Affichage des résultats du sondage: le nouveau systeme de vol habité americain sera :

Votants
79. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • une capsule (type apollo)

    20 25,32%
  • une navette

    26 32,91%
  • quelque chose de totalement nouveau

    33 41,77%
Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 44

nouveau vaisseau spatial americain



  1. #1
    ciryll
    etant donné le peu d'element que l'on possede aujourd'hui, je lance la discution sur le nouveau systeme de vol habité qu'utiliserons les americains apres l'arret des navettes.

    pour ma part, je pense qu'ils adopterons une navette de type hermes, avec une base commune et differentes options en fonction des missions.

    les elements en faveur d'une navette sont :

    1 - prestige : le retour a la capsule peut etre compris comme un retour en arriere technologique pour les americains et le monde entier.

    2 - maitrise technologique : il me semble assez inconcevable que l'on continue dans 100 ans a utiliser des capsules. pour garder la maitrise du vol plané a haute vitesse, il est necessaire de continuer dans la voie initié par la navette.

    3 - rentrée plus douce : le vol par capsule est beaucoup plus eprouvant que le vol par navette (on prend plus de G ). du coup, la preparation physique des astronautes est raccourci quand on choisit une option navette.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Seb2003
    Oui je pense que ce sera une nouvelle forme de navette, peut-être plus imposante car si cela se confirme les vols vers Mars ou la Lune prendront plus de temps. Puis il faudra apporter beaucoup de matériel là-bas, à moins que l'on utilise des vaisseaux cargo...
    Une capsule serait vue comme un grand retour en arrière..De plus les sorties dans l'espace et le transport de sattelites ne serait plus possibles.
    Un vaisseau spatial comparable à l'actuel mais de plus grande taille serait donc un bon choix. La maitrise de la fusion nucléaire serait une grande aide pour la propulsion de cet engin.
    Voilà c'est ce que j'en pense.

    SeB

  4. #3
    pastou
    qui dit plus gros dit plus lourd....donc plus dur a arracher la force de gravité...l'ideal serait une station de lancement orbitale, ainsi on ne ferait que des aller retour avec moins de risque et moins de moyens a mettre en place , non?
    mais a mon sens c'est un projet demesuré.....quoi que?

    a votre avis?

  5. #4
    ciryll
    De plus les sorties dans l'espace et le transport de sattelites ne serait plus possibles.
    je crois pas que le but soit le transport de satellite. quand aux sortie dans l'espace, ce n'est pas navette ou pas qui determine les possibilités.


    le but de cette nouvelle navette doit etre (d'apres moi)
    1 - mise en orbite des equipages
    2 - rentrée des equipages sur terre en prevenance de l'orbite terrestre, de la lune ou de mars.
    3 - assurer un systeme de vie pour une duree de 2 semaines
    4 - permettre un mise en veille (un peu comme les soyouz de secour amaré a l'iss).

    le systeme-vie pour aller sur mars, le systeme d'atterissage/decollage sur la lune ou sur mars doit passer par d'autres systemes. (surtout sur la lune ou il n'y a pas d'atmosphere : le transport du bouclier thermique, assez lourd, entre l'orbite lunaire et la lune n'a aucun sens)

    peux-t-on imaginer une navette qui puisse se poser sur mars grace au freinage atmospherique et a un atterissage vertical ?

  6. #5
    Bencepheus
    Salut
    Il faut forcément un système permettant de ralentir la navette de façon significative, le freinage atmosphérique ne suffirait pas, elle s’écraserait plate comme une galette !!
    Le plus efficace semble être des rétrofusées mais le manque d’expérience ne permet pas de l’affirmer.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Seb2003
    je crois pas que le but soit le transport de satellite. quand aux sortie dans l'espace, ce n'est pas navette ou pas qui determine les possibilités.
    Pas mal de modules ou autres grandes pièces nécessaires à l'ISS ont été transportées par la navette.
    Si la tragédie de columbia n'avait pas existé il y a de forte chance que Hubble ait été ramené sur terre par une des navettes.


