Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Apesanteur/impesanteur



  1. #1
    willy

    Apesanteur/impesanteur


    ------

    Bonjour,

    Voilà Je commence à m'interesser a l'astrophysique et je voulais connaitre la difference entre l'impesanteur et l'apesanteur.
    Cette question a surment dut deja etre posée donc je méen escuse d'avance.
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Salut,
    Selon mon dico (Larousse 1994), c'est synonyme. "Impensanteur" a le bon goût de ne pas pouvoir être confondu avec "la pesanteur".

    Citation Envoyé par http://www.cnes.fr/html/_107_406_.php
    Au terme apesanteur, utilisé dans le langage courant, on préfère aujourd’hui celui d’impesanteur, en raison de la confusion orale entre « la pesanteur » et « l’apesanteur ».
    Par ailleurs, l’impesanteur est un état théorique et idéal qui n’existe pas en réalité : il subsiste toujours des forces parasites, donc une pesanteur résiduelle.
    A bord d’un véhicule spatial, on parle donc en général de micropesanteur, dont la valeur est proche du millionième de la pesanteur terrestre.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    willy

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Ok merci beaucoup.
    J'aurais pensé que se soit 2 choses compliquées a expliquer comme beaucoup de chose dans ce domaine

  5. #4
    DonPanic

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par Coincoin
    Selon mon dico (Larousse 1994), c'est synonyme. "Impensanteur" a le bon goût de ne pas pouvoir être confondu avec "la pesanteur".
    Il me semble qu'ils font un distingo entre apesanteur = absence de champ de gravitation et impesanteur = t'as une trajectoire qui équilibre la chute, non ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Coincoin

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Il me semblait aussi qu'il y avait une subtilité dans le genre, mais mon dico et le site du CNES n'en parlent pas...
    Encore une victoire de Canard !

  8. #6
    philou21

    Re : Apesanteur/impesanteur

    on en parle dans l'atilf aussi :

    atilf

  9. Publicité
  10. #7
    physastro

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Salut, apesanteur, impesanteur ou encore micro-pesanteur (ET PAS micro-gravité !!!) correspondent à la même notion, soit, le cas où le champ de pesanteur est nul g=0.
    Un exemple bien connu, et qui fut d'ailleurs reprit maintes fois ici, est le cas d'un ascenseur en chutte libre, la personne se trouvant à l'intérieur est dans un réf dit inertiel.

  11. #8
    vanos

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par Coincoin
    Salut,
    Selon mon dico (Larousse 1994), c'est synonyme. "Impensanteur" a le bon goût de ne pas pouvoir être confondu avec "la pesanteur".
    Bonsoir,
    Dans le Larousse 2006 c'est encore plus simple :
    Impesanteur n.f. Apesanteur.
    Et rien de plus.
    Ciao.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  12. #9
    matfmy

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Bonjour à tous
    je sais que se poste date mais je me permet de rectifier cette idée de synonyme:
    l'impesanteur, ou micro-pesanteur, désigne l'effet auquel est soumis tout corps en chute libre. Pour exemple, la lune, les satellites... son en orbite, ils "tombent" vers la terre (e-penser le dit mieux que moi https://www.youtube.com/watch?v=t-nWPBBWRZs)
    L'apesanteur, elle, désigne l'absence totale d'attraction gravitationnelle, les objets flottent sans aucune force d'attraction quelle qu'elle soit (c'est un état hypothétique en soit)

    dire que les deux sont synonyme est en réalité un abus de langage, pas dramatique, mais suivant la discipline, il s'avère être une erreur.

  13. #10
    Nicophil

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Bonjour,

    Citation Envoyé par matfmy Voir le message
    L'apesanteur, elle, désigne l'absence totale d'attraction gravitationnelle, les objets flottent sans aucune force d'attraction quelle qu'elle soit (c'est un état hypothétique en soit)/
    Noooooooon ! ça c'est l'agravité.

    Impesanteur c'est old de toute façon ; pour être ché-bran, il faut parler de non-pesanteur : http://www.cnrtl.fr/definition/apesanteur
    Rem. 1. Le mot semble perdre du terrain au profit de son concurrent non-pesanteur. Ce dernier, qui s'inscrit dans la série des très nombreux composés en non-, permet de lever l'ambiguïté phon. l'apesanteur/la pesanteur. Déf. Lang. fr., avr. 1966, no32, pp. 39-40, avait proposé de remplacer, sans succès semble-t-il, apesanteur par impesanteur.
    Dernière modification par Nicophil ; 08/11/2016 à 23h59.
    La réalité, c'est ce qui reste quand on cesse de croire à la matrice logicielle.

