Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

[DPI] Erreur / interruption / grossesse thérapeutique. (Eugénisme ?)



  1. #1
    christ

    [DPI] Erreur / interruption / grossesse thérapeutique. (Eugénisme ?)


    ------

    ++++

    Bonsoir,

    Je désire revenir sur un sujet qui m’a préoccupé, il y a quelque temps.

    Sélectionné 1 embryon par diagnostic génétique préimplantatoire est-ce de l’eugénisme

    http://forums.futura-sciences.com/thread113692.html
    http://forums.futura-sciences.com/thread113692.html

    Bébés médicament / DPI / cellules souches

    http://forums.futura-sciences.com/thread118139.html
    http://forums.futura-sciences.com/thread118139.html

    On a oublié une chose lors de nos échanges sur le DPI (diagnostique préimplantatoire)

    On a oublié l’erreur humaine.

    Nos erreurs nous rattrape tous un jour,

    Des médecins ont éliminé un fœtus sain au lieu de son jumeau malformé génétiquement.

    Une erreur lors d’une interruption de grossesse thérapeutique.

    En ce mois de juin 2007 à l’hôpital San Paolo de Milan, lors d’une interruption de grossesse thérapeutique. Au cours de cette intervention sur une femme 38 ans, les médecins ont éliminé le fœtus sain au lieu de sont jumeau atteint de trisomie 21.

    Mercredi 29 Août 2007 journal le Monde Page 8

    Je voudrais comprendre toujours pour la même question.
    [DPI] diagnostic génétique préimplantatoire est-ce de l’eugénisme ?

    Les questions que je me pose :
    _Comment peut on savoir que des cellules à l’ADN porteur d’une anomalie génétique ne sont pas sensées s’auto réparer lors de la construction du fœtus ?
    Y a t’il une simple petite chance. Y a t’il des publications scientifiques sur le sujet, expérimentation ?
    _Comment peut-on enlever la vie à un embryon sans vouloir en connaître sa naissance dans le simple fait et doute qu’il n’aura pas une vie conforme ?
    _Comment peut-on déclarer et garantir à des parents que la vie interne dans leur être, n’ai pas à même de les satisfaire par le simple fait que cette vie ne sera pas conforme à la normale ?
    _Comment un parent peut-il s’avoir et avoir la certitude que le praticien demeure dans la vérité et ne soit pas dans l’erreur,ici l’erreur se vois avec des jumeaux. Quant n’est il lorsque la procréation est unique, l’élimination d’un embryon sain ne se voit pas ? Le simple fait de toute manière de ne pas prendre de risque doit-il, en éliminé des embryons sains ?

    Merci,

    Christian

    ++++

    -----
    Je pose des questions? Je n'ai pas de réponses. Ignare je suis. D'accord vous êtes!

  2. #2
    kinette

    Re : [DPI] Erreur / interruption / grossesse thérapeutique. (Eugénisme ?)

    Bonjour Christian,
    Triste histoire que tu nous rapportes là

    _Comment peut on savoir que des cellules à l’ADN porteur d’une anomalie génétique ne sont pas sensées s’auto réparer lors de la construction du fœtus ?
    A ma connaissance la probabilité est nulle (il faut réaliser qu'une mutation est transmise dans chaque cellule... or un foetus, c'est déjà beaucoup de cellules... il faudrait donc que simultanément toutes ces cellules subissent une mutation réverse...).

    _Comment peut-on enlever la vie à un embryon sans vouloir en connaître sa naissance dans le simple fait et doute qu’il n’aura pas une vie conforme ?
    C'est un choix certainement très difficile pour des parents, mais pour certaines maladies, c'est parfaitement compréhensible, vu la souffrance que ça représente pour l'enfant...
    Pour avoir vu comment une famille vit avec un enfant malade depuis la naissance (là c'était imprévisible et non génétique), au rythme des améliorations, des rechutes, sans savoir de quoi sera fait demain, avec l'espoir fou qu'une solution soit trouvée par la recherche (sachant que l'espérance de vie ne dépasse pas 20 ans), au rythme des hospitalisation, de l'enfant qui pleure car il ne veut plus souffrir, qui pleure de ne pouvoir manger comme les autres,... je comprends très bien qu'on puisse choisir de ne pas vivre ça et ne pas faire vivre ça à un enfant.

