Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Et si la Lune disparaissait ??



  1. #1
    Yogo

    Une question qui me trotte dans la tête depuis que je suis mome, y aurait il un bouleversement de la vie sur Terre si la Lune n'était plus là...

    Tout d'abord la question est comment la Lune peut disparaitre ? changement d'orbitre et s'éloigner de la Terre; explose à la suite d'une collision avec asteroide (mais là il y aurait des retombés sur Terre)

    Sans Lune, y aurait t-il toujours des marées... ??

    Et pendant que j'y suis la Terre peut elle quiiter son ellipse actuelle de facon significative (perceptible à l'échelle humaine !!) ?

    Tout ca fait beaucoup de questions dont certaines ont déjà du etre posées (désolé !!)

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite78632345678

    Salut!!

    Une question qui me trotte dans la tête depuis que je suis mome, y aurait il un bouleversement de la vie sur Terre si la Lune n'était plus là...
    Peut-être, c'est bien possible.

    Tout d'abord la question est comment la Lune peut disparaitre ? changement d'orbitre et s'éloigner de la Terre; explose à la suite d'une collision avec asteroide (mais là il y aurait des retombés sur Terre)
    Il faut savoir que chaques années, la Lune s'éloigne un peu plus de notre si belle planète.

    Sans Lune, y aurait t-il toujours des marées... ??
    NON C'est son atraction qui en est responsable.

    Et pendant que j'y suis la Terre peut elle quiiter son ellipse actuelle de facon significative (perceptible à l'échelle humaine !!) ?
    Cela m'étonnerait! Le soleil ne nous laissera jamais partir avec la chance qu'il a d'avoir 9 planètes! AH!! le veinard!!

    Tout ca fait beaucoup de questions dont certaines ont déjà du etre posées (désolé !!)
    C'est pas grave.

    Merci
    De rien!

  4. #3
    Yogo

    Pour les marées le Soleil joue aussi un role, non ?
    Donc si plus de lune toujours des marées mais de moindre importance...


    Si on est heurté par un asteroide, ou que celui passe assez prés de nous, il peut nous faire devier de notre trajectoire, et donc meme si le Soleil veut nous garder on risquerai de lui echapper

  5. #4
    invite78632345678

    Salut!!

    Si on est heurté par un asteroide, ou que celui passe assez prés de nous, il peut nous faire devier de notre trajectoire, et donc meme si le Soleil veut nous garder on risquerai de lui echapper
    Faudrait qu'il soit "mastok" l'astéroïde, non?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    DonPanic

    Slu
    A propos d'astéroïdes ou de météores,
    il me semble que la disparition de la Lune exposerait la Terre à plus d'impacts,
    puisqu'au lieu du centre de gravité du système Terre-Lune,
    c'est directement vers la Terre que se dirigeraient ces bolides,
    non ?

  8. #6
    TeTeC°

    Citation Envoyé par DonPanic
    Slu
    A propos d'astéroïdes ou de météores,
    il me semble que la disparition de la Lune exposerait la Terre à plus d'impacts,
    puisqu'au lieu du centre de gravité du système Terre-Lune,
    c'est directement vers la Terre que se dirigeraient ces bolides,
    non ?
    Salut,

    Euh... Justement, le centre de gravité du couple n'est-il pas situé à l'intérieur de la Terre? Peut-être le fait qu'il se retrouve au centre changerait quelque chose... Je ne suis pas spécialiste.

    A+

    TeTeC

  9. Publicité
  10. #7
    invite78632345678

    Salut!!

    Euh... Justement, le centre de gravité du couple n'est-il pas situé à l'intérieur de la Terre? Peut-être le fait qu'il se retrouve au centre changerait quelque chose... Je ne suis pas spécialiste.
    Ben, non! Le centre de gravité du système solaire n'est pas le centre du soleil! Mais un point imaginaire autour duquel notre astre gravite.
    Je pense que pour Terre-Lune ainsi que pour toutes les planètes et leurs satellites, c'est pareil.
    Je ne suis pas non plus spécialiste, mais je pense dire juste!

