Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 92

Dépasser la vitesse de la lumière




  1. #1
    abdelDZ

    Dépasser la vitesse de la lumière

    Bonjour,

    Aujourd'hui en voyant mon horloge je me suis posé cette question :

    Supposons que l'aiguille possède une taille extrêmement grande.

    Même avec une vitesse angulaire faible , la vitesse en extrémité de l'aiguille peut être gigantesque.

    Que dire alors des systèmes en rotation a plusieurs milliers de tours minutes.

    Peut ont dépasser la vitesse de la lumière si on est en extrémité de l'aiguille en rotation ?

    Merci pour vous idées,
    Abdel

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    moijdikssékool

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    j'aime les coïncidences (private joke)
    Peut ont dépasser la vitesse de la lumière si on est en extrémité de l'aiguille en rotation ?
    inutile d'aller à des vitesses de rotation de dingue. Une faible vitesse de rotation (supposons cette vitesse constante et l'aiguille de rigidité infinie pour simplifier le problème. Peut-être faut-il qu'elle soit extensible en longueur) pourrait suffire à imprimer une vitesse de dingue à l'extrémité. Tout le long de l'aiguille, l'espace-temps est déformé, de sorte que, au bout d'un tour au niveau de l'axe, l'extrémité n'aura pas fini son tour. A priori, l'aiguille sera déformée avec une forme spirale. Même avec une vitesse faiblement relativiste, le retard de l'extrémité s'accumule au fil des tours, tout comme la déformation
    Toute extrapolation avec des objets célestes est bien sûr purement spéculatif

  4. #3
    mach3

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Sans même parler de relativité restreinte, ça ne peut pas marcher car la rigidité des solides est intrinsèquement limitée. Quand on bouge l'extrémité d'un corps rigide, on crée une perturbation (compression ou cisaillement) qui va repercuter le mouvement jusqu'à l'autre bout du corps rigide. Cette perturbation se déplace à la vitesse du son dans le matériau constituant le corps.
    Or, cette perturbation se transmet de proche en proche via l'interaction électromagnétique qui s'exerce entre les atomes du corps rigide, et l'interaction électromagnétique se propage à la vitesse de la lumière dans le matériau. Donc, au mieux, quand on bouge l'extrémité d'une aiguille de 300 000km, l'autre extrémité ne le sait que plus d'une seconde après... Et dans la réalité, c'est plutôt des heures plus tard...

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!


  5. #4
    abdelDZ

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Merci pour ta réponse

    Mais très bien, même si elle le sait x temps après.

    Je parle de la vitesse ressentie a l'extrémité du système en rotation.

    Supposons l'aiguille bouge en continue, qu'elle vitesse ressentira un humain posé a son extrémité ?

  6. #5
    moijdikssékool

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Donc, au mieux, quand on bouge l'extrémité d'une aiguille de 300 000km, l'autre extrémité ne le sait que plus d'une seconde après... Et dans la réalité, c'est plutôt des heures plus tard...
    outre la transmission de l'information, on peut aussi considérer l'inertie de l'extrémité et considérer qu'un retard s'accumule au fil des tours. Idéalement,
    Supposons [que] l'aiguille bouge en continue

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pm42

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par abdelDZ Voir le message
    Supposons l'aiguille bouge en continue, qu'elle vitesse ressentira un humain posé a son extrémité ?
    D'abord, ce n'est pas une question de ressenti par un humain mais de vitesse réelle.
    Mais c'est anecdotique : dans tous les cas, ton aiguille ne dépassera pas la vitesse de la lumière et se pliera parce que rien n'a une rigidité infinie.
    De plus, l'énergie qu'il faudrait donner pour faire qu'un seul atome du bout de ton aiguille atteigne la vitesse de la lumière est infinie aussi.

  9. #7
    DisciplusSimplex

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Bonjour,

    Puis-je essayer de faire une propotion pour construire "l'aiguille" ?

    On construit une station spatiale avec à bord tout le materiel pour réaliser une passerelle dans un matériau synthétique resistant et léger, comme de la fibre de carbone par exemple. On met la station en rotation de manière à ce qu'elle fasse un tour par seconde sur elle meme. Puis on construit un passerelle de 47746,5km (dont l'extrémité ira donc à 2.Pi.R/s=300.000km/s).

