Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

les fourmis



  1. #1
    bobbob

    Question les fourmis

    Boujours à tous,

    Je m'intéresse au fourmis et j'aimerais savoir en matière de défense, quelles sont leurs armes.

    J'ai lu que certaine fourmis mordent ?
    Cetaine piquent et délivrent de l'acide ascorbique ?

    Quel danger pour l'homme ?

    Y a t'il un risque pour certaine personnes souffrant d'allergie ?

    Quel nombre de morsure ? piqure ? pourrait être dangereux ?

    Merci d'avance pour vos réponses.

    BOBBOB

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    kinette

    Re : les fourmis

    Bonjour,
    Rapidement (je sais que certains complèteront).

    J'ai lu que certaine fourmis mordent ?
    Toutes peuvent mordrent (avec des mandibules plus ou moins puissantes et aigues).

    Cetaine piquent
    Certaines espèces (peu) possèdent un aiguillon (il a régressé chez beaucoup) et peuvent piquer avec?

    et délivrent de l'acide ascorbique ?
    Ascorbique???? ça me paraît étrange... souvent c'est de l'acide formique, pour certaines espèces de l'acide butirique...
    Certaines espèces (notamment les fourmis des bois, du genre formica) sont capables de projeter cet acide à distance.

    Quel danger pour l'homme ?
    En Europe: risque très faible (démangeaisons, irritations...).

    Y a t'il un risque pour certaine personnes souffrant d'allergie ?
    Je n'en sais rien (en tout cas risque certainement bien plus faible que pour les piqûres d'abeille ou de guêpe).

    Quel nombre de morsure ? piqure ? pourrait être dangereux ?
    A mon avis avec les espèces européennes, pas de risque mortel, ni de risque très élevé.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #3
    kahina

    Re : les fourmis

    rien n'a rajouter, tt y est!!

  5. #4
    gaoblue

    Re : les fourmis

    Citation Envoyé par bobbob
    Cetaine piquent et délivrent de l'acide ascorbique ?


    BOBBOB
    Bonjour,
    comme a répondu mon prédecesseur, c'est de l'acide formique principalement, le nom de cette molécule vient des fourmis justement !
    l'acide ascorbique pour rappel est la vitamine C

  6. #5
    Dédé C Moi!

    Re : les fourmis

    Bonjour,
    je crois en revanche qu'il existe (sur d'autres continents..) certains types de fourmis nettement plus aggressives et dont les agressions sont plus puissantes. Il me semble que certaines (je ne me souviens plus lesquelles) sont capables de tuer des petits mamifères..

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    titi45

    Re : les fourmis

    Bonjour,
    J'en profite pour demander si les fourmis rouges sont réellement plus agressives que les autres. C'est ce que l'on dit habituelemnt, mais cela me laisse perplexe, étant donné qu'il doit y avoir une multitude d'espèces différentes.

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : les fourmis

    J'en profite pour demander si les fourmis rouges sont réellement plus agressives que les autres. C'est ce que l'on dit habituelemnt, mais cela me laisse perplexe, étant donné qu'il doit y avoir une multitude d'espèces différentes.
    Il y a un très grand nombre d'espèces de fourmis (et bien entendu je viens de ranger tous mes guides naturalistes dans un sac pour mon déménagement, donc je n'ai plus le nombre sous la main...).
    Le terme "fourmi rouge" est malheureusement très très imprécis!!! Il peut correspondre à plusieurs espèces de Myrmica (petites fourmis pourvues de dards, aux piqûres qui peuvent effectivement être assez cuisantes, et plutôt agressives) ou être appliqué à des fourmis très éloignées, des Formica (les "fourmis rouges des bois" qui font des grands cônes de brindilles, sont agressives, et mordent et projettent de l'acide formique).

    je crois en revanche qu'il existe (sur d'autres continents..) certains types de fourmis nettement plus aggressives et dont les agressions sont plus puissantes. Il me semble que certaines (je ne me souviens plus lesquelles) sont capables de tuer des petits mamifères..
    Effectivement. Certaines sont capables d'infliger des piqûres/morsures qui pourront entraîner la mort de petits mammifères, dans des cas où elles sont dérangées (accidentellement) voire pour s'en nourrir. Les fourmis africaines appelées magnans (je crois) sont de redoutables carnivores qu'il vaut mieux éviter (elles s'avancent en colonnes et nettoient tout sur leur passage... elles consomment tout ce qui n'est pas assez rapide pour les éviter: animaux blessés ou malades, insectes...).

    K.amponotus
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    M. Kiwi Blanc-Jaune

    Re : les fourmis

    'lut !

