Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Type spectrale des étoiles



  1. #1
    Amaury LCB

    Type spectrale des étoiles


    ------

    Bonjour à tous,

    la lumière, d'après ce que l'on m'en a dit, est, de manière générale constituée d'un spectre continu de toutes fréquences visible ou non.

    le premier spectre lumineux naturel que l'on a pu mettre en évidence, est, je suppose, celui du soleil.

    Or le soleil étant d'un certain type spectral, j'imagine que si nous vivions autour d'une étoile d'un autre type spectral, et suivant celui-ci, l'histoire des sciences aurait été bien différentes...

    J'aimerais savoir, donc, si, lorsque nous analysons la lumière d'étoiles lointaines, il est possible que du fait de la perte d'énergie ou d'absorption de matière se situant dans la ligne de visée, nous nous trouvions, d'une part avec des données fortement incomplètes, et, d'autre part des données potentiellement biaisées...

    Plus simplement : Est que notre connaissance de la théorie sur la lumière n'est relative qu'au fait que notre témoin théorique est basé au départ sur le soleil et sur son type spectral?

    merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Amaury LCB

    Re : Type spectrale des étoiles

    petite précision : vivant autour d'une étoile d'un certain type spectral avec tel type d'émission e.m, nous avons au départ réalisé un spectre lumineux du soleil bien plus précis que par exemple une naine rouge(autre type spectral et émissions e.m)se situant à plusieurs années-lumière...N'y aurait-il pas des surprises théorique ? ou si nous vivions a proximité de cette naine rouge, n'aurions nous pas une théorie de la lumière légèrement différente?
    Dernière modification par Amaury LCB ; 26/06/2017 à 03h04. Motif: faute de syntaxe

  4. #3
    bintang

    Re : Type spectrale des étoiles

    Citation Envoyé par Amaury LCB Voir le message
    il est possible que du fait de la perte d'énergie ou d'absorption de matière se situant dans la ligne de visée, nous nous trouvions, d'une part avec des données fortement incomplètes, et, d'autre part des données potentiellement biaisées...
    Bonjour,

    Il y a eu, bien évidemment, énormément de travaux sur l'absorption interstellaire qui est maintenant assez bien connue je pense. Les travaux sur le MIS (Milieu Interstellaire) ne sont pas très connus du public mais sont l'objet de nombreuses études sur leur composition, dynamique, température, ionisation .... (Les données du Satellite Herschel par exemple)

    L'absorption interstellaire est une loi de diffusion de type Rayleigh avec des pics d'extinctions spécifiques des silicates, glace d'eau , carbone ... Des courbes de rougissement interstellaire ont été étalonnées dans différentes directions de la Voie Lactée et des nuages de Magellan par exemple où l'absorption est plus grande avec un pic à 22nm (dû au carbone) moins apparent.

    Tous les spectres stellaires sont réduits de l'absorption atmosphérique (si observation terrestre) et interstellaire.

    Les spectres des différents types spectraux sont connus avec une très grande précision.
    Bintang

  5. #4
    Amaury LCB

    Re : Type spectrale des étoiles

    la question que je pose ne concerne le milieu interstellaire...
    Dernière modification par Amaury LCB ; 27/06/2017 à 15h00. Motif: un n qui se transforme en b

  6. #5
    Gilgamesh

    Re : Type spectrale des étoiles

    Citation Envoyé par Amaury LCB Voir le message
    Bonjour à tous,

    la lumière, d'après ce que l'on m'en a dit, est, de manière générale constituée d'un spectre continu de toutes fréquences visible ou non.

    le premier spectre lumineux naturel que l'on a pu mettre en évidence, est, je suppose, celui du soleil.

    Or le soleil étant d'un certain type spectral, j'imagine que si nous vivions autour d'une étoile d'un autre type spectral, et suivant celui-ci, l'histoire des sciences aurait été bien différentes...

    J'aimerais savoir, donc, si, lorsque nous analysons la lumière d'étoiles lointaines, il est possible que du fait de la perte d'énergie ou d'absorption de matière se situant dans la ligne de visée, nous nous trouvions, d'une part avec des données fortement incomplètes, et, d'autre part des données potentiellement biaisées...

