Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 33

Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus



  1. #1
    cypher_2

    Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Bonjour, travaillant en TPE sur les rétrovirus, après quelques recherches sur internet je me pose une petite question. Avec mon groupe on a avancé à peu près jusqu'à l'intégration du génome virale dans celui de la cellule hote, puis à la transcription ect. Mais je me demandais, certains rétrovirus entrainent la mort des cellules infectées (VIH) et d'autres "tranforment" les cellules infectées en cellules cancéreuses. Et j'essaye de comprendre comment cela peut-il se faire ?

    Merci.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Vinc

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Bonjour!
    En effet, certains virus peuvent entrainer la transformation tumorale.
    Initialement, c'est même ce qui a permis la découvertes des oncogènes. Pour faire simple et court, les rétrovirus intègrent leur génome dans celui de la cellule hôte qui va le répliquer. Mais il arrive que selon le lieu d'intégration, et selon le fait que la réplication ne s'arrête pas à la fin du génome viral, il y ait intégration d'un gène cellulaire dans le génome du virus. Tout ceci pour dire que le virus va récupérer un gène cellulaire et historiquement c'est le gène Src (prononcer "Sarc") qui a été identifié chez le Rous Sarcoma Virus. Ce virus entrainait l'apparition de sarcomes chez le poulet, et c'est la surexpression du gène Src apporté par le virus qui permet cette transformation. Src est une tyrosine kinase cytosolique...

    Parrallèlement, d'autres virus sont impliqués dans les cancers car ils facilitent ou même provoquent la transformation en apportant des protéines virales oncogènes, ou en favorisant l'échapemment tumoral par affaiblissement/détérioration du système immunitaire par exemple

    Pour les virus impliqués, on peut citer : Epstein Barr, le VIH, le HTLV1, les hépaptites B et C, les papilloma virus, les poliomavirus, ....

    V.
    Primum non nocere.

  4. #3
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    D'accord je te remercie je vois un peu mieux maintenant.

    Mais j'ai une autre question, quelque chose qui me semble bizarre. Lors de t'intégration du génome virale, comment l'intégrase fait-elle pour que les codons intégrés soient bien lus tels quels et ainsi que les protéines virales soient les bonnes ?

    J'explique, on imagine une séquence de nucléotides :

    ATG GT.C ATG ATA

    et un génome virale : AAA AAA

    (c'est très simplifié hein)

    Le point en gras représente le lieu ou le génome virale est intégré.

    On aurait donc ATG GTA AAA AAC ATG ATA
    (en rouge le génôme virale). Et donc là l'ARNm va transcrire des codons qui ne sont pas du tout ceux du virus ?

    Donc comment fait l'intégrase ? Elle calcule pour mettre pile entre deux codons ?

    Merci.

  5. #4
    Vinc

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    C'est plus complqiué que cela, car le génome viral possède des séquences répétées à ses extrémités, et de toute façon si l'intégration se passe mal, il n'y aura pas de virus produit !

    V.
    Primum non nocere.

  6. #5
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Citation Envoyé par Vinc Voir le message
    C'est plus complqiué que cela, car le génome viral possède des séquences répétées à ses extrémités, et de toute façon si l'intégration se passe mal, il n'y aura pas de virus produit !
    V.
    Merci ! Donc après recherches j'ai trouvé que les deux extrémités du génôme viral était constituées de deux régions non codantes : 5' et 3' composé de pas mal de nucléotides. Mais je ne vois toujours pas comment le virus fait pour "s'assurer" de la synthèse des bonnes protéines. C'est fait un peu au hasard ? Sachant que si une intégration réussie alors de nombreux autres virus seront créés et sa équilibre le fait que certaines intégrations échouent ?

    Merci

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    MaliciaR

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    N'oublie pas que ces choses se sont passées sur une longue période de temps. Les virus ont eu tout leur temps pour trouver la bonne manière de faire

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  9. Publicité
  10. #7
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    N'oublie pas que ces choses se sont passées sur une longue période de temps. Les virus ont eu tout leur temps pour trouver la bonne manière de faire
    Cordialement
    Ca veut dire que on ne sait pas comment ils font ? Ou que je dois continuer à chercher par moi même ?

