Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

pression totale et pression partielle capillaire




  1. #1
    flo24

    pression totale et pression partielle capillaire

    Bonjour,

    J'ai un petit problème de compréhension dans mon cours de pneumologie.
    en effet, la pression capillaire est d'environ 12 mmHg, or la pression partielle de PaO2 est de 100mmHg, comment est-il possible qu'une pression partielle soit plus grande que la pression totale?
    merci d'avance pour vos réponses

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    nedhir med

    Re : pression totale et pression partielle capillaire

    La pression arterielle en o2 = Pao2 = 100mmHg , elle correspond à l'oxygène liè à l'hemoglobine (dans le sang artériel)....
    l'oxygène dissout dans le sang ( échangeable) correspond à 12mmHg
    C'est la dose qui fait le poison...

  4. #3
    flo24

    Re : pression totale et pression partielle artérielle

    excuse moi mais je ne comprends pas bien. quand on parle de pression artérielle qui est égale à 12mmHg, on ne parle pas de l'O2 en particulier?
    je ne vois pas bien le rapport entre oxygène liée à l'hémoglobine et pression partielle, et entre oxygène dissous et pression artérielle?
    s'il vous plait aidez moi à comprendre


  5. #4
    nedhir med

    Re : pression totale et pression partielle artérielle

    Dans un mélange gazeux, les pressions partielles des divers gaz s'additionnent pour donner la pression totale du mélange gazeux (loi de Dalton). La part relative de chacun des gaz par rapport au volume total du mélange
    gazeux «concentration fractionnaire», détermine la pression partielle. Une concentration fractionnaire de 0,1 (= 10%) correspond, pour une pression totale (P) de 100kPa, à une pression partielle de 10 kPa (100 • 0,1).
    voila la définition de la pression partielle,
    Donc les pressions partielles alvéolaires moyennes sont de 13,33 kPa (100mmHg) pour O2 et de 5.33 kPa (40mmHg) pour CO2 et les pressions partielles dans le sang veineux sont de 5,33 l kPa (40 mmHg) environ pour O2 et 6,13 kPa (46 mmHg) pour CO2...
    Je crois que ça vous aide, vous avez en fait une petite confusion, vous devez differentiez entre la pression d'un gaz dissout dans un liquide (le sang) et la pression arterielle (en fait dans les capillaires qui contiennent le meme sang que l'aorte on ne mesure pas la meme Pa- l'aorte ayant un diamètre largement superieur à celui du capillaire- mais la composition en gaz est la meme donc on a les meme pression partielle...)
    voila! Si tu as encore des problèmes n'hésite pas à poser tes questions...
    C'est la dose qui fait le poison...

  6. #5
    flo24

    Re : pression totale et pression partielle capillaire

    Merci beaucoup pour tous ces éclaircissements.

    Voilà ce que je pense avoir compris:

    La pression artérielle est la pression que le sang effectue sur les artères(ça ce serait la pression totale de 15mmHg). La pression du sang comprend la pression partielle des différents gazs mais aussi celle des liquides qui s'y trouvent.

    La pression partielle que nous étudions ici se réfère à la pression d'un gaz. (Par exemple ici, la pression d'O2 est de 100mmHg).

    Or, si le gaz est en minorité par rapport au liquide on se retrouve avec une pression totale du sang inférieure à la pression partielle du (des) gaz(s).

    Est-ce celà?

    Si ce que je comprends s'avère être juste pourriez-vous tout de même m'éclaircir sur ces points:

    Qu'est-ce que la pression artérielle?
    Qu'est-ce que la pression d'un gaz dissous dans un liquide (pression partielle)?

    En une question, quelle est la différence entre la pression artérielle et la pression d'un gaz dissous dans un liquide?