    Plus simplement : Est que notre connaissance de la théorie sur la lumière n'est relative qu'au fait que notre témoin théorique est basé au départ sur le soleil et sur son type spectral?

    merci
    A vrai dire, non, je ne vois pas l'impact que ça aurait pu avoir sur l'histoire des science dans ce domaine particulier. Le spectre solaire est avec une bonne approximation un spectre de corps noir, qui ne possède qu'un seul paramètre au premier ordre, la température. Si nous vivions autours d'une autre étoile, nous aurions mesuré un spectre décalé au niveau du maximum, et donc une autre température effective, mais je ne vois pas en quoi ça aurait modifié notre théorie de la lumière. Celle ci a fait un bond décisif avec la théorie de Maxwell. On a compris que la lumière était une radiation électromagnétique. Puis avec la théorie de Planck qui permet de modéliser à la perfection le spectre du corps noir. Toute ces avancées sont largement décorrélées de l'observation d'un spectre stellaire particulier.
    Parcours Etranges

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Amaury LCB

    Re : Type spectrale des étoiles

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Le spectre solaire est avec une bonne approximation un spectre de corps noir, qui ne possède qu'un seul paramètre au premier ordre, la température
    surprenant,non? couleur=température malgrès que sans approximation le soleil serait noir donc pas de lumière...

  9. Publicité
  10. #7
    Gilgamesh

    Re : Type spectrale des étoiles

    Citation Envoyé par Amaury LCB Voir le message
    surprenant,non? couleur=température malgrès que sans approximation le soleil serait noir donc pas de lumière...
    Que signifie la partie en gras ? Elle est fausse, telle que je la lis mais tu fais allusion à quoi ? Au fait qu'il s'agit d'un spectre de corps noir ?
    Dernière modification par Gilgamesh ; 30/06/2017 à 16h51.
    Parcours Etranges

  11. #8
    Amaury LCB

    Re : Type spectrale des étoiles

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Que signifie la partie en gras ? Elle est fausse, telle que je la lis mais tu fais allusion à quoi ? Au fait qu'il s'agit d'un spectre de corps noir ?
    un spectre de corps noir ?

    et ça ne correspond pas à ce que j'ai écris à la base
    impossible d'avoir une signature trop de restrictions...

  12. #9
    Gilgamesh

    Re : Type spectrale des étoiles

    Citation Envoyé par Amaury LCB Voir le message
    un spectre de corps noir ?

    et ça ne correspond pas à ce que j'ai écris à la base
    Bon, mais que signifie ceci : " sans approximation le soleil serait noir" ? Que veux tu dire par là ?
    Parcours Etranges

  13. #10
    Lansberg

    Re : Type spectrale des étoiles

    Bonjour,

    @ Amaury LCB #8
    ça correspond tout à fait. Il faut seulement comprendre ce qu'on appelle "corps noir" en physique :
    http://www.ac-nice.fr/clea/lunap/htm.../CNEnBref.html
    Dernière modification par Lansberg ; 01/07/2017 à 12h27.

  14. #11
    Amaury LCB

    Re : Type spectrale des étoiles

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Bon, mais que signifie ceci : " sans approximation le soleil serait noir" ? Que veux tu dire par là ?
    jamais dis cela
    impossible d'avoir une signature trop de restrictions...

  15. #12
    Gilgamesh

    Re : Type spectrale des étoiles

    Citation Envoyé par Amaury LCB Voir le message
    jamais dis cela
    message #6

    surprenant,non? couleur=température malgrès que sans approximation le soleil serait noir donc pas de lumière...
    Peux tu expliciter ?
    Parcours Etranges

  16. Publicité
  17. #13
    jacknicklaus

    Re : Type spectrale des étoiles

    Citation Envoyé par Amaury LCB Voir le message
    surprenant,non? couleur=température malgrès que sans approximation le soleil serait noir donc pas de lumière...
    Grosse confusion.
    Gilgamesh n'a jamais parlé de "soleil noir = pas de lumière" ("???!!!"), mais bien de spectre de corps noir.
    Voir cette notion.
    There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your philosophy.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Triangle formé par 3 étoiles, quelles seraient ces étoiles ?
    Par cyrilguiraud dans le forum Archives
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/01/2014, 11h33
  2. Population d etoiles de type 1 et 2
    Par sirius2 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/07/2010, 13h05
  3. Etoiles à neutrons et étoiles à quarks.
    Par Gaétan dans le forum Archives
    Réponses: 25
    Dernier message: 14/12/2007, 14h59
  4. Favoriser la recherche sur les étoiles type solaire?
    Par Mark_Green dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/12/2007, 19h56
  5. Amas d'étoiles de magnitude inférieure à d'autres étoiles mais pourtant moins visible
    Par tof.gallou dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/10/2006, 13h30