    Sinon au passage, comme dis plus haut, c'est pour un TPE, qui dit TPE dit expérience et qui dit virus dit quelque chose de très très petit. Pour les expériences au sens strict du terme y'en a aucunes dans les possibiliés d'un lycéen ? (impossible de faire des expérience avec de vrais rétrovirus je présume ...) Donc il ne nous reste qu'à faire des maquettes pour l'expérience ou vous avez des idées ?

    Merci

  11. #8
    Vinc

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Citation Envoyé par cypher_2 Voir le message
    Sinon au passage, comme dis plus haut, c'est pour un TPE, qui dit TPE dit expérience et qui dit virus dit quelque chose de très très petit. Pour les expériences au sens strict du terme y'en a aucunes dans les possibiliés d'un lycéen ? (impossible de faire des expérience avec de vrais rétrovirus je présume ...) Donc il ne nous reste qu'à faire des maquettes pour l'expérience ou vous avez des idées ?
    L'oncogenèse, même non liée au virus, est bien évidemment inaccessible expérimentalement pour des lycéens.....
    Donc oui mise à part des maquette et autres trucs communs au possible je ne vois pas!

    V.
    Primum non nocere.

  12. #9
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Il n'existerait pas des logiciels de simulation cellulaire par hasard ? Ou on rentre des données et où on voit la division cellulaire ect.

    Je sais c'es un peu trop demander mais sait-on jamais.

    Merci.

  13. #10
    dowampy

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Citation Envoyé par cypher_2 Voir le message
    Merci ! Donc après recherches j'ai trouvé que les deux extrémités du génôme viral était constituées de deux régions non codantes : 5' et 3' composé de pas mal de nucléotides. Mais je ne vois toujours pas comment le virus fait pour "s'assurer" de la synthèse des bonnes protéines. C'est fait un peu au hasard ? Sachant que si une intégration réussie alors de nombreux autres virus seront créés et sa équilibre le fait que certaines intégrations échouent ?

    Merci
    Bonjour,
    Les régions dont du parle sont appelées des LTR pour long terminal repeat (c'est les séquences répétées dont parlait Vinc). Le LTR en 5' contient une séquence qui permet d'induire la transcription du génome viral... et donc son expression.
    c'est pour ca que le génome peut s'intégré n'importe où dans le génome, il s'en fou puisqu'il y a tout ce qu'il faut pour pouvoir s'exprimer... dans le bon cadre de lecture.
    Je tiens a ajouter aussi un petit détail sur la transformation des cellules par les rétrovirus. Dans le génome humain, il y a des promoteurs (qui permettent l'expression des gènes) faible voire régulé par d'autres facteurs... Or, si le génome viral s'intègre devant un gène donc l'expression est normalement régulée ... ben il ,n'y a plus de régulation. Si cela se passe devant un gène oncogène... il y a transformation de la cellule en cellule cancéreuse...
    J'espère que je suis arrivée (pour une fois) a m'exprimer clairement... si tu comprend pas, dis le moi...
    Je ne pense pas avoir dit de bétises... mais si c'est le cas... j'en suis désolée et merci de le dire !

  14. #11
    Vinc

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Citation Envoyé par dowampy Voir le message
    Je tiens a ajouter aussi un petit détail sur la transformation des cellules par les rétrovirus. Dans le génome humain, il y a des promoteurs (qui permettent l'expression des gènes) faible voire régulé par d'autres facteurs... Or, si le génome viral s'intègre devant un gène donc l'expression est normalement régulée ... ben il ,n'y a plus de régulation. Si cela se passe devant un gène oncogène... il y a transformation de la cellule en cellule cancéreuse...
    Oui c'est exact, c'est de la CIS activation. Je n'en ai pas parlé et me suis focalisé sur la découverte historique et son mécanisme associé (virus transducteur). Si l'on veut être tout à fait complet, il faut rajouter qu'il existe un 3ème mécanisme, de TRANS activation cette fois ci, qui passe par la production d'une protéine virale potentiellemet oncogène.

    Et juste pour être clair, le virus seul n'induit pas de cancer, d'autres mécanismes entrent en jeu, et c'est souvent pour cette raison que l'on a du mal à établir clairement le lien entre un virus et un cancer donné... sans parler du phénomène de "Hit and Run" qui brouille encore plus les pistes....

