Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 48

La mort de notre Soleil




  1. #1
    PETARDMOUILLE

    La mort de notre Soleil

    Bonjour,

    Ce matin, je me suis levé, avec cette question saugrenue en tête : Que se passerait-il si le Soleil venait à s’éteindre comme une vulgaire ampoule, que se passerait-il sur terre, combien de temps pourrait-on survivre ? Quelqu’un a t’il une idée du scénario catastrophe qui en découlerait ?

    C’est un sujet de sciences-fiction, mais j’aimerai qu’on y réponde sérieusement et scientifiquement de manière exacte. Dans mon hypothèse, le soleil ne disparaît pas, il garde la même masse et donc son attraction reste la même. Mais j’accepte d’autres postulats.

    Merci d’ouvrir les vannes de votre imagination en restant plausible scientifiquement (je me répète, mais c’est très important).

    C’est ma contribution aux devoirs de vacances...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    blondie

    Re : La mort de notre Soleil

    Bonjour,
    En très peu de temps, la température de la surface de la terre devrait devenir proche du 0 absolut. D’où de beaux paysages de glaces, avec des lacs de gaz liquide, de temps a autres des volcans se manifesteraient, c’est ce qui se passe sur les planètes situées aux confins du système solaire.
    Longtemps bien longtemps plus tard, son noyau se refroidira, et la terre sera morte…
    C ‘est ainsi que je vois les choses dans cette hypothèse.
    L’avenir sera probablement différent, le soleil dans son cycle passera dans une phase d’extension et la terre sera cuite…

  4. #3
    RT3669

    Re : La mort de notre Soleil

    question très interessante . en effet elle n'est pas dans la bonne section mais bon ! dans ton hypotése tu dis que le soleil garde la meme masse mais arrete de briller . l'attraction reste donc la meme , la terre va donc continuer sur son orbite habituelle . le probleme va etre au niveau de la temperature , car au bout de 8min ( temps que met la lumiére pour arriver à la terre ) , nous serions plongé dans le noir . au debut je ne vois aucune raison pour que sa soit la fin du monde , la temperature va rester la meme grace à l'atmosphére qui emprisonne l'air . l'effet de serre permettra lui aussi de garder une temperature vivable pendant peut etre quelques semaines ... les plantes mourront car elles n'auront plus de lumiére , et nous resterions plongé dans le noir jusqu'à ce que la temperature trop basse nous tuent . voila un scénarion possible je suppose . cette question pourrait etre encore plus passionante car elle poserait un probleme encore non-résolue , si le soleil disparaissait ( c'est à dire plus de masse ...) , la terre quitterait elle sont orbite instantanément ( la gravité à une vitesse infini , ce qui parrait peu probable car rien n'est plus rapide que la lumiére ) , au bout de 8min ( vitesse de la lumiére ) ou plus tard ... en gros quel est la vitesse de la gravité ...

    les membres de la section astrophysique repondront surement mieux que moi ^^. bonne fin de journée
    newton 150/750 sur HEQ5 goto


  5. #4
    thomassan

    Re : La mort de notre Soleil

    Certainement pas le Zéro absolu mais suffisament froid pour nous congeler trés rapidement de manière à ce que l'on ne sache pas jusqu'à quelle température ça va baisser
    Ne jamais croire ce que l'on entend, et ne croire que la moitié de ce qu'on voit.

  6. #5
    pr.scientifix

    Lightbulb Re : La mort de notre Soleil

    Le Soleil s'eteindra d'ici 4 milliards d'annees. Le sol terrestre sera completement gele en moins d'une semaine. Parce que au desert, lorsque la nuit tombe et que le Soleil n'est plus la pour rechauffer et eclairer, la temperature tombe a
    0 degres. La meme chose se produirait sur Terre mais sauf que la temperature atteindrait le zero absolu et qu'elle restera ainsi a l'infini...
    4 juillet 2006
    Pr.Scientifix

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Selmak

    Re : La mort de notre Soleil

    la terre quitterait elle sont orbite instantanément ( la gravité à une vitesse infini , ce qui parrait peu probable car rien n'est plus rapide que la lumiére ) , au bout de 8min ( vitesse de la lumiére ) ou plus tard ... en gros quel est la vitesse de la gravité ...
    Question jack pote !