  11. #8
    Jeremy

    Le centre de masse du systèe Terre-Lune est à environ 1% de la distance T/L soit à 4600 km environ du centre de la Terre. Donc à l'interieur de la Terre.

    Pour le soleil même sanction.

  12. #9
    Yogo

    Par consequent avec ou sans lune ca change pas grand chose

  13. #10
    TeTeC°

    Apparemment le barycentre du couple est bien situé à l'intérieur de la Terre, comme en témoigne ce schéma :



    le site (Anglais) : http://homepage.ntlworld.com/trevor_green/

    A+

    TeteC

  14. #11
    Jeremy

    Citation Envoyé par Yogo
    Par consequent avec ou sans lune ca change pas grand chose
    Concernant les chances de "capturer" un objet ? c'est le soleil qui capture 99.999 % des objets qui passent, la capture de SL9 par Jupiter était déjà exceptionelle.
    Alors une capture par la terre .... n'y pensons pas. Le risque de collision existe néanmoins sans que l'objet soit capturé, il suffit qu'il nous "croise".

  15. #12
    DonPanic

    Slu
    Oki pour le centre de gravité, G tout faux ops:
    N'est-il pas cependant possible de penser que tous ces impacts sur la Lune,
    c'est autant de moins que la Terre n'a pas reçu ?

  16. Publicité
  17. #13
    Jeremy

    Bof la plupart de ces impact datent un peu, de l'époque proche de la formation de l'astre et à cette période la terre en a recu plus.

    Sinon elle n'a pas d'atmosphère pour stopper la plupart ce qui reste.

  18. #14
    astropierre

    Bonjour à tous

    Si je puis me permettre, la Lune a un autre effet sur la Terre qui a, lui, conditionné l'apparition et la prolifération de la vie sur Terre.
    Il se trouve que notre satellite stabilise l'axe de rotation de la Terre, par effet gyroscopique... un peu comme une moto de course qui reste verticale et avance encore alors que son pilote est déjà tombé depuis belle lurette...
    Comme la roue tourne suffisament vite, son axe de rotation ne change pas, et la moto continue.

    Pour le systeme Terre-Lune, il en est de même.
    C'est grâce à la lune que l'axe de rotation de la Terre est si stable (bien plus que Venus ou Mars).

    Or, comme chacun le sait, la succession des saison sur Terre (et leur constance sur des temps suffisamment longs pour que la vie puisse s'y adapter à son rythme) est principalement dûe à l'inclinaison de l'axe de rotation de la Terre.

    Merci la Lune...




    Pierre

  19. #15
    TeTeC°

    Oui...

    Peut-être faudrait-il ajouter les lunes à l'équation de Drake? :?

    Sinon DonPanic, tu n'as pas totalement faux, bon d'accord le barycentre du système est intérieur, mais il n'est pas pile au centre... Ca influence peut-être légèrement... A voir.

    A+

    TeTeC

  20. #16
    invite78632345678

    Salut!!

    Pour compléter le post d'astropierre, je dirais que si l'on est là c'est grâce à la Lune pour une autre raison, (en plus de la tienne), qui est du à la vitesse de la rotation de la Terre sur elle-même, car si l'on en croit l'hypotèse jugée la plus probable sur la formation de la Lune, notre satélite serait venu percuter la Terre, et aurait ainsi considérablement accéléré la vitesse de rotation de la planète bleu, opération qui favorisa le dévellopement de la vie sur Terre.

  21. #17
    astropierre

    Citation Envoyé par clémenton
    notre satélite serait venu percuter la Terre, et aurait ainsi considérablement accéléré la vitesse de rotation de la planète bleu, opération qui favorisa le dévellopement de la vie sur Terre.
    Euuuh, c'est pas pour être contrariant, mais...
    En quoi une vitesse de rotation supérieure favoriserait-elle le développement de la vie sur Terre ?

    ...

  22. #18
    invite78632345678

    Salut!!

