Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Connaisseurs en hormones végétales...



  1. #1
    hervouche

    Exclamation Connaisseurs en hormones végétales...

    Bonsoir tout le monde! J'espere que mon topic n'est pas hors sujet, mais je voulais juste savoir s'il y avait des personne s'y connaissant bien en hormnoes végétales.

    J'avait déja parlé de mon projet, qui est, plus simplement, de faire une plante naine, tout en la faisant pousser vite...Je ne vais aps détailler tout le projet, c'est pourquoi si quelqu'un sy' connais, qu'il me donne un contact mail par MP.

    Voila, j'espere avoir une réponse positive a mon attente, grand merci!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    synchrotron

    Re : Connaisseurs en hormones végétales...

    En matière de phytohormones induisant la croissance, il y a l'auxine pour la croissance apicale, et la gibbéreline pour la croissance en largeur, j'entends par la l'épaississement de la tige. Pour la croissance des tiges auxiliaires, je n'en suis pas du tout sûr mais il me semble que c'est la cytokinine qui est impliqué. Donc en faisant une culture hydroponique de ta plante naine avec une concentration élevée en ces hormones devrait permettre une croissance rapide de ta plante tout en la maintenant petite vu qu'à la base c'est une plante naine. Ce qui détermine la taille finale de la plante ne sont pas les hormones mais le patrimoine génétique de ta plante. La vitesse de croissance quant à elle est déterminée par les phytohormones.

    J'espère ne pas avoir dit de bétises, si c'est le cas, je ne doute pas qu'un spécialiste viendra me corriger.

    ++
    les hommes veulent tout connaitre de l'univers,les XTsiens se contentent de l'observer

  4. #3
    hervouche

    Re : Connaisseurs en hormones végétales...

    Non non, ça me semble juste!

    Si je fait une plante, ce n'est pas en hydroponie, c'est trop complexe, et je n'ai pas les sous pour me lancer dedant!

    Mais comme m'avait proposé malesaure, je fait pousse la plante en présence d'anti-gibbérellines! J'ai fait quelques recherches hier soir, quant aux hormones. L'auxine, en forte concentration, inhibe la rhizognéese ( racine), stimule la mitose, augemente la taille des cellules, donc des tiges des ramaux, des feuilles...C'est aussi les caractéristiques des cytoikinine, qui en plus diffréentient les bourgeons, et aide au débourement des bourgeons.Les gibbérellines, elles, stimule la floraison....Donc, une fois le phénotype de la plante étant nain, pdt la croissance de celle-ci, on pourrait lui asperger constament des auxines, et un peu de cytokinines, et au moment voulu de passer la floraison, on arrte les auxine, et on balance les gibbéréllines....ainsi, aps la peine d'attendre la saison pour avoir ses fleurs!

    Voila, j'ai pensé a mettre de l'engrais de croissance pdt la croissance, et de floraison pdt la floraison :-p

    Mais bon, il faut faire attention a ne pas provoquer l'overdose !!

    Si jms quelqu'un pourrait confimer mes dits, merci!

  5. #4
    malesore

    Re : Connaisseurs en hormones végétales...

    Bonjour,

    Me revoila encore,

    Moi je te conseillerais de tester différentes conditions sur différents plants pour voir avec quelles conditions tu as les meilleures résultats.
    C'est tellement complexe les hormones qu'à mon aivs ca va être dur de trouver les bonnes conditions, je sais pas si la plante va aimer tous les traitements que tu va lui faire subir.
    Mais bon tente toujous c'est plus simple !

  6. #5
    synchrotron

    Re : Connaisseurs en hormones végétales...

    Oui ou alors j'avais vu des expériences qui été faites avec les phytohormones où ils ne faisaient que déposer l'hormone sur le bourgeon. Donc sur le bourgeon de la tige principale, à l'aide d'un pinceau, ils le badigeonnait avec l'auxine, et sur les bourgeons des rameaux, ils le faisaient avec de la cytokinine. Mais peut -être que pour les bourgeons des rameaux une combinaison de cytokinine et d'auxine peut donner un meilleur résultat, encore faut-il savoir le rapport entre les quantités des deux hormones.