    V.
    Primum non nocere.

  15. #12
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Citation Envoyé par dowampy Voir le message
    Bonjour,
    Les régions dont du parle sont appelées des LTR pour long terminal repeat (c'est les séquences répétées dont parlait Vinc). Le LTR en 5' contient une séquence qui permet d'induire la transcription du génome viral... et donc son expression.
    c'est pour ca que le génome peut s'intégré n'importe où dans le génome, il s'en fou puisqu'il y a tout ce qu'il faut pour pouvoir s'exprimer... dans le bon cadre de lecture.
    Je tiens a ajouter aussi un petit détail sur la transformation des cellules par les rétrovirus. Dans le génome humain, il y a des promoteurs (qui permettent l'expression des gènes) faible voire régulé par d'autres facteurs... Or, si le génome viral s'intègre devant un gène donc l'expression est normalement régulée ... ben il ,n'y a plus de régulation. Si cela se passe devant un gène oncogène... il y a transformation de la cellule en cellule cancéreuse...
    J'espère que je suis arrivée (pour une fois) a m'exprimer clairement... si tu comprend pas, dis le moi...
    Je ne pense pas avoir dit de bétises... mais si c'est le cas... j'en suis désolée et merci de le dire !
    Bonsoir, merci beaucoup de vos réponses !
    Bon pour l'intégration, je pense pas qu'on va aller plus loin (expliquer comment marchent précisément les séquences qui permettent d'induire la transcription).

    Par contre je comprends pas bien le terme de régulation : si le génome viral se place devant un gène, celui ci n'est donc plus transcrit c'est bien ça ? (car il sera coupé) Enfin explique moi plus simplement le terme de régulation s'il te plait Et qu'est-ce qu'un gène oncogène au juste ?

    Merci !

    PS: pour mon niveau en SVT, on a fini le cycle de la synthèse protéique (traduction - transcription) ect.

  16. Publicité
  17. #13
    Gwyddon

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Cool le site FuturaSciences

    http://www.futura-sciences.com/fr/co.../oncogene_216/

    Et tu as ta définition d'un gène oncogène


    Sinon pour ce qui concerne l'histoire de la régulation, tu dois savoir qu'il y a tout un mécanisme de régulation de l'expression des gènes, dont une des facettes est la notion de gène promoteur. Si jamais ton génome viral s'intercale justement devant une séquence génétique régulée (par exemple il coupe le gène promoteur de la séquence génétique qui lui est reliée) il y a perturbation de la régulation, et ça peut donc dégénérer (comme l'indique dowampy)
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  18. #14
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Merci pour la définition
    Sinon pour les gènes promoteurs j'ai bien compris merci. On travaillera sur ça prochainement pour le TPE. Merci !!

  19. #15
    Vinc

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Cette définition est partiellement fausse et incomplète....
    Un proto-oncogène est un gène effectivement impliqué dans la régulation de la prolifération, dans le cycle cellulaire ou dans d'autres mécanismes favorisants l'oncogenèse (adhérence des cellules, apoptose, ...).
    Un oncogène est un proto-oncogène qui a été activé soit par mutation, soit par augmentation du nombre de copie de gène, soit par inhibition d'un inhibiteur, etc...
    Mais la seule activation d'un proto-oncogène ne permet pas de former des tumeurs : un seul évènement n'est pas suffisant! C'est beaucoup plus complexe et parfois déconcertant lorsque l'on observe que certaines souris KO pour certains suppresseurs (merci aux prix Nobel 2007) ne développent pas de tumeurs.... On considère qu'il faut en moyenne 5 à 7 évènement majeurs pour les tumeurs solides, mais il ya une multitude d'autres évènements minoritaires ou même liés à l'apparition de la tumeur primaire (et découlant parfois de l'hétérogénéité tumorale) qui sont observés.... et tout dépend des tumeurs bien entendu.

    Gwyddon, on ne parle pas de géne-promoteur mais simplement de promoteur

    V.
    Primum non nocere.

  20. #16
    Gwyddon

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Citation Envoyé par Vinc Voir le message
    Cette définition est partiellement fausse et incomplète..
    Oulà c'est un problème ça ! Bon encore un truc que Guillaume doit modifier

    Citation Envoyé par Vince
    Gwyddon, on ne parle pas de géne-promoteur mais simplement de promoteur
    Vi c'est vrai, je me suis trop focalisé
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  21. #17
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Nous voulions parler entre autres que les rétrovirus entrainaient des cancer pour montrer que l'homme est "impuissant" face aux rétrovirus. Après ce que tu viens de dire, il faudrait mieux qu'on ne parle pas de ça, si c'est vraiment plus complexe que ça en sachant qu'un TPE dure pas 1h00 ? Car si on bacle sans trop développer ... enfin je crois qu'on ne développera pas non plus tout, on fait un exposé à notre niveau, même si c'est vu très globalement.