    Tu ne veux pas être contrariant, mais là tu me contrarie

    Alors voilà : Si la Lune n'aurait pas eu la bonne idée de nous rentrer dans la tronche, les journées terriennes dureraient prés de 5800h (soit 243 jours) au lieu de 24h! Alors si durant une période de canicule comme on a connu cet été, on se ferait rotir la pilule pendant 5800h à 40° avant d'avoir un peu de fraicheur, tu voit un peu le coup de soleil
    Donc ce phénomène a permis une régularité nuit-jour assez rapide, ce qui donne un équilibre climatique sur une bonne partie du globe, chose qui est favorable à la vie. Sinon, pendant la journée, tout serait brulé avant d'être gelé durant la nuit. Alors bien que la Terre ait une atmosphère, tu vois un peu lécart de température? Alors je ne t'interdis pas que la vie n'aurait pas pu se dévelloper, mais cette forme de vie n'aurait certainement pas aboutie à l'être humain.

    Voilà! :P

  23. Publicité
  24. #19
    astropierre

    Citation Envoyé par clémenton
    Salut!!

    Tu ne veux pas être contrariant, mais là tu me contrarie

    Alors voilà : Si la Lune n'aurait pas eu la bonne idée de nous rentrer dans la tronche, les journées terriennes dureraient prés de 5800h (soit 243 jours) au lieu de 24h! Alors si durant une période de canicule comme on a connu cet été, on se ferait rotir la pilule pendant 5800h à 40° avant d'avoir un peu de fraicheur, tu voit un peu le coup de soleil
    Donc ce phénomène a permis une régularité nuit-jour assez rapide, ce qui donne un équilibre climatique sur une bonne partie du globe, chose qui est favorable à la vie. Sinon, pendant la journée, tout serait brulé avant d'être gelé durant la nuit. Alors bien que la Terre ait une atmosphère, tu vois un peu lécart de température? Alors je ne t'interdis pas que la vie n'aurait pas pu se dévelloper, mais cette forme de vie n'aurait certainement pas aboutie à l'être humain.

    Voilà! :P


    Eh, M'sieur, ch'peux être contrariant, encore, dis ? dis ? steuplééé ...

    ouais ! chic !

    Bon... alors, euuuh, et Mars, elle a une période de rotation d'approximativement 24 heures sans qu'une protoplanète n'aie eu l'idée saugrenue de jouer un beau jour à "Collisionne-Mi-Collisionne-Moi-sont-sur-un-bateau"...

    non ?



    ...

  25. #20
    invite78632345678

    Salut!!

    Eh, M'sieur, ch'peux être contrariant, encore, dis ? dis ? steuplééé ...

    ouais ! chic !
    Oh!Oh!Oh! On se calme! d'ailleurs je ne t'ai pas dis oui!

    Bon... alors, euuuh, et Mars, elle a une période de rotation d'approximativement 24 heures sans qu'une protoplanète n'aie eu l'idée saugrenue de jouer un beau jour à "Collisionne-Mi-Collisionne-Moi-sont-sur-un-bateau"...

    non ?
    Cela vient de sa formation, et peut-être qu'elle est plus dense que la Terre à la base?
    Tu sais, toutes les planètes ne tournent pas à la même vitesse, et ce n'est pas parce-qu'une protoplanète leur rentre dedans, qu'elles vont toutes avoir une période de rotation de 24h!

  26. #21
    astropierre

    Citation Envoyé par clémenton
    Salut!!
    Cela vient de sa formation, et peut-être qu'elle est plus dense que la Terre à la base?

    Tu sais, toutes les planètes ne tournent pas à la même vitesse, et ce n'est pas parce-qu'une protoplanète leur rentre dedans, qu'elles vont toutes avoir une période de rotation de 24h!
    Eh ben justement... Rien n'impose qu'avant la naissance de la Lune, la vitesse de rotation de la Terre ait été aussi lente que ce que tu dis ...

    La preuve (je me répete) : Mars qui, dès le départ, avait une vitesse de rotation assez élevée

    Je n'ai jamais entendu parler d'une vitesse de rotation de plusieurs centaines de jours pour la Terre d'il y a 4 milliards d'années....


    ...

  27. #22
    invite78632345678

    Re-salut!!