    Merci d'avance.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    nedhir med

    Re : pression totale et pression partielle capillaire

    Bonjour!
    La pression arterielle est entre autre comme vous avez dit, la pression éxercée par le sang sur les parois du vaisseau: elle est le produit du débit sanguin et des résistances pariétales (résistances éxercées par les parois du vaisseau sur le sang), c'est pour cela qu'on mesure pas la meme Pa dans tous les vaisseaux: aortes, artères, artérioles, capillaires, veinules...Bref
    La pression partielle est idépendante du Pa, on peut avoir pour une meme pression artérielle une pression partielle d'oxygène différente selon le cas,(teneur en oxygène dans l'air réspiré), elle déterminera déterminera les échanges gazeux sang-compartiment irrigué selon la loi classique: le gaz passe dumilieu à haute pression vers le milieu à basse pression jusqu'à établissement de l'équilibre...
    Voilà! autre chose?
    C'est la dose qui fait le poison...

  9. #7
    valdrums

    Smile Re : pression totale et pression partielle capillaire

    Je me suis demandé la même chose que vous aujourd'hui (bon le sujet date, vous vous en fichez je suppose mais bon...).
    Ce qui m'a marqué c'est genre PvO2 = 40mmHg et Pression veineuse moyenne de l'ordre des 10mmHg, pourquoi la PvO2 est supérieure, c'est quoi le délire ?
    Si c'est ça ta question, je pense avoir la réponse, c'est tout con. Quand t'étudies les pressions partielles en O2, tu part du compartiment aérien PO2 = 160mmHg dans l'atmosphère, fraction des 760mmHg, pression totale atmosphérique. T'as ensuite tout le trajet voies aériennes, blabla, puis circulation sanguine veineuse : PvO2 = 40mmHg.
    D'un autre côté, quand tu fais de la cardiologie, on te parle de pressions veineuses faibles de l'ordre de 10mmHg. Et la t'as le souci quand tu compare les deux.
    En fait, le hic c'est qu'en cardio on parle de pression relative (différence par rapport à la Patm, en gros la pression absolue veineuse = 760 + 10 = 770mmHg) alors que les PO2 sont données en pression absolue pour rester en continuité avec l'atmosphère ambiante et pouvoir expliquer les gradients de pression et les échanges alvéolo-capillaires. Après je parle pas de la différence liquide/gazeux ou ça devient plus compliqué, mais je pense que le truc est là.
    Voilà si quelqu'un pouvait confirmer, merci.

  10. Publicité
  11. #8
    Alexa-Gyndom

    Re : pression totale et pression partielle capillaire

    Si je comprends bien, la pression artérielle c'est aussi la tension artérielle?
    (Sorry de ruiner tes éclaircissements )

  12. #9
    valdrums

    Re : pression totale et pression partielle capillaire

    Oui, quand ton médecin te prends la tension, il te l'annonce en mmHg ou cmHg (12-8) qui est une unité de pression. Attention, en physique une tension n'est pas une pression, ici c'est une sorte d'abus de langage!

  13. #10
    Alexa-Gyndom

    Re : pression totale et pression partielle capillaire

    D'accord Valdrums, merci pour la reponse. Qu en est-il du flux sanguin? Certains disent que l'artere regule la pression, d'autres disent le flux sanguin. La oui, je me perds.

  14. #11
    valdrums

    Re : pression totale et pression partielle capillaire

    On change de sujet là, faites quelques recherches à propos de la physiologie circulatoire et vous ne vous perdrez plus. Les régulations sont complexes et nombreuses, mais oui il existe entre autres des barorécepteurs artériels qui permettent de réguler les paramètres circulatoires pour maintenir une pression artérielle stable.

Discussions similaires

  1. Pression partielle Oo
    Par Alegs dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/10/2007, 22h39
  2. Pression partielle
    Par coco2007 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/10/2007, 16h58
  3. pression partielle
    Par themagician31 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/09/2007, 13h27
  4. exercice pression partielle
    Par butterfly22 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/03/2007, 12h38
  5. pression partielle
    Par delphinounette dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/05/2006, 16h20