    A çe moment là il n'y a plus de question de mise en mouvement de la passrelle puisque celle ci aura éte construite "en mouvement" donc pas de cisaillement etc.. et l'extremité se deplace bien à la vitesse lumiere. Vous allez me dire qu'il y a des chances pour que la conservation du moment cinétique ralentisse la rotation au cours de la construction de la passerelle (tel le patineur qui ecarte les bras pour ralentir sa rotation et les ramene contre son corps pour accélerer). Dans ce cas il suffit d'adapter la vitesse de rotation initiale ou la longueur de la passerelle.

    Voyez des objection au prototype ?

  10. Publicité
  11. #8
    Dynamix

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Salut

    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    Dans ce cas il suffit d'adapter la vitesse de rotation initiale ou la longueur de la passerelle.
    Yakafocon .
    A part ça aucune objection
    Reste plus qu' à construire un prototype ...

  12. #9
    pm42

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    Voyez des objection au prototype ?
    Comme déjà dit, c'est du Yakafocon. Dans ton "on construit en mouvement", tu vas donc avoir une construction à des vitesses relativistes...
    Donc même problèmes : déformation, énergie tendant vers l'infini et je passe sur le reste comme la dilatation du temps.

    Quelque chose avec de la masse ne peut pas dépasser la vitesse de la lumière ni même l'atteindre. Point.
    Vous pouvez imaginer tout ce que vous voulez, cela bloquera.

    Et pour imaginer quelque chose qui marcherait, il vaut mieux être un physicien pointu et créatif, genre Alcubierre.

  13. #10
    moijdikssékool

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Voyez des objection au prototype ?
    peut-être n'as-tu pas lu mon message... Il va y avoir quelques distorsions spatiaux-temporelles sur la structure. La passerelle va tourner plus vite près de l'axe quand l'extrémité va prendre du retard, du fait de son inertie relativiste. Vu que tu as choisis qu'elle aille à c, celle-ci est donc infinie et ta passerelle va donc casser. Disons que tu pourrais déjà choisir une vitesse de rotation telle que l'inertie soit supportable par ta passerelle

  14. #11
    DisciplusSimplex

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Merci,

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Comme déjà dit, c'est du Yakafocon. Dans ton "on construit en mouvement", tu vas donc avoir une construction à des vitesses relativistes...
    Et alors ? encore tu me parlerais d'accélération...

    Donc même problèmes : déformation, énergie tendant vers l'infini et je passe sur le reste comme la dilatation du temps.
    Deformation ? Energie ? Et en quoi la dilatation du temps differente sur les parties d'un corps posent problème ? Ta tete ne se désoude pas de tes pieds parce que le temps y est different.

    Quelque chose avec de la masse ne peut pas dépasser la vitesse de la lumière ni même l'atteindre. Point.
    Vous pouvez imaginer tout ce que vous voulez, cela bloquera.
    Ca reste a prouver dans le contexte. Ce n'est pas un cas de mouvement lineaire a vitesse constante. Engendrer un horizon pourquoi pas ?

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    La passerelle va tourner plus vite près de l'axe quand l'extrémité va prendre du retard, du fait de son inertie relativiste.
    Inertie ? Vous etes en train de me jeter des mots en vrac pas vraiment adaptés. Sinon meme remarque qu'à pm42, que les troncons de passerelle aient des ages differents n'est en rien un problème.

    Vu que tu as choisis qu'elle aille à c, celle-ci est donc infinie et ta passerelle va donc casser.
    A nouveau je veux bien la demonstration : quand casse t elle ?

    Merci
    Dernière modification par DisciplusSimplex ; 13/08/2017 à 18h50.

  15. #12
    pm42

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    A nouveau je veux bien la demonstration : quand casse t elle ?
    Le ton méprisant de quelqu'un qui ne comprend rien au sujet en encore moins aux réponses n'incite pas à répondre.

  16. #13
    Dynamix

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    Ce n'est pas un cas de mouvement lineaire a vitesse constante
    Peu importe que ce soit un mouvement linéaire ou pas .
    Tu as toujours une vitesse de translation , en l' occurrence vitesse circonférentielle .
    Et cette vitesse est obligatoirement inférieur à c .

