Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

La course du soleil



  1. #1
    matra

    La course du soleil

    Bonjour

    J'aimerais savoir si je peux trouver "un plan" de la course de notre soleil dans l'espace puisqu'il parait que notre soleil effectue à la manière de la terre autour du soleil, un parcours en 220 millions d'années. Quelle place celà occupe t-il dans notre galaxie ?
    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh

    Re : La course du soleil

    Citation Envoyé par matra
    Bonjour

    J'aimerais savoir si je peux trouver "un plan" de la course de notre soleil dans l'espace puisqu'il parait que notre soleil effectue à la manière de la terre autour du soleil, un parcours en 220 millions d'années. Quelle place celà occupe t-il dans notre galaxie ?
    Merci

    ça doit changer à chaque orbite, vu la distribution des masses variables dans les bras.

    salut

  4. #3
    Coincoin

    Re : La course du soleil

    Salut,
    Le Soleil est environ aux 2/3 d'un bras (en partant du centre).
    Mais comme le dit Gilgamesh, l'orbite ne doit pas être parfaitement fermée, vu que ça évolue en 220 millions d'années.
    Encore une victoire de Canard !

  5. #4
    nissart7831

    Re : La course du soleil

    En plus, le Soleil aurait un mouvement d'oscillation par rapport au plan Galactique.

  6. #5
    mtheory

    Re : La course du soleil

    En outre le soleil passe périodiquement dans les bras,ce qui provoque peut être des glaciations.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    DanielH

    Re : La course du soleil

    Citation Envoyé par mtheory
    En outre le soleil passe périodiquement dans les bras,
    J'ai toujours eu un peu de mal à comprendre celà. Pourquoi donc le soleil ne tourne-t-il pas à la même vitesse que les bras galactique ????

  9. Publicité
  10. #7
    mtheory

    Re : La course du soleil

    Citation Envoyé par DanielH
    J'ai toujours eu un peu de mal à comprendre celà. Pourquoi donc le soleil ne tourne-t-il pas à la même vitesse que les bras galactique ????

    Aucune étoile ne tourne à la même vitesse que les bras galactiques!
    Les étoiles forment comme un disque d'eau sur lequel se propage des vagues.Les bras spiraux sont des ondes de densité dans le gaz d'étoiles liées par leur propre gravité.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  11. #8
    mtheory

    Re : La course du soleil

    Citation Envoyé par mtheory
    Aucune étoile ne tourne à la même vitesse que les bras galactiques!
    Les étoiles forment comme un disque d'eau sur lequel se propage des vagues.Les bras spiraux sont des ondes de densité dans le gaz d'étoiles liées par leur propre gravité.
    http://www.lasam.ca/etudes/galaxie/stogt100.htm

    L'ONDE DE DENSITÉ
    La formation des bras spiraux de ces galaxies n'est pas encore bien comprise; la théorie de l'onde de densité est probablement la plus plausible pour expliquer la formation des bras. De plus, on ne sait pas dans quelle mesure les supernovae peuvent intervenir.

    La théorie de l'onde de densité est de C.C. Lin et G. Bertin et leurs collaborateurs. Il est très difficile d'attribuer à la rotation différentielle dans le disque galactique la formation des bras spiraux et leur maintien à long terme! Les multiples rotations effectuées depuis la formation de ces galaxies auraient fragmenté et dissipé ces bras et on ne pourrait plus les observer aujourd'hui. La théorie de l'onde de densité arrive, par son mécanisme, à expliquer la formation et le maintien des bras spiraux de ces galaxies.

    Voici quelques éléments importants de l'onde de densité:

    On y traite les galaxies comme des fluides, dans lesquels des ondes, créées par des perturbations du potentiel gravitationnel, forment des ondes en spirales qui se déplacent dans le disque galactique, superposées à la rotation du disque. Ce mécanisme préconise une onde qui a une vitesse angulaire constante et cette onde balaie, comme une vague sur l'eau, le disque de matière des galaxies sans entraîner par lien direct la matière de ces disques. L'onde a un mouvement moins rapide que la rotation du disque de la galaxie. Cette onde s'auto entretiendrait par un mouvement favorable de sa vitesse angulaire et de sa forme spirale.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  12. #9
    matra

    Re : La course du soleil

    Salut et merci les gars, mais franchement je n'ai rien compris.
    Comme les réponses tardaient, j'avais cherché tout seul et je croyais avoir compris que en fait c'est la Galaxie qui tourne et forcément comme on est dans un bras vers l'extérieur on tourne avec en 220 millions d'années grosso-modo pour revenir à notre point de départ.
    Maintenant si j'ai bien compris notre soleil ne tourne pas aussi vite que la galaxie donc si on prend du retard et on change de bras ?
    Allez y doucement je sort de maternelle.

