Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

VIH difficultées à trouver un vaccin



  1. #1
    tyby

    VIH difficultées à trouver un vaccin


    ------

    http://artic.ac-besancon.fr/svt/act_...ac2008-pon.htm


    je ne sais pas si vous avez jeté un ti coup d'oeil au sujet qui est tombé en SVT en Pondichéry mais il y a eu un exo quant à la difficulté de trouver un vaccin contre le VIH. J'aimerais, si possible, que vous me disiez ce que vous comprenez de l'exercice car il me semble interressant mais j'ai du mal à formuler correctement une réponse

    merci à vous!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    allis

    Re : VIH difficultées à trouver un vaccin

    Citation Envoyé par tyby Voir le message
    http://artic.ac-besancon.fr/svt/act_...ac2008-pon.htm


    je ne sais pas si vous avez jeté un ti coup d'oeil au sujet qui est tombé en SVT en Pondichéry mais il y a eu un exo quant à la difficulté de trouver un vaccin contre le VIH. J'aimerais, si possible, que vous me disiez ce que vous comprenez de l'exercice car il me semble interressant mais j'ai du mal à formuler correctement une réponse

    merci à vous!!
    Bonjour Tyby,

    D'après le document 3 la boucle hypervariable camoufle le ite de fixation du virus à la cellule, donc celui ci ne peut pas être reconnu par le système immunitaire
    Ce qui est confirmé par le document 2: l'expérience de vaccination du singe montre que les anticorps produits lors de la réaction immunitaire sont spécifique de la boucle hypervariable, lorsque le systeme immunitaire a reconnu le virus il a reconnu cette region (là je pense qu'il faut expliquer comme se passe la réaction immunitaire spécifique). En effet il y a une "réponse efficace sur plusieurs souches" mais pas toutes! (parce que la région varie selon les souches)

    Et les observations du document 1, la possible différence entre l'ADN viral est l'ARN qui est produit à partir de celui-ci, sont un début d'explication de cette variabilité: cela se passe parce que l'ARN n'est pas toujours transcrit conformément.

    Voilà ce que cela m'inspire...

  4. #3
    tyby

    Re : VIH difficultées à trouver un vaccin

    ui je suis d'accord pour le doc 1 et pour le doc 3 mais je n'arrive pas à comprendre le doc 2: on récupère le serum d'un singe qui a reçut au préalable un vaccin de gp120 or mis en contacte avec le VIH de différentes souches la réponse immunitaire est inéfficace --> or d'ap nos connaissances on sait que la gp120 possède des sites relativement consatnts. le fait que la réponse ne soit pas éfficace suppose que quelque chose de variable protège la gp120 se qui pose probleme dans la production danticorps. le anticorps produits lors du premier contacte avec le virus ne sont pas suffisant pour venir a bout lors du 2ème contacte
    Mais c'est la 2ème expèrience que je comprends pas trop: cette fois le serum récupéré a reçut au préalable un vaccin de gp120 ss la boucle V3 variable et la réponse immunitaire et alors plus efficace lors du 2ème contacte avec l'antigène...

  5. #4
    allis

    Re : VIH difficultées à trouver un vaccin

    Citation Envoyé par tyby Voir le message
    ui je suis d'accord pour le doc 1 et pour le doc 3 mais je n'arrive pas à comprendre le doc 2: on récupère le serum d'un singe qui a reçut au préalable un vaccin de gp120 or mis en contacte avec le VIH de différentes souches la réponse immunitaire est inéfficace --> or d'ap nos connaissances on sait que la gp120 possède des sites relativement consatnts. le fait que la réponse ne soit pas éfficace suppose que quelque chose de variable protège la gp120 se qui pose probleme dans la production danticorps. le anticorps produits lors du premier contacte avec le virus ne sont pas suffisant pour venir a bout lors du 2ème contacte
    Mais c'est la 2ème expèrience que je comprends pas trop: cette fois le serum récupéré a reçut au préalable un vaccin de gp120 ss la boucle V3 variable et la réponse immunitaire et alors plus efficace lors du 2ème contacte avec l'antigène...
    c'est vrai je crois que je me suis bien trompée, j'ai lu le tableau trop vite! (désolée)
    mmm alors...
    peut-être que lorsque le virus-vaccin n'a pas la région hypervariable, les anticorps produits reconnaissent un autre site, qui lui n'est pas variable et du coup le vaccin fonctionne, car comme c'est pas hypervariable, les souches utilisées lors du second contact ont aussi cette région.

    Mais comme "en vrai" il y a cette région hypervariable, les vaccins ne marchent pas trop.

  6. #5
    tyby

    Re : VIH difficultées à trouver un vaccin

    Citation Envoyé par allis Voir le message
    c'est vrai je crois que je me suis bien trompée, j'ai lu le tableau trop vite! (désolée)
    mmm alors...
    peut-être que lorsque le virus-vaccin n'a pas la région hypervariable, les anticorps produits reconnaissent un autre site, qui lui n'est pas variable et du coup le vaccin fonctionne, car comme c'est pas hypervariable, les souches utilisées lors du second contact ont aussi cette région.

    Mais comme "en vrai" il y a cette région hypervariable, les vaccins ne marchent pas trop.

