Expansion (et divagations) de l'Univers
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Expansion (et divagations) de l'Univers



  1. #1
    tududidu

    Expansion (et divagations) de l'Univers


    ------

    Bonjour,

    J'ai une question vraiment débile à vous soumettre.
    ...Et je m'en excuse par avance !

    Bon voilà, question d'ignare mais néanmoins sérieuse pour commencer : est-ce c'est possible physiquement d'observer un décalage vers le rouge dans le spectre optique d'un objet en train de se rapprocher de nous, dans le cas où celui-ci se rapprocherait de nous en décélérant (fortement?)? Et est-ce que la relativité permet ce genre d'observations?

    Ce qui m'amusait à me demander - et là, vous me voyez arriver avec mes gros sabots de troll irrécupérable- :est-ce que ce serait possible d'interpréter nos observations du décalage vers le rouge des galaxies lointaines par le biais bien fumeux de ce contre-pied à l'hypothèse de l'expansion de l'Univers ?

    Voilà, c'était débile. Je m'excuse à nouveau

    -----

  2. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    Bonjour,

    Citation Envoyé par tududidu Voir le message
    Bon voilà, question d'ignare mais néanmoins sérieuse pour commencer : est-ce c'est possible physiquement d'observer un décalage vers le rouge dans le spectre optique d'un objet en train de se rapprocher de nous, dans le cas où celui-ci se rapprocherait de nous en décélérant (fortement?)? Et est-ce que la relativité permet ce genre d'observations?
    Observer un objet qui décélère fortement en s'approchant, oui, c'est possible, en particulier avec les jets qui sont fortement freinés par le milieu interstellaire.

    Mais s'il s'approche de nous, le décalage est vers le bleu, pas vers le rouge (l'accélération ne joue pas, elle est détectée autrement, par exemple par des vitesses différentes en différents points du jet ou par les ondes de chocs qui vont générer des rayonnements importants).

    D'autre part, rappelons que le décalage vers le rouge est identique à la dilatation du temps apparente (pas relativiste, sauf pour des vitesses très grande ou pour des objets vraiment très lointaine) qui s'observe aussi (sur la durée de courbe de luminosité des supernovae de type Ia) et donc si l'on trouve une explication alternative au redshift il faudrait expliquer pourquoi elle agit de manière identique sur deux phénomènes a priori non liés.

    D'autres infos peut-être des astrophysiciens du forums

    P.S. : il n'y a pas de question débile, il n'y a que des affirmations débiles (ce qui arrive hélas trop souvent, et je ne suis pas à l'abri car je peux me tromper )
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  3. #3
    tududidu

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message

    l'accélération ne joue pas
    ah...ok! C'est donc là que résidait ma sournoise extrapolation ! merci!

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    P.S. : il n'y a pas de question débile, il n'y a que des affirmations débiles
    ..., et comme dirait Forest Gump : "N'est stupide que la stupidité"

  4. #4
    Zefram Cochrane

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    Tu parles du redschift gravitationnel ?
    Cordialement.
    Zefram
    je peux croire que je sais, mais si je sais que je ne sais pas, je ne peux pas croire

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    tududidu

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    ...à vrai dire j'en sais rien, je crois que je parlais du redshift en général (et, apparemment, j'en proposais une interprétation fort douteuse!)

    hmmm... rappelle moi un truc...le redschift gravitationnel c'est le fait que, par exemple, si j'allume une ampoule sur Terre je peux en principe observer un décalage vers le rouge ou vers le bleu du rayonnement de l'ampoule suivant la hauteur à laquelle l'ampoule est placée dans le champ gravitationnel terrestre ?

    hmmm...tiens, pourquoi j'ai l'impression d'être complètement embrouillé, là ?

  7. #6
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    repost :

    Un décalage spectral, un redshift ou son inverse un blueshift, peut avoir 3 origines (qui peuvent s'additionner):

    * décalage Doppler-Fizeau, quand la source a un mouvement propre radial par rapport à nous. La longueur d'onde du rayonnement reçu est plus grande lorsque la source s'éloigne, et plus courte lorsque la source se rapproche. Il peut être "classique" quand v<<c et "relativiste" quand v tend vers c.

