Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

onde de choc



  1. #1
    quetzal

    onde de choc


    ------

    salut, j'aimerais savoir si par exemple l'on fait exploser un enorme machin(allez 10t d'antimatière ) dans l'espace, l'on aurait en contrepartie une onde de choc?? ou quelquechose d'équivalent..

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    DonPanic

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    salut, j'aimerais savoir si par exemple l'on fait exploser un enorme machin(allez 10t d'antimatière ) dans l'espace, l'on aurait en contrepartie une onde de choc?? ou quelquechose d'équivalent..
    Ca fera un genre d'explosion lumineuse, ton machin, sinon, non, les ondes de choc concernent la matière fluide, et il n'y aura d'onde de choc que s'il y a du gaz dans les parages de l'explosion.

  4. #3
    quetzal

    Re : onde de choc

    ouais j'ai vu le problème de l'antimatière après l'avoir ecrit..

    et si je la remplace par la starbomb 50mgt a propximité d'un astéroide, 1 000 km, est-ce que l'astéroide sans prend plein la gueule ou bien il dit "ho la belle bleu !!" et continue sa route vers la terre comme de rien, Muhahahhahha

  5. #4
    Gilgamesh

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    ouais j'ai vu le problème de l'antimatière après l'avoir ecrit..

    et si je la remplace par la starbomb 50mgt a propximité d'un astéroide, 1 000 km, est-ce que l'astéroide sans prend plein la gueule ou bien il dit "ho la belle bleu !!" et continue sa route vers la terre comme de rien, Muhahahhahha

    Flash gamma -> absorbtion par la surface de l'asteroïde -> vaporisation des matériau de surface -> éjection de matière -> modification de la quantité de mvt de l'asteroide

  6. #5
    quetzal

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Ca fera un genre d'explosion lumineuse, ton machin, sinon, non, les ondes de choc concernent la matière fluide, et il n'y aura d'onde de choc que s'il y a du gaz dans les parages de l'explosion.
    donc le seul risque avec l'anti-matière c'est d'etre grillé sur place par l'explosion, une simple protection (lunette de soleil speciale et rien de plus ) aucun effet desvastateur

    etonant tout de même de se dire que cela ne ferais qu'un gros flash lumineux


    Flash gamma -> absorbtion par la surface de l'asteroïde -> vaporisation des matériau de surface -> éjection de matière -> modification de la quantité de mvt de l'asteroide
    tout de même il y a en qui parle de "briser" le geocroiseur par cette methode, et non simplement de "toaster" en surface pour lui faire changer de direction...

    serait-ce une légende scientifique de plus véhiculé par des films catastophes, et autres film de SF..

    last question sur ce problème, si j'ai bien compris, une supernovae en s'effondrant ne provoque qe l'ejection de sa matière, et rien d'autre. c'est sa matière qui en soit est l'onde de choc..

    merci pour vos réponses, ça me parrait bien étrange vu les quantités d'energies en cause.. mais je m'y ferais

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    DonPanic

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par quetzal
    donc le seul risque avec l'anti-matière c'est d'etre grillé sur place par l'explosion, une simple protection (lunette de soleil speciale et rien de plus ) aucun effet desvastateur
    Si t'as pas oublié la crème solaire, indice 3000 milliards, ça devrait le faire


    serait-ce une légende scientifique de plus véhiculé par des films catastophes, et autres film de SF..
    Nan, faut juste faire un trou dedans d'abord

  9. Publicité
  10. #7
    Argyre

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    tout de même il y a en qui parle de "briser" le geocroiseur par cette methode, et non simplement de "toaster" en surface pour lui faire changer de direction...
    Bonjour,

    Je connais la technique de la bombe nucléaire, pas celle de la bombe à antimatière, mais ça doit être du même style, non ?
    La bombe expulse des particules à très grande vitesse (il n'y a pas que les gammas) et ce sont ces particules qui viennent frapper l'astéroïde et contribuent à sa déviation.

    Cordialement,
    Argyre

  11. #8
    Argyre

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Nan, faut juste faire un trou dedans d'abord
    Bonjour,

    Le problème du trou ou de l'explosion trop près de l'astéroïde, c'est qu'il y a un risque de fragmentation en plusieurs morceaux ce qui pourrait complexifier le problème sans le résoudre. Les spécialistes suggèrent donc que l'explosion nucléaire ait lieu à une certaine distance de l'astéroïde, afin de répartir les efforts sur une plus grande surface de l'astéroïde et éviter qu'il ne se disloque.

