaucoup pour vos réponses.
    Donc en fait si j'ai bien compris, ce n'est pas vraiment une atmosphère que possède la lune, mais plutôt une couche de "poussière", des gaz ne provenant pas de la surface interne de la lune mais de l'extérieur ?
    Et est ce que ces gaz circulent sur la lune ou retombent ils simplement à la surface ? Et enfin, la lune possédait bien une atmosphère à une époque non ?
    Merci a vous.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    silberic

    Re : Vent sur la lune ?

    Regarde l'article de Wikipédia sur l'atmosphère lunaire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Atmosph%C3%A8re_de_la_Lune

    Comme Pavel31 l'a déjà dit, l'atmosphère est quasi-inexistante sur la Lune. Il me paraît difficile d'imaginer que ce type d'"atmosphère" puisse provoquer du vent au sens où nous l'entendons

    Pour ta question sur les gaz : (je copie un extrait de Wikipédia)

    Les gaz libérés par pulvérisation cathodique peuvent :

    être ré-absorbé dans le régolithe en subissant la gravitation de la Lune ;
    être perdu dans l'espace soit sous l'effet de la pression de radiation, soit, si les gaz sont ionisés, être emportés dans le champ magnétique suivant le vent solaire.

    Y avait-il une atmosphère plus dense auparavant ? J'en doute... mais là je ne suis pas spécialiste pour y répondre...

  8. #6
    papy-alain

    Re : Vent sur la lune ?

    Pour avoir du vent, il faut des différences de pression.
    Pour avoir des différences de pression, il faut des molécules de gaz empilées les unes sur les autres.
    Pour avoir des molécules empilées les unes sur les autres, il en faut déjà un très grand nombre.
    Il suffit de comparer les chiffres donnés sur wikipédia au nombre d'avogadro pour se rendre compte de l'existence quasi nulle d'une atmosphère.
    Mais même si l'atmosphère de la lune avait l'épaisseur d'un millimètre, ou même d'un mètre, aucune circulation ne serait possible à cause du relief.
    Donc, pas de vent sur la lune.
    Dernière modification par papy-alain ; 12/11/2011 à 12h13.
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.

  9. Publicité
  10. #7
    Miozarus

    Re : Vent sur la lune ?

    Merci à tous, ben cette fois c'est clair, il n' y a pas de vent sur la lune.
    Pour ce qui est d'une atmosphère plus dense à une certaine époque, j'ai trouvé ça sur le net: http://www.astronomes.com/le-systeme...ce-de-la-lune/

    Le champ magnétique de la Lune est très faible et fortement variable suivant la région considérée. L’analyse des roches lunaires a cependant révélé que la Lune a dans le passé connu un champ plus fort, à une époque où le noyau de fer de notre satellite était liquide et en rotation. Ce champ a cependant presque entièrement disparu car le noyau s’est finalement refroidit et solidifié.
    J'suis pas vraiment sûr qu'il y ai un rapport atmosphère/champ magnétique, ça me paraît un peu confus tout ça...

  11. #8
    Cassano

    Re : Vent sur la lune ?

    Citation Envoyé par Miozarus Voir le message
    J'suis pas vraiment sûr qu'il y ai un rapport atmosphère/champ magnétique, ça me paraît un peu confus tout ça...
    Si il y en a un. Pour retenir une atmosphère, il faut principalement deux éléments :
    1/ une gravité de surface suffisante pour que la vitesse de libération soit supérieur à la vitesse d'agitation thermique

    2/ Un champ magnétique suffisamment intense pour que le vent solaire en souffle pas cette atmosphère.
    "Vous qui entrez, laissez toute espérance" Dante

  12. #9
    Miozarus

    Re : Vent sur la lune ?

    Citation Envoyé par Cassano Voir le message
    Si il y en a un. Pour retenir une atmosphère, il faut principalement deux éléments :
    1/ une gravité de surface suffisante pour que la vitesse de libération soit supérieur à la vitesse d'agitation thermique

    2/ Un champ magnétique suffisamment intense pour que le vent solaire en souffle pas cette atmosphère.
    Donc selon ce que tu dis et d'après le lien donnée un peu plus haut, il y avait bien une atmosphère plus dense sur la lune il y a quelques millions d'années, c'est bien ça ? Je sais, désolé je paraît un peu lourd avec toutes mes questions mais ma curiosité me force à les poser

  13. #10
    noir_ecaille

    Re : Vent sur la lune ?

    Une atmosphère n'est possible et surtout pérenne que si la vitesse de libération est supérieure à la vitesse de propagation des molécules gazeuses en présence.

    Le facteur vent solaire érode éventuellement une atmosphère ne bénéficiant pas d'un champ magnétique pour contrer cette effet hélioporteur -- les molécules sont accélérées par le vent solaire et finissent par échapper à la gravité en dépassant la vitesse de libération.

    Toutefois un champ magnétique n'implique pas de facto une atmosphère si la vitesse de libération du corps en question en trop faible pour capturer du gaz.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  14. #11
    Cassano

    Re : Vent sur la lune ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Toutefois un champ magnétique n'implique pas de facto une atmosphère si la vitesse de libération du corps en question en trop faible pour capturer du gaz.
    Ah! Parce que les atmosphères sont du gaz capturé par les corps planétaire... intéressant...
    "Vous qui entrez, laissez toute espérance" Dante

  15. #12
    noir_ecaille

    Re : Vent sur la lune ?

