Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

systèmes SRM/SOS



  1. #1
    blackpanther

    systèmes SRM/SOS

    bjour


    j'aimerais comprendre qqes petites choses cocnernant un exo de génétique évolutive : la souche B d'E.Coli est lysogène (le phage ne peut pas la lyser) pour le represseur lambda, la souche A ne l'est pas. la souche B est rendue défective pour son système de réparation (SRM-) et perméable à une gde variété d'espèces chimiques. on étale une fine couche de bactéries A parsemées de qqes B sur gélose.
    on donne comme info que le système SOS (qui intervient si SRM est débordé .. bref, ca g pigé a priori) active RecA, qui elle même coupe le répresseur lamda, devant rester intact pour que le virus reste à l'état dormant.
    1. après incubation avec une subst chimique donnée, comment se détectent les dommages subits par l'adn ?
    > j dirais qu'on le voit s'il y a des plages de lyses de la bactérie ; elle est srm-, dc sos est activé dc RecA coupe le répresseur dc le virus est opérationnel et peut lyser la bactérie.

    2. pourquoi faut-il une souche A pour indicateur ?
    > là je sèche.

    à votr bon coeur de généticiens évolutifs m'sieurs dames (même si ça doit être possible avec just du bon sens j'imagine)
    bonne journée

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    John78

    Re : systèmes SRM/SOS

    Prélable : je ne suis pas hyper-certains d'avoir compris l'exercice !

    1. D'accords avec toi, si tu mes un agent chimique dégradant l'ADN, tu va activer la voie SOS et induire la production de phage Lambda d'ou la lyse des A. Si l'agent n'endomage pas l'ADN, tu ne va pas activer la voie SOS, le répresseur de Lambda va bloquer la production du phage donc pas de la plage de lyse.

    2. Les B sont lysogènes, donc agent chimique ou pas, le phage Lambda ne peut pas les lyser. On utilise les A qui sont lytiques et qui vont pouvoir former des plages de lyses sur boites.
    Par contre pourquoi parsemé les boites avec qques B ? Comme témoins négatifs ? Je ne sais pas là...

    A+
    John

  4. #3
    caroline

    Smile Re : systèmes SRM/SOS

    Salut à toi!
    et bien je suis d'accord aussi avec ton hypothèse de la question 1

    pour la 2, oula dur dur!mais question bête...ne peut-il y avoir de phages de A qui iraient dire bonjour à B...et en changer les caractéristiques???

    -->je profite du sujet de ta question...je cherche des infos, des cours sur le système avec SRM et SOS, sur la réparation de l'ADN.

    bon courage...!

  5. #4
    blackpanther

    Re : systèmes SRM/SOS

    bjr

    avec un peu de retard: merci pr vos 2 réponses. j'ai tjrs pas la clé de l'énigme ms si jms g une correction un jour j'irais retrouver ce post au fin fond des archives et je la mettrai.

    pr les cours sur SRM/sos, aucun lien direct à te donner désolée ms bon courage ds tes rech googleiennes

  6. #5
    blackpanther

    Re : systèmes SRM/SOS

    bjr

    pas de correction 'officielle' mais une réflexion personnelle, ça vaut ce que ça vaut :

    en fait, le bon sens c pas assez, il faut savoir ce qu'est la lysogénie kan même ; "le phage ne peut pas lyser la bactérie" = le phage reste à l'état dormant ds la bactérie. et ce sont des agents mutagènes (UV, ici les subst chimiques) qui vont faire que la bactérie ne sera + lysogène = le virus va se répliquer et faire éclater la bactérie pr aller en infester d'autres ds le milieu, le 'coup classque' de l'infestation quoi.

    donc : mutation> syst SRM inactivé > SOS activé= RecA qui coupe lambda > virus activé et bactéries lysées = plages de lyse détectées (les bactéries ne st plus lysogènes)

    [QUOTE=caroline]pour la 2, oula dur dur!mais question bête...ne peut-il y avoir de phages de A qui iraient dire bonjour à B...et en changer les caractéristiques??? /QUOTE]

    j'avais pas compris ta(/votre) réponse mais en fait j crois bien que c ca : j'avais complètmnt oublié que y'avait des histoires de conjugaisons entre les bactéries ds tt ça : il va y avoir recombinaison entre les bactéries A et les B, permises par l'inativation du sytème SRM. et c ca qui fait qu'on aura des recombinants non lysogènes.

    si qqn pouvait confirmer ou infirmer, histoire de pas parler ds le vide et de pas d rester ds le doute, merci bcp

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Thermique] :sos: Lave linge WHIRPOOL AWA 1005 :sos:[résolu]
    Par rgrz74 dans le forum Dépannage
    Réponses: 13
    Dernier message: 12/03/2007, 08h55
  2. HS0038 SOS :sos:
    Par Abdennnour dans le forum Électronique
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/09/2006, 11h42
  3. :sos: comment se déplace le courant? :sos:
    Par escaflowne dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/02/2006, 14h21
  4. :sos: comment prévoir les éruptions volcaniques?????problématique :sos:
    Par walid37000 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/09/2005, 15h38