  22. #18
    dowampy

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Citation Envoyé par cypher_2 Voir le message
    Nous voulions parler entre autres que les rétrovirus entrainaient des cancer pour montrer que l'homme est "impuissant" face aux rétrovirus. Après ce que tu viens de dire, il faudrait mieux qu'on ne parle pas de ça, si c'est vraiment plus complexe que ça en sachant qu'un TPE dure pas 1h00 ? Car si on bacle sans trop développer ... enfin je crois qu'on ne développera pas non plus tout, on fait un exposé à notre niveau, même si c'est vu très globalement.
    En effet, tu devrais peut être pas prendre comme sujet les rétrovirus qui induisent les cancers...et c'est trop compliqué pour ton niveau... (et surtout celui de ceux qui vont t'écouter... parce qu'en travaillant, toi tu vas pouvoir comprendre... mais ceux qui t'écoute ne vont pas pouvoir suivre)
    Le problème si tu fais ca, c'est que tu voudras vulgariser (pour être compris) et donc tu sera forcément un peu (beaucoup) incomplet ou faux... et là ca sera la mauvaise note assurée! Il y a tellement d'autres choses (un peu plus simple) à dire sur les rétrovirus (en général) que tu pourras bien tenir 1 heure !
    Et tu n'es pas obligé de parler des cancers pour montrer que nous sommes impuissants devant certains rétrovirus... rien que le fait qu'ils nous infectent et que l'on ne puisse pas les éliminer de notre organisme montre notre impuissance ! (Bon évidemment, cela t'oriente vers un sujet beaucoup plus commun...)
    Allez... bon courage !

  23. Publicité
  24. #19
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    D'accord je vois, on verra bien pour les cancers, car de toute façon l'exposé repose par uniquement sur ça ... on pourra peut-être faire une allusion. Sinon pour la difficulté de le combattre je pense qu'on peut parler de la mutabilité importante du génome du rétrovirus ( à cause de la reverse transcriptase ? ) qui pose un problème notamment pour les vaccins non ?

    En tout cas merci beaucoup !

  25. #20
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Bonsoir,

    après recherche sur la structure des protéines, je me pose une question. Sur certains schéma de rétrovirus on voit (de l'extérieur vers l'intérieur) :

    -La bicouche lipidique
    -La capside ( qui renferme l'ARN ect )

    Mais sur le schéma du VIH, on voit entre ces deux couches, la matrice protéique. C'est uniquement le cas du VIH ou ce sont des erreurs dans les schéma ? Les autres rétrovirus non pas la matrice protéique ?

    Merci.

  26. #21
    Mecton

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    salut,

    En fait il me semble que la capside du HIV est formée de deux couches protéique, une formée de protéines p24 et l'autre p17.
    La bicouche phospholipidique de la cellule infectée contient des glycoprotéines virale qui permettront la reconnaissance des CD4 ( = protéine de la membrane des lymphocytes auxilliaires )par le virion.

    Les difficultées de la vaccination du VIH viennent du fort taux de mutations de ces glycoprotéines.

    Cordialement,

  27. #22
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Merci pour tes réponses.

    Mais, les anticorps créés par un vaccin serviraient à "attaquer" ces glycoprotéines pour empêcher les fixations / fusions ? Et le fort taux de mutation de ces dernières, c'est dû au fort taux de mutation du génome à cause de la transcriptase inverse ?

    Encore merci !

  28. #23
    Mecton

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Mais, les anticorps créés par un vaccin serviraient à "attaquer" ces glycoprotéines pour empêcher les fixations / fusions
    oui c'est ça mais comme les anticorps sont spécifiques d'un épitope ( =partie d'un antigene ) lorsque la proteine virale mute l'anticorp ne reconnait plus l'antigene.