  14. #11
    matfmy

    Re : Apesanteur/impesanteur

    au temps pour moi, en voulant faire trop vite et simple je n'ai pas été juste dans mon discours, tu as raison
    l'apesanteur (je ne suis pas très chébran ) est l'absence tout court, de résultante (ou résultante nul) du à des forces quelle qu'elle soit (gravitation, mouvement...). elle n'en reste pas moins impossible à obtenir dans la pratique.
    mais quoi qu'il en soit, ce ne sont pas de parfait synonymes (mes cours et devoirs de physique appliqué me l'ont fait comprendre... )
    Dernière modification par matfmy ; 09/11/2016 à 00h43.

  15. #12
    saint.112

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Je n'ai jamais compris à quoi correspondait le distinguo… sinon de pure pédanterie. Ça permet à des gens de te moucher en te disant : « Ah, non, pardon, on ne dit pas apesanteur. Il faut dire impesanteur. » Sous-entendu, tu es un gros nul.
    C'est comme les gens qui te corrigent quand tu dis « … avant que le film commence. ». Il faudrait dire « … avant que le film ne commence. » Simple pédanterie.

    Il n'y a pas d'endroit dans l'univers qui ne soit soumis à la gravité de… hé bien, disons du reste de l'univers.
    Ce qui fait qu'on flotte dans l'ISS ce n'est pas qu'il n'y a aucun champ gravitationnel à ce endroit-là c'est que, étant donné ton vecteur vitesse, la résultante de toutes les accélérations est nulle ou quasi nulle. On a tendance à penser que ça devrait être stable pour l'éternité mais dans la pratique les champs de la terre, de la lune, du soleil, de Jupiter, etc., n'arrêtent pas changer et donc le résultat est un peu chaotique. Cela dit il y a des satellites en orbite depuis des décennies qui ont à peine bougé.

    Tu peux donc dormir sur tes deux oreilles et t'intéresser aux vraies questions.

    Nico
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  16. Publicité
  17. #13
    curieuxdetempsaautre

    Re : Apesanteur/impesanteur

    apesanteur - anti pesanteur peux se référer a une machine - ou - envirronement - qui éliminé la gravitation
    impesanteur - sans poids ou un environnement sans gravitations

  18. #14
    Carcharodon

    Re : Apesanteur/impesanteur

    et d'ailleurs, on peut dire :
    "il faut un système de pesanteur dans cet engin".
    sans avoir a parler de pesanteur "artificielle", car la pesanteur n'est justement jamais artificielle.
    Elle peut, en permanence, être indiquée par une balance, et varier, pour le même corps considéré, selon les conditions.
    D'ou le fait que apesanteur ou impesanteur sont exactement la même chose.
    La seule raison de l'existence d'impesanteur est d'ordre phonétique (la pesanteur, l'apesanteur) comme il est dit plus haut.
    les deux sont donc exactement kif kif.

    mais quoi qu'il en soit, ce ne sont pas de parfait synonymes
    si, absolument identiques, sinon, donne précisément le distinguo.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  19. #15
    Carcharodon

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par matfmy Voir le message
    L'apesanteur, elle, désigne l'absence totale d'attraction gravitationnelle, les objets flottent sans aucune force d'attraction quelle qu'elle soit (c'est un état hypothétique en soit)
    Citation Envoyé par Nicophil
    Noooooooon ! ça c'est l'agravité.
    Ça ne serait pas un état possible par définition, dans tout l'univers observé, car la gravitation n'a pas de limite de portée (même si les super amas s'éloignent).
    Cette notion ne serait donc valable que dans le cadre d'une théorie très imparfaite de représentation du monde.
    On ne pourrait donc jamais employer le mot apesanteur car il ne lui correspondrait aucun cas réel...

