Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

hétérochromatine



  1. #1
    sabforme

    Exclamation hétérochromatine

    je ne comprends pas une partie de mon cours qui est non structurée et donc je ne cerne pas les liens logiques, le voici quelqu'un peut-il m'éclairer:

    - Hétérochromatine: histones
    Histone 3: Méthylation sur lysine 9 par une enzyme spécifique: H3Lys9MéthylTransférase
    -association d'une protéine qui se lie à l'histone 3 méthylé
    -maintien la conformation condensée
    -répression active de la transcription

    - Hétérochromatine: ADN
    -Sur la cytosine C5 des dinucléotides C6 (Cp6) dans les régions promotrices des gènes
    -ADN MéthylTransférase
    -Méthylation "maintenue" lors de la réplication
    -Diminue l'expression des gènes

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    katiaestelle

    Re : hétérochromatine

    Il existe 2 mecanismes dit "epigenetiques" qui sont responsables de la modulation de l'expression des gènes dans une region donnée du génome:
    1) les modifications des histones (proteines qui permettent de compacter l'ADN) : méthylations, phosphorylations (modifications qui empêchent l'expression des genes dans cette region), ou acétylations (au contraire, active l'expression des génes de la region). Ces modification sont des signaux qui permettent le recrutement de tas de proteines qui vont compacter, ou au contraire decompacter l'ADN. La méthylation de la lysine 9 de l'histone H3 est la modification la plus courante qui mène a la condensation de l'ADN.
    2) méthylation de l'ADN lui même : l'ajout de méthyl sur l'ADN (plus précisement sur les cytosines), conduit également au recrutement de proteines qui vont recouvrir l'ADN ou compacter l'ADN et donc, empêcher l'expression des genes (ou non-gènes) de la region concernée. Lorsque la cellule se divise, la méthylation est maintenue dans la cellule fille.
    Est ce que ça va t'y mieux?

  4. #3
    sabforme

    Re : hétérochromatine

    complètement mieux ça a du sens merci

  5. #4
    sabforme

    Re : hétérochromatine

    et c'est donc pour ça que l'on parle d'hétérochromatine ces mécanismes aboutissent à de l'hétérochromatine (ADN dense non codant) ma réflexion est juste?

  6. #5
    katiaestelle

    Re : hétérochromatine

    Oui, c'est juste , mais ces mécanismes (enfin, le premier du moins, modif des histones, pour lui c'est sur) sont reversibles. Des hitones methylés et phosphorylé, vont conduire a une condensation de l'ADN c'est a dire a de l'heterochromatine. Mais si il y a besoin d'exprimer a nouveau les genes de la region, alors les histones pourront etrs demethylé, dephosphorylé, puis finalment acétylé : cela va conduire a de l'ADN relaxé, c'est de l'euchromatine. Par contre attention, lorsque tu dis que l'heterochromatique est de l'ADN "non codant", c'est pas tres juste. Tu dis d'une region qu'elle est "codante" si elle porte des genes qui codent pour des proteines. De l'ADN qui porte des genes codant des proteine, même s'il est sous forme d'hétérochromatine, sera toujours dis "codant". Ce que tu voulait dire je pense par ADN "non-codant", c'est "ADN pas exprimé" : comme ça c'est OK. (Il y a aussi des regions "non-codantes" qui sont condensées ss forme heterochromatine, mais je pense que dans ton cas il s'agissait d'une confusion)
    J'espere que je t'ai pas trop embrouillé

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    madfly

    Re : hétérochromatine

    Bonjour, quelques petites précisions qui me semblent importantes pour être parfaitement justes, meme si elles depassent peut etre le cadre du cours !
    Tout d'abord, l'heterochromatine est une forme de chromatine condensée, mais elle ne represente pas toute la chromatine condensée. Principalement trouvée aux extremites chromoqmiques (chromocentre et telomeres), ces régions nous viennent de l'epique histoire des cytogénéticiens. Maintenant, il faut bien avoir conscience que le génome est une succession de domaines chromatiniens de niveaux de compaction différents, et que certains sont egalement peu enclins à etre transcrits. il faut juste voir l'heterochromatine comme une forme extreme de condesnation.
    J'en viens à mon deuxieme point, attention a simplifier les modifications epigenetiques. Il y a une batterie de modifications différentes, qui peuvent selon le locus impliqué, avoir des effets différents. Je prends un exemple tout simple, lorsqu'on parle de Methytlation en H3K9, gare aux mono, bi ou tri methylations qui n'ont pas la meme information. Donc les modifications peuvent être decryptees differements selon le locus et agissent les unes sur les autres, c'est pourquoi cette complexite se resume par code des histones.
    Enfin attention, selon les organismes modeles ou on se refert, l'effet ne sera pas le meme !

    Voila
    a bientot !

  9. Publicité
  10. #7
    madfly

    Re : hétérochromatine

    oops : et moon troisieme point sur l'adn non codant. Il est raisonnable de dire que les regions heterochromatiques sont codantes pour plusiseurs raisons.
    1 : on trouve assez peu de gènes dans ces regions
    2 : les quelques gènes s'exprimant ont des mecanismes de transcription un peu particulier
    3 : la masse génomique est plutot constituee d'elements répétés
    4 : les éléments transposables, aprtie de ces elements repetes, meme s'ils codent pour des proteines, sont consideres comme non codants vis a vis des fonctions cellulaires.

    D'ou le fait qu'on puisse admettre (grossierement et ca fait mal mais bon...), que l'heterochromatine est plus structurale que codante...

    Voila

  11. #8
    katiaestelle

    Re : hétérochromatine

    Vu que Sabform a 18 ans, je suppose qu'il n'a pas vu tout le detail du code des histones et encore moins les histoires de transposon etc... j'avais cru bon de lui simplifier la vie mais il va sans dire que bien sur tout est toujours plus complexe!!!!

  12. #9
    madfly

    Re : hétérochromatine

    oops, avais pas vu l'age !!!

  13. #10
    sabforme

    Re : hétérochromatine

    oui effectivement vaut mieux me simplifier la vie

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Hétérochromatine
    Par jess88 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/12/2006, 10h46
  2. hétérochromatine facultative et transitoire
    Par navis dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/11/2006, 09h33
  3. hétérochromatine
    Par mag dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/04/2005, 16h08