Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Aires



  1. #1
    scientist

    Aires


    ------

    Bonjour,
    On parle souvent d'aires pour le cerveau, leur intégrité est-elle exacte (ce qui fait que telle ou telle aire traite du langage, de la vue, ...,spécifiquement)?

    Comment interviennent leurs différentes interconnexion (on utilise souvent plusieurs zones en même temps (quand on parle, ou lit, des images peuvent aussi apparaître)?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    deneb37

    Re : Aires

    bonsoir
    Quand tu dis leur intégrité, je pense que tu veux dire localisation. Et bien oui, les aires sont localisées assez précisément pour pouvoir etre enregistrées par un EEG ou par IRM mais il y a des différences entre les individus suivant leur développement (foetus puis enfant).
    Quant à leur interconnexion, cela se passe en parallele; les neurones d'une aire envoient des influx nerveux à d'autres aires qui en envoient à d'autres... On peut voir et entendre en même temps tout en activant ses muscles et en pensant à autre chose par exemple.

  4. #3
    scientist

    Re : Aires

    Merci.
    Je tiens à rajouter que ma question portait bien sur leur intégrité : est-ce que ces aires ont un véritable sens?

    Pour les organes, c'est assez évident ; on délimite l'intérieur et l'extérieur et les cellules sont spécialisés et différentes de celles à l'extérieur. En revanche, dans le cerveau, je ne crois pas que la démarquation soit aussi simple - D'où ma question!

    Je pense malgré tout que si les biologistes utilisent cette notion, il y a une bonne raison, non?

    Donc est-ce que les aires sont arbitrairement posées ou existe-t-il biologiquement qqchose (à l'exception de : c'est la zone que l'on observe qui est activée ; c'est pas très scientifique à mon avis)?

  5. #4
    Breched

    Re : Aires

    Bonjour,

    le rattachement d'une zone du cerveau à une fonction donnée à d'abord été fait en observant des lésions de certaines zones. L'aire de Broca à par exemple été rattachée à laparole car une lésion de cette zone entrainait une aphasie. Maintenant, avec l'imagerie ont peut "voir directement" quelle aire est activée lors d'une tâche/ stimulation particulière.

    désolée de ne pas être plus précise je manque de temps...

    B.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    scientist

    Re : Aires

    Tout enseignement est bon à prendre. Quand vous aurez le temps, n'hésitez pas!

  8. #6
    deneb37

    Re : Aires

    Bonjour
    Je n'avait pas bien compris la question, excuses moi.
    Non il n'y a pas séparation physique des aires, ce sont toujours des neurones. Ce qui est défini sous le vocable d'aires n'est qu'une localisation à la surface des hémisphères cérébraux. Ce n'est que l'enregistrement de l'activité électrique des neurones quand ils sont activés.
    Il n'y a rien d'arbitraire. L'activation des neurones (sensitifs, moteurs) entraine une activité électrique qui est enregistrée, c'est bien scientifique.

  9. Publicité
  10. #7
    scientist

    Re : Aires

    Alors si c'est bien concentré (Permanent?Remaniement?), qu'est-ce qui assure ce cloisonnement virtuel?

  11. #8
    deneb37

    Re : Aires

    Il y a des modifications d'un individus à l'autre au niveau des connexions neuronales, par exemple si on prive de vision un oeil pendant les 1ere semaines de la vie, les aires adjacentes vont empiéter sur l'aire initialement dévolue à la vision de l'oeil caché; ou aprés un accident, certaines zones peuvent être détruites. Mais on ne peut pas vraiment parler de remaniement.
    La suite aprés car j'ai fait une erreur de manip et la modification ne sera pas enregistrée

  12. #9
    deneb37

    Re : Aires

    Suite
    Les neurones en s'activant, émettent de l'électricité qui est captée lors de l'EEG. Les aires ne sont pas vraiment bien localisées au mm prés, on enregistre sur le cuir chevelu donc avec une certaine imprécision. Ce qui est sûr, c'est que les aires sont localisées au même endroit pour tout le monde (ex: aire visuelle au niveau de l'occiput)
    même pour les animaux.
    Quand on regarde qq chose, on enregistre l'activité des neurones de la vision avec les électrodes posées sur l'occiput; ça, c'est chez un sujet sain. Supposons qu'il ait eu un accident et que son aire visuelle est détruite, on n'enregistrera plus d'activité électrique dans cette zone ou dumoins diminuée car il y a les zones adjacentes qui continuent à fonctionner.
    On ne parle donc d'aires que sur les hémisphères cérébraux. Elles ne sont représentées que sur un schéma, c'est en ceci qu'elles sont virtuelles comme tu dis. On ne peut pas les voir au microscope sur un cerveau, tous les neurones se ressemblent.

  13. #10
    scientist

    Re : Aires

    Ok.
    Et les remaniement, ils existent?

    Chez entendu un exemple qui me fait penser à ça mais en réalité j'en sais rien : chez certains oiseaux, l'activité pour le chant, parole, gasouillis,... est "désactivée" pendant un certain temps (l'exemple était de 8 mois (cycle naturel)), puis pendant les 6 mois suivant, pendant la période des amours, les oiseaux réacquierent leurs capacités. Ce phénomène est régulier et cyclique. Mais surtout, pendant l'activité intense, les aires du "langage" se redéveloppaient. Puis inversement pendant le "calme".