    Réponse : ca dépend

    D'après la RG (relativité général d'Einstein), la disparition soudaine d'un masse tel que la soleil, entrainera une sorte d'ondulation de l'espace temps. Comme quand on appuis sur un élastique tandu et qu'on relache. Tout l'élastique vibre par ondulation. La question est de savoir va vitesse de propagation de cette vague. Einstein, à calculer que la vitesse de propagation serait exactement celle de la lumière. Ainsi, la planète resentirais les effets de la dispartion du soleil dans son orbite, exactement 8 min après la dispartion.

    Cette théorie est confirmé par la théorie des cordes, puisque d'après celle-ci la particule élémentaire hypothétique, à savoir le gaviton, responsable de la gravité, n'aurait pas de masse non plus, et voyagerais donc à la même vitesse que la lumière.

  9. #7
    Niels Adribohr

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par PETARDMOUILLE
    Bonjour,

    Ce matin, je me suis levé, avec cette question saugrenue en tête : Que se passerait-il si le Soleil venait à s’éteindre comme une vulgaire ampoule, que se passerait-il sur terre, combien de temps pourrait-on survivre ? Quelqu’un a t’il une idée du scénario catastrophe qui en découlerait ?

    C’est un sujet de sciences-fiction, mais j’aimerai qu’on y réponde sérieusement et scientifiquement de manière exacte. Dans mon hypothèse, le soleil ne disparaît pas, il garde la même masse et donc son attraction reste la même. Mais j’accepte d’autres postulats.

    Merci d’ouvrir les vannes de votre imagination en restant plausible scientifiquement (je me répète, mais c’est très important).

    C’est ma contribution aux devoirs de vacances...
    Bonjour,
    nous continuerons à vivre normalement pendant à peu pres 8 minutes, puis la lumiere de notre soleil ne nous parviendrait plus. La planete se refroidirait progressivement, relativement rapidement (en combien de temps exactement? Je laisse d'autres y répondre). Mais ne t'inquiete pas, notre Soleil en a encore pour quelques 4 (ou 5??) milliards d'années avant d'avoir épuisé ses réserves en hydrogènes, avant de devenir une géante rouge ( si on est encore là, ce n'est pas de froid, mais de chaud que nous mourrons).

  10. Publicité
  11. #8
    predigny

    Re : La mort de notre Soleil

    Une variante un peu plus "physique" de cette question pourrait être : si les réactions nucléaires du soleil s'arrêtaient, combien de temps l'inertie thermique du soleil permettrait à la vie sur terre de subsister ? Comme ça, au pif, (ça c'est de la physique !) je dirais plusieurs millions d'années.

  12. #9
    Niels Adribohr

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par predigny
    Une variante un peu plus "physique" de cette question pourrait être : si les réactions nucléaires du soleil s'arrêtaient, combien de temps l'inertie thermique du soleil permettrait à la vie sur terre de subsister ? Comme ça, au pif, (ça c'est de la physique !) je dirais plusieurs millions d'années.
    C'est sur que le Soleil ne se refroidirait pas instantanément, mais le problème c'est que le Soleil est en équilibre hydrostatique (équilibre entre force de pression et force gravitationnelle), et qu'un arrêt des réactions nucléaires romprait cette équilibre...

  13. #10
    GillesH38a

    Re : La mort de notre Soleil

    avant de s'éteindre, le Soleil sera passé par le stade de géante rouge dont le rayon aura léché l'orbite de la Terre, tout aura donc été complètement carbonisé et stérilisé à la surface, peut etre meme que la Terre aura été avalé par son étoile et vaporisée. C'est peut etre ce qu'il s'est passé pour cette étoile, V838 Moncerotis


    http://www.futura-sciences.com/commu.../1074/size/big

    Pas de regrets donc...