    * décalage gravitationnel, quand la source présente une très fort champs de gravité à sa surface. Le rayonnement reçu par un observateur situé dans un champs plus faible loin de la source est moins énergétique et de ce fait décalé vers la partie rouge du spectre (effet Einstein)

    * décalage cosmologique (redshift), quand la source est immobile mais que l'espace qui nous en sépare croît, ce qui distend progressivement la longueur d'onde reçu.
    Parcours Etranges

  8. #7
    Mailou75

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    Salut,

    Peut on, pour chacun des cas, exprimer une distance le luminosité et vaut elle toujours DL=distance d'émission*(z+1)² ?
    Peut elle être comparée à une "quantité de photons reçus"?

    Merci
    Mailou
    Trollus vulgaris

  9. #8
    daniel100

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    ... en particulier avec les jets qui sont fortement freinés par le milieu interstellaire.
    Bonsoir,

    Freiné par quoi plus précisément ?
    Dernière modification par daniel100 ; 03/10/2013 à 23h56.
    Je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps

  10. #9
    Zefram Cochrane

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    Bonjour,
    C'est la tournure de la phase de Deedee qui m'avait un peu perturbé.

    Merci à Gilgamesh pour ces précisions.

    Pour une vitesse de hubble constante, le redschift cosmologique ne dépend que de la distance, plus elle est loin et plus sa vitesse d'éloignement est grande.

    La vitesse apparente d'une galaxie
    v est ici le facteur d'échelle si je ne m'abuse.



    et nous avons la relation :


    intervalle de temps propre
    est l'intervalle de temps apparent.

    On a donc :

    soit :
    : intervalle de temps coordonnée.

    Le centre de la galaxie qu'on observe est occupée par un pulsar qui tourne autour de lui mêmeavec une période

    comme est la fréquence propre du pulsar.

    est la fréquence apparente du pulsar à la réception.

    Je considère que le CMB semble s'éloingner de nous avec une vitesse v < c démontre que l'univers est en expansion.

    Cordialement,
    Zefram
    je peux croire que je sais, mais si je sais que je ne sais pas, je ne peux pas croire

  11. #10
    Mailou75

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    Non Zef c'est l'allongement des ondes avec l'espace qui engendre le redshift cosmo, les objets comobiles n'ont pas de vitesse c'est l'espace qui en a une !
    Trollus vulgaris

  12. #11
    Zefram Cochrane

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    C'est ce que j'ai dit en parlant du fa tueur d'échelle non?
    A cette pseudo vitesse tu peux lui associer une vitesse apparente d'où les calculs
    Cordialement
    Zefram
    je peux croire que je sais, mais si je sais que je ne sais pas, je ne peux pas croire

  13. #12
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Expansion (et divagations) de l'Univers

    Salut,

    Citation Envoyé par daniel100 Voir le message
    Freiné par quoi plus précisément ?
    Le gaz interstellaire. On observe ça aussi avec les supernovae. La "bulle" de gaz due à l'explosion rencontre le milieu interstellaire ce qui la freine et provoque une onde de choc.

    Il y a même ça à la limite de l'héliopause (rencontre du vent solaire et du milieu galactique) : http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9liopause
    Mais c'est moins visible qu'une supernovae
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

Discussions similaires

  1. Mouvements dans l'Univers ou expansion de l'Univers?
    Par Nemoclay dans le forum Archives
    Réponses: 59
    Dernier message: 20/03/2013, 10h30
  2. Univers observable, expansion de l'Univers et la lumière
    Par invite427a2c23 dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/10/2012, 18h40
  3. Expansion de l'univers
    Par inviteb0a4e69a dans le forum Archives
    Réponses: 14
    Dernier message: 10/05/2010, 21h23
  4. expansion de l univers
    Par invite867f9c25 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/05/2008, 22h25
  5. expansion de l univers
    Par invite46aac8e8 dans le forum Archives
    Réponses: 20
    Dernier message: 11/05/2006, 20h53