Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Evolutions diverses et variées



  1. #1
    Gamover

    Evolutions diverses et variées


    ------

    Bonjour,

    Je tente de poster ici, mais je ne suis pas certain que ce soit la zone la plus adapté. je me suis rapidement présenté dans la zone de présentation, j'en ajouterai avec le temps.

    Je voudrai aborder des question sur l'évolution de manière générale. En fait, disons que je vais séparer Evolution de la planète même (avec le bla bla de réchauffement de la planète) et Evolution des créatures vivantes.

    Evolution des espèces : (Certains vont peut être me dire de lire Darwin, c'est fait, autant Darwin que ses opposant)
    Le point que je voudrai soulever n'est pas l'évolution en elle même, mais plutot ce à quoi à amenée cette évolution. En gros, si on suit les théorie qui ne s'opposent pas à une évolution des espèces, il y a une bonne partie de l'évolution qui est faite à cause de l'environnement (pour résumer, les plus forts survivent et donner le patrimoine génétique, ce qui fait des enfants encore plus adaptés). En plus de ces théories, nous allons acceptés celles qui disent qu'une évolution spontanée est possible et tout le tralala.
    Une fois arrivé à ce que l'homme soit l'espèce dominante sur la planète, il se pose la question suivante. Si l'Homme n'a plus d'ennemis naturels, que va-t-il se passer ?
    En fait cette question toute simple et qui divise les gens pose une lourde question d'éthique. En effet, Il existe toujours des créatures qui peuvent s'opposer à l'Homme et cette créature est encore l'Homme. Une fois ces faits posés sur la table Il faudra se demander si l'Homme impose sa valise et devient vraiment le dominant.
    En gros, toutes les ennemis naturels ont étés vaincus, laissant un possibilité grande à l'Homme d'asseoir sa domination mais on se rend compte que cette domination pourrait l'amener à sa perte (plus d'ennemi, donc plus de sélection du plus fort, donc évolution de mauvaise qualité (dans l'ordre des choses) Maintenant et de plus en plus l'Homme tente de garder en vie les malades, mourants et d'enfermer les meurtriers, violeurs... En gros, maintenir les faibles en vie et enfermer les prédateurs en cage. En voyant cette réalité, que va devenir l'être Humain ? Que pensez-vous de l'évolution telle qu'elle fut jusqu'à présent et telle qu'elle sera désormais ?

    Evolution générale (cycle terrestre) :
    Là, on va passer le bla bla qui dit que la Terre à connu des phases de réchauffements et de refroidissements. Des changement dans les courant magnétiques et bla bla bla. En fait, il y a quelques années, j'avais devellopé un théorie, qui en fin de compte existait déjà (mais ça fait toujours plaisir de se dire qu'on est apte à penser par soi même).
    En gros, le sujet d'actualité est "le réchauffement de la planète". Certains diront que c'est l'Homme, d'autre que c'est un cycle naturelle et d'autre que c'est l'effet des sandwich cornichon-moutarde-chocolat, bref... En fait, j'avais (et d'autres l'ont fait aussi) progressé par une méthode simple, je regarde et je tente d'expliquer avec des choses à mon échelle.
    Cette théorie met un corps humain en parallèle de la Terre. En fait la question à se poser est pourquoi un corps humain se réchauffe-t-il ? Il se réchauffe pour détruire ce qui est mauvais pour lui (pour synthétiser à 8000%).
    S'il se réchauffe par lui même c'est en général du fait d'une agression (microbienne, virale, bactériologique...). En suivant cette théorie, ça amenait à penser que la Terre avait un "microbe" ou un "virus" en son sein. En allant au bout, c'était l'Homme qui prenant trop ses aises finissait par être considéré comme un "cancer" et donc, même si le réchauffement pouvait tuer bien plus que les Hommes, une fois la maladie vaincu il reprendrai un cours plus normal... Bon, bien sûr, si la maladie est résistante, elle tue son hôte et c'est fini ^^
    Vous en pensez quoi ? je trouve ça assez jolie (poétiquement), même si c'est assez instable scientifiquement.