  14. #11
    predigny

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par Niels Adribohr
    C'est sur que le Soleil ne se refroidirait pas instantanément, mais le problème c'est que le Soleil est en équilibre hydrostatique (équilibre entre force de pression et force gravitationnelle), et qu'un arrêt des réactions nucléaires romprait cette équilibre...
    Pas instantanément. les photons générés dans le coeur mettent des milliers d'années à parvenir à la surface, donc la modification de cet équilibre serait très lente, le soleil diminurait progressivement de diamètre mais cette compression dégagerait de l'énergie ce qui masquerait pendant longtemps l'arrêt des réactions nucléaires.

  15. #12
    Niels Adribohr

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par predigny
    Pas instantanément. les photons générés dans le coeur mettent des milliers d'années à parvenir à la surface, donc la modification de cet équilibre serait très lente, le soleil diminurait progressivement de diamètre mais cette compression dégagerait de l'énergie ce qui masquerait pendant longtemps l'arrêt des réactions nucléaires.
    Je me suis aussi fait la même reflexion, et pour tout t'avouer je ne suis pas sur de mon fait, faudrait que quelqu'un de plus calé intervienne, mais cependant je pense que le déséquilibre pourait se faire assez rapidement dans les couches les plus profondes de l'astre. A confirmer...quoi qu'à bien y réflechir tu as peut être raison .. ...Besoin d'un spécialiste !!

  16. #13
    Argyre

    Re : La mort de notre Soleil

    Bonjour,

    Citation Envoyé par PETARDMOUILLE
    Bonjour,

    Ce matin, je me suis levé, avec cette question saugrenue en tête : Que se passerait-il si le Soleil venait à s’éteindre comme une vulgaire ampoule, que se passerait-il sur terre, combien de temps pourrait-on survivre ? Quelqu’un a t’il une idée du scénario catastrophe qui en découlerait ?
    Il faudrait préciser un peu. S'éteindre dans toutes les longueurs d'onde, c'est à dire disparaître, ou rayonner seulement dans les IR par exemple ?
    Admettons qu'il n'y ait plus du tout de rayonnement.
    Bien que certains estiment que la température baissera très vite et très fort, il convient me semble t-il de distinguer quelques cas intéressants :
    1) L'océan est une formidable réserve de chaleur. Il est possible que toute sa surface finisse par se geler au bout de quelques mois, mais dessous, il est probable qu'une partie restera liquide, grâce à la chaleur procurée par le manteau et l'isolation de la glace.
    2) Dans les grottes et les souterrains assez profonds, la température doit pouvoir également rester clémente, c'est-à-dire au-dessus de 0°C.
    3) Près des sources chaudes, par exemple en Islande ou dans le parc de Yellowstone, la température restera également au-dessus de 0°C.
    Le résultat est donc que la vie doit pouvoir subsister encore de nombreuses années dans ces écosystèmes, le temps que la Terre perde sa chaleur, ce qui doit prendre des centaines de millions d'années.

    Cordialement,
    Argyre

  17. #14
    jsboutin

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par Niels Adribohr
    notre Soleil en a encore pour quelques 4 (ou 5??) .
    5.2 je crois.

  18. #15
    jsboutin

    Re : La mort de notre Soleil

    Je crois que c'est impossible car, les réactions nucléaires au sein du Soleil libèrent des photons, donc de la lumière.

    Mais outre cela, tu n'as pas mentionné si le Soleil produit encore de la chaleur par radiation ou qqchose comme ça.

    Adfmettant que oui, les humains survivraient, utiliseraient des serres pour les végétaux(à éclairage électrique,bien sûr).
    Dernière modification par jsboutin ; 05/07/2006 à 01h18.