    _Comment peut-on déclarer et garantir à des parents que la vie interne dans leur être, n’ai pas à même de les satisfaire par le simple fait que cette vie ne sera pas conforme à la normale ?
    Personne ne déclare et garantit: les parents sont libres de leur choix, et certains font le choix difficile de garder un enfant malade.
    Malade ne signifiant jamais "conforme à la normale". Ca signifie beaucoup de sacrifices, de disponibilité... évidemment, c'est à moduler selon la maladie.
    De plus, dans le cas de l'existence d'autres enfants, non atteints, s'occuper de l'enfant atteint se fait malheureusement souvent au détriment des autres...

    _Comment un parent peut-il s’avoir et avoir la certitude que le praticien demeure dans la vérité et ne soit pas dans l’erreur,ici l’erreur se vois avec des jumeaux. Quant n’est il lorsque la procréation est unique, l’élimination d’un embryon sain ne se voit pas ? Le simple fait de toute manière de ne pas prendre de risque doit-il, en éliminé des embryons sains ?
    On ne peut pas tout demander au progrès, et le risque zéro... n'existe pas.
    On se retrouve le plus souvent à raisonner en terme de risques qu'on accepte de prendre ou non.
    On vous diagnostique un cancer: il y a un risque (très faible mais certainement non nul) qu'il y ait erreur de diagnostic... ensuite, sur le soin lui-même, vous pouvez de toute façon avoir une certaine chance de vous en sortir (le système immunitaire y arrive parfois) sans traitement... d'autre part le traitement n'est que rarement à efficacité 100%. Vous avez donc entre vos main le choix de vous soigner ou non, connaissant une évaluation des différents risques...
    Dans le cas d'un diagnostic pour un enfant, on ne peut de même pas garantir à 100% chaque étape. C'est à chacun de voir le risque qu'il préfère accepter.

    Personnellement, mais c'est ma propre sensibilité, je trouve moins grave la disparition d'un embryon sain (on peut toujours faire d'autres enfants, et vu la quantité d'ovules fécondés ou non et d'embryons qui disparaissent sans même qu'on s'en rende compte...) que la naissance d'enfants qui souffriront toute leur vie, et dont la famille souffrira aussi.

    K
    Dernière modification par kinette ; 07/10/2007 à 21h36.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  3. #3
    Lord M

    Re : [DPI] Erreur / interruption / grossesse thérapeutique. (Eugénisme ?)

    Citation Envoyé par httchristian.grasland.fre Voir le message
    _Comment peut on savoir que des cellules à l’ADN porteur d’une anomalie génétique ne sont pas sensées s’auto réparer lors de la construction du fœtus ?
    Y a t’il une simple petite chance. Y a t’il des publications scientifiques sur le sujet, expérimentation ?
    Salut !

    La plupart des maladies héréditaires pour lesquelles on pratique l'IMG sont extrèmement graves, et les chances qu'elles "s'auto-réparent" sont nulles.

    Comme l'a fait remarquer Kinette, il faudrait que toutes les cellules, indépendament, corrige spontanément l'erreur (la mutation) qui entraine la maladie. C'est déjà hautement improbable (jamais vu quoi) mais en plus dans le cas d'une maladie comme la trisomie, c'est plus grave qu'une "simple" mutation, il y a carrément un chromosome surnuméraire dans toutes les cellules.

    Enfin pour l'observation des conséquences, il faut se rappeler que toutes les femmes enceintes à qui on diagnostique une malformation de leur foetus ne choisissent pas l'IMG. Il y a donc encore beaucoup de cas observables.

    Pour les études sur le sujet, je vous laisse chercher sur pubmed et google scholar.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

Discussions similaires

  1. Bébés médicament / DPI / cellules souches
    Par christ dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 03/01/2007, 20h37
  2. controle de la ligne d un dpi
    Par michel dhieux dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/10/2006, 22h18
  3. Eugenisme
    Par Rhedae dans le forum [ARCHIVE] Ethique
    Réponses: 56
    Dernier message: 24/11/2004, 09h52
  4. Interruption Involontaire de Grossesse.
    Par Vit Aminé dans le forum [ARCHIVE] Ethique
    Réponses: 16
    Dernier message: 13/01/2004, 19h55