    Et le fort taux de mutation de ces dernières, c'est dû au fort taux de mutation du génome à cause de la transcriptase inverse ?
    Bonne question ! Je ne voit pas comment la machinerie enzymatique de la cellule pourrait être la source de ces mutations alors je pencherai du coté de ton hypothèse. Mais à vrai dire je ne sais pas...

  29. #24
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Merci beaucoup de ton aide.

    Sinon, les anticorps (créés par un vaccin) ne peuvent attaquer que les glycoprotéines d'un virus (ou rétrovirus) ? Ils ne peuvent pas passer la barrière lipidique ?

    Encore merci c'est très sympa !

  30. Publicité
  31. #25
    MaliciaR

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Citation Envoyé par cypher_2 Voir le message
    Et le fort taux de mutation de ces dernières, c'est dû au fort taux de mutation du génome à cause de la transcriptase inverse ?
    Question très intéressante! En effet, la seule polymérase dans la Nature qui ne possède pas d'activité proofreading est la transcriptase inverse... et son taux d'erreur est de 10^-4! (Contre 5*10^-9 pour la PolIII d'E.coli...).

    Donc, oui, une réplication mutagène serait à la base d'une variabilité protéique assez importante...

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  32. #26
    MaliciaR

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Les anticorps sont dirigés contre de peptides et/ou protéines

    Cordialement,

    P.S. Jette un oeil :
    http://www.pasteur.fr/actu/presse/co...nrs_inserm.htm
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  33. #27
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Ok merci beaucoup MaliciaR

    Sinon je me pose encore des questions :

    Un rétrovirus possède à la base deux ARN identiques, mais, d'après ce que j'ai lu, la retrotranscription ne se fait que sur un des monobrins d'ARN. A quoi sert le second ? En cas d'érreur il est utilisé ?

    Et sinon, les virions qui bourgeonnent après expression du génome viral, d'où leur provient leur génome à eux ? Ca je vois pas

    Encore merci.

  34. #28
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Personne à l'air d'avoir relu le sujet depuis donc je repost la même question :

    Un rétrovirus possède à la base deux ARN identiques, mais, d'après ce que j'ai lu, la retrotranscription ne se fait que sur un des monobrins d'ARN. A quoi sert le second ? En cas d'érreur il est utilisé ?

    Et sinon, les virions qui bourgeonnent après expression du génome viral, d'où leur provient leur génome à eux ?
    Je vous remercie.

  35. #29
    MaliciaR

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Salut,

    Je crois comprendre ton souci
    En fait, l'ARN est monocaténaire (= simple-brin), c'est d'ailleurs pour cette raison aussi qu'il y a des mutations aussi souvent (pas possible de corriger par la base complémentaire comme chez les Bactéries et les Eucaryotes).
    The virion RNA is 7 to 12 kb long, linear, single-stranded, non-segmented, and of positive polarity. All retroviruses contain the gag, pro, pol, and env genes. In addition, some retroviruses also contain the dut gene and the complex retroviruses (Deltaretroviruses, Spumaretroviruses, Lentiviruses), which include HIV-1, contain additional regulatory proteins.
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/retroviruses/

    Ce qui se passe c'est que la reverse transcriptase (codée par le gène pol) transforme cet ARN simple-brin à polarité positive en ADN double-brin qui est ensuite intégré au génome de la cellule hôte.

    Les "jeunes" virions sont produits pas une encapsidation des nouveaux ARN... Etc., etc.

    Espérant que ça aide

    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  36. #30
    cypher_2

    Re : Cellules cancéreuses infectées par rétrovirus

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    Les "jeunes" virions sont produits pas une encapsidation des nouveaux ARN... Etc., etc.
    Justement ma question c'était plus de savoir d'où viennent tous les nouveaux ARN qui seront implantés dans les nouveaux virus ?

    Merci.

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Cellules cancéreuses, y a-t-il du nouveau ?
    Par saladin82 dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/06/2008, 12h15
  2. MCF7 cellules cancéreuses, 3 bandes ARN?
    Par sarra672 dans le forum Biologie
    Réponses: 21
    Dernier message: 13/06/2008, 14h52
  3. [Biologie Cellulaire] migration des cellules cancereuses?
    Par mymy0701 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/12/2007, 12h40
  4. PAC-1, le tueur de cellules cancéreuses
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/08/2006, 13h51
  5. la matrice des cellules cancereuses
    Par naru_san dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/02/2005, 21h36