    Cordialement,
    Argyre

  12. #9
    DonPanic

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par Argyre
    Le problème du trou (...), c'est qu'il y a un risque de fragmentation en plusieurs morceaux ce qui pourrait complexifier le problème sans le résoudre. Les spécialistes suggèrent donc que l'explosion nucléaire ait lieu à une certaine distance de l'astéroïde, afin de répartir les efforts sur une plus grande surface de l'astéroïde et éviter qu'il ne se disloque.
    Tout dépend du délai qui te reste avant le rendez-vous prévu, de si tu préfères affronter les éventuels dégats du bolide ou ceux d'une pluie de plus petits projectiles...
    Si l'explosion est suffisamment violente et grossomodo au centre de gravité du bolide, même si la trajectoire du centre de gravité reste inchangée, l'éparpillement des bricoles les dévie tous du centre de gravité.
    Etre tapé par un centre de gravité, en soi, ça ne doit pas faire autant de dégats que ça...

  13. #10
    DonPanic

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par Argyre
    il y a un risque de fragmentation en plusieurs morceaux
    Enfin, l'explosion au centre, ce qui rend ça scabreux, que t'aurais pu me rétorquer
    c'est qu'aller forer un trou de 5km dans un astéroîde plus ou moins rocheux ou métallique de dix kilomètres de diamètre qui menacerait de te tomber dessus,
    faut dja se lever de bonne heure et faire fissa

  14. #11
    quetzal

    Re : onde de choc

    oui, argyre c'est bien ce que pensais aussi mais dans ce cas, il y a une onde de choc, les explosif brisant marche avec un onde de choc de détente des gaz...

    si les psécialiste parlent de dislocation de l'astéroide ou est l'onde de choc, et surtout comment se transmet-elle??

    quand une bombe a l'anti-matière, c'est très pratique pour faire un trou dans l'astéroide, mais somme tout vu que la matière se transforme intégralement en lumière, pas evident qu'il bouge, sauf a cause du changement de présence gravitationelle..

    quand a la faire exploser loin de l'astéroide, ce dernier vas simplement se prendre des tonnes de photon sans masse, autant arreter un train avec une lampe torche(grosse lampe torche ) y'en a qu'on éssayer ils ont eut des problèmes

  15. #12
    quetzal

    Re : onde de choc

    remarque tout de même puisque avec une bombe a l'anti-matèire, c'est la masse elle-même qui disparait en photon, comme la masse de la bombe courbait en tant soit peu l'espace, ne peut-on avoir un contre-coup mecanique avec une onde gravitationelle??

  16. Publicité
  17. #13
    Argyre

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Si l'explosion est suffisamment violente et grossomodo au centre de gravité du bolide, même si la trajectoire du centre de gravité reste inchangée, l'éparpillement des bricoles les dévie tous du centre de gravité.
    Rebonjour DonPanic,

    En fait, la pulvérisation n'est possible que pour les très petits astéroïdes, pas pour ceux qui ont un diamètre supérieur à 1km par exemple. Dans ce cas, l'explosion au centre peut produire une fragmentation de celui-ci en une dizaine de morceaux (par exemple) dont plusieurs pourraient encore être sur une trajectoire de collision.
    Lorsqu'on pronostique une collision, il n'y a pas que le centre de gravité (ponctuel) qui est sur la mauvaise trajectoire. Par exemple un morceau pourrait tomber en Australie et un autre en Chine, avec quand même une distance de plusieurs milliers de km entre les 2 ... mais dans les 2 cas un impact !
    De plus, il y a souvent une incertitude non négligeable sur la localisation de l'impact, donc en fragmentant on peut aussi arriver à placer un morceau d'astéroïde sur une véritable trajectoire de collision, alors qu'il n'y avait que 30% de chance d'impact par exemple.
    Je te dis pas le résultat au niveau des relations internationales si un pays menacé dévie un astéroïde qui finalement tombe sur un autre pays (même partiellement) ...

    Citation Envoyé par quetzal
    quand une bombe a l'anti-matière, c'est très pratique pour faire un trou dans l'astéroide, mais somme tout vu que la matière se transforme intégralement en lumière, pas evident qu'il bouge, sauf a cause du changement de présence gravitationelle..
    Projeter de l'antimatière sur un astéroïde ne sert à rien, effectivement, car on ne ferait qu'un trou et quelques brulures. Mais une bombe à antimatière consiste à exploiter l'énergie provenant de la désintégration pour projeter des atomes à très grande vitesse vers la cible.
    Donc, c'est comme pour la bombe nucléaire, on fait ça à côté de l'astéroïde (sauf si comme le dit DonPanic on est à la bourre et qu'il faut tenter une destruction quasi complète) et on le bombarde avec de la vraie matière. Même s'il y en a peu, la vitesse à laquelle ça arrive permet une modification de la quantité de mouvement de ce dernier.