    Désollé, mais c'est ce que j'ai lu, alors si tu veux contredire les astronomes de l'observatoire midi-pyrénée [grâce à qui l'article sur la naissance de la Lune (qui implique la collision, et l'accélération de la Terre) a été rédigé], tu es entièrement libre.

  28. #23
    astropierre

    Citation Envoyé par clémenton
    Re-salut!!

    Désollé, mais c'est ce que j'ai lu, alors si tu veux contredire les astronomes de l'observatoire midi-pyrénée [grâce à qui l'article sur la naissance de la Lune (qui implique la collision, et l'accélération de la Terre) a été rédigé], tu es entièrement libre.

    Oulah...
    Tu m'excuseras auprès des Grands Maîtres Dupluhodécieux de mon impertinence... Le rouge m'en monte aux joues ...

    Autant pour moi

  29. #24
    DonPanic

    Slu
    Hé bien, les spéculations des astronomes de Midi Pyrénées sur la naissance de la Lune,
    je m'en balek !
    Ils n'étaient pas au moment de la collision, si elle a eu lieu,
    quant à connaitre les conditions antérieures à ladite collision,
    ils étaient encore moins là.
    Ce qui est certain par contre, est qu'au commencement du couple Terre-Lune, la vitesse de rotation de la Terre était bien plus élevée,
    et que la Lune fauche inexorablement de son moment inertiel à la Terre

  30. Publicité
  31. #25
    invite78632345678

    Salut!!

    Hé bien, les spéculations des astronomes de Midi Pyrénées sur la naissance de la Lune,
    je m'en balek !
    Et ben ça va tu es sympas toi! Tu pourrais parler autrement, ils ne t'on rien fait!

    Ils n'étaient pas au moment de la collision, si elle a eu lieu,
    quant à connaitre les conditions antérieures à ladite collision,
    ils étaient encore moins là.
    Pourquoi? Tu y étais Peut-être qu'ils ne racontent que des conneries, mais leur hypotèse est trés sérieuse, alors si tu en as une meilleure, n'hésites pas à nous la faire partager, et ne nous sort pas les 3 hypotèses classiques qui ont étaient mis en recul par rapport à celle de la colision qui semblerait être bien plus probable. (je pense que tu connais les preuves, sinon demandes, et je te les donneraient).

    Ce qui est certain par contre, est qu'au commencement du couple Terre-Lune, la vitesse de rotation de la Terre était bien plus élevée,
    et que la Lune fauche inexorablement de son moment inertiel à la Terre
    Là, je ne dis pas le contraire.

  32. #26
    invite78632345678

    Salut!!

    Oulah...
    Tu m'excuseras auprès des Grands Maîtres Dupluhodécieux de mon impertinence... Le rouge m'en monte aux joues ...

    Autant pour moi
    C'est pas grave, mais tu sais, ce n'est pas parcequ'ils sont astronomes, qu'ils ont forcément raison. Mais bon, cette hypotèse de collision est trés sérieure (comme je le disait dans le post adressé à Don Panic), donc j'y fait assez confiance, mais tu peux penser ce que tu veux!

  33. #27
    astropierre

    Citation Envoyé par clémenton
    Salut!!
    C'est pas grave, mais tu sais, ce n'est pas parcequ'ils sont astronomes, qu'ils ont forcément raison.
    Je sais LOL

