Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Réacteur thermonucléaire ?



  1. #1
    alexan-dre

    Réacteur thermonucléaire ?

    Bonjour a tous
    Serait-il possible de faire un réacteur thermonucléaire en déclenchant une réaction thermonucléaire puis en dirigeant le plasma vers l'extèrieur a l'aide de champs électromagnétiques ,le tout alimenté en permanence par du deutérium

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invité6543212033

    Re : Réacteur thermonucléaire ?

    Si tu pouvait être plus précis ... c'est pour faire quoi ?
    Un moyen de propulsion, une arme, etc ... ?
    Parce que là (en tout cas pour moi !) çà manque d'éléments !

    Cordialement

  4. #3
    alexan-dre

    Re : Réacteur thermonucléaire ?

    Je veux utiliser ça comme un réacteur en utilisant la poussé du plasma (poussé par le champ électromagnétique lui même alimenté par la chaleur de la réaction)

  5. #4
    alexan-dre

    Re : Réacteur thermonucléaire ?

    Je voudrais utiliser ça comme un réacteur grace a la poussé du plasma poussé par l'électroaimant alimenté par la chaleur de la réation

  6. #5
    alexan-dre

    Re : Réacteur thermonucléaire ?

    oups j'ai écrit 2 fois le message

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invité6543212033

    Re : Réacteur thermonucléaire ?

    Je dirais que çà reste très spéculatif ...

    On ne parvient déjà pas à contrôler la fusion thermonucléaire dans un réacteur ...
    Alors de là à en faire un moyen de propulsion !

    Cependant c'est envisagé, mais il y a de nombreuses contraintes techniques, àmha la meilleure solution serait en mode impulsion pour conserver l'intégrité des matériaux !

    Bon, sans précision supplémentaires ... je ne peux approfondir !

    Cordialement

    PS : tu peux éditer tes messages mais que sur 5 minutes, ni plus ni moins !

  9. Publicité
  10. #7
    alexan-dre

    Re : Réacteur thermonucléaire ?

    MERCI BEAUCOUP pour ta réponse

  11. #8
    thecrusader_440

    Re : Réacteur thermonucléaire ?

    Désolé sur la faisabilité, je peux rien dire.. je ne suis pas au courant que cela ait été fait.

    Si je puis me permettre de rebondire sur cette proposition. Voilà ce que j'ai pensée à propos de cela :

    Je vois les difficultés techniques suivantes :
    - la température : y a-t-il des matériaux qui résistent à cette température (et quelle est-elle? plusieurs centaines de millions de degrés - le matériau de réacteur d'avion résistent maxi à environ 3 000 °C, les fusées ... jsp, les réacteurs jsp! )
    - l'eneinte doit résister à la pression de la matière qui serait éjectée latéralement : quel matériau encore une fois ?
    - le matériau sera endommagé par les flux de neutrons (je crois que cela perce la matière à l'échelle atomique)
    - SURTOUT cela produit de forte radiations (rayons gamma et autres) donc, ce n'est pas bon pour l'environnement. Si tu faisais décoller une fusée avec cela, tu iradirais tout le monde/toute chose au allentours pour des millions d'années et cela produirait un nuage radioactif à mon avis... qui se déplacerait et étendrait les dégats... Il faudrait une enceinte superimperméable aux radiations... Et pour un propulseur, il faut forcément un orifice...
    - étant donné la poussée latérale de la réaction, quelle taille de bobine serait assez puissante pour créer un champ éléctromagnétique qui puisse courber à ce point les trajectoires (cf loi de l'électromagnétique): il faudrait donc orienter la réaction de sorte qu'elle ait lieu dans un angle aigu, bien choisi. D'ou l'importance d'un bon "injecteur"... Le bilan : alimentation de la bobine/propulsion obtenu serait-elle rentable?
    - y aurait plein de probleme de cloisonnement pour les passagers de ce type d'engins (et la maintenance...)

    Bref ce sont les souci que rencontrent les ingénieurs et chercheurs en train d'installer ITER.