    Citation Envoyé par kinette
    elles s'avancent en colonnes et nettoient tout sur leur passage... elles consomment tout ce qui n'est pas assez rapide pour les éviter: animaux blessés ou malades, insectes...
    En Amérique du Sud aussi, mais ce ne doit pas être la même espèce. Ce phénomène de colonnes immenses de fourmis innombrables qui dévastent tout sur leur passage y est appelé la marabunta.

    MKBJ, hormiguita.
    Le premier homme qui est mort a dû être drôlement surpris.
    -Pierre Dac-

  12. #9
    Staind

    Re : les fourmis

    Citation Envoyé par kinette
    Les fourmis africaines appelées magnans (je crois) sont de redoutables carnivores qu'il vaut mieux éviter (elles s'avancent en colonnes et nettoient tout sur leur passage... elles consomment tout ce qui n'est pas assez rapide pour les éviter: animaux blessés ou malades, insectes...).
    Salut!
    Je confirme ces magnans sont très dangereuses même pour l'homme. Elles sont capables avec leurs mandibules de découper du cuir. D'ailleurs en afrique, il arrive que des villageois quittent le village à l'approche des magnans en emportant tout ce qu'ils peuvent et reviennent ensuite car ces fourmis sont instoppables pour eux. Elles forment de longues colonnes qu'il vaut mieux éviter car, selon un guide de guinée conakry (où j'ai vécu), "en 20 secondes tu n'as plus de jambes!". Mon frère s'est d'ailleurs fait attaquer et même après leur mort, leur tête restait accrochée dans ses chaussures et sa chair!

  13. #10
    kinette

    Re : les fourmis

    Merci Staind pour ces précisions.
    J'avais d'ailleurs entendu à propos des magnans que les villageois ne les détestaient pas tant que ça, car après leur passage les habitations étaient nettoyées des blattes et autres cohabitants pas très sympathiques (mais évidemment il faut s'éclipser pendant le "nettoyage").

    Sinon il y a en Australie de très grosses fourmis pas du tout sympathiques, les fourmis "bouledogue" si mes souvenirs ne me lâchent pas...

    K.ataglyphis
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  14. #11
    maud77

    Re : les fourmis

    Voila je ne suis pas une experte en fourmis mais j'ai beaucoup appris beaucoup en lisant les trois tomes des fourmis de Bernard Werber!
    Il y décrit les méthodes de combats entre fourmis et insectes en autre mais aussi l'organisation au sein d'une cité fourmis,ainsi que les relations entres les hommes et ces insectes!

  15. #12
    Bota

    Re : les fourmis

    Effectivement. Certaines sont capables d'infliger des piqûres/morsures qui pourront entraîner la mort de petits mammifères
    Les fourmis les plus dangereuses appartiennent à la sous-famille des Ponerinae
    celle-ci ont un aiguillon qui provoque des piqures tres douloureuses
    et qui peut etre mortelle chez certaines espèces
    elles atteignent des tailles impressionantes ( 2 à 3 centimètres).
    pour finir elles sont essentiellement tropicales.


    http://www.ant.tonsite.biz/phpBB2/index.php

  16. Publicité
  17. #13
    pascalrenard

    Re : les fourmis

    bonjour
    en licence de biologie, j'ai un petit travail à faire sur les symbioses.
    j'ai choisi celle fourmi/puceron, mais je recherche des noms d'espèces (en latin!) pratiquant ce genre d'association.

    je suis également preneur d'autres infos à ce sujet...
    Merci

  18. #14
    invite87654345678
    Invité

    Re : les fourmis

    Bonjour

    Pour les pucerons :
    Aphis pomi, eriosoma lanigerum, dysaphis plantaginea... La famille des pucerons comprend plus de 8000 espèces !

    Pour les fourmis, un site générique assez complet qui te permettra d'aller plus loin :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fourmi
    Ou encore :
    http://www.akolab.com/fourmis/forum/fourmis7019.php
    http://aramel.free.fr/INSECTES14ter-4.shtml

    Cordialement

  19. #15
    invite765732342432
    Invité

    Re : les fourmis

    Citation Envoyé par pascalrenard
    bonjour
    en licence de biologie, j'ai un petit travail à faire sur les symbioses.
    j'ai choisi celle fourmi/puceron, mais je recherche des noms d'espèces (en latin!) pratiquant ce genre d'association.

    je suis également preneur d'autres infos à ce sujet...
    Merci
    Le site akolab donné par kaolin est vraiment parfait pour tout ce qui concerne les fourmis.