  13. #10
    DanielH

    Re : La course du soleil

    Merci Mtheory pour ces explications. Si j'ai bien compris, les ondes de densité sont moins rapides que les étoiles et donc on ratrape les bras pour finalement les dépasser. J'ai alors 2 questions supplémentaires:

    - Combien de temps met-on pour passer d'un bras à l'autre ?
    - Quelle est la différence de densité (ou le rapport) entre les bras et les "inter-bras"?

    Merci d'avance....

  14. #11
    Gilgamesh

    Re : La course du soleil

    Citation Envoyé par matra
    Salut et merci les gars, mais franchement je n'ai rien compris.
    Comme les réponses tardaient, j'avais cherché tout seul et je croyais avoir compris que en fait c'est la Galaxie qui tourne et forcément comme on est dans un bras vers l'extérieur on tourne avec en 220 millions d'années grosso-modo pour revenir à notre point de départ.
    Maintenant si j'ai bien compris notre soleil ne tourne pas aussi vite que la galaxie donc si on prend du retard et on change de bras ?
    Allez y doucement je sort de maternelle.

    Faut déjà que tu visualises le fait que la Galaxie n'est pas une galette rigide qui tourne d'un bloc, mais un nuage d'étoiles et de gaz qui tourne "autours de sa propre masse", ce qu'on appelle un corps autogravitant. Comme c'est grosso modo symétrique on peut faire comme si toutes les étoiles, de masses négligeables orbitaient autours d'un centre de gravité concentrant toutes la masse et situé au centre du bulbe galactique (la partie centrale renflée).

    La période orbitale T (le temps mis pour boucler une orbite) dépend de la masse et de la distance au centre. Les étoiles proches du centre tournent plus vite sur une orbite plus courtes leur période est donc petite ; inversement les étoiles de la périphérie, tourne plus lentement sur unje orbite élargie et leur période est longue. C'est la loi de Kepler et le résultat est une rotation différentielle.

    Dans ce nuage d'étoile et de gaz en rotation différentielle des effets de résonnance entre orbite entraîne la formation de motifs dans le disque sous forme d'onde de densité, comme des cercle concentrique dans l'eau mais spiralé. Dans le "ventre" de l'onde la densité donc la gravité locale est plus fort, ce qui accélère un peu les étoiles qui y arrive puis les freine quand elle en ressorte, ce qui entretien l'excedent de matière (et augmente le taux de formation d'étoiles par compression des nuages de gaz moléculaire). On compare ça souvent à un embouteillage : les voitures arrivent dans l'embouteillage y résident un moment puis en ressorte : elles se renouvellent donc mais le motif lui est permanent et possède un mouvement d'ensemble.

    A l'intérieur d'une limite, les étoiles sont plus rapide que ces bras qui balayent la galaxie : elles les rattrappent successivement. A l'extérieur de cette limite les étoiles sont moins rapides et se font rattrapper. Le bilan est le même.

    a+
    Dernière modification par Gilgamesh ; 03/02/2006 à 12h49.

  15. #12
    matra

    Re : La course du soleil

    Merci pour ta patience.

  16. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Soleil du 29/11
    Par jbfe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/12/2006, 18h43
  2. le soleil
    Par Nicolasimpar dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/10/2006, 02h37
  3. Le Soleil
    Par nonolepabo dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/10/2006, 10h00
  4. Soleil du 30-04
    Par jbfe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 18
    Dernier message: 02/05/2006, 11h14
  5. le Soleil
    Par Bennihup dans le forum Archives
    Réponses: 38
    Dernier message: 25/12/2005, 19h03