    En supposant que l'on trouve un moyen (matériau, champ contenant l'éjection de matéière ou méthode de impulsion cité au dessus pour réduire les effets thermiques sur les parois de l'enceinte), est-ce que faire une réaction nucléaire de ce type même dans l'espace ne risque pas quand même d'avoir des impacts sur l'environnement... Je pense que non car le soleil produit le même type de réaction qui est limité par le champ magnétique + l'atmosphère... Mais quand même, j'ai un doute du fait de la proximité...

    Ce serait donc à utiliser à une certaine distance de la terre... surtout que la fusée ainsi propulsée peut toujours rencontrer un problème et retomber sur terre.

    Donc c'est un pour l'instant un concept... intéressant certes.
    J'espère que qqn donne un avis plus experts sur tout mon charabia...

  12. #9
    Pera

    Re : Réacteur thermonucléaire ?

    Citation Envoyé par thecrusader_440 Voir le message
    - le matériau sera endommagé par les flux de neutrons (je crois que cela perce la matière à l'échelle atomique)
    Arf, ca endommage pas bcp t'inquiete, ca peut creer des reactions nucleaires surtout.


    Citation Envoyé par thecrusader_440 Voir le message
    Bref ce sont les souci que rencontrent les ingénieurs et chercheurs en train d'installer ITER.
    Effectivement, ces energies sont tres difficiles a manipuler, y a bcp de boulot pour faire marcher ITER.
    Deja, les centrales a fission ont un combustible enrichi a 3%. Apres c'est trop difficile a controler.

    Sinon, des sondes marchant au plutonium ont deja survole la terre. pas de soucis.

    Et puis 3-4 kg de radioactivite disseminee par une explosion a haute altitude (vent, etc....) je sais pas si ca peut se detecter au sol par rapport a la radioactivite naturelle.

    bref, voili voilou

  13. #10
    FanDe

    Re : Réacteur thermonucléaire ?

    Mais même si on utilise cela le corps humain sera-t-il capable de supporter cette vitesse ?

  14. #11
    thecrusader_440

    Re : Réacteur thermonucléaire ?

    Le corps humain n'a pas de probleme avec la vitesse, mais plutôt avec l'accélération!
    Dans un véhicule en translation à vitesse constante, les corps à l'intérieur sont en équilibre comme s'ils étaient au repos... Mais à la moindre accélération, cet équilibre est rompu par l'apparition d'effets d'inertie qui s'appliquent aux passagers. Un effet classique est que cela plaque ceux-ci dans leur siège. Passé cette accélération, les force d'inertie disparaissent et tout revient à l'équilibre.
    Ce que peut endurer un corps humain est de l'ordre de plusieurs fois la gravité terrestre (genre dans les 10 g)... C'est vrai que c'est un problème d'utilisation... Mais les concepteur peuvent tout à fait adapter la poussée d'un tel réacteur pour ne jamais dépasser la limite supportable.

    L'intérêt du moteur serait néanmoins conservé si on arrivait à avoir : une faible masse et volume de combustible à emporter, et si le rendement du moteur était supérieur à ce qu'on arrive à faire à l'heure actuelle...
    C'est qd même prometteur, je dirai car en prinicipe avec une réaction nucléaire on n'a besoin que très peu de masse car les énérgies d'interaction du noyau des atomes sont très importantes.
    Dernière modification par thecrusader_440 ; 14/07/2008 à 09h22.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. fusion thermonucléaire
    Par Dr.nucléaire dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/12/2007, 08h41
  2. La thermonucléaire
    Par élithan dans le forum La radioactivité
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/10/2007, 20h04
  3. PB : Actu : Explosion thermonucléaire
    Par SkyNet dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/07/2006, 19h22
  4. Fusion thermonucléaire
    Par Condensat_B-E dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/01/2005, 11h47
  5. L’avènement de la fusion thermonucléaire...
    Par kalywake dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/08/2004, 17h46