    Par contre j'aurai une remarque concernant la "symbiose" puceron/fourmis.
    J'aurais tendance à douter du terme symbiose: il y a autant symbiose entre puceron et fourmi qu'entre humain et vache...
    C'est beaucoup plus une exploitation... Les fourmis ne protègent les pucerons que par intérêt et si les pucerons sont trop nombreux pour la colonie, celle ci ne défendra pas les individus surnuméraires (voire limitera la population pour un surplus de protéine...)

  20. #16
    aquilegia

    Re : les fourmis

    Citation Envoyé par Faith
    Le site akolab donné par kaolin est vraiment parfait pour tout ce qui concerne les fourmis.

    Par contre j'aurai une remarque concernant la "symbiose" puceron/fourmis.
    J'aurais tendance à douter du terme symbiose: il y a autant symbiose entre puceron et fourmi qu'entre humain et vache...
    C'est beaucoup plus une exploitation... Les fourmis ne protègent les pucerons que par intérêt et si les pucerons sont trop nombreux pour la colonie, celle ci ne défendra pas les individus surnuméraires (voire limitera la population pour un surplus de protéine...)
    Bonjour,
    vu ce qu'est l'effectif de l'espèce "vache" actuellement (qui est bien supérieure, par exemple, au bison, proche mais pas élevé par l'homme, ou très peu), je pense que leur bénéfice est net pour les vaches aussi. La seule chose que l'on peut dire c'est que (sauf pour certaines races de vaches à lait), les deux espèces, homme et vaches, pourraient vivre l'une sans l'autre, mais le bénéfice de la coopération est réciproque.

  21. #17
    hexapat

    Re : les fourmis

    Salut Aquilegia,

    Peut-on dire que ceci est du mutualisme et réserver symbiose pour les relations réciproques obligatoires ?????

  22. #18
    invite87654345678
    Invité

    Re : les fourmis

    Bonsoir

    Le terme symbiose est effectivement à poser.
    La symbiose consiste en une association constance, obligatoire et spécifique entre deux organismes ne pouvant vivre l'un sans l'autre, chacun d'eux tirant un bénéfice de cette association (définition du Larousse).

    Les fourmis pourraient vivre sans les pucerons. Elles trouveraient aisément d'autres sources de nourriture. Mais les pucerons sauraient-ils se défendre sans les fourmis ? Ils seraient à la merci des coccinelles...

    Je pense cependant qu'il y a symbiose puisque chaque partie trouve avantage de cette collaboration.

    Il existe d'autres associations de ce genre : chenilles et fourmis (les chenilles exudent un miellat en échange de la protection des hyménoptères) - fourmis et mygale (les fourmis profitent de l'abri de la mygale pour se mettre à l'abri et en contrepartie, nettoient sa toile en la débarassant des déchets)

    Cordialement

  23. Publicité
  24. #19
    invite765732342432
    Invité

    Re : les fourmis

    Citation Envoyé par aquilegia
    La seule chose que l'on peut dire c'est que (sauf pour certaines races de vaches à lait), les deux espèces, homme et vaches, pourraient vivre l'une sans l'autre, mais le bénéfice de la coopération est réciproque.
    Tout à fait... c'est pourquoi j'ai tenu à faire la distinction: selon toutes mes définitions du terme, une symbiose n'est pas une association à bénéfices réciproques ("gagnant et gagnant")

    Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Symbiose

  25. #20
    aquilegia

    Re : les fourmis

    Citation Envoyé par Faith
    Tout à fait... c'est pourquoi j'ai tenu à faire la distinction: selon toutes mes définitions du terme, une symbiose n'est pas une association à bénéfices réciproques ("gagnant et gagnant")
    Bonjour,
    je suis d'accord avec ta définition de la symbiose : les bénéfices mais aussi des désavantages peuvent être partagés (le résultat global étant tourné vers le bénéfice). Toutefois, comme l'a fait remarquer hexapat, on préférera le terme de "mutualisme" pour les relations non obligatoires.

    Ce qui m'avait posé problème dans ta remarque précédente, c'est que tu as dis que la relation fourmis-pucerons (ou homme-vache) était une exploitation d'une espèce par une autre:
    Citation Envoyé par Faith
    (...) C'est beaucoup plus une exploitation...
    comme si le puceron ou la vache ne profitaient pas de la relation. Or ce n'est pas le cas, les pucerons, comme les vaches (ou toutes nos espèces domestiques, d'ailleurs), tirent des bénéfices de la relation.

