Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Toutes les fleurs ne donnent pas des fruits




  1. #1
    yaqawi

    Talking Toutes les fleurs ne donnent pas des fruits

    S'lut tout le monde
    Je ne suis pas expert en botanique,mais je remarque un fait bizarre chez certaines plantes
    En fait la triple fecondation chez les plantes permet d'aboutir a un fruit
    Mais,je suis un peu fustre lorsqu'il s'agit du cas des arbustes de decoration dans les maisons
    En prenant par exemple le cas de la rose,si on disseque la fleur en vue d'en degager les principales parties d'1 fleur,on les retrouve toutes;petales,sepales,...et ce qui est intriguant est que cette fleur la ne donne jamais un fruitdu moins jamais vu depuis ...
    et c'est la meme chose chez la marguerite
    Pourquoi certaines fleurs ne donnent pas des fruits????


    The c nez my biology

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    daloula

    Re : Toutes les fleurs ne donnent pas des fruits

    salut,
    avant tout je veut te dire que d'aprés mes connaissance il n'ya pas un triple mais une double fecondation:
    lors de la gérmination il ya formation de tube pollinique qui vas traverser le style et pénetre dans l'ovule par le micropyle,ensuite,et au niveau du sac embryonnaire les deux spermatozoides divercés vont fécondés l'oosphére et le noyau polaire;et on obtient deux zigotes l'un accéssoireet qui vas donner par la suite un tissus de réserve ou albumen et l'autre principale et qui dannora l'embryon.
    vraiment je ne suis pas sur mais je crois que le fait qu'il ya des plantes à fleure qui ne donnent pas des fruits malgré qu'ils possédent des organes reproducteurs (androcée et le gynécée)est due essentiellement au sous embranchement à le quel ils appartiennent ces plantes (des angiospermes ou des gymnospermes)
    et j'espere que quelqu'un connait la bonne reponce

  4. #3
    _Mayou_

    Re : Toutes les fleurs ne donnent pas des fruits

    Il s'agit tout simplement du fait que certains végétaux n'autorisent pas l'auto-pollinisation. Ils ont besoin d'un autre pollen pour pouvoir être fécondés (= allofécondation).

    Ils produisent donc des fruits dans leur milieu naturel s'il y a d'autres plantes de la même espèce dans le coin. Mais s'il est le seul à des centaines de mètres à la ronde (comme un arbuste isolé dans un jardin), il n'y aura pas d'apport de pollen extérieur donc pas de fécondation et donc, pas de fruits.

    EDIT : j'ai vu de nombreux rosiers avec des fruits
    Dernière modification par _Mayou_ ; 26/08/2007 à 21h44.


  5. #4
    malesore

    Re : Toutes les fleurs ne donnent pas des fruits

    Bonjour,


    Voila j'essaye de répondre à tes questios en commencant large pour bien comprendre :

    Une fleur est l'ensemble des organes de la reproduction sexuée des végétaux (étamines et pistil) souvent protégés par des annexes plus ou moins visibles (pétales et sépales), colorées ou non, de formes variées, etc.
    Pour qu'il y ait fruit et graine(s) il faut qu'il y ait eu fécondation, c'est-à-dire émission de pollen (pollinisation) par les étamines (l'élément mâle) de la fleur, qu'il soit porté (par le vent ou par un insecte) sur le stigmate (partie réceptive à l'extrémité supérieure du pistil) et que ce pollen germe. Le pollen germant sur le stigmate émet un long tube (le tube pollinique) qui conduit le gamète mâle (équivalent des spermatozoïdes animaux) au contact de la cellule femelle (l'ovule), située à la base du pistil et protégée dans une sorte d'urne, une cavité close, appelée ovaire.

    Si tout se passe bien, il y a fusion des deux cellules, c'est la fécondation. Cette fécondation aboutit à la formation de l'oeuf (ou zygote) qui se transforme rapidement (ou lentement suivant les espèces) en embryon, c'est-à-dire en un nouvel être végétal. Cet embryon, recouvert de minces pellicules protectrices (ou épaisses), c'est la graine qui est abritée à l'intérieur de l'ovaire qui s'est lui aussi beaucoup développé pendant que l'embryon se formait, cet ovaire très grossi ne s'appelle plus ovaire, mais fruit !
    Autrement dit, après la fusion des deux cellules reproductrices (gamète mâle et ovule) et croissance de l'ensemble, on a un nouvel être, sous la forme d'un embryon protégé dans un organe fermé : on a une graine dans un fruit.

    Suivant les aléas de cette reproduction sexuée, suivant les espèces, on a des réussites plus ou moins brillantes; de plus l'homme s'est ingénié à mettre son grain de sel et à sélectionner des plantes dont les fruits n'ont pas de graines, par exemple les mandarines ou clémentines sans pépin. La reproduction est sans fusion des cellules mâles et femelles, il n'y a que le fruit qui se développe. Dans ce cas, la variété ne pourra être propagée que par greffage sur un porte-greffe, il n'y a pas de multiplication sexuée complète....

    Phénomène analogue pour les bananes, dont les variétés comestibles n'ont pas de graine ; dans ce cas, le bananier, après avoir donné son régime de bananes, « meurt », mais il y a un rejet partant des racines qui pousse et donnera son régime au bout de 9 mois et ainsi de suite...
    Donc, s'il y a eu fécondation complète et réussie, toute fleur donne un fruit contenant une ou des graine(s). S'il n'y a pas eu du tout de fécondation, quelle quen soit la cause, la fleur se dessèche et tombe ou disparaît; il y a aussi les intermédiaires possibles, comme ci-dessus.

    La définition du fruit correspond donc à cet état de fait : organe végétal de protection, (ou contenant) de la ou des graine(s).

    Oui, tout fruit provient d'une fleur, celle-ci était peut-être peu visible :les fleurs d'un noyer ne sont pas très faciles à voir, alors qu'une noix (le fruit) est assez grosse...!
    Je viens de parler de reproduction sexuée, il existe, chez les végétaux une possibilité de multiplication végétative, la plus courante étant le bouturage ; c'est le cas par exemple des géraniums qui sont, le plus souvent, multipliés par bouturage : prélèvement de fragments de tige, qu'on dispose dans du sable humide, ce qui provoque l'apparition de racines; ainsi une nouvelle plante autonome est réalisée. L'ensemble des individus issus d'un même individu initial s'appelle un clone.

    Tout ce qui précède concerne les plantes supérieures, c'est-à-dire les plantes à fleurs. Il y a des phénomènes un peu différents pour les autres groupes de végétaux : algues, mousses et fougères.

Discussions similaires

  1. RFID à toutes les sauces : l'invasion des puces
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/02/2007, 11h44
  2. tpe concernant les odeurs des fleurs merci de nous aide
    Par ANAFLY dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/10/2006, 21h49
  3. Des électrodes capables de traduire la parole dans toutes les langues
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/11/2005, 07h39
  4. Pourquoi toutes les lignes ne sont elles pas elligibles pour l'ADSL
    Par sadhomma dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/10/2005, 11h35
  5. Fruits qui donnent des demangeaisons
    Par firespray dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/10/2005, 14h57