    Ce n'est simplement pas du tout ce que dit "apesanteur".
    Apesanteur signifie seulement une chose : absence de pesanteur
    Mais ça peut aussi se dérouler au sein même d'un puits gravitationnel, donc sous une attraction gravitationnelle.
    Exemple trivial, un poil connu : un engin spatial en orbite terrestre...

    apesanteur = impesanteur mais différent de gravitation.
    Le reste c'est du blabla stérile, comme le dit saint.112
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  20. #16
    matfmy

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par saint.112 Voir le message
    Je n'ai jamais compris à quoi correspondait le distinguo… sinon de pure pédanterie. Ça permet à des gens de te moucher en te disant : « Ah, non, pardon, on ne dit pas apesanteur. Il faut dire impesanteur. » Sous-entendu, tu es un gros nul.
    non bien-sure, c'est pourquoi j'ai bien précisé que faire l'erreur n'était pas un drame, parler d'apesanteur dans une discutions entre amis sur les astronautes (par exemple), tout le monde s'en fou, et dans la très grande majorité des cas, il en sera ainsi
    seulement par principe, la question a été posée, Willy dit s’intéresser à l’astrophysique, or en astrophysique, il existe bel et bien une différence, même si oui l'apesanteur restera un concerte purement théorique.

  21. #17
    Amanuensis

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par matfmy Voir le message
    l'impesanteur, ou micro-pesanteur, désigne l'effet auquel est soumis tout corps en chute libre. Pour exemple, la lune, les satellites... son en orbite, ils "tombent" vers la terre (e-penser le dit mieux que moi https://www.youtube.com/watch?v=t-nWPBBWRZs)
    J'interviens sur un autre point: la confusion visible dans cette citation entre l'impesanteur et une "effet auquel est soumis tout corps en chute libre".

    L'impesanteur est une propriété relative à un référentiel, pas au mouvement d'un corps.

    Si on cherche à définir rigoureusement la pesanteur (et donc les cas où elle est nulle ou négligeable), on vérifie rapidement qu'il faut parler de référentiel. (E.g., un astronaute dans l'ISS subit une pesanteur non nulle dans le référentiel géocentrique, c'est ce qui fait qu'il n'est pas en MRU dans ce référentiel.)

    Si quelque chose est en chute libre quand on parle d'impesanteur, c'est le référentiel relatif auquel on va s'occuper de la pesanteur.
    Dernière modification par Amanuensis ; 10/11/2016 à 09h46.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  22. #18
    Nicophil

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par matfmy Voir le message
    or en astrophysique, il existe bel et bien une différence
    J'ai déjà entendu parler de cette prétendue distinction, inspirée de la distinction amoral/immoral : http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=2289

    Eh bien c'est totalement bidon.
    C'est un mythe. Mais qui sans doute explique en partie pourquoi "impesanteur" a échoué à remplacer "apesanteur" : s'il y a deux mots, c'est qu'il y a deux concepts, "quand c'est flou, c'est qu'y a un loup"... sauf qu'ici il n'y avait pas de loup.

    Dans ton genre, il y a aussi ceux qui débarquent pour nous reprocher : "bouh ! vous confondez K et °K !" parce qu' "on" leur avait dit de ne pas confondre les deux, il y a un demi-siècle de ça...
    Dernière modification par Nicophil ; 10/11/2016 à 12h37.
    La réalité, c'est ce qui reste quand on cesse de croire à la matrice logicielle.

  23. Publicité
  24. #19
    Carcharodon

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par matfmy Voir le message
    or en astrophysique, il existe bel et bien une différence, même si oui l'apesanteur restera un concerte purement théorique.
    C'est faux, vous racontez n'importe quoi.
    Ni en astrophysique ni en astronautique ni dans quoique ce soit, apesanteur n'est différent de impesanteur.
    l'apesanteur existe bel et bien et des personnes tournent au dessus de votre tête en apesanteur depuis près de 20 ans en continu dans l'ISS, mise en orbite à une époque ou en employait encore peu le terme impesanteur, qui veut dire strictement la même chose que apesanteur.
    Je met au défi quiconque, en particulier matfly, d'apporter sur ce topic une preuve d'une quelconque différence ou nuance entre apesanteur et impesanteur.

