Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

des débits cardiaque quasi similaire



  1. #1
    scholasticus

    Question des débits cardiaque quasi similaire

    slt à tous
    aujourd'hui j suis trouver devant un problème vraiment abracadabrante pour ma part
    la voici jevous la cite l'énoncé

    On étudie le lien entre la consommation en dioxygène lors de d'exercices physique d'intensité croissante et le volume d'éjéction systolique ainsi que le lien entre la consommation du o² et la frquence cardiaque de différent type d'individus:
    -des athètes d'endurances bien entraînés
    -des lycéens sédentaires ayant subit 100 jours d'entraînement
    - des lycéens sédentaires du même âge que les athètes

    Pour un meme consommation o² à 2L.min
    LE débit cardiaque des athétes et des lycéens sédentaires ayant subit 100j d'entraînement sont similaire soit 14000 mL..min soit1.4L.min

    remarque:la fréquence cardiaque de l'athète est de 100batt.min
    tandis que celui du lycéens ayant subit 100j d'entraînements est de 140batt.min
    deplus leur volume d'éjections systoliques sont différents
    l'athète=140ml.batt et celui du lyceen de 100j d'entrnmt=100ml.batt
    comment cela est possible pourquoi llesmême débits cardiaque

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    HigginsVincent

    Re : des débits cardiaque quasi similaire

    Bonjour,

    Si je puis me permettre une remarque un tout petit peu désagréable : tu as, semble-t-il, oublié des signes de division dans toutes tes unités. Par exemple, 100 battements par minute, ça s'écrit "100 batt/mn" et pas "100batt.min"...

    Pour répondre à la question, s'il s'agit d'une expérience que tu as faite, un statisticien te demanderait : combien de sujets, les classes sont-elles équilibrées, quel exercice physique etc. ?

    Pour le reste de l'interprétation, je ne suis pas médecin, donc je ne me permettrais certainement pas de dire que ça ne me suprend pas spécialement ...

    Bon courage,
    V.

  4. #3
    _Mayou_

    Re : des débits cardiaque quasi similaire

    Bonjour,

    En fait, l'organisme consomme moins d'énergie en augmentant le volume systolique qu'en accèlérant le rythme cardiaque.
    C'est pourquoi les sportifs, qui sont donc bien plus entraînés que les lycéens ayant subi un entraînement de 100j, ont un rythme cardiaque plus bas, et un volume d'éjection systolique plus grand.
    Leur organisme s'est adapté à leur mode de vie : sport régulier.

    Donc pour une même consommation d'O2, deux organismes différents adopteront des méthodes différentes, plus ou moins efficaces.

  5. #4
    scholasticus

    Re : des débits cardiaque quasi similaire

    merci encore mayou mais c'est tu pourquoi que le coeur est infatigable ,est seulement parce que il ne n'arrête jamais jusqu'à la mort bien entendu ?

  6. #5
    _Mayou_

    Re : des débits cardiaque quasi similaire

    Tes neurones vivent bien jusqu'à ta mort, alors pourquoi pas le tissu nodal ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    scholasticus

    Re : des débits cardiaque quasi similaire

    oui pourqoi dit-on qu'il est infatigable?
    POURRAI TU m'AIDEZ POUR CELUI
    aidez moi svp

    on a mesuré la pression partielle
    d'O² et de CO²
    dans le sang à la sorties des poumons des deux personnes
    l'une en bonne santé l'autre souffrant d'insuffisance respiratoirs
    voici les résultas
    PO² en kPa :
    personne en bonne santé 13.2
    persone souffrant d'insuffance respiratoire=5.9

    pCO²
    -
    personnes en bonne santé=5.2
    personne souffrant d'insuffance respiratoire=6.6

    pourquoi le malade rejette plus de dioxyde voulez me raconterpourquoi?

  9. Publicité
  10. #7
    _Mayou_

    Re : des débits cardiaque quasi similaire

    Et si tu réfléchissais un petit peu ?
    j'ai pas l'impression que tu te casses beaucoup la tête..

    Pense à ce qui se passe lorsqu'une personne est en insuffisance respiratoire. Refait tout le circuit des gaz, vois là où il y a quelque chose qui change par rapport à une personne en pleine santé.


    Pour le coeur qui est infatiguable, peut être parce qu'il a un rythme régulé en fonction de la situation et qu'il ne s'arrête jamais, si intense que soit l'effort.. je ne sais pas exactement ce qu'il faut entendre par là.

  11. #8
    scholasticus

    Re : des débits cardiaque quasi similaire

    c'est dû à l'anémie non?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Hydraulique : répartition des débits, section, pompe...
    Par Maxnewjack dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/08/2007, 13h15
  2. Hydraulique : répartition des débits, section, pompe...
    Par Maxnewjack dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/08/2007, 23h55
  3. Juste pour savoir: crise cardiaque et arrêt cardiaque?
    Par Creola dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/12/2006, 01h51
  4. calcule similaire
    Par aurelian dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/11/2006, 20h25
  5. Augmentation des débits des FAI
    Par vince dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/08/2004, 19h17