    SeB2003

  9. Publicité
  10. #7
    DonPanic
    Slu
    Ce serait peut-être un principe similaire au Hotol britannique,
    Un très gros avion porteur hypersonnique à décollage horizontal
    à moteurs fusées et statoréacteurs
    qui larguerait une navette plus moderne à très haute altitude ~70km

  11. #8
    ciryll
    Citation Envoyé par DonPanic
    statoréacteurs
    oulala...l'utilisation de ce mot equivaut a un doublement du budget de la nasa ...beaucoup s'y sont cassé les dents. j'ai lu qque part que les militaire avait "laissé" les statos aux civils parcequ'il n'arrivais a rien ou avais trouvé mieux.

  12. #9
    DonPanic
    Slu
    Mais non, les Leduc 021 et 022 ont été de bons appareils expérimentaux,
    et la France doit encore avoir la maîtrise du statoréacteur.
    Il a été évincé par les turboréacteurs parce qu'il nécessitait que l'appareil fût à 400 km/h pour s'allumer.

  13. #10
    ciryll
    Citation Envoyé par DonPanic
    Il a été évincé par les turboréacteurs parce qu'il nécessitait que l'appareil fût à 400 km/h pour s'allumer.

    seulement 400 km/h..je m'attendais a beaucoup plus...en plus, c'est a la portée d'un train ca !!! (imaginons une fusee avec statos avec une mise en marche a 400 km/h par un train, ou bien un premier etage fusée...)

  14. #11
    DonPanic
    Slu
    seulement 400 km/h..je m'attendais a beaucoup plus
    Nan, cet attelage ne pouvait guère aller plus vite. L'appareil porteur est un "Languedoc"
    Ce n'est pas une mauvaise idée, un train de lancement, ça diminuerait la masse à faire décoller,
    et ça polluerait certainement moins que des boutteurs

  15. #12
    Dedalusman
    J'ai voté pour la troisième possibilité car je crois que seul "quelque chose de totalement nouveau" peut relancer l'homme dans l'espace.

  16. Publicité
  17. #13
    Cyrrus
    En effet je suis de ton avis, bien sur l'engin nouveau ressemblera beaucoup à une navette mais à mon avis si les americains veulent envisager le vol planetaire, il leur faudra creer quelque chose de :
    -gros afin de transporter suffisamment de materiel
    -securisé afin de ne pas renouveler le drame de Columbia
    -forte puissance car ce n'est pas avec nos moteurs a combustion chimique traditionnelle qu'on ira sur Mars..

    Tout cela entraine malheuresement un cout du tonnerre ce qui fait penser à la racler que c'était prise Buh pere (....tel pere tel fils...)
    Il n'empeche que cela va prendre du temps non seulement pour la construcion mais aussi pour la mise en oeuvre.

    Alors je pense qu'on a pas fini d'attendre leur navette du futur...malheuresement

  18. #14
    rapha
    slt

    Il faut bien tenir en compte que l'on atterrit pas sur la lune comme sur terre ou mars (comme dis précedement). je pense aussi que la meilleure solution serait un vaisseau porte-conteneur jusqu'a la station orbitale ISS et là le conteneur serait pris en charge par un véhicule repondant aux contrainte spécifique d'un atterrissage sur la lune ou mars. Ce vaisseau repondant à une utilisation prescise ne s'encombrerait pas de reservoir d'ergol vide.

  19. #15
    doguo
    Pour moi ca va etre le retour au capsulle pour des raison bugétaire . La navette ne sers absolument à plus rien . On aura bientôt un laboratoire merveilleux qui est ISS à quoi va encorre servir , la navette ????
    Construire un vaisseau pour aller sur Mars ???? Oui mais se sera des modulle envoyé apartir de gros lanceur et assemblé à proximité d'ISS .
    De plus la capsulle est beaucoup plus sécurisante qu'un tout nouveau vaisseau .