    Si on cherche à définir rigoureusement la pesanteur
    Alors on monte sur une balance, c'est aussi simple que ça.
    Et il suffit de placer la balance entre nous et la source de l'impulsion pour lire le chiffre du poids.
    Si pas d'impulsion (qu'elle soit de source naturelle, comme la gravité, ou artificielle, comme celle produite par les moteurs d'une fusée), alors pas de poids.
    Et on se fout du référentiel, car, en plus, la mesure du poids ne se fait pas toujours dans l'axe du référentiel.
    Exemple de même direction que le référentiel : notre poids a la surface terrestre, exemple de direction différente du référentiel : fusée en orbite qui accélère.
    Le seul référent du poids c'est la balance, pas le barycentre d'un système.

    pesanteur = poids = masse en accélération.
    apesanteur = impesanteur, les deux étant le contraire de "pesanteur".
    Au bout d'un moment, il faut arrêter de tortiller du cul pour chier droit...
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  25. #20
    Amanuensis

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Alors on monte sur une balance, c'est aussi simple que ça.

    Et on se fout du référentiel
    Ben non.

    On monte sur balance immobile. Et ce dernier terme n'a aucun sens en dehors d'un choix de référentiel.

    [Marrant que ce genre de concept ne soit pas maîtrisé...]

    dans l'axe du référentiel.
    Preuve supplémentaire, cette expression sans aucun sens en mécanique classique.
    Dernière modification par Amanuensis ; 10/11/2016 à 14h43.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  26. #21
    Carcharodon

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Ben non.

    On monte sur balance immobile. Et ce dernier terme n'a aucun sens en dehors d'un choix de référentiel.

    [Marrant que ce genre de concept ne soit pas maîtrisé...]
    si ta balance est dans un engin spatial qui accélère, elle n'est pas immobile par rapport au référentiel.
    Marrant que tu ne comprennes pas une telle évidence.


    Preuve supplémentaire, cette expression sans aucun sens en mécanique classique.
    je vais expliquer avec des mots simples pour que tu comprennes :
    l'axe du référentiel, c'est la ligne droite entre toi et le reférentiel.


    quand je parlais de ne pas tortiller du cul, merci de montrer l'exemple...
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  27. #22
    Amanuensis

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Marrant que tu ne comprennes pas une telle évidence.
    Ce n'est pas par des propos insultants et péremptoires que vous changerez le fait que vous racontez n'importe quoi sur le sujet.

    l'axe du référentiel, c'est la ligne droite entre toi et le reférentiel.
    Total nawak. C'est un forum qui se veut scientifique, ici. Merci de respecter la terminologie de la science, de ne pas l'utiliser n'importe comment.
    Dernière modification par Amanuensis ; 11/11/2016 à 08h44.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  28. #23
    Amanuensis

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Je ne vais pas plus "discuter", et vais laisser la modération décider si c'est positif pour le forum de laisser ces théories personnelles y être présentées sans contradiction. Le seul problème que ça pose c'est que des lecteurs tiers soient plongés dans la confusion par l'aspect péremptoire et rentre-dedans de leur présentation ; c'est à la modération de voir si c'est un problème important.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  29. #24
    Carcharodon

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Je ne vais pas plus "discuter"
    tant mieux, pour ce que t'avais a dire sur le sujet...

    Je dis simplement qu'on se moque royalement que la balance soit immobile ou non dans le référentiel gravitationnel.
    La balance ne mesure pas la gravitation, elle mesure un poids.
    cette mesure peut se faire dans l'axe qui conduit au référentiel gravitationnel (cas d'un humain a la surface terrestre, et comme la terre tourne, la balance n'est pas non plus immobile...), ou dans un autre axe (accélération d'un engin spatial en orbite perpendiculaire a l'axe conduisant au référentiel gravitationnel).
    Et je n'ai pas besoin d'inventer une balance immobile pour que ce soit vrai, parce que ça, ça manque de rigueur scientifique justement.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  30. Publicité
  31. #25
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Apesanteur/impesanteur

    Carcharodon, une fois de plus ton agressivité pourrit une discussion. Si cela se répète trop souvent nous serons amenés à prendre des mesure de filtrage.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. chute libre et impesanteur
    Par theo2059 dans le forum Physique
    Réponses: 20
    Dernier message: 13/04/2006, 20h14
  2. Impesanteur simulée : après 60 jours au lit, c'est l'heure du lever
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/12/2005, 06h33
  3. Votre corps en impesanteur ... simulée : seconde campagne Wise
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/10/2005, 11h43
  4. pesanteur et impesanteur
    Par phil64 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/10/2005, 11h12
  5. WISE : le corps en impesanteur
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/08/2005, 00h00