  26. #21
    invite87654345678
    Invité

    Re : les fourmis

    Salut

    Juste pour le fun et la connaissance, de nouvelles histoires de fourmis...
    http://www2.cnrs.fr/presse/communique/662.htm
    http://www.ornithoptera.net/cheni.html

    Cordialement

  27. #22
    nazgred

    Re : les fourmis

    Bonjour dans le cadre d'un rapport pour la fac je me suis qu'intéresser a une interaction en une fourmi et les chenilles myrmécophile seulement je n'arrive pas a trouver quelles sont les espèces concernes quelqu'un peut t il me renseigner .merci

  28. #23
    invite87654345678
    Invité

    Re : les fourmis

    Bonjour

    A nazgred. Tu as justement une info sur le deuxième lien que j'ai indiqué

    http://www.ornithoptera.net/cheni.html

    dans la rubrique "Phénomènes symbiotiques", le papillon Maculinea arion.
    Je sais qu'il existe également des espèces tropicales, mais je n'arrive pas à retrouver les noms d'espèces
    Si je retrouve, je mets en ligne

    Cordialement
    Patrick

  29. #24
    Apus apus

    Re : les fourmis

    Bonjour,


    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Les fourmis africaines appelées magnans (je crois) sont de redoutables carnivores qu'il vaut mieux éviter (elles s'avancent en colonnes et nettoient tout sur leur passage[...]
    L'équipe du tournage de "La citadelle assiégée" avait d'ailleurs été attaquée par ces fourmis. (le film montre bien l'intelligence émergente de ces insectes et les images de termites, notamment de la reine, sont fascinantes )
    Le lien de ce film documentaire-fiction:
    http://www.tfmdistribution.fr/lacitadelleassiegee/

    En ce qui concerne la question mutualisme/exploitation, le problème est toujours délicat... J'indiquerai (pour ceux que ça intéresse, bien sûr) "L'art d'être parasite" (excellent bouquin, je trouve) de Claude Combes (notamment pp. 33-36 "débat: qui exploite qui?").


    Apus.
    Nothing in Biology makes sense except in the light of Evolution. (T. Dobzhansky)

  30. Publicité
  31. #25

  32. #26
    Apus apus

    Re : les fourmis

    Bonsoir,


    Oups! Désolé! Je n'avais pas vu que je répondais à la discussion datant de 2006! Milles excuses! Heureusement que Kaolin est là pour répondre à la nouvelle question!

    Cordialement,

    Apus.
    Nothing in Biology makes sense except in the light of Evolution. (T. Dobzhansky)

  33. #27
    nazgred

    Re : les fourmis

    merci pour c information j'ai neamoins d autres questions je dois trouver un exemple de diplochorie ce qui est la dispersion des graines de la fleur par plusieurs procédés telle que barochorie,anémochorie,etc .quelqu'un connaitrait un exemple ou les fourmis disperse les graines du plante déjà tomber au sol?
    Merci pour les infos d'avant c'est très sympa

  34. #28
    haile

    Re : les fourmis

    Bonjour

    Je sais qu'une espèce comme messor barbarus est grande consommatrice de graines, mais de là à savoir si ça répond à la question...

  35. #29
    invite87654345678
    Invité

    Re : les fourmis

    Citation Envoyé par nazgred Voir le message
    merci pour c information j'ai neamoins d autres questions je dois trouver un exemple de diplochorie ce qui est la dispersion des graines de la fleur par plusieurs procédés telle que barochorie,anémochorie,etc .quelqu'un connaitrait un exemple ou les fourmis disperse les graines du plante déjà tomber au sol?
    Merci pour les infos d'avant c'est très sympa
    Pour les plantes, celles-ci sont munies d'un élaïosome, qui est un appendice secrétant une substance qui sert de nourriture aux fourmis, permettant ainsi leur dispersion. Parmi les espèces on trouve Galantus, Leucojum vernum, Pancratium tenuifolium, et Narcissum rupicola
    Pour les perce-neige et les nivéoles de nos contrées, les auxilliaires de la myrmécochorie, peuvent être toutes les espèces de fourmis rousses (Formica rufa), fourmis noires (Lasius niger), etc...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Formica_rufa (pour la liste des espèces)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Le chat et les fourmis
    Par charlie dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 28/05/2008, 11h58
  2. TPE : les fourmis
    Par coache1 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/02/2007, 09h30
  3. comment repousser les fourmis?
    Par Thalia dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2006, 14h41
  4. TPE sur les fourmis
    Par camellotte dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/10/2005, 18h38
  5. TPE : les supercolonies et les fourmis
    Par sausroma dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/10/2003, 13h43