    c'était une blague

  34. #28
    DonPanic

    Slu
    Citation Envoyé par clémenton
    Ils n'étaient pas au moment de la collision, si elle a eu lieu,
    quant à connaitre les conditions antérieures à ladite collision,
    ils étaient encore moins là.
    Pourquoi? Tu y étais Peut-être qu'ils ne racontent que des conneries, mais leur hypotèse est trés sérieuse, alors si tu en as une meilleure, n'hésites pas à nous la faire partager, et ne nous sort pas les 3 hypotèses classiques qui ont étaient mis en recul par rapport à celle de la colision qui semblerait être bien plus probable. (je pense que tu connais les preuves, sinon demandes, et je te les donneraient).
    Hé ben si les études les plus récentes de l'effondrement des proto étoiles ont réactualisé la scission centrifuge de la prototerre en remettant en cause la théorie standard de la formation du système solaire à partir de la condensation des planètes par aggrégation de caillasse refroidie formant d'abord des planétésimaux et croissance compétitives desdits planétésimaux.
    Tout d'abord ceci :
    Si le moment cinétique spécifique initial de la matière était conservé au cours du processus de condensation d'un nuage diffus en coeur dense puis en étoile, alors toute étoile nouvellement formée devrait tourner sur elle-même si vite qu'elle serait disloquée par la force centrifuge.
    C'est ce qui se passe lorsque naissent les étoiles multiples,
    ainsi que étoiles à grosses compagne géante gazeuse
    http://www-dapnia.cea.fr/Sap/Activit...ent/index.html
    D'autre part, la plupart des astronomes s'accordent maintenant pour dire que la naissance du système solaire s'est effectuée dans une ambiance archichaude de 10000 à 20000k, voire plus;
    dans ces conditions, il est nettement plus compréhensible d'envisager l'aggrégation de bulles de gaz, puisqu'à cette température tous les éléments se trouvent à l'état gazeux que celle de blocs solides froids
    dont les rencontres tendraient à les fractionner plutôt qu'à les fusionner.
    Donc, si la prototerre a été une boule de gaz à très haute température,
    et donc hyperdilatée, son refroidissement rapide a pu amener à une vitesse de rotation suffisamment rapide pour qu'elle puisse se fractionner de manière centrifuge.
    Il est à noter que les matériaux constituant le coeur de la Terre se condensent à une plage de température comprise entre ~3600K environ
    pour les plus réfractaires et ~3000 K pour le fer,
    et que si la scission a eu lieu au moment où la plus grande partie de ces éléments métaux étaient en cours de migration vers le coeur de la protoplanète, serait assez bien expliquées et les différences et les similitudes de composition élémentaire respective de la Terre et de la Lune.
    Je t'invite à lire ceci :
    http://tempo2.phpnet.org/donpanic/si...aireplanet.htm
    C'est tout nouveau ça vient de sortir et c'est la traduction de la dernière "ESA news" faite par mézigue où les chercheurs qui sont à la base de cet article s'interrogent sur l'atmosphère des planètes telluriques.
    En dernier lieu, les promoteurs de la théorie de choc prototerre-planètésimal pour expliquer le couple Terre-lune reconnaissent eux-mêmes qu'il faut des conditions extrêmement précises de vitesse, de masse et d'incidence du choc pour que le couple se forme,
    conditions si précises que cette théorie est très proche du "deus ex machina"... ou de la bonne grosse théorie ad hoc.
    Précision supplémentaire pour les non américanophones, "evidences"
    doit se traduire par indices et non par preuves.

  35. #29
    bellatrix2600

    Clémenton a dit plus sur la première page que la lune s' éloignait un peu plus chaque année de notre planète.
    il me semble que le seul moyen qu' ai un corps pour s' aracher de l' orbitre terrestre ou de toute autre orbite gravitationelle soit d' accéléré.
    veut tu dire que la lune accélère ???[/quote]

  36. #30
    DonPanic

    Slu

    La Lune fauche du moment inertiel à la Terre
    qui par conséquent voit sa rotation ralentir,
    la durée de jours terrestres augmente insensiblement,
    mais comme l'orbite lunaire s'éloigne de la terre,
    et que la période orbitale s'allonge en fonction de la distance orbitale,
    Voir"lois de Kepler", on ne peut vraiment dire que la Lune "accélère",
    elle a plus d'énergie cinétique.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Lune+Lune&JuJu
    Par erwann64 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 23/10/2007, 20h10
  2. La Lune
    Par avec dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/07/2007, 14h24
  3. la lune
    Par kneukneu dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/03/2007, 15h12
  4. lune du 30-06
    Par Mouette dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/07/2006, 01h39
  5. La lune
    Par amas d etoile dans le forum Archives
    Réponses: 27
    Dernier message: 24/12/2005, 23h39