  17. #14
    moijdikssékool

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    A nouveau je veux bien la demonstration : quand casse t elle ?
    c'est du calcul de structure ça, mon pote. Lorsque tu rajoutes un bout de métal de masse m au bout de ta passerelle, tu lui imprimes la vitesse c, sa masse inertielle devient infinie (dans le dénominateur, il y a 1-v/c).
    Sinon, pour simplifier, tu peux utiliser des calculs de structure comme pour un câble au bout duquel il y a une masse m. En fonction de la vitesse de rotation w au niveau de l'axe, de la longueur du câble, et de la vitesse de m (dont l'expression varie en fonction de m aux vitesses relativistes), tu dois pouvoir déterminer à partir de quand le câble lâche via des calculs de résistance à la traction et de torsion. Tu dois trouver ça facilement (suffit d'insérer dans les calculs le facteur de Lorentz)

  18. #15
    Zefram Cochrane

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Bonjour,
    Une grande aiguille en mouvement de rotation uniforme autour d'un axe est perçue comme une spirale par un observateur situé au centre et regardant cette aiguille tourner autour de lui.
    Reste à déterminer la longueur de cette aiguille.

  19. #16
    DisciplusSimplex

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Merci à vous,

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Le ton méprisant de quelqu'un qui ne comprend rien au sujet en encore moins aux réponses n'incite pas à répondre.
    Tu ne serais pas un peu susceptible ? Je n'ai agressé personne.

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Peu importe que ce soit un mouvement linéaire ou pas .
    Tu as toujours une vitesse de translation , en l' occurrence vitesse circonférentielle .
    Et cette vitesse est obligatoirement inférieur à c .
    Vous dites tous la meme chose, je veux bien mais pourquoi ??

    Citation Envoyé par moijdikssékool Voir le message
    c'est du calcul de structure ça, mon pote. Lorsque tu rajoutes un bout de métal de masse m au bout de ta passerelle, tu lui imprimes la vitesse c, sa masse inertielle devient infinie (dans le dénominateur, il y a 1-v/c).
    Justement, je n'ajoute rien, tout le materiel est deja à bord et je n'imprime aucune rotation car tout est dejà en mouvement. C'était l'interet de la proposition.
    La masse est multipliée par (1+ gamma) pour donner une energie liée au mouvement, l'histoire de la masse "inertielle" qui augmente j'ai du mal a comprendre.

    Sinon, pour simplifier, tu peux utiliser des calculs de structure comme pour un câble au bout duquel il y a une masse m. En fonction de la vitesse de rotation w au niveau de l'axe, de la longueur du câble, et de la vitesse de m (dont l'expression varie en fonction de m aux vitesses relativistes), tu dois pouvoir déterminer à partir de quand le câble lâche via des calculs de résistance à la traction et de torsion. Tu dois trouver ça facilement (suffit d'insérer dans les calculs le facteur de Lorentz)
    Je veux bien faire 2 ou 3 calculs si tu m'en dis un peu plus.

    Citation Envoyé par Zefram Cochrane Voir le message
    Une grande aiguille en mouvement de rotation uniforme autour d'un axe est perçue comme une spirale par un observateur situé au centre et regardant cette aiguille tourner autour de lui.
    Oui c'est une evidence, et la construire en spirale si on veut la voir droite.

    Merci

  20. #17
    moijdikssékool

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Une grande aiguille en mouvement de rotation uniforme autour d'un axe est perçue comme une spirale par un observateur situé au centre et regardant cette aiguille tourner autour de lui
    et bien en première approche, on peut se contenter d'une masse au bout d'une corde de masse négligeable. Ensuite, on peut mettre des masses en file indienne et faire des changements de repère, non inertiel et relativiste, sur chaque masse pour déterminer les déformations en chaque point de la 'passerelle'