  20. #16
    ciryll
    Citation Envoyé par doguo
    Pour moi ca va etre le retour au capsulle pour des raison bugétaire . La navette ne sers absolument à plus rien . On aura bientôt un laboratoire merveilleux qui est ISS à quoi va encorre servir , la navette ????
    Construire un vaisseau pour aller sur Mars ???? Oui mais se sera des modulle envoyé apartir de gros lanceur et assemblé à proximité d'ISS .
    De plus la capsulle est beaucoup plus sécurisante qu'un tout nouveau vaisseau .
    quand on pense navette, on pense plus a une petite navette qu'a une grande. il y a des avantages solide a utiliser une navette :

    - le vol plané permet de reduire le nombre de G qu'on prend lors de la deceleration
    - il permet d'atterir facilement a un endroit
    - reutilisabilité (a moins que des possibilité de reutilisabilité de capsule existe. en tout cas, on a pas d'exemple de projet de ce type : beaucoup de G = forte puissance = hausse de temperature plus importante= usure plus grande des materiaux) . corrigez moi si je me trompe
    de plus, le secteur aeronautique pourais participer d'avantage a un projet type navette qui aurais plus de repercution sur leur metier qu'une capsule.

  21. #17
    Chris77
    Une navette qui puisse décoller et atterir de manière totalement autonome. A la limite, avec utilisation d'un avion porteur pour le largage à haute altitude.

  22. #18
    jere
    salut tout le monde

    Avant de parler de l'aterrissage, je voudrais parler du decollage...

    pourquoi ne pourrait-on pas construire une sorte d'avion qui emporterai notre belle navette dans la stratosphere ou tout pres pour utiliser le phenomene "portance".... apres ca, notre navette n'aurait plus qu'as allumer c moteur et se detacher de la bete!!!
    il me semble que cela a deja ete envisage dans le passe mais plus de nouvelle !!

    qu"en pensE vous ???

  23. Publicité
  24. #19
    ciryll
    Citation Envoyé par jere
    salut tout le monde

    Avant de parler de l'aterrissage, je voudrais parler du decollage...

    pourquoi ne pourrait-on pas construire une sorte d'avion qui emporterai notre belle navette dans la stratosphere ou tout pres pour utiliser le phenomene "portance".... apres ca, notre navette n'aurait plus qu'as allumer c moteur et se detacher de la bete!!!
    il me semble que cela a deja ete envisage dans le passe mais plus de nouvelle !!

    qu"en pensE vous ???
    la plus grosse partie de l'energie mise en oeuvre dans une mise en orbite est pour atteindre la vitesse de sattelisation. l'elevation d'altitude ne demande que peut d'energie par rapport a cela.

    de plus, l'idee d'un vol dans l'atmosphere est surtout vehiculé pour utiliser l'oxygene de l'air (tandis que les fusees embarquent cet oxygene). le probleme est alors de trouver des moteurs aerobie qui fonctionnent a de tres grandes vitesses..

    je crois bien que le nouveau vaisseau decoleras de facon classique (fusee a la verticale)

  25. #20
    jere
    salut

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi cyril...
    Au décollage, les fusées ont une quatité de carburant inimaginable et une fois vide, c a dire pas si loin de la terre que ça, elle se détache...
    ce qui veux bien dire qu'il faut une masse de carbu au décolage importante!!! et pour le décollage seulement!!!

    Mais bon, j'aimerais avoir des news a propos de ce projet qui à déja fait l'objet d'essai!!! ( avion qui décolle avec des ailes et lache la fusée dans la haute atmosphère !!)
    merci

  26. #21
    DonPanic

  27. #22
    darkmicka
    oui mais ca c'est l'OPS le projet qui était envisagé avant le discourt de Georges W. Bush, il n'est plus d'actualité.

  28. #23
    darkmicka
    OSP pardon

  29. #24
    Rick_Husband
    Le futur engin spatial sera à base du X-43 et du X-40, ce premier est testé en ce moment à Edwards et Dryden. En fait avant toute chose, le futur engin sera le CRV (Crew Reutilisable Vehicle), et servira de moyen de retour sur terre pour l'ISS. Mais n'oublions pas que meme ni G. W. Bush veut mettre un terme à la navette en 2010, celle-ci est très utile, d'ailleurs je ne vois pas pourquoi certains la dénigre, il s'agit encore aujourd'hui du meilleur engin spatial existant avec Soyuz.

    Il est vrai que l'incident Columbia montre que celle-ci n'est pas exempt de d'incident technique, mais elle a prouvé en plus de vingt d'existence sa fiabilité et se révèle deux fois moins coûteuse en frais d'exploitation qu'à ses débuts.

