Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Le rôle futur des IA dans la conquête de l'espace et la connaissance de l'univers ?

  1. #1
    Juriste

    Le rôle futur des IA dans la conquête de l'espace et la connaissance de l'univers ?

    Le rôle des intelligences artificielles dans l'exploration de l'univers.
    J'ai l'impression que bcp de personnes y ont songé, mais qu'on n'en parle peu. Vu que j'ai peu de connaissances scientifiques, mes propos sont théoriques, et je tente de rester conforme à l'article 6 de la charte.

    1.
    Des IA semblent pouvoir être créées pour s'atteler à tous les problèmes relatifs à la physique, l'astronomie et les résoudre : CMB, la toile cosmique, forme de l'univers, relativité restreinte, théorie du tout, etc.
    Des IA pourraient même concevoir de nouvelles formules de calcul.

    2. La mission Juice. Exemple plus concret.
    Peut-être qu'on pourrait mettre une intelligence artificielle (IA) pour aller explorer Europe, et les autres satellites de Jupiter. Ca permettrait d'éviter d'envoyer des astronautes. Faudrait juste entrainer l'IA avant pour un tel exercice.

    On aurait 2 robots, un à la surface, le second sous la glace : Ou bien seul le robot à la surface est une IA. Ou les 2 sont des IA.
    Pour commencer, quand le second entre dans l'eau, ce robot pourrait se contenter d'émettre une onde radioélectrique vers le bas (technique écolocalisation/l'électricité se propage rapidement dans l'eau). Il détermine si c'est utile ou pas de plonger vrm (par ex, il ne cartographie rien du tout), et renvoie les données à la NASA. (Le problème de la pression dans l'eau est réglé, s'il ne trouve pas utile de plonger).

    Concernant la question de la consommation d'énergie : j'imagine que ce serait du lithium, une force nucléaire, contenue dans l'IA restée à la surface qui l'enverrait au second robot en régulant l'apport d'énergie. (comme un I-phone qui charge sa batterie) . On n'a pas forcément besoin de recourir à des panneaux solaires.

    Il faudrait empêcher les robots de geler, vu que là-bas c'est un peu froid.



    Ainsi il reviendrait à des programmeurs brillants, la tâche de concevoir de tels algorythmes. Qu'en pensez-vous ?
    C'est le matin, je poste ce message à la va vite, fallait vrm que je le poste. Bonne journée.

    http://www.rtl.fr/actu/futur/l-intel...tre-7791466384
    Apparemment une IA a été créée afin de détecter des exoplanètes, mon propos est plus large.

    -----


  2. #2
    jacknicklaus

    Re : Le rôle futur des IA dans la conquête de l'espace et la connaissance de l'univers ?

    Citation Envoyé par Juriste Voir le message
    http://www.rtl.fr/actu/futur/l-intel...tre-7791466384
    Apparemment une IA a été créée afin de détecter des exoplanètes, mon propos est plus large.
    Sur ce point précis, c'est simplement l’utilisation de techniques classiques de machine learning sur les tonnes de données amassées par la mission Kepler.
    There are more things in heaven and earth, Horatio, Than are dreamt of in your philosophy.

  3. #3
    pm42

    Re : Le rôle futur des IA dans la conquête de l'espace et la connaissance de l'univers ?

    Citation Envoyé par Juriste Voir le message
    Des IA semblent pouvoir être créées pour s'atteler à tous les problèmes relatifs à la physique, l'astronomie et les résoudre : CMB, la toile cosmique, forme de l'univers, relativité restreinte, théorie du tout, etc.
    Non ou en tout cas très, très simplifié...

    Citation Envoyé par Juriste Voir le message
    Des IA pourraient même concevoir de nouvelles formules de calcul.
    Non ou en tout cas très, très simplifié...

    Citation Envoyé par Juriste Voir le message
    Peut-être qu'on pourrait mettre une intelligence artificielle (IA) pour aller explorer Europe, et les autres satellites de Jupiter. Ca permettrait d'éviter d'envoyer des astronautes. Faudrait juste entrainer l'IA avant pour un tel exercice.
    On envoie déjà des missions sans astronautes depuis longtemps et pas besoin d'IA.
    Quand à "juste entrainer" une IA pour remplacer des humains, on n'en est absolument pas capable. Et de très loin. On ne saurait même pas remplacer un rat (cf. les propos récents de LeCun).

    Citation Envoyé par Juriste Voir le message
    On aurait 2 robots, un à la surface, le second sous la glace : Ou bien seul le robot à la surface est une IA. Ou les 2 sont des IA.
    Pour commencer, quand le second entre dans l'eau, ce robot pourrait se contenter d'émettre une onde radioélectrique vers le bas (technique écolocalisation/l'électricité se propage rapidement dans l'eau). Il détermine si c'est utile ou pas de plonger vrm (par ex, il ne cartographie rien du tout), et renvoie les données à la NASA. (Le problème de la pression dans l'eau est réglé, s'il ne trouve pas utile de plonger).
    Yakafokon...

    Citation Envoyé par Juriste Voir le message
    Concernant la question de la consommation d'énergie : j'imagine que ce serait du lithium, une force nucléaire, contenue dans l'IA restée à la surface qui l'enverrait au second robot en régulant l'apport d'énergie. (comme un I-phone qui charge sa batterie) . On n'a pas forcément besoin de recourir à des panneaux solaires.
    Yakafokon...
    La moindre des choses serait de se renseigner un peu sur ce qu'on utilise déjà pour les sondes c'est à dire pas des batteries et pas des panneaux solaires non plus.

    Citation Envoyé par Juriste Voir le message
    Il faudrait empêcher les robots de geler, vu que là-bas c'est un peu froid.
    Yakafokon...

    Citation Envoyé par Juriste Voir le message
    Ainsi il reviendrait à des programmeurs brillants, la tâche de concevoir de tels algorythmes. Qu'en pensez-vous ?
    Voir plus haut. Et ce n'est pas des algorithmes au sens habituel quand on fait de l'IA justement.
    Et ce n'est pas des "programmeurs brillants" qu'on emploie mais des équipes pluridisciplinaires avec notamment des data-scientists (qui ont tendance à programmer avec les pieds, chacun son métier).

    Citation Envoyé par Juriste Voir le message
    Apparemment une IA a été créée afin de détecter des exoplanètes, mon propos est plus large.
    Aujourd'hui, les IA font "simplement" de la reconnaissance d'images en gros (ou de pattern). On ne savait pas faire efficacement avant, maintenant on sait.
    Donc on accumule des masses de données avec des techniques classiques et on laisse un réseau préentrainé détecter ce qui pourrait être une exoplanète.

    Il y a eu un "Pour la Science" récent sur l'IA. Tu devrais le lire pour avoir une idée plus précise de ce que ça fait et dépasser la vision simpliste propagée par la presse.

Discussions similaires

  1. Réponses: 19
    Dernier message: 19/04/2013, 09h30
  2. Le vide joue-t-il un rôle dans l'expansion de l'univers ?
    Par raigo dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/12/2011, 11h20
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 28/05/2009, 20h59
  4. Du temps dans la conquête de l'espace...
    Par [-Quentin-] dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/01/2007, 18h41
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 13/08/2004, 16h54