  19. #16
    GrisBleu

    Re : La mort de notre Soleil

    Salut

    De toute facon, avant d arriver a court de combustible nucleaire, le soleil passera par la case geante rouge et la terre se retrouvera dans le soleil, donc il n y aura plus grand chose a faire

  20. #17
    PETARDMOUILLE

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par Argyre
    Bonjour,


    Il faudrait préciser un peu. S'éteindre dans toutes les longueurs d'onde, c'est à dire disparaître, ou rayonner seulement dans les IR par exemple ?
    Admettons qu'il n'y ait plus du tout de rayonnement.
    Bien que certains estiment que la température baissera très vite et très fort, il convient me semble t-il de distinguer quelques cas intéressants :
    1) L'océan est une formidable réserve de chaleur. Il est possible que toute sa surface finisse par se geler au bout de quelques mois, mais dessous, il est probable qu'une partie restera liquide, grâce à la chaleur procurée par le manteau et l'isolation de la glace.
    2) Dans les grottes et les souterrains assez profonds, la température doit pouvoir également rester clémente, c'est-à-dire au-dessus de 0°C.
    3) Près des sources chaudes, par exemple en Islande ou dans le parc de Yellowstone, la température restera également au-dessus de 0°C.
    Le résultat est donc que la vie doit pouvoir subsister encore de nombreuses années dans ces écosystèmes, le temps que la Terre perde sa chaleur, ce qui doit prendre des centaines de millions d'années.

    Cordialement,
    Argyre
    Merci, c'est un peu la réponse que j'attendais. mais tu es bien le seul à imaginer concrètement le résultat de mon hypoyhèse. Je la crois plausible... Y a t'il des études à ce sujet ? Ce que j'aimerai c'est décrire au jour le jour le procéssus, heure par heure puis jour par jour ainsi de suite jusqu'a la congélation totale...

    En gros Première étape le soleil s'étteint. Les pays se trouvant "exactement" sous le soleil, se trouvent plongés dans le noir (à midi). parcontre les pays où c'est la nuit ne voient pas de changement immédiatement (?) Parcontre l'air doit rapidement se rafraichir mais c'est quoi rapidement ? les glaciers doivent s'étendre, il pleut, il neige ?????? Voilà mon idée... Puis les lacs gèles, les poles Nord et Sud s'étendent... Il fait de plus en plus froid (mais combien de temps celà met-il ?????
    Hypothèse le Soleil s'éteint ce midi (5/07/2006 - heure de Paris) il fait 30° C..... Une heure après combien fait-il, 5h après etc...
    Allez on se bouscule les neurones...

  21. #18
    PETARDMOUILLE

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par Niels Adribohr
    Bonjour,
    nous continuerons à vivre normalement pendant à peu pres 8 minutes, puis la lumiere de notre soleil ne nous parviendrait plus. La planete se refroidirait progressivement, relativement rapidement (en combien de temps exactement? Je laisse d'autres y répondre). Mais ne t'inquiete pas, notre Soleil en a encore pour quelques 4 (ou 5??) milliards d'années avant d'avoir épuisé ses réserves en hydrogènes, avant de devenir une géante rouge ( si on est encore là, ce n'est pas de froid, mais de chaud que nous mourrons).
    Je ne suis pas inquiet, c'est histoire d'écrire une nouvelle de sciences-fiction...

  22. #19
    PETARDMOUILLE

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par jsboutin
    5.2 je crois.

    4,5 milliards d'année soit environ 54 M de mois soit 1 620 M de jours etc... Mais bof, c'est pas ma question.

  23. #20
    PETARDMOUILLE

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par jsboutin
    Je crois que c'est impossible car, les réactions nucléaires au sein du Soleil libèrent des photons, donc de la lumière.

    Mais outre cela, tu n'as pas mentionné si le Soleil produit encore de la chaleur par radiation ou qqchose comme ça.

    Adfmettant que oui, les humains survivraient, utiliseraient des serres pour les végétaux(à éclairage électrique,bien sûr).
    Dans mon hypothèse, le soleili n'émet plus aucun rayonnement (visible ou invisible) mais ton idée est intéressante...

  24. #21
    PETARDMOUILLE

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par wlad_von_tokyo
    Salut

    De toute facon, avant d arriver a court de combustible nucleaire, le soleil passera par la case geante rouge et la terre se retrouvera dans le soleil, donc il n y aura plus grand chose a faire
    C'est pas ma question !!!!

