Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Accélération orbitale



  1. #1
    migmen

    Accélération orbitale


    ------

    Bonjour,

    La Terre suit une trajectoire pratiquement circulaire autour du Soleil. Considérant cela, on peut calculer son accélération centripète qui est d'environ 0,006 m/s².
    Le fait que cette accélération ne soit pas perceptible est dû :

    - à la petitesse de cette valeur relativement à l'accélération du champ de pesanteur terrestre : 9,81/0,006 = 1 635 ;

    - que la Terre est animée d'un mouvement rectiligne uniforme (parcours en ligne droite), rendu circulaire par la courbure de l'espace-temps ?

    En vous remerciant.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    phys4

    Re : Accélération orbitale

    Bonjour,

    La première suggestion est fausse : cette accélération ne peut pas être ressentie car elle est équilibrée par l’attraction du Soleil.

    La seconde suggestion est correcte, c'est une autre description de cet équilibre.
    Comprendre c'est être capable de faire.

  4. #3
    migmen

    Re : Accélération orbitale

    Si l'on remplace la Terre et le Soleil par une nacelle rattachée à un pivot central animé d'un mouvement de rotation uniforme, les passagers installés dans la nacelle ressentiront les effets de l'accélération, même si le pivot central équilibre l'ensemble.

  5. #4
    yves95210

    Re : Accélération orbitale

    Citation Envoyé par migmen Voir le message
    Si l'on remplace la Terre et le Soleil par une nacelle rattachée à un pivot central animé d'un mouvement de rotation uniforme, les passagers installés dans la nacelle ressentiront les effets de l'accélération, même si le pivot central équilibre l'ensemble.
    Est-ce que le pivot central exerce une force d'attraction sur la nacelle ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Amanuensis

    Re : Accélération orbitale

    Citation Envoyé par migmen Voir le message
    - que la Terre est animée d'un mouvement rectiligne uniforme (parcours en ligne droite), rendu circulaire par la courbure de l'espace-temps ?
    Cela peut être mal compris, parce qu'il est question de deux choses différentes, qu'on ne peut pas comparer. Le "parcours en ligne droite" est en 4D (dans l'Espace-Temps), pour que cela puisse avoir un sens. Alors que ce qui est circulaire est la trajectoire dans l'espace 3D défini par le référentiel héliocentrique.

    Perso, j'en suis arrivé à appeler "mouvement" la ligne parcourue en 4D, et "trajectoire" la ligne parcourue dans un espace 3D. La phrase se réécrit alors:

    - que la Terre est animée d'un mouvement rectiligne uniforme (parcours en ligne droite dans l'Espace-Temps), ayant une trajectoire circulaire dans le référentiel héliocentrique, à cause de la courbure de l'Espace-Temps.

    Par ailleurs, c'est peut-être plus clair en expliquant qu'un "MRU" peut être utilisé pour une droite de l'espace-temps en RG, et correspond à un mouvement de chute libre. Le point est alors qu'en chute libre on ne perçoit pas l'accélération relative à un référentiel "inertiel" au sens de la mécanique classique, comme c'est le cas du référentiel héliocentrique.

    Une manière de comprendre cela, peut-être surprenante ou dérangeante pour certains, est que ce n'est pas le mouvement qui a une accélération de 0,006 m/s² par rapport au référentiel, mais le contraire: c'est le référentiel qui a une accélération de 0,006 m/s² par rapport au mouvement. Qu'on ne puisse pas percevoir cette accélération localement, et plus généralement sans se référer à quelque chose d'immobile dans un certain référentiel inertiel au sens classique devient alors évident.
    Dernière modification par Amanuensis ; 11/11/2016 à 16h54.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  8. #6
    Amanuensis

    Re : Accélération orbitale

    Citation Envoyé par migmen Voir le message
    Si l'on remplace la Terre et le Soleil par une nacelle rattachée à un pivot central animé d'un mouvement de rotation uniforme, les passagers installés dans la nacelle ressentiront les effets de l'accélération, même si le pivot central équilibre l'ensemble.
    Oui. Il y a une différence fondamentale entre la gravitation (cas de la Terre autour du Soleil) et une force centripète dues à d'autres interactions, en l'espèce ce qui fait que ce qui relie la nacelle au pivot ne casse pas, et il s'agit in fine d'électro-magnétisme.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  9. Publicité
  10. #7
    migmen

    Re : Accélération orbitale

    Non, le pivot central n'exerce pas d'attraction sur la nacelle, mais il applique une force égale et opposée (la tension des liens reliant la nacelle) qui maintient le mouvement circulaire.

  11. #8
    migmen

    Re : Accélération orbitale

    Merci Amanuensis, j'ai bien compris maintenant.

Discussions similaires

  1. Réponses: 15
    Dernier message: 31/08/2012, 23h37
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 30/03/2010, 18h39
  3. Réponses: 9
    Dernier message: 01/05/2009, 16h38
  4. orbitale atomique à orbitale moleculaire
    Par gruni1 dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 13/10/2006, 19h02
  5. orbitale
    Par crackou21 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/05/2005, 19h03