  21. #18
    moijdikssékool

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Vous dites tous la meme chose, je veux bien mais pourquoi ??
    la vitesse de la lumière est indépassable. C'est une loi à partir de laquelle la relativité restreinte a été énoncée et dont on tire des observations et qui a permis des prédictions
    Justement, je n'ajoute rien, tout le materiel est deja à bord et je n'imprime aucune rotation car tout est dejà en mouvement
    tu as dis que tu construisais la passerelle, donc non tout n'est pas en mouvement
    l'histoire de la masse "inertielle" qui augmente j'ai du mal a comprendre
    est-ce que tu connais l'histoire du vaisseau spatial que l'on pousse à une vitesse v proche de la lumière? Si tu veux continuer à augmenter la vitesse, la masse à considérer n'est plus m mais une masse dont l'expression est fonction de v
    La masse est multipliée par (1+ gamma)
    Je veux bien faire 2 ou 3 calculs si tu m'en dis un peu plus.
    regarde ici, tu devines que la masse propre devient m/sqrt(1-v²/c²) ou, à des vitesses très élevées, m/sqrt(2(1-v/c))
    Bon, je parlais d'un câble, mais c'est plutôt une barre qui subirait un effort de traction, il te suffit de faire intervenir la force centrifuge pour connaître la limite de la rupture en traction. Tu devrais trouver des trucs avec les mots clefs 'rdm, traction, contrainte, rupture...' Bref, tu verras bien qu'en augmentant la longueur de la barre, la vitesse augmente, et au bout d'un moment ça casse
    concernant la flexion, c'est un peu plus complexe: si la rigidité est infinie, la barre plie dans l'espace-temps, la barre reste droite dans un espace-temps courbe. Mais comme la barre n'est pas infiniment rigide et a, ici, des dimensions de dingue et une masse de dingue à son extrémité, il va bien falloir considérer la flexion spatiale (pour l'opposer à la flexion temporelle) mais c'est plus compliqué. Attarde-toi du côté de la flexion pure (caractérisée lorsqu'il n'y a que des moments en jeu), du moment cinétique, moment d'inertie, torseur de cohésion, tout ça... Mais la même conclusion viendra à toi: à un moment donné, la barre va méchamment plier ou casser ou le moteur fondre
    Tu peux peut-être t'inspirer des structures des grues dont la section a été optimisée pour telle ou telle hauteur, bref, tu imagines que pour rigidifier une telle structure, elle devra être large de quelques centaines ou milliers de km
    Oui c'est une evidence, et la construire en spirale si on veut la voir droite.
    Inutile de construire ta passerelle en 'spirale inversée'. La spirale dont parle Zefram est de type temporelle (et elle s'accentue avec le temps, vu que l'extrémité va accuser un retard supplémentaire à chaque tour), rien à voir avec la flexion que va subir ta passerelle car elle n'a pas une rigidité infinie
    laisse tomber la vitesse de la lumière, choisis d'abord une vitesse non relativiste, va voir du côté des mécanos, tu auras déjà une base plus solide pour la suite

  22. #19
    pm42

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    Tu ne serais pas un peu susceptible ? Je n'ai agressé personne.
    Ben voyons...

    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    Vous dites tous la meme chose, je veux bien mais pourquoi ??
    Ca s'appelle la théorie de la Relativité. L'histoire du mouvement rectiligne uniforme, c'est toi qui l'a inventé. Quand on fait tourner des particules dans un accélérateur, elles sont en rotation.
    Et pourtant, on constate qu'on a la même limite de vitesse.

    Cette information t'a déjà été donnée dans une réponse au dessus.


    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    Justement, je n'ajoute rien, tout le materiel est deja à bord et je n'imprime aucune rotation car tout est dejà en mouvement.
    Quelque chose qui tourne et change de diamètre change aussi de vitesse. C'est de la physique de base, celles des patineurs qui étendent ou resserrent leur bras.
    Toi tu mélanges ta compréhension intuitive de la physique newtonienne avec un cas relativiste.

    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    Je veux bien faire 2 ou 3 calculs si tu m'en dis un peu plus.
    Il t'a donné toutes les infos.

    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    Oui c'est une evidence, et la construire en spirale si on veut la voir droite.
    Tu vas avoir du mal à faire une spirale avec une courbure qui tend vers l'infini.
    Et tu ne vas pas arriver à la construire pour plusieurs raisons souvent données y compris dans ce fil : la résistance de ton matériau, l'énergie qui va tendre vers l'infini et la dilatation du temps...
    Si tu allonges ta barre en envoyant des segments au bout, ils vont mettre un temps infini pour y arriver. Si tu allonges ta barre en ajoutant des segments prêt de l'axe de rotation, le bout va mettre une éternité à grandir.

