Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Désintégration dans l'atmosphère



  1. #1
    Asim85

    Désintégration dans l'atmosphère


    ------

    Bonjour,

    J'aurais une petite question a vous soumettre

    Imaginons une navette ou un corps rentrant dans l'atmosphere. A quel altitude considère t'on qu'il y a deséintégration du corps ou de la navette ?

    Je pense que ceci va dépendre de la vitesse de rentrée mais je veux savoir dans le cas usuel quel est cette altitude ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jecario

    Re : Désintégration dans l'atmosphère

    Bonjour,
    il n'y a pas d'altitude definie, parce que tous les corps sont differents. Ca depend de la densite, de la vitesse, de l'angle d'attaque, de la structure, etc.

  4. #3
    Europa73

    Re : Désintégration dans l'atmosphère

    Citation Envoyé par jecario Voir le message
    Bonjour,
    il n'y a pas d'altitude definie, parce que tous les corps sont differents. Ca depend de la densite, de la vitesse, de l'angle d'attaque, de la structure, etc.
    Bonjour.

    Je confirme.

    A en croire mon simulateur et les essais fait par Space Ship One, vers 80 km d'altitude, on commence à entendre le bruit de l'air sur la carlingue, ça doit donc commencer sérieusement à chauffer vers cette altitude...mais beaucoup d'autres facteurs sont déterminants (voir message de jecario).

    Il est de par ce fait impossible de répondre précisément car ta question est trop vague.

    Cordialement,
    Europa

  5. #4
    Nebraska

    Re : Désintégration dans l'atmosphère

    salut

    Je crois que c'est surtout l'angle de penetration dans l'atmosphere qui est important

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jecario

    Re : Désintégration dans l'atmosphère

    Hello Nebraska, je n'en sais rien, alors je ne m'avance pas

    Peut etre peux tu etayer tes propositions ?

  8. #6
    Nebraska

    Re : Désintégration dans l'atmosphère

    Citation Envoyé par jecario Voir le message
    Hello Nebraska, je n'en sais rien, alors je ne m'avance pas

    Peut etre peux tu etayer tes propositions ?
    Pas de probleme...

    quand la navette entre dans l'atmosphere, elle passe d'une resistance quasi nulle
    a des couches relativement denses. si l'angle n'est pas bon, elle vas faire comme un caillou que tu jette au ras de l'eau avec force: elle vas ricocher (et par la meme occasion, se disloquer).si tu jette un caillou perpendiculairement a la surface de l'eau, alors il vas rentrer sans problemes, peut importe sa vitesse...

  9. Publicité
  10. #7
    Europa73

    Re : Désintégration dans l'atmosphère

    Bonjour.


    Voici un petit lien sympa qui résume un peu ce que l'on a dit :
    http://www.onera.fr/coupdezoom/03-re...s-spatiaux.php

    La rentrée est une étape délicate mais pourtant essentielle de tout voyage spatial. Elle peut être balistique, si le vaisseau n'est pas piloté mais tombe librement dans l'atmosphère (comme dans le cas des capsules américaines Mercury), ou contrôlée si le vaisseau utilise sa portance d'une manière ou d'une autre pour s'orienter pendant la descente (comme dans le cas de la navette spatiale ou, dans une certaine mesure, des capsules Gemini et Apollo).
    Dans tout les cas, l'objectif est de réduire la vitesse du vaisseau. Lorsqu'il est en orbite basse autour de la Terre qui est d'environ 7500 mètres par seconde (environ 27000 kilomètres par heure) à moins de 100 mètres par seconde (soit 360 kilomètres par heure) pour la navette spatiale ou avant l'ouverture des parachutes pour une capsule spatiale. Pour ce faire, l'énergie cinétique est convertie en énergie calorifique. La température extrême de près de 2000 degrés Celsius sous le vaisseau ne devant pas atteindre les parties vitales de l'engin spatial, son ventre doit être protégé par un bouclier thermique.
    Pour ce qui est des bolides :

    Les fortes actions au moment de la chute tendent à éclater le rocher. Plus un corps est volumineux et plus il sera susceptible de se briser : généralement, cela se produit entre 27 km et 11 km d’altitude. Au moment de la fragmentation la vitesse cosmique chute rapidement et le météore tombe par gravitation.http://fr.wikipedia.org/wiki/Bolide
    Tiens, une petite méthode pour calculer l'altitude du bolide par triangulation: http://www.astrosurf.com/luxorion/triangulation.htm

    Cordialement,
    Europa

    http://video.google.fr/videoplay?doc...arch&plindex=1

  11. #8
    jecario

    Re : Désintégration dans l'atmosphère

    Citation Envoyé par Nebraska Voir le message
    salut

    Je crois que c'est surtout l'angle de penetration dans l'atmosphere qui est important
    Citation Envoyé par Nebraska Voir le message
    Pas de probleme...

    quand la navette entre dans l'atmosphere, elle passe d'une resistance quasi nulle
    a des couches relativement denses. si l'angle n'est pas bon, elle vas faire comme un caillou que tu jette au ras de l'eau avec force: elle vas ricocher (et par la meme occasion, se disloquer).si tu jette un caillou perpendiculairement a la surface de l'eau, alors il vas rentrer sans problemes, peut importe sa vitesse...
    Un ricochet n'implique pas nécessairement une dislocation ! A l'inverse, une entrée dans l'atmosphère implique un (fort) réchauffement qui peut, lui, provoquer la dislocation !

    Je te demandais d'étayer tes propos quand tu affirmais que c'est l'angle d'attaque qui constitue le facteur le plus contraignant...

  12. #9
    Nebraska

    Re : Désintégration dans l'atmosphère

    excuse moi

    En fait, la chaleur aussi est un caractere contraignant, mais sur toutes les navettes il y a des boucliers thermiques, qui sont conçus au sol. Ce parametre ne depend donc pas de l'equipage.Mais les boucliers ne recouvrent pas la totalite
    de la navette, seulement le nez, les bords d'attaque et le "ventre". Si l'angle est mauvais, la navette ne vas pas forcement "rebondir", mais l'echauffement sera plus important, ce qui peut entrainer une degradation de la protection...

    PS: la rentree dans l'athmosphere se fait a environ 83 Km

Discussions similaires

  1. Rentrée dans l'atmosphère
    Par mercuryrev dans le forum Astronautique
    Réponses: 31
    Dernier message: 31/10/2007, 16h51
  2. Taux de CO2 dans l'atmosphère.
    Par alaind0 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/05/2007, 20h22
  3. Un tube dans l'atmosphère
    Par R.S.71 dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/05/2006, 22h31
  4. Gaz carbonique dans l'atmosphère
    Par Casse cailloux dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 20/01/2005, 17h06
  5. Rentrée dans l'atmosphère terrestre
    Par Yoyo dans le forum Astronautique
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/03/2003, 16h27