    Pour l'onde de choc, je n'en sais rien, ça sort de mon domaine de compétence ...

    Cordialement,
    Argyre

  18. #14
    DonPanic

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par Argyre
    En fait, la pulvérisation n'est possible que pour les très petits astéroïdes, pas pour ceux qui ont un diamètre supérieur à 1km par exemple. Dans ce cas, l'explosion au centre peut produire une fragmentation de celui-ci en une dizaine de morceaux (par exemple) dont plusieurs pourraient encore être sur une trajectoire de collision.
    faut s'y prendre à l'avance, bien sûr, plus ça pète loin, plus le cône de débris se disperse, et mine de rien, c'est grand, l'espace
    remarque que si t'as affaire à un objet cométaire riche en hydrogène, je ne sais si la réaction de fusion crée par le pétard thermonucléaire peut impliquer cet hydrogène, mais si ça se fait, devrait plus en rester grand chose...

  19. #15
    Gilgamesh

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    remarque que si t'as affaire à un objet cométaire riche en hydrogène, je ne sais si la réaction de fusion crée par le pétard thermonucléaire peut impliquer cet hydrogène, mais si ça se fait, devrait plus en rester grand chose...
    Non, ça ce n'est pas possible : pour qu'il y ait fusion, faut confiner.

    a+

  20. #16
    DonPanic

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par Gilgamesh
    Non, ça ce n'est pas possible : pour qu'il y ait fusion, faut confiner.
    Ca veut dire qu'il faut emporter beaucoup d'hydrogène ou des isotopes idoines et ceinturer et truffer ça d'autant de pétards nucléaires savamment synchronisés pour que leur explosion assure un méchant confinement pour faire sauter l'astéroîde ?

  21. #17
    quetzal

    Re : onde de choc

    pour une comete, il me semble que le mieux est de la faire réchauffer a feu doux, ou de la vaporiser sur place

    et hop au micro-onde.. ting!!

  22. #18
    quetzal

    Re : onde de choc

    d'ailleur les micro-onde peuvent aussi a faire fondre les coeur de ferro-nickel les plus dur... :love:

  23. Publicité
  24. #19
    OKO

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Ca veut dire qu'il faut emporter beaucoup d'hydrogène ou des isotopes idoines et ceinturer et truffer ça d'autant de pétards nucléaires savamment synchronisés pour que leur explosion assure un méchant confinement pour faire sauter l'astéroîde ?
    On arrive a faire ça sur terre avec des lasers.
    Mais ça demande une infinie precision.
    Si t'as un secteur mal couvert, il va occasionner des fuites de ton plasma, et vu les pressions en jeu, ça risque de se faire très vite et de condamner la reaction.
    En gros, ce que tu demandes là me semble quasi impossible a faire.

    Mais une onde de choc photonique peut etre assez puissante pour que le front d'onde porte la matière qu'il rencontre a des températures et pression suffisante pour que des reactions nucléaires puissent subvenir.
    exemple : supernovae
    ha ... j'ai pas dit que c'était facile non plus !
    En l'occurence, ici, y a pas besoin de confinement.

  25. #20
    OKO

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    donc le seul risque avec l'anti-matière c'est d'etre grillé sur place par l'explosion, une simple protection (lunette de soleil speciale et rien de plus ) aucun effet desvastateur

    etonant tout de même de se dire que cela ne ferais qu'un gros flash lumineux
    ouiap, mais quand ce gros flash de gamma provient d'une supernovae proche, il peut instantanément volatiliser ton astéroide, uniquement avec du photon (mais dans ce cas : voilà la densité et l'agitation des photons ... ! )
    Tout dépend de la puissance générée ...

    Si on trouve ou fabrique (totalement improbable, evidemment) un astéroïde de 100 tonnes d'AM, et qu'on l'envoi percuter un autre astéroïde de 1000 tonnes, je pense qu'on obtient un beau nuage de poussière après un sacré feux d'artifice.