  23. #20
    DisciplusSimplex

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Merci,

    Citation Envoyé par pm42 Voir le message
    Ca s'appelle la théorie de la Relativité. L'histoire du mouvement rectiligne uniforme, c'est toi qui l'a inventée
    Et oui je m'apelle Albert mais je préfère rester discret...

    Quand on fait tourner des particules dans un accélérateur, elles sont en rotation.
    Et pourtant, on constate qu'on a la même limite de vitesse.
    Vitesse par rapport au tunnel oui mais je ne vois pas le lien.

    Et tu ne vas pas arriver à la construire pour plusieurs raisons souvent données y compris dans ce fil : la résistance de ton matériau, l'énergie qui va tendre vers l'infini et la dilatation du temps...
    Raisons données mais pas vraiment expliquées : 47746,5km n'est pas une limite connue.
    Et je ne souhaite pas la construire courbe, je repondais juste a Zefram Cochrane.

    Si tu allonges ta barre en envoyant des segments au bout, ils vont mettre un temps infini pour y arriver.
    Pour celui qui reste au centre oui, pas pour le segment se déplaçant jusqu'au bout de la passerelle qui aura un temps propre tout a fait régulier. C'est ce que j'appelle "l'apparition d'un horizon" (pour celui qui est au centre). Rien ne depasse c pour lui, on reste reglo.

    Merci

  24. #21
    ansset

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    On peut dans un premier temps oublier la relativité.
    tu dis que "tout est à bord", mais cela ne suffit pas comme argument.
    en physique même classique il faut plus d'énergie pour faire tourner une masse à une distance plus grande et à vitesse de rotation constante.
    à énergie identique si on allonge la "longueur de la corde" et avec la même énergie , la vitesse de rotation baisse.
    es tu d'accord jusque là ?
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  25. #22
    pm42

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    Et oui je m'apelle Albert mais je préfère rester discret...
    Vitesse par rapport au tunnel oui mais je ne vois pas le lien
    J'ai bien peur que tu ne sois incapable de comprendre les moindres objections aux énormités que tu écris et que tu te contentes de ce genre de pirouette.
    Je laisse ansset et d'autres faire preuve de patience.

  26. #23
    obi76

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Surtout que c'est du vu, du revu et du re-revu. La moindre recherche sur ce forum vous donnerai la réponse.
    Des gens qui savent le faire, il y en a plein, des gens qui savent ce qu'ils font, nettement moins.

  27. #24
    Gilgamesh

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par DisciplusSimplex Voir le message
    Bonjour,

    Puis-je essayer de faire une propotion pour construire "l'aiguille" ?

    On construit une station spatiale avec à bord tout le materiel pour réaliser une passerelle dans un matériau synthétique resistant et léger, comme de la fibre de carbone par exemple. On met la station en rotation de manière à ce qu'elle fasse un tour par seconde sur elle meme. Puis on construit un passerelle de 47746,5km (dont l'extrémité ira donc à 2.Pi.R/s=300.000km/s).

    A çe moment là il n'y a plus de question de mise en mouvement de la passrelle puisque celle ci aura éte construite "en mouvement" donc pas de cisaillement etc.. et l'extremité se deplace bien à la vitesse lumiere. Vous allez me dire qu'il y a des chances pour que la conservation du moment cinétique ralentisse la rotation au cours de la construction de la passerelle (tel le patineur qui ecarte les bras pour ralentir sa rotation et les ramene contre son corps pour accélerer). Dans ce cas il suffit d'adapter la vitesse de rotation initiale ou la longueur de la passerelle.

    Voyez des objection au prototype ?
    La accélération centrifuge est en ω2R avec ω la vitesse angulaire (2π rad/s). Quand R grandit l'accélération augmente ainsi que la tension à l'intérieur de la passerelle. Elle va se rompre bien avant d'avoir ωR = c
    Parcours Etranges

  28. #25
    azad

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Même pas ! Si l'on admet la possibilité d'un corps de masse nulle et de rigidité infinie (deux conditions déjà difficiles à concilier) il suffit de "pousser" cet objet et quelle que soit sa longueur (fut-elle que d'un mètre) l'autre extrémité se déplacera instantanément. L'information aura été "plus vite que la lumière". Reste à trouver un corps sans masse et de rigidité infinie. Métallurgistes, à vos planches à dessin.