    En faite je crois peut-être que le fait que le chimpazé soit soumis à un vaccin de gp120 ss la boucle V3 hypervariable beaucoups de cellules mémoire contre cette protéine ont été formé. Ainsi parmi les VIH de différentes souches auquelles à été soumis son sérum il est probale que certains possédaient des boucles qui correspondaient spécifiquement aux anti-corps produits par les cellules mémoires ... enfin je suis pas sure de cela ou alors au moment de la fixation avec un lyphocyte lorsque le site de la gp120 n'est plus dissimulé les anticorps ont alors le temps de ce fixer sur la potéine virale... je sais vraiment pas

    quelqu'un pourrait nous éclairer d'avantage

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    piwi

    Re : VIH difficultées à trouver un vaccin

    En fait là il faut comprendre comment un anticorps reconnait une protéine.
    Pour cela il faut bien avoir en tête qu'une protéine est une structure en trois dimensions. Ce que je connais l'anticorps c'est ce que j'oserais appeller une "signature topologique" sur la protéine formée par les acides aminés.

    Si vous produisez un anticorps dirigé contre la protéine native, la région hypervariable masquant le domaine de liaison, vous n'aurez que des anticorps dirigés contre cette région hypervariable. C'est un peu comme le fruit et son noyau. Si vous voulez toucher le coeur, il vous faut retirer la peau.
    Alors pourquoi cibler le domaine de liaison? Parce qu'il est constant! Si vous produisez un anticorps contre ce domaine vous allez pouvoir toucher tous les variants de la protéine, alors que si vous dirigez l'anticorps contre la partie hypervariable vous n'atteindrez que quelques versions de la protéine. Ceci vous justifie d'emblée que les anticorps produits à partir de la protéine native soient inéfficaces et l'intérêt d'en quelque sorte peler la protéine virale. On cherche à atteindre le noyau.
    Le problème de la partie constante est donc qu'elle est peu accessible. Ce faisant le production d'anticorps dirigée contre elle est entravée. Pour palier cela on crée une protéine mutante sans région hypervariable et l'on démasque ainsi la région constante. Grâce à cela on peut produire des anticorps dirigés contre cette région.
    On comprend l'intérêt de cela dans la partie 3 du document 3. Pendant un cours laps de temps la région constante est démasquée. Ce temps offert à l'organisme est trop court pour permettre la mise en place d'une réaction immunitaire efficace. En revanche, il est suffisant pour permettre à un anticorps qui se trouverait déjà là de s'y fixer. C'est ce qui est décrit dans le document 2 partie 2. On a produit un anticorps contre la région constante en utilisant la protéine sans région hypervariable. Cet anticorps permet la vaccination en touchant toutes les protéines virales dans le court interval de temps où elles se découvrent. Maintenant plus d'échappatoire, toutes les protéines sont ciblées et la vaccination est efficace.

    Cordialement,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  9. Publicité
  10. #7
    tyby

    Re : VIH difficultées à trouver un vaccin

    d'accord merci beaucoup!

  11. #8
    leylouna

    Re : VIH difficultées à trouver un vaccin

    SALUT tyby
    tout d'abord pour bien comprendre un sujet ,il faut trés bien lire l'énoncé et avoir un minimum de connaissances sur le principe étudié.
    *un vaccin est pour le systéme immunitaire une forme géométrique (épitope) fixe et bien determiné c.a.d stable ce qui provoque la production d'anticorps spécifique capable de reconnaitre le meme forme (épitope)
    *doc1: -gp120 est l'épitope du VIH :en principe l'organisme produira des Ac :anti-gp120.
    - comme l'ARN trascriptase n'est pas fidèle donc des copies d'ADN mutées donc des gp120 mutés donc nouvelles formes non reconnaissable par les Ac déja produits :c'est la 1ère difficulté pour un vaccin anti-VIH.
    *doc2: -pas de réponse immunitaire : les Ac ne reconnaissnet pas gp120 :ils sont masqué PAR LA PARTIE VARIABLE
    -réponse intense: ce-ci confirme que la partie varialbe empeche la formation du complexe -immun: gp120-Ac.
    la réponse n'est pas totale car les virus ne posséde pas la meme configuration pour les gp120 (doc1)
    * doc3:libre dans le sang le VIH est reconnu par sa partie variableroduction d'Ac anti-partie variable (qui est n'oublions pas à grand pouvoir mutagène)
    au moment de sa fixation le gp120 est démasqué donc incapable d'etre reconnu par l'Ac: pas de réponse immunitaire (production d'Ac ) efficace
    * conclusion: ainsi ,à cause de sa grande variabilité il est trés difficile de produire des vaccins anti-VIH efficace à 100%

Discussions similaires

  1. Vaccin VIH
    Par coco dans le forum Biologie
    Réponses: 16
    Dernier message: 21/04/2007, 23h37
  2. Trouver un vaccin
    Par pilou_le_fou dans le forum Biologie
    Réponses: 16
    Dernier message: 22/03/2007, 16h24
  3. SIDA : résultats " étonnamment bons " pour un vaccin contre le VIH
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/09/2006, 09h13
  4. Forum - grandes difficultées
    Par jules dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/06/2004, 06h23
  5. grosses difficultées avec le langage R!!!!!
    Par casper dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/05/2004, 14h57