Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Fusion thermonucléaire



  1. #1
    Condensat_B-E

    Fusion thermonucléaire


    ------

    Bonjour à tous,

    Voilà, j'ai quelques petites questions concernant la fusion thermonucléaire contrôlée.

    Tout d'abord, pourquoi ne peut-on pas réaliser de longue durée de décharge (record de quelques minutes pour Tore Supra, tandis que le JET se maintient à quelques dizaines de secondes) ?

    Deuxièmement, à quelle chaleur les parois du tokamak sont-elles exposées lorsque qu'on réalise une décharge? Le plasma atteint une température de 100 millions K, d'où ma question. Logiquement, quelques milliers de degrés seulement, sinon les parois fondraient, mais comment peut-il y avoir une telle différence entre le plasma chauffé à 100 millions K et la température des parois? Une «boîte magnétique» peut-elle emprisonné la chaleur?

    Finalement, vers quelle réaction se dirige-t-on? Je n'en suis pas sûr, mais je crois que c'est la réaction deutérium-tritium, sur laquelle les recherches s'attarde le plus. Où est-ce que c'est la réaction deutérium-deutérium? Dans le 1er cas, le tritium n'existant pas à l'état naturelle, je crois qu'on le produit à partir du lithium-6, ce ne serait pas une énergie inépuissable contrairement au deutérium-deutérium, le Li6 étant rare, non?

    Merci à l'avance pour vos réponses
    Bien amicalement Condensat_B-E

    -----
    La religion doit suivre la même glissade vers la désuétude que l'alchimie médiévale a connue.

  2. Publicité
  3. #2
    j.yves

    Re : Fusion thermonucléaire

    Salut, le principe du confinement magnétique, c'est justement que les particules ne touchent pas les parois. Je ne sais pas à quelle température sont les parois, mais si le confinement fonctionne, elles ne peuvent chauffer que par le rayonnement émis par les particules confinées, et comme il s'agit d'un système très dilué, ça ne doit pas rayonner beaucoup. J'ai compris comme toi que la recherche portait sur la fusion d-t, et que d-d c'était pour plus tard (??) et je me pose la même question que toi à ce sujet..

  4. #3
    Condensat_B-E

    Re : Fusion thermonucléaire

    Oui, merci j.yves.

    Néanmoins je cherche tout de même une réponse à ma 1ère question à savoir :

    Pourquoi ne peut-on pas réaliser de longue durée de décharge (record de quelques minutes pour Tore Supra, tandis que le JET se maintient à quelques dizaines de secondes) ?

    Bien amicalement Condensat_B-E
    La religion doit suivre la même glissade vers la désuétude que l'alchimie médiévale a connue.

  5. #4
    Taupine

    Re : Fusion thermonucléaire

    Salut à tous
    je suis en spé PC et je cherche des info sur par exemple le rendement des Tokamaks, ou des calculs en lien avec le confinement du plasma dans le tokamak.
    Merci pour votre aide!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Taupine

    Re : Fusion thermonucléaire

    Et encore une question:
    De qui est constitué exactement le plasma des tokamaks?
    Pour avoir des réactions D-D ou D-T ? Il doit bien contenir des D et T. mais comment. Le plasma et un gaz ionisé non?
    A l'aide!!!

  8. #6
    neutrinoman

    Re : Fusion thermonucléaire

    Pour la température des parois : celles-ci ne sont pas chauffées par le plasma directement mais par les neutrons émis lors de la fusion. Pour Tore Supra du CEA à Cadarache la paroi interne a une température de 200 °C.

    Sur le site du CEA il doit y avoir beaucoup d'infos, sinon vous pouvez commander leur magazines.
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  9. Publicité
  10. #7
    neutrinoman

    Re : Fusion thermonucléaire

    Il y a bien des réactions d+d qui est très intéressante car le deutérium est très abondant mais la réaction est plus difficile à réaliser que la d+t et en plus son rendemment est plus faible : je mets ici la liste des réactions :
    d + d -> 3He + n + 3.27 MeV
    d + d -> t + p + 4.04 MeV
    et
    d + t -> 4He + n + 17.58 MeV
    d + 3He -> 4He + p + 18.34 MeV

    Je pense qu'il faut regarder les barrières Coulombiennes.
    La preuve que les extra-terrestres existent est qu'ils ne sont jamais venus nous voir !
    [OLFQJTLM]

  11. #8
    j.yves

    Re : Fusion thermonucléaire

    La température critique pour la fusion d-d est 400 millions de degrés, contre 45 millions pour d-t. Effectivement, le t est un peu plus gros que le d, tout en ayant la même charge, d'où une barrière coulombienne moins grande. Je ne sais pas de combien, mais comme c'est de l'effet tunnel, une petite modification de la largeur ou de la hauteur de la barrière de potentiel peut facilement produire le facteur 10 entre les deux réactions.

Discussions similaires

  1. fusion thermonucléaire
    Par Dr.nucléaire dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/12/2007, 08h41
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 28/06/2006, 12h36
  3. ITER : le chaos peut-il apprivoiser la fusion thermonucléaire ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/05/2006, 15h54
  4. renseignement reaction de fusion thermonucleaire
    Par orion77 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/11/2004, 16h59
  5. L’avènement de la fusion thermonucléaire...
    Par kalywake dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/08/2004, 17h46