    Lorsque le commentateur disait cela, les aires croissaient-elles en volume, récupéraient-elles des neurones mis en dormance ou bien squattaient-elles des aires environnantes qui se seraient développer, ou autres?

    De quelles natures sont ces transformations?
    Qu'est-ce qui permet biologiquement à l'organisme de distinguer les aires (si il le fait)? Existe-t-il des spécificités chimiques (fines je suppose) entre les aires?

  14. #11
    deneb37

    Re : Aires

    Non, les remaniements n'existent pas; c'est à dire que les neurones ne se renouvellent pas, quand ils meurent, c'est définitif; bien que récemment on ait trouvé des cellules restées dans un état qui puissent leur permettre de se transformer en d'autres cellules (neurone entre autre) mais c'est encore du domaine de la recherche. D'un autre coté, les neurones peuvent envoyer des prolongations (dendrites) vers d'autres neurones et ainsi créer de nouvelles connexions (ce qui permet la mémorisation, l'apprentissage) mais pas le rétablissement complet de fonctions perdues (pour le moment dumoins, mais qui sait, à l'avenir).

    Pour les oiseaux chanteurs, il y a effectivement de nouveaux neurones qui naissent dans les noyaux cérébraux impliqués dans le chant (les cellules restées totipotentes dont j'ai parlé ci-dessus). Mais d'autres mécanismes sont aussi possible. C'est ce qui a incité les recherche chez d'autres espéces dont l'homme.

    Les aires cérébrales s'établissent chez le foetus et juste aprés la naissance (pendant une période critique citée plus tot qui peut d'ailleurs variée en fonction des sens considérés: qq semaines pour la vue, par contre pour l'odorat, il semble que cela dure toute la vie). Les neurones poussent et vont établir leur connexion dans la région qu'ils doivent atteindre tout comme les doigts se forment au bout des bras ou que le coeur dans la poitrine (du à des génes du developpement).
    Les neurones communiquent par courant électrique (polarisation, dépolarisation grace à des atomes de potassium, sodium ... qui entrent et sortent le long des dendrites) et au niveau inter cellule qu'on appelle synapse le neurone libère des substances (acétylcholine, noradrénaline...) qui viennent se placer sur la membrane du neurone suivant ce qui permet l'entrée d'atomes dans la cellule et créé un dépolarisation productrice d'un influx nerveux. Il y a qq 10 aines de substances inter neurone mais je n'ai pas connaissance de spécificité chimique entre les aires.
    Un dernier point, quand on parle d'aires, ce sont des zones au niveau de la surface du cerveau; à ne pas confondre avec les noyaux cérébraux qui eux sont bien individualisés anatomiquement.

  15. #12
    scientist

    Re : Aires

    Ok.

    C'est étrange que les aires soient des zones de surface (à part le nom), non?

    Sinon, lorsque l'on parle ou pense, par exemple, c'est bien une aires que l'on peut voir s'activer? (ou plusieurs, c'est pas les "noyaux").

    J'avais déjà une autre question sur les méthodes de "lecture du cerveau" :
    http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?t=9377
    C'est quoi la principale différence de cette technique avec la précédente? Plus précis?En 3D?

  16. Publicité
  17. #13
    deneb37

    Re : Aires

    Quand on parle, l'aire du language est activée; il n'y a pas d'aire de la pensée, ce sont d'autres endroits du cerveau (en profondeur) qui sont activées bien que par interconnexion l'aire du language puisse l'être aussi ou peut-être par diffusion.

    Je suppose que la technique précédente, c'est L'EEG (celle que j'ai expliquée), mais c'est quoi l'autre technique ?
    Je ne vois que l'IRMf (Imagerie par résonnance magnétique fonctionnel) ou le PET scan (scanner par tomographie par émission de positons). Personnellement, je pencherai pour la 2 nde parce vous parlez de produits chimiques, mais peut-ête que c'en est une autre ?

  18. #14
    scientist

    Re : Aires

    Oui ça devrait en être un autre, j'ai pas encore tout lu :

    http://www.csc.ncsu.edu/news/news_item.php?id=140
    http://www.csc.ncsu.edu/faculty/rhee/export/bitcp/

    Pour plus d'info.

  19. #15
    deneb37

    Re : Aires

    Je ne saisis pas pas ce que ces 2 liens ont à voir avec le cerveau, cela parle plutot d'internet.

Discussions similaires

  1. DM Maths, Aires et barycentre
    Par angeldust222 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/03/2009, 13h12
  2. Identifications des aires sèches
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/05/2007, 12h20
  3. Loi des aires de Kepler
    Par Trainskill dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 20/02/2007, 19h34
  4. term s aires et périmetres...
    Par marre des maths dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 24
    Dernier message: 07/10/2006, 12h30
  5. aires motrices de cerveau
    Par marimar dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/06/2006, 04h02
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.