Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Moteurs du second étage propulsifs pendant la phase de décollage.



  1. #1
    Dedalusman

    Moteurs du second étage propulsifs pendant la phase de décollage.


    ------

    Bonjour a tous,

    Savez-vous si il y a eu des études de lanceur dont les moteurs du second étage contribuaient au décollage avec ceux du premier étage en utilisant les même réservoirs de propergol?

    Merci de votre réponse.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Yantar

    Re : Moteurs du second étage propulsifs pendant la phase de décollage.

    Le problème c'est que le premier étage fonctionne où il y a de l'air tout en se raréfiant. Le moteur du second étage démarre déjà dans l'espace. La conception du moteur doit en tenir compte.

    Les tuyères des moteurs du premier étage sont très souvent courtent alors que celle du second étage sont longues.

    Pour Ariane 1 à 4, le moteur du premier étage et du second étaient identique sou presque. Le Viking 4 (du 2ème étage) était adapté pour un fonctionnement dans le vide spatial par allongement de sa tuyère. Sinon c'est le même moteur que le Viking 5 du premier étage.

  5. #3
    plasci 2

    Re : Moteurs du second étage propulsifs pendant la phase de décollage.

    Dans une fusée ou lanceur, les étages largués sont éssentiellement des réservoirs.
    Donc si tu utilise 2 moteurs avec le meme réservoir, autant les mettre sur le meme étage. Sinon cela voudrai dire que tu as le réservoir sur le 2ème étage et donc tu largue un moteur (c'est pas tres lourd) et tu gardes une charge inutile (la partie du réservoir vide).

  6. #4
    Dedalusman

    Re : Moteurs du second étage propulsifs pendant la phase de décollage.

    L'idée était d'imaginer un corps central propulsif avec des réservoirs latéraux largables afin de réduire le coût du lanceur par un nombre réduit de moteurs.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    plasci 2

    Re : Moteurs du second étage propulsifs pendant la phase de décollage.

    Dans le cas de propergols solide, le coût du moteur n'est pas très élevé. C'est juste un amorçage puis une tuyère. Ariane 5 utilise pour s'extraire à la gravité, 2 propulseurs d'appoints à poudre pour faire décoller le lanceur. Le moteur sur l'étage principal (1er étage) fonctionnant avec des érgols liquides est allumé avant le décollage pour garantir son bon fonctionnement mais na pas beaucoup d'effet de propulsion au décollage.

    Sinon je ne suis pas sure de comprendre vraiment ta question. Elle me parrait contracdictoire avec la première question ?!?

  9. #6
    Dedalusman

    Re : Moteurs du second étage propulsifs pendant la phase de décollage.

    Citation Envoyé par plasci 2 Voir le message
    Sinon je ne suis pas sure de comprendre vraiment ta question. Elle me parrait contracdictoire avec la première question ?!?
    Désolé, mais j'ai mal formulé mon sujet. Je souhaitais savoir s'il y avait eu des études de lanceur avec un corps central propulsif muni de réservoirs largables. Ces derniers étant sans moteurs.

    J'ai déjà vu des images de synthèses illustrants cette configuration sous la forme d'un avion spatial "réutilisable". Notamment avec un réservoir largable placé sur le dos de l'engin.

  10. Publicité
  11. #7
    plasci 2

    Re : Moteurs du second étage propulsifs pendant la phase de décollage.

    Pas à ma connaissance. Pour un lanceur je ne voie pas très bien l'intérêt d'un tel système. Contrairement à l'avion, le lanceur se déplace dans 2 milieu différents. Sous atmosphère et dans l'espace. Pour ces 2 régimes, les moteur approprié sont différent. Sortie de l'attraction terrestre, les besoins sont nettement moins important.
    Peut être que d'autre ont des points de vue différents ?

Discussions similaires

  1. Phase aqueuse et phase organique (urgent)
    Par bubbles dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/11/2009, 13h49
  2. phase aqueuse et phase organique
    Par merenwen dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/12/2008, 16h00
  3. etude de la phase de décollage d'un avion!!
    Par doudy dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 10
    Dernier message: 07/10/2007, 14h47
  4. Melanges propulsifs
    Par xnico1 dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 06/06/2007, 08h59
  5. étage de puissance pour un moteurs courant continu
    Par ramiint dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/07/2006, 11h54