Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

biologie moleculaire



  1. #1
    selmich

    biologie moleculaire


    ------

    bonjour a tous je vous remercie encore pour ce magnifique forum, il m´en a rendu bien des services....
    voila j´ai une question qui conserne les vecteurs de clonage, on a étudié les plasmides, les phagemides, les bacteriophages et les cosmide (j´espere que je n´en ai pas oublié...) et le prof nous a demandé de lui construire un vecteur de clonage "complet" je ne sais pas s´il suffit juste d´additioner tous les elements qui, a mes yeux, sont interessants ; origine de replication, gene de selection ...ou bien c´est beaucoup plus complexe que ca !!
    merci beaucoup pour vos reponses

    -----

  2. #2
    jmbowie

    Re : biologie moleculaire

    Citation Envoyé par selmich Voir le message
    bonjour a tous je vous remercie encore pour ce magnifique forum, il m´en a rendu bien des services....
    voila j´ai une question qui conserne les vecteurs de clonage, on a étudié les plasmides, les phagemides, les bacteriophages et les cosmide (j´espere que je n´en ai pas oublié...) et le prof nous a demandé de lui construire un vecteur de clonage "complet" je ne sais pas s´il suffit juste d´additioner tous les elements qui, a mes yeux, sont interessants ; origine de replication, gene de selection ...ou bien c´est beaucoup plus complexe que ca !!
    merci beaucoup pour vos reponses
    Il faut déjà savoir qu'elle sera l'utilité de ton vecteur, mais essayons.
    Il nous faut donc:

    - Une molécule capable de se répliquer, comme celle que tu as cité. C'est le premier critère. En fonction de tes besoin, tu vas choisir une molécule qui peut se répliquer en grand nombre de copies (plasmide avec origine colE1 de réplication, ou oriC) ou en nombre moindre (p15a). Pour un clonage pur, un nombre moyen suffit, sauf si tu clones un gène qui est susceptible de coder une protéine un peu toxique, un faible nombre de copie est préférable.

    - Déterminer le type de molécule: en fonction de la taille de l'insert à cloner, de l'organisme-hôte, etc.

    - Des sites de clonages de restriction: avec toute une zone qui serait des sites uniques pour un maximum (en priorité les plus communes) d'enzymes de restriction. Certains vecteurs sont vendus de façon linéaire et traités de façn a pouvoir incorporé un insert sans qu'il y ait besoin de digérer avant.

    - Un marqueur de sélection: un moyen de repérer facilement les organismes qui ont récupéré ton vecteur: gène de résistance, marqueur d'auxotrophie, etc. Le mieux est même de placer un système qui permet de repérer en plus les organismes qui ont récupérés un vecteur portant l'insert (criblage bleu/blanc, vecteur suicide, site particulier pour une amorce, etc.)

    Pour le clonage, ces élements sont les plus importants. En fonction de ce que tu fais, c'est pas mal d'avoir un promoteur (ou plusieurs), des régulateurs, terminateurs de transcription, etc.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 12
    Dernier message: 24/07/2007, 23h49
  2. biologie moleculaire
    Par BERE dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/06/2007, 22h35
  3. biologie moléculaire
    Par snowteam dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/08/2005, 10h59
  4. Biologie Moleculaire
    Par kakaouete dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/06/2005, 23h04
  5. biologie moleculaire
    Par XIII dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/05/2005, 17h18