Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Relativité Mars/Terre...




  1. #1
    KarmaStuff

    Relativité Mars/Terre...

    Salut

    Imaginons qu'une colonie se concrétise sur Mars...

    Etant donnée que la masse de la Planète Rouge est bien plus faible que celle de la Terre (mM = ~1/10 mT), et que leur vitesse de révolution respective autour du Soleil est différente (~24 km/s contre ~30 km/s), les colons vieilliraient-ils plus rapidement par rapport aux habitants de la Terre (j'imagine que oui, mais dans quelle proportion) ? L'effet serait-il important ou dérisoire ? Qu'en serait-il pour 2 jumeaux par exemple au bout de 100 années (terrestres) ?

    -----

    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  2. Publicité
  3. #2
    indianajo

    Re : Relativité Mars/Terre...

    La relativité n'est pertinente que pour les vitesses proches de celle de la lumière (300000 km/s), et des champs de gravité intenses (à proximité d'une étoile à neutron par exemple).
    Je ne vois pas la relativité expliquer un vieillissement des colons vivant sur Mars. En revanche, la plus faible pesanteur pourrait peut-être poser quelques problèmes médicaux, que les missions en orbite terrestre essaient de décrire (ostéoporose, atrophies musculaires, etc.). Sans compter la quasi-absence de champ magnétique protégeant des rayons cosmiques et du vent solaire, qui pourraient provoquer l'apparition de tumeurs et de cancers. Auquel cas, effectivement, le jumeau parti sur Mars risquerait de mourir plus vite que celui resté sur Terre...
    <<What I can not create, I do not understand>>.
    Richard P. Feynman

  4. #3
    invité576543
    Invité

    Re : Relativité Mars/Terre...

    Pour faire ce calcul, il faut, si je ne me trompe, comparer les diff&#233;rences respective des vitesses et des vitesses de lib&#233;ration. Le facteur vlib est la contribution RG. (Calcul au premier ordre...)

    Seules les gravitations des plan&#232;tes et du Soleil entrent en jeu, l'effet de la Galaxie etc. &#233;tant le m&#234;me.

    Effet RR: C'est en gros la moyenne de la norme de la vitesse relative entre les deux plan&#232;tes, soit, sf erreur, &#224; l'approximation circulaire, la norme de la somme vectorielle &#224; angle droit, soit 38.5 km/s.

    La vitesse de lib&#233;ration est rac(2) fois la vitesse orbitale pour une orbite circulaire. La diff&#233;rence ajoute donc 6rac(2) = 8.5 km/s en faveur de la Terre

    Faut encore ajouter les vlib en surface, dues &#224; la gravitation des plan&#232;tes. Pour la Terre c'est 11 km/s. Pour Mars 5 km/s, la diff&#233;rence en faveur de la Terre est de 6 km/s.

    Cela donnerait au total un facteur de dilatation du temps de Mars vu de la Terre calcul&#233; &#224; partir de 38.5 - 8.5 - 6 = 24 km/s, et de 8.5 + 8.5 + 6 = 53 km/s dans l'autre sens.

    53 km/s correspond &#224; un facteur 1 + 1.5 10-8

    Je ne suis pas totalement s&#251;r du raisonnement, &#224; confirmer.

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 12/01/2006 à 08h51.


  5. #4
    KarmaStuff

    Re : Relativité Mars/Terre...

    Conclusion : effet tr&#232;s tr&#232;s d&#233;risoire (?) Mais vue la diff&#233;rence de masse entre les 2 plan&#232;tes (facteur 10), je me suis dit... Enfin bon, merci pour vos r&#233;ponses...
    Connais-toi toi-même et l'Univers n'aura plus aucun secret pour toi...

  6. #5
    vae-

    Re : Relativité Mars/Terre...

    Citation Envoyé par indianajo
    La relativité n'est pertinente que pour les vitesses proches de celle de la lumière (300000 km/s), et des champs de gravité intenses (à proximité d'une étoile à neutron par exemple).
    Je ne vois pas la relativité expliquer un vieillissement des colons vivant sur Mars. En revanche, la plus faible pesanteur pourrait peut-être poser quelques problèmes médicaux, que les missions en orbite terrestre essaient de décrire (ostéoporose, atrophies musculaires, etc.). Sans compter la quasi-absence de champ magnétique protégeant des rayons cosmiques et du vent solaire, qui pourraient provoquer l'apparition de tumeurs et de cancers. Auquel cas, effectivement, le jumeau parti sur Mars risquerait de mourir plus vite que celui resté sur Terre...
    Amusant ta derniere phrase : )
    Pourtant je suppose que si on implantait des colons sur Mars ils bénéficieraient des protections adéquates en ce qui concerne les rayons cosmiques et autres vents solaires désagréables.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. rayon terre/mars et satellite
    Par math45 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/09/2007, 09h08
  2. Obliquité TERRE MARS
    Par plaisirk dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/04/2007, 21h25
  3. TPE: MARS et la TERRE
    Par youpimatin dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/11/2006, 15h53
  4. Mars, 2eme Terre?
    Par Effek IV dans le forum À la conquête de Mars
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/05/2006, 00h47
  5. Tuyau TERRE -LUNE et relativité restreinte
    Par ZOZO dans le forum Physique
    Réponses: 60
    Dernier message: 05/02/2004, 10h52