  29. #26
    ansset

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Citation Envoyé par azad Voir le message
    Reste à trouver un corps sans masse et de rigidité infinie. Métallurgistes, à vos planches à dessin.
    c'est la saison des perles !
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  30. #27
    f6bes

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Bjr abdelDZ et DicipluSimplex,
    Mais pourquoi vous embétez vous avec des aiguilles d'horloge ou station spatiale ?
    Suffit " d'imaginer" la rotation d'un faisceau laser §
    On élimine tout ce qui est déformation du à la mécanique.
    Maintenant que devient l'extrémité du faisceau laser au point de vue déplacement du à la vitssse angulaire... . Normalment on ne peut dépasser C.
    Mais ça contrarie un peu la logique simpliste.
    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  31. #28
    ansset

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    ha non pitié f6bes, ne relance pas l'histoire du laser qui tourne !!!
    je trouve plus drôle de rester sur l'histoire du truc sans masse et d'une rigidité infinie.
    parce que celle là, c'est la première fois, donc elle a droit à son paquet de cacahuètes !
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  32. #29
    moijdikssékool

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Maintenant que devient l'extrémité du faisceau laser
    elle va suivre le même mouvement (apparent) que prend l'extrémité d'un jet d'eau lorsque tu tournes le tuyau. Avec de la fumée et un laser qui tourne très vite (au moins 24tr/s pour feinter les yeux), on aura un joli dessin de spirale d'un bon 'diamètre'
    Avec une rotation continue, l'extrémité du laser se trouve tout juste à la sortie du laser. Si c'est une rotation discrète, le laser tournant instantanément d'un angle quelconque toutes les secondes, l'extrémité se trouve à 300.000km à la sortie du laser
    Où vois-tu un problème?

  33. #30
    DisciplusSimplex

    Re : Dépasser la vitesse de la lumière

    Merci,

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    à énergie identique si on allonge la "longueur de la corde" et avec la même énergie , la vitesse de rotation baisse. es tu d'accord jusque là ?
    Oui conservation du moment cinétique. Mais on ne peut pas considerer que chaque tronçon est isolé pour le calcul ("proportionnalité" entre distance et vitesse), il fait partie d'un ensemble. Si la station a une masse très supperieure a la passerelle le ralentissement sera negligeable. Je conviens que c'est justement a ce moment là (différence entre mouvement libre du tronçon et appartenance à un systeme rigide) que la RDM va entrer en jeu.

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    L'accélération centrifuge est en ω2R avec ω la vitesse angulaire (2π rad/s). Quand R grandit l'accélération augmente ainsi que la tension à l'intérieur de la passerelle. Elle va se rompre bien avant d'avoir ωR = c
    Argument retenu.
    Au bout de la passerelle de 47.746,5km l'accélération centrifuge vaut environ 1,9 milliards de m/s2 (si je ne me trompe pas) soit 192 millions de g. Aie... on ne risque pas d'aller s'y promener.

    Maintenant il y a une difference entre le promeneur et la passerelle elle même. Le promeneur emporté à 192 millions de g en prendra autant dans les doigts si il essaye de se retenir, sinon il sera ejecté. Pour la passerelle c'est different, la traction se fait de proche en proche et la force totale n'est pas exercée sur le dernier tronçon mais repatie tout au long de la passerelle. En moyenne (qui n'est surement pas le calcul exact) on aurait a/R=4g/metre et ça n'importe quelle bonne chaine peut l'encaisser. On pourrait meme imaginer que la chaine soit comme un treuil en roue libre et n'oppose donc aucune resistance, si ça peut arranger le prototype sans nuire à la question posée.

    Merci pour votre aide

    PS : Je vois que vous vous trimballez quelques comiques, bon courage.

Page 1 sur 4 12 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La vitesse de la lumiere dépasser
    Par johny005 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/09/2011, 21h53
  2. Dépasser la vitesse de la lumière
    Par Psychatrik dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 61
    Dernier message: 28/09/2010, 21h11
  3. Impossibilité de dépasser la vitesse de la lumière
    Par Le Dérisoire dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/05/2010, 07h24
  4. Dépasser la vitesse de la lumière?
    Par Ryuzaki1 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/08/2009, 17h15
  5. Dépasser la vitesse de la lumière me semble possible.
    Par Aziz Gyver dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 21
    Dernier message: 14/05/2008, 07h52