  25. #22
    PETARDMOUILLE

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par predigny
    Une variante un peu plus "physique" de cette question pourrait être : si les réactions nucléaires du soleil s'arrêtaient, combien de temps l'inertie thermique du soleil permettrait à la vie sur terre de subsister ? Comme ça, au pif, (ça c'est de la physique !) je dirais plusieurs millions d'années.
    ?? pourais tu expliciter ton propos ? Je suis un peu surpris par ton idée... Merci d'avance
    Je suis né trop jeune, dans un monde trop vieux (Eric Satie)

  26. #23
    predigny

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par PETARDMOUILLE
    C'est pas ma question !!!!
    Ta question n'est pas aussi précise que tu semble le penser : " Que se passerait-il si le Soleil venait à s’éteindre comme une vulgaire ampoule ?" Quand une ampoule s'éteint, c'est qu'on coupe le courant, mais elle continue à rayonner quelques temps grace à l'inertie thermique du filament (qq ms). Idem pour le soleil (qq milliers d'années).
    Si ta question suppose un arrêt du rayonnement du soleil quasi-instantané (qq secondes), il fera vite très froid, toute vie disparaîtra de la surface de la terre en quelques semaines. Des îlots de survie en profondeur ou dans des conditions de survie artificielles quasi "spaciales" pourraient permettre une survie pendant quelques années encore, mais pour quel avenir ...?
    Pas drôle du tout ton idée !

  27. #24
    thomassan

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par gillesh38
    avant de s'éteindre, le Soleil sera passé par le stade de géante rouge dont le rayon aura léché l'orbite de la Terre, tout aura donc été complètement carbonisé et stérilisé à la surface, peut etre meme que la Terre aura été avalé par son étoile et vaporisée. C'est peut etre ce qu'il s'est passé pour cette étoile, V838 Moncerotis


    http://www.futura-sciences.com/commu.../1074/size/big

    Pas de regrets donc...
    Super photos Gilles.
    Par contre j'ai du mal à comprendre. La séquence ressemble à la naissance d'une étoile, mais celle-ci est rouge comme une étoile qui doit sous-peu disparaitre.
    Ne jamais croire ce que l'on entend, et ne croire que la moitié de ce qu'on voit.

  28. #25
    GillesH38a

    Re : La mort de notre Soleil

    non c'est bien une géante rouge en fin de vie. La légende interprète ce qu'on voit comme l'expulsion de couches superficielles de poussières dans l'atmosphère de l'étoile, mais selon certains auteurs, elle aurait pu absorber une planète gravitant autour, ce qui aurait provoqué cette expulsion de débris.

    http://spaceflightnow.com/news/n0309/22giantstar/

    Pour le scénario de Petard mouillé, je pense que la température commencerait à descendre comme pendant la nuit, d'une dizaine de degré en quelques heures, puis atteindrait celle de la nuit polaire (-40°C, - 50°C) en quelques semaines, avec peut etre quelques points chauds vers les volcans (mais il faut etre tout près, il gèle quand même en Islande et en Antarctique vers l'Erebus !). La surface des océans se couvrirait de glace en quelques mois, en commençant par les cotes dont le refroidissement est plus rapide. Il se peut que l'eau reste liquide en profondeur et que de la vie subsiste vers les fumeurs noirs, mais en surface ca ne sera pas facile...