    Dans le cas d'une comète par exemple, du gaz s'échappe sans pouvoir être retenu par le planétoïde -- donc non capturé.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  16. Publicité
  17. #13
    Carcharodon

    Re : Vent sur la lune ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Dans le cas d'une comète par exemple, du gaz s'échappe sans pouvoir être retenu par le planétoïde -- donc non capturé.
    car "incapturable", donc pas de capture

    "Retenu" est un terme plus approprié, car, effectivement, on ne peut pas utiliser le terme "capturé" concernant l'atmosphère d'une planète => cette atmosphère ne provient pas d'une capture externe, mais d'une rétention interne.
    Le gaz atmosphérique des planètes qui en ont une n'est pas arrivé sur ces planètes sous forme de gaz, sur une planète déjà formée, mais sous forme de solide dans une planète en formation.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  18. #14
    noir_ecaille

    Re : Vent sur la lune ?

    Au temps pour moi. Qu'une comète se vaporise à la surface d'un planétoïde ou que le planétoïde produise du gaz ne constitue pas en effet une "capture" mais bien une rétention -- ou non rétention -- qui est fonction de la vitesse de libération du corps considéré.

    On parle en effet plutôt de "capture" d'un satellite par exemple.

    Mes excuses si mon précédent post a pu prêter à confusion.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 12/11/2011 à 20h41.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  19. #15
    pithut

    Re : Vent sur la lune ?

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    car "incapturable", donc pas de capture

    "Retenu" est un terme plus approprié, car, effectivement, on ne peut pas utiliser le terme "capturé" concernant l'atmosphère d'une planète => cette atmosphère ne provient pas d'une capture externe, mais d'une rétention interne.
    Le gaz atmosphérique des planètes qui en ont une n'est pas arrivé sur ces planètes sous forme de gaz, sur une planète déjà formée, mais sous forme de solide dans une planète en formation.
    Les éléments constitutif de l'atmosphère sont représentatif des éléments de la nébuleuse protosolaire (différent selon la distance à la protoétoile soit le protosoleil) situés à l'endroit de la formation de la protoplanète... Le soleil produit un vent solaire et celui-ci intéragit d'autant plus avec l'atmosphère que que le champs magnétique de la planète considérée est faible, c'est pour ça que dans le cas de jupiter, planète possédant le plus fort champs magnétique de notre système, son atmosphère est quasi représentative de la nebuleuse protosolaire à cet endroit, ainsi l'atmosphère de jupiter n'aurait quasiment pas évolué depuis sa formation.Dans le cas de la lune du fait de sa masse : son "atmosphère" est quasiment nul, et par son faible champs magnétique est frappée par le vent solaire...seulement les particules de vent solaire atteignant l'atmosphère de la lune sont encore moins nombreuse que les particules constituant son atmosphère...

    en conclusion l'atmosphère de la lune pouvant être considérer comme vide est effectivement pour le moins balayé par un "vent" : le vent solaire .Or celui-ci est encore moins consistant que l'atmosphère lunaire...
    laclarténevientpasdecequel'onimagineleclairmaisdecequel'onprendconsciencedel'obscur.

  20. #16
    noir_ecaille

    Re : Vent sur la lune ?

    Les aurores polaires seraient donc provoquées par si peu de particules qu'il y en aurait plus dans "l'atmosphère" lunaire ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  21. #17
    bzh_nicolas

    Re : Vent sur la lune ?

    Citation Envoyé par pithut Voir le message
    Les éléments constitutif de l'atmosphère sont représentatif des éléments de la nébuleuse protosolaire (différent selon la distance à la protoétoile soit le protosoleil) situés à l'endroit de la formation de la protoplanète... Le soleil produit un vent solaire et celui-ci intéragit d'autant plus avec l'atmosphère que que le champs magnétique de la planète considérée est faible, c'est pour ça que dans le cas de jupiter, planète possédant le plus fort champs magnétique de notre système, son atmosphère est quasi représentative de la nebuleuse protosolaire à cet endroit, ainsi l'atmosphère de jupiter n'aurait quasiment pas évolué depuis sa formation.Dans le cas de la lune du fait de sa masse : son "atmosphère" est quasiment nul, et par son faible champs magnétique est frappée par le vent solaire...seulement les particules de vent solaire atteignant l'atmosphère de la lune sont encore moins nombreuse que les particules constituant son atmosphère...
    Je suis d'accord à la rigeur (en réalité je pense que ce n'est pas le cas) pour l'atmosphère primitive mais cela devient rapidement faux.
    Une preuve simple : si l'atmosphère était due à la composition de la nébuleuse protosolaire à l'endroit de la formation de la planète, alors l'atmosphère de Titan aurait la même composition que celle de Saturne. Ce n'est pas du tout le cas.
    Un autre exemple, l'atmosphère de la Terre : l'eau y est présente en grande quantité, il est à peu près certain maintenant que l'eau présente sur Terre a été apportée par des astéroïdes et des comètes, et n'est donc pas représentative de la composition de la nébuleuse à cette endroit.
    Tu oublies des données importantes comme la distance de la planète au Soleil, la masse de la planète (il y avait de l'hydrogène à l'endroit ou se sont formées Saturne et Jupiter, mais il y en avait surement ailleurs aussi, la différence c'est que d'autres planètes n'ont pas la masse nécessaire pour retenir les éléments légers) et la composition de l'atmosphère primitive (car les réactions chimiques au cours du temps vont forcément modifier la composition de l'atmosphère).

Discussions similaires

  1. Vent et panneaux brise-vent
    Par bellonnissis dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 21/01/2011, 14h11
  2. Donées sur le vent en région
    Par Onlyxav dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/12/2007, 23h00
  3. Vent sur mars
    Par vae- dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/08/2006, 21h11
  4. force de vent sur panneau
    Par b_greb dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/09/2005, 22h29
  5. Y'a-t-il du vent sur Mars
    Par pokpokpok dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 14
    Dernier message: 29/02/2004, 20h04