    Essayer de devier un astéroïde avec une explosion éloignée (que ce soit conventionnelle ou d'AM, on s'en fout un peu), en utilisant uniquement la pression (photonique et baryonique) générée, me semble a la fois risqué et peu efficace.
    risqué, car il faudra auparavant vérifier si le corps ne comporte pas de faille strucurelle qu'une telle explosion pourrait definitivement transformer en rupture.
    peu efficace au vu de l'energie employée pour le résultat obtenu.

  26. #21
    DonPanic

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par OKO
    En gros, ce que tu demandes là me semble quasi impossible a faire..
    Allons bon, vlà que je vais devoir espionner comment on fait une bombe H de très forte puissance,
    pas sûr que le KGB veuille bien

  27. #22
    OKO

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par DonPanic Voir le message
    Allons bon, vlà que je vais devoir espionner comment on fait une bombe H de très forte puissance,
    pas sûr que le KGB veuille bien
    Si tu fais ça, je pense que près du front d'explosion (je me ferais rectifier par le physiciens si c'est faux) tu vas pouvoir occasionner des reactions nucléaires des éléments du milieu, a cause de l'enorme onde de choc / température a proximité du lieu de la fusion.
    Je pense que c'est une quasi certitude.
    par contre je suis incapable de la quantifier, et je soupçonne que ça reste très marginal, et uniquement a très faible distance du lieu de l'explosion.

    Mais ... DonPanic ... l'engin necessaire pour mon exemple n'était pas une bombe H ... mais un soleil !
    Je sais qu'il faut se mefier des russes (heuu qu'il fallait se méfier des russes en fait ...) mais je ne pense pas qu'ils en soient déjà là !

  28. #23
    Argyre

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par OKO Voir le message
    Essayer de devier un astéroïde avec une explosion éloignée (que ce soit conventionnelle ou d'AM, on s'en fout un peu), en utilisant uniquement la pression (photonique et baryonique) générée, me semble a la fois risqué et peu efficace.
    Bonjour Oko,

    Et pourtant, c'est bien ce qui est proposé par les spécialistes. Voir par exemple la thèse de Gritzner.
    http://www.tu-dresden.de/mwilr/space...tzner%20NEO%22

    Un résumé de la partie qui nous intéresse :
    Citation Envoyé par gritzner
    Nuclear explosions could be used in three different ways: (1) as a stand-off
    explosion in some distance; the radiation produced will heat the NEO
    surface at very short time so that it is expected to spall away and deliver an
    impulse to the rest of the NEO, (2) an explosion on the surface which will
    produce a crater and deliver an impulse due to the ejected mass; the
    problem of this method is the shock produced which could disrupt the NEO
    incidentally
    , and (3) an explosion below the surface, which will increase the
    ejected mass. Nuclear explosions in space are banned by the Outer Space
    Treaty and other agreements.
    Cordialement,
    Argyre

  29. #24
    quetzal

    Re : onde de choc

    il n'ont jamais penser a poser des réacteurs sur l'astéroides?? serait-ce si inéficace??

    ou créer un trou noir a coté pour qu'il tombe dans le trou?? (ok je sort )

  30. Publicité
  31. #25
    OKO

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par Argyre Voir le message
    Bonjour Oko,

    Et pourtant, c'est bien ce qui est proposé par les spécialistes. Voir par exemple la thèse de Gritzner.
    http://www.tu-dresden.de/mwilr/space...tzner%20NEO%22

    Un résumé de la partie qui nous intéresse :


    Cordialement,
    Argyre
    Je sais, je sais, Argyre, j'ai moi aussi quantité de lien sur des théories plus farfelues les unes que les autres.
    C'est pas pour ça que je considères celles ci comme dignes d'intérêt ...
    Par contre, je sais très bien que ça c'est ton rayon.

  32. #26
    OKO

    Re : onde de choc

    Citation Envoyé par quetzal Voir le message
    il n'ont jamais penser a poser des réacteurs sur l'astéroides?? serait-ce si inéficace??

    poser des reacteurs et poser le carburant et comburant necessaire.
    certainement quelques milliers de tonnes pour deplacer des masses pareilles
    non, pas vraiment efficace, et surtout hyper compliqué.
    Le gros pétard est moins irréalisable que ça, même si ça ne veut pas dire que c'est realiste non plus, vu la puissance demandée et l'inconnu sur les effets de chocs subit par le corps concerné.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 23/11/2007, 13h46
  2. onde de choc dans l'espace
    Par byeinstein dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/02/2007, 15h22
  3. Onde de choc <=> circuit electrique
    Par synapsium dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/10/2006, 21h20
  4. choc urticaire et choc anaphylactique
    Par imanejiji dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/05/2006, 18h03