    Au moins, en ne faisant que badigeonner les bourgeons, ça permet de traiter que la partie concerné plutôt que d'utiliser un vaporisateur qui va imbiber tout le plant. En plus il peut y avoir réabsorption des hormones par les tiges ce qui augmenterait considérablement la dose!!!

    En effet l'anti-gibbérelline me semble bien car en inhibant la croissance des tiges sur la largeur, l'énergie va être utilisée que pour la croissance en longueur donc plus d'efficacité. Je reconnais que c'est bien vu! Maintenant comme dit Malesore, il faudrait que tu fasses une série de plant et pour chacun une stratégie de traitement différentes. En même temps tu tiens un carnet de bord pour suivre les évolutions de croissance. Tu peux ensuite mettre tes courbes de croissance sur excel pour comparer quelle stratégie fonctionne le mieux. Et ensuite tu publie ça dans Plant .

    Tiens nous au courant.
    les hommes veulent tout connaitre de l'univers,les XTsiens se contentent de l'observer

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    hervouche

    Re : Connaisseurs en hormones végétales...

    Lol, d'accord, merci bien. Eh bien, il me semble que j'ai receuillit toutes les informations, il ne me reste plus qu'a passer a l'application!

    Heureusement que pacques est arrivé, j('ai pu avoir un petit budget pour commencer :-p Donc, va falloir ke je trouve mes anti-gibbéréllines, mes auxines, mes cytokinine, et mes gibbéréllines =) C'est pas joué XD

    Mais bon, sinon, au lieu de doper la plante aux hormones, je me demande si je ne vais aps tout simplement utiliser de l'engrais....Vous en pensez quoi?

    par contre, je fait passer r la floraison avec les gibbérélline, et j'y ajoutre quand meme de l'engrais de floraison!

  9. Publicité
  10. #7
    hervouche

    Re : Connaisseurs en hormones végétales...

    Aidez moiiiiii

  11. #8
    namak²

    Re : Connaisseurs en hormones végétales...

    hervouche , je trouve ton expérience très interessante et voudrais savoir si tu as abouti à quelques conclusions?
    je suis par ailleurs interessé pour te racheter un peu de ces phyto hormones.. alors à bientôt !

  12. #9
    HerMajesticXplosive

    Re : Connaisseurs en hormones végétales...

    Pourquoi pas des brassino-stéroïdes (avec ajout de Calcium pour la transduction du signal)?

    Cordialement


    HMX

  13. #10
    patochaze

    Re : Connaisseurs en hormones végétales...

    Salut,
    Super interressant mais très complexe.On a vite fait d'être débordé avec les phytohormones, on a tendance à se prendre pour un "apprenti sorcier" et on peut vite tout louper .J'ai fait quelques expériences sur différentes plantes et j'avoue que les résultats ont été parfois très surprenants, aussi bien dans le positif que dans le négatif.J'ai, pour exemple, obtenu des fraisiers et des fraises "d'une autre planète", des pelargoniums ahurissants mais aussi des pieds de piment qui sont vite passés de vie à trépas (selon les espèces pour un dosage identique).Bref, faut prendre des notes, expérimenter!!Paris ne s'est pas fait en un jour!!!
    Pour les achats des hormones, je suis allé ici:
    http://www.super-grow.biz/Products.jsp
    C'est pas cher, sérieux et rapide.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. exercice physique pour les connaisseurs
    Par moutezz dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/11/2007, 12h23
  2. ...Avis à des connaisseurs...
    Par La Reine Ombeline dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/02/2007, 15h42
  3. hormones végétales
    Par epsilon38 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/02/2007, 06h47
  4. Avis aux connaisseurs d'ampli a tubes
    Par kaloud80 dans le forum Électronique
    Réponses: 23
    Dernier message: 20/09/2006, 10h17
  5. [crypto4] Avis aux connaisseurs !
    Par kron dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/08/2006, 20h59