    A mon avis, elle est bonne pour être utilisé encore dix ans.

    le X-40A:




    le X-43A:




    le CRV:


  30. Publicité
  31. #25
    stephane2
    et que pensez vous d'une catapulte géante?










    non, je sors pas tout de suite. Moi je pense que la meilleur solution, c'est des vaisceaux type navette ou "super-avion" type X33, X43, etc qui seraient juste capable de s'arracher à la gravité pour se mettre en orbite autour de la terre (avec une masse de matos aussi grande que possible). Et si on veux vraiment se mettre à explorer l'espace, construire (directement dans l'espace) un unique vaisceau avec un systeme de propulsion identique à celui de certaines sondes, systeme electrique. Quant à la source d'électricité: panneaux solaires dans un premier temps, pour aller jusque mars, et ensuite (on est pas pressé, c'est pas pour demain), un reacteur nucléaire.

    Et oui, rien que çà!

  32. #26
    ciryll
    je crois qu'il faut discocier le transport de masses du transport de personnes. la navette actuelle etait sencé faire les 2, mais aujourd'hui, elle ne fait aucune des 2 taches de facons optimale. a la rigueur, elle serais pratique si elle etait assez fiable pour transporter 50 personnes dans l'espace !

    je trouve que le principal probleme, c'est que pour s'arracher a la pesenteur terrestre, on est obligé de passer par la technologie des moteurs chimiques.

  33. #27
    DonPanic
    Slu
    Je proteste contre les rédacteurs des zinfos Futura contre l'utilisation de scramjet au détriment de statoréacteur quand nous avons été les pionniers de cette technologie

  34. #28
    raf25

    Re : nouveau vaisseau spatial americain

    Il serait raisonnable et logique de develloper un vaisseau genre "capsule". Il est clair que les russes ont fait le bon choix de conserver le Soyouz, et desormais ils devellopent le Clipper. Vu le coup des navettes (500millions dollars par decollage de navette ca fait une fortune), une capsule modulable a la quelle ont peu ajouter des modules serait logique. on peu imaginer une capsule de commande pour aller sur l'ISS, auquel on ajoute un module de vie pour des missions orbitales et des voyages vers la lune, et un module lunaire pour l'allunissage, un module scientifique pour aller au point lagrange, bref un genre d'Apollo plus modulable.

    Pour le financement la NASA arrete de faire des devellopement dans tous les sens, se concentre sur le NERVA, un nouveau vaisseau spatial, le moteur ionique etc... , laisse tomber se gouffre financier qu'est la navette spatiale, voit moins grand l'ISS.

  35. #29
    Yantar

    Re : nouveau vaisseau spatial americain

    Moi je parie pour une mini navette genre Hermès lancée par Atlas V ou Delta IV. Ses missions seraient soit le remplacement des équipages des l'ISS, soit le transport d'équipages vers un vaisseau qui partirait soit vers la Lune, soit vers Mars. Ces vaisseaux, modulables, seraient lancés en plusieurs fois par les mêmes fusées. Avec ce système, il ne reste qu'à développer la mini navette puisque les lanceurs existent déjà, d'où une bonne réduction du coup du projet. Si le cas d'une capsule est envisagée, il serait peut-être préférable qu'elle soit réutilisable...

  36. #30
    Morfe

    Re : nouveau vaisseau spatial americain

    J'avais vu un projet de l'ESA je crois, c'était deux navettes accrochées l'une à l'autre. La première servirait de vrai navette et l'autre servirait de réacteur, une fois vidée de son énergie elle atterirait tandis que l'autre s'allumerait pour se mettre en orbite. Je trouvais l'idée pas mal vu que tout est réutilisable. Je vais essayer de retrouver le projet

    Mais vous ne pensez pas que ça pourrait être une bonne idée?

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. limite de la vitesse d'un vaisseau spatial
    Par pierre512 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/04/2007, 14h53
  2. vaisseau spatial
    Par petite-bulle68 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2007, 10h22
  3. Le tourisme spatial sauvera-t-il le vaisseau Soyouz ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/11/2006, 06h55
  4. Signature thermique d’un vaisseau spatial
    Par Pavel Chekov dans le forum Physique
    Réponses: 13
    Dernier message: 17/06/2005, 16h53
  5. Débris d'un vaisseau spatial
    Par Zaro dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/08/2004, 14h37