  29. #26
    PETARDMOUILLE

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par predigny
    Ta question n'est pas aussi précise que tu semble le penser : " Que se passerait-il si le Soleil venait à s’éteindre comme une vulgaire ampoule ?" Quand une ampoule s'éteint, c'est qu'on coupe le courant, mais elle continue à rayonner quelques temps grace à l'inertie thermique du filament (qq ms). Idem pour le soleil (qq milliers d'années).
    Si ta question suppose un arrêt du rayonnement du soleil quasi-instantané (qq secondes), il fera vite très froid, toute vie disparaîtra de la surface de la terre en quelques semaines. Des îlots de survie en profondeur ou dans des conditions de survie artificielles quasi "spaciales" pourraient permettre une survie pendant quelques années encore, mais pour quel avenir ...?
    Pas drôle du tout ton idée !
    Je ne sais pas si mon idée est drole ou pas, de toute manière "dans la réalité" ça arrivera plus vite qu'on le croit (notre disparition) vu la manière dont on s'occupe de notre pauvre planète.
    Revenaons à nos moutons. Je veux écrire (escuse-moi : je souhaiterai écrire) un scénario plausible. Donc je retiens ton idée que si le Soleil "s'éteignait" comme une ampoule électrique, il émettrait encore pendant quelques milions d'année un rayonnement notament dans l'IR.
    Donc si je t'ai bien compris, il ferrait toujours chaud mais nous n'aurions plus de lumière (?) j'en conclue que l'agonie serait plus longue (mort des plantes, puis des animaux)... Ai-je bien compris ?
    Merci (à tous) de vos éclaircissements.
    Je suis né trop jeune, dans un monde trop vieux (Eric Satie)

  30. #27
    PETARDMOUILLE

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par RT3669
    .../la terre quitterait elle sont orbite instantanément ( la gravité à une vitesse infini , ce qui parrait peu probable car rien n'est plus rapide que la lumiére ) , au bout de 8min ( vitesse de la lumiére ) ou plus tard ... en gros quel est la vitesse de la gravité ...
    La vitesse de la gravité doit-être égale à la vitesse de la lumière si j'ai bien compris Albert... Mais je n'ai pas une formation scientifique.

    J'aime bien autrement ton scénari, c'est celui qui me "botte" le plus.
    Je suis né trop jeune, dans un monde trop vieux (Eric Satie)

  31. #28
    predigny

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par PETARDMOUILLE
    ...
    Donc si je t'ai bien compris, il ferrait toujours chaud mais nous n'aurions plus de lumière (?)
    Mais si, il brillera autant que maintenant pendant des milliers d'années, en se refroidissant progressivement la lumière qu'il émet deviendra progressivement de moins en moins intense et de plus en plus rouge. Quand sa température de surface ne sera plus que 500°C, il n'y aura quasiment plus de lumière visible mais seulement de l'IR. (le soleil rayonne comme un corps noir).

  32. #29
    Gilgamesh

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par PETARDMOUILLE
    Revenaons à nos moutons. Je veux écrire (escuse-moi : je souhaiterai écrire) un scénario plausible. Donc je retiens ton idée que si le Soleil "s'éteignait" comme une ampoule électrique, il émettrait encore pendant quelques milions d'année un rayonnement notament dans l'IR.
    Donc si je t'ai bien compris, il ferrait toujours chaud mais nous n'aurions plus de lumière (?) j'en conclue que l'agonie serait plus longue (mort des plantes, puis des animaux)... Ai-je bien compris ?
    Merci (à tous) de vos éclaircissements.

    Pas trop le temps là, mais bon si tu integres de la VRAIE physique, c'est pas une bête histoire l'inertie thermique. Si le coeur cesse de produire de l'énergie, alors le Soleil se contracte, c-a-d libère son énergie gravitationnelle, c-a-d se rechauffe

    a+

  33. #30
    predigny

    Re : La mort de notre Soleil

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    ...Si le coeur cesse de produire de l'énergie, alors le Soleil se contracte, c-a-d libère son énergie gravitationnelle, c-a-d se rechauffe
    ...
    C'est clair ! mais après cette phase de contraction, si les réactions nucléaires sont interdites par les lois de la nature ( ) le soleil se refroidira petit à petit.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Notre Soleil a-t-il un Nom?
    Par Sol-0 dans le forum Archives
    Réponses: 34
    Dernier message: 13/10/2007, 17h26
  2. Actu - S Ori : la mort du Soleil en direct ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/06/2007, 16h34
  3. notre soleil en mode supernova
    Par equation dans le forum Archives
    Réponses: 25
    Dernier message: 23/07/2006, 09h08
  4. Vivons nous notre mort?
    Par wolfgangouille dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 68
    Dernier message: 23/03/2006, 15h57