Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

origine génétique de l'homosexualité?



  1. #1
    philosophe

    origine génétique de l'homosexualité?


    ------

    est-il possible que l'homosexualité soit un caractère purement génétique puisque ce phénomène n'est pas seulement propre à l'homme mais aussi à beaucoup de mammifères en particulier?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Neutrino

    Re : origine génétique de l'homosexualité?

    on en a parlé en hors-sujet dans le fil "le tout-génétique" en éthique.

    C'est possible. Comme il est possible que pleins de choses soient génétiques. Mais il est aussi possible que ça ne le soit pas. Tel "hétérosexuel" (y t il un phénomène homosexuel unitaire? et un phénomène hétéro unitaire?) préfère les blondes, tel autre les rondes... est ce qu'on y voit nécessité de l'action d'un gène?

    Ce qui es sûr, c'est que la réponse aura nécessairement une conséquence idéologique. Même si j'appréhende la réponse, je me dis qu'elle est nécessaire...

  4. #3
    philosophe

    Re : origine génétique de l'homosexualité?

    je ne comprend pas pourquoi tu dis homosexuel et hétérosexuel unitaire, le but premier de l'accouplement en théorie chez les animaux est la procréation or le fait de dire que l'hétérosexualité n'est pas unitaire impliquerai donc que l"homosexualité serait en quelque sorte comme une régulation de la population de lespece non

  5. #4
    Neutrino

    Re : origine génétique de l'homosexualité?

    Je dis unitaire pour dire : y a t il une hétérosexualité? Quel rapport entre le patriarche ayant 4 femmes, le latin lover, le macho, l'amoureux torturé efféminé, etc? L'héterosexualité de Dupont est-elle celle de Durand? Même question pour l'homosexualité : par exemple tu auras des lesbiennes très masculines et au contraire d'autres lesbiennes qui les traiteront de "camionneuses", qui glorifieront la féminité et l'exacerberont dans leur choix amoureux...

    Sinon tu parles de "but de l'accouplement" hors force est de constater que:
    1/ le comportement sexuel a aussi un but social : comportement sociosexuel (batir des relations, apaiser les tensions, etc.)
    2/ l'être humain multiplie les relations non-fécondantes même entre hommes et femmes. par exemple, aucune religion moraliste n'a jamais interdit le mariage des couples stériles ou âgés dont la femme est ménopausée.
    3/ chez l'être humain on ne se pose pas trop la question du but mais plutôt de la motivation, etc...

  6. #5
    philosophe

    Re : origine génétique de l'homosexualité?

    oui je sui d'accord avec toi mais si l'on parle de l'accouplement chez les animaux et les mammifères en particuliers, l'acte sexuel entre des espèces de même sexe existe bien, par conséquent comment peut'on expliquer cela, est-ce peut être comme je te lai dit tout a l'heure un moyen de réguler les populations au niveau écologique ou bien alors faire qu'il y est moins de concurrence entre les mâles et ainsi une plus grande fécondité, si c'est le cas nous pourrions penser que l'homme à garder cette faculté de protéger son espèce, ce sont juste de simples idées qu'en pense tu

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Neutrino

    Re : origine génétique de l'homosexualité?

    Je pense qu'il ne faut pas donner un sens évolutif à tout : il y a des caractères neutres. Certains peuvent rouler leur langue, comme moi, d'autres pas : quelle utilité?
    C'est une question de variation...
    Sans oublier que si tu postules un "gène de l'homosexualité", les homosexuels devraient décliner, ce caractère empêchant complètement la reproduction Force est de constater que non... les homos restent un % constant de la population.
    Il faudrait plutôt voir la réponse dans l'expression des gènes : mais mince... on n'appelle pas ça la vie tout simplement?

  9. Publicité
  10. #7
    philosophe

    Re : origine génétique de l'homosexualité?

    "vos pensées sont dirigées par vos gènes" voilà qui embèterez bien des gens quand même, comme le fameux "nous descendons du singe" de Darwin qui à fait un carton à l'époque ou même "nous ne sommes pas le centre du monde" qui était pas mal aussi, je n'affirme rien bien sur je ne suis pas assez fou pour ca ms la science recherche bien une vérité non, et sur les sentiments humain il y a peut être une explication biologique. ce serait une vérité effrayante je te l'accorde

  11. #8
    Neutrino

    Re : origine génétique de l'homosexualité?

    Les problèmes est que nos pensées ne sont manifestement pas dirigées par nos gènes puisque c'est là leur intérêt : certains de nos gènes nous donnent un cerveau plastique et performant, on a une perte notoire d'"animalité" :
    - réduction des machoires
    - de l'olfaction
    - oestrus en chaîne chez la femme et plus de période de rut, on se reproduit quand on veut (et quand on peut), perte des signes extérieurs de l'oestrus
    - réduction de la pilosité : on met des vêtements à la place
    - perte notoire du fameux "instinct", ou réduction importante
    - etc.
    On ne s'adapte pas à l'environnement, c'est l'environnement qui s'adapte à nous.

    Bref, ce cerveau énorme est notre façon de nous démerder avec notre environnement, c'est son indépendance relative quand au déterminisme génique qui fait qu'il remplit son rôle : on survit mieux et on répand nos gènes.
    Certains mammifères volent, d'autres ont des dents qui poussent en permanence, eh bien nous notre aptitude spéciale c'est la culture : un mode d'adaptation à l'environnement 10 fois plus rapide que d'attendre l'hypothétique sélection naturelle (n'oublions pas qu'elle ne résoud pas tout, confer les extinctions d'espèces!).

  12. #9
    philosophe

    Re : origine génétique de l'homosexualité?

    cet énorme cerveau est pourtant encore aujourd'hui trés mal connu n'est-ce pas?(je minstruis en meme temps)

  13. #10
    Neutrino

    Re : origine génétique de l'homosexualité?

    Presque entièrement méconnu. Mais on sait déjà comment "poussent" les axones (les "cables" des neurones) : les plans ne sont pas fixés à l'avance. L'axone rejoint grosso modo l'endroit où il doit se connecter... et les connexions sont remaniées tout au long de la vie avec l'expérience acquise : ça s'appelle l'épigénie.

  14. #11
    philosophe

    Re : origine génétique de l'homosexualité?

    ah je ne savais pas qu'il y avait un remaniement des connexions au cours de la vie, c'est absolument génial ca, c'est un domaine trés intéressan je trouve pour la recherce et je pense que c'est meme l'un des domaines qui pourait faire découvrir beaucoup de mystère quand à la pensée humaine, c passionant

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [génétique] Besoin D'aide Pour Arbre Génétique...
    Par tite rose dans le forum Biologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 07/02/2008, 01h16
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 09/07/2007, 08h38
  3. L'encéphalite herpétique infectieuse a également une origine génétique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/10/2006, 12h46
  4. l'homosexualité
    Par Goni dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 54
    Dernier message: 19/05/2006, 19h00
  5. Réponses: 17
    Dernier message: 06/09/2005, 12h51