    J'ai quand même réduit les théories à leur plus simple appareil pour faciliter la compréhension donc si vous avez des ajouts à faire (ou moi même), ce ne sera pas plus mal.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Aqualung

    Re : Evolutions diverses et variées

    Bonjour,

    Bon avant tout je préviens que je suis très réfractaire à ce genre de théorie fumeuse qui ne servent qu'à interpréter ce qu'on veut bien.
    Concernant l'évolution de l'homme, je ne pense pas que la théorie principale de Darwin soit adaptée à l'homme, les théories de parentèles ou autres (je ne connais pas les autres théories sur les comportements altruistes) sont plus applicables. Malgré les désaccord à ce sujet il convient mieux de considérer l'homme comme une espèce sociable.
    Ta théorie implique des idées très négatives, qui même si elles soulèvent des réalités ne sont pas moralement correcte : doit-on laisse mourir les gens malade sous prétexte qu'ils n'auraient pas survécu si on vivait en pleine jungle? Doit on éliminer les homosexuels ne participant pas à la reproduction? Dois on tuer les individu dangereux pour préserver les gens?...
    Les mauvaises interprétations de Darwin on conduit à des idéologie dangereuses... cette théorie permet de faire dire n'importe quoi.

    Concernant ton histoire de cancer, ça ressemble plus à une théorie néo-hippies mais bon le parallèle est sympathique dans la forme. Sinon bon le principe est totalement différent, ce n'est pas le virus lui même qui crée l'élévation de température, c'est l'organisme pour se défendre... contrairement à nous.

  4. #3
    Gamover

    Re : Evolutions diverses et variées

    Pour ce qui est de la théorie concernant la Terre, j'avais trouvé ça juste plutôt amusant. Comme je disais c'est très poétique mais pas vraiment étayé. Pour ce qui est l'élévation de la température effectivement ce n'est pas le virus qui la crée mais le corps pour s'en défendre. Et c'était la que la parallèle était amusant puisque l'on parle d'un réchauffement climatique. Au delà de la drôlerie de cette théorie, elle à été supportée par des scientifiques il y a quelques années alors de là à parler de hippisme... Ca devient violent.


    Pour ce qui est de l'évolution de l'Homme, je ne parle pas de tuer les malades ou les homosexuels... Les homosexuels ne servent pas à la reproduction (et encore, c'est à voir), mais ils n'empêche aucune de faire un mauvais brassage génétique.
    Pour ce qui est des malades, (étant moi même, le genre de gars pas vraiment net sur le point de vu de la santé), c'est effectivement peut être étrange pour beaucoup de monde mais je ne vois pas la mort comme une mauvaise chose...

    "Ta théorie implique des idées très négatives" : Très exactement, mais je dirai que c'est l'Homme qui met la barre du positif et du négatif où il veut. Moi, je préfère m'en tenir aux faits, pas de notion de bien et de mal.

    "Les mauvaises interprétations de Darwin on conduit à des idéologie dangereuses" Je suis d'accord et je n'interprète pas Darwin, je le prenais en base 0. pour avoir une base commune.

    Si mes idées ne sont pas moralement correctes c'est pour une raison très simple, je n'ai aucune morale ou presque. Attention, je ne suis pas un adolescent qui veut jouer les rebels, je ne suis un Autiste Asperger, ce qui implique que les notions de bien et de mal sont très discutable pour moi. Pour résumer on m'a dit que "passer en dehors des clous c'est mal" et que "tuer quelqu'un c'est mal". Donc (sophisme), "traverser en dehors des clous c'est comme tuer quelqu'un" (et vice versa). Dans ma présentation j'ai dit que je n'avais pas des commentaires humains. Donc quand je parle évolution de l'espèce (sans parler d'optimisation de l'espèce) et bien j'enlève le côté humain de la chose (parce qu'il n'y en à tout simplement pas).

  5. #4
    Mecton

    Re : Evolutions diverses et variées

    Bonjour,

    Au delà de la drôlerie de cette théorie, elle à été supportée par des scientifiques il y a quelques années alors de là à parler de hippisme... Ca devient violent
    Présentée comme tu l'as fait je ne peut qu'être d'accord avec Aqualung.
    Cependant je trouve plutôt intéressante cette idée générale de voir que les mécanismes qui sont à l'oeuvre à petites échelles le sont aussi à grande échelle, que les "lois de la nature" peuvent s'appliquées aux différentes échelles. Mais sans "anthropomorphiser" ( il est moche ce mot mais j'en ai pas d'autre )la chose comme avec cette histoire de virus.

    je ne vois pas la mort comme une mauvaise chose...
    Quand ce sont les autres personnes qui meurent : oui, mais pour soit c'est pas pareil. Après il est certain que des pressions de sélection se sont relachées chez l'homme. Il est tentant d'extrapoler de dire que les maladies seront de plus en plus nombreuses. La médecine participe à ce relachement des pressions de sélection et compense en même temps ces effets délètères occasionés par ce relachement. Mais j'ai bien peur que cette extrapolation cela soit trop simpliste.


    ...... Bon, bien sûr, si la maladie est résistante, elle tue son hôte et c'est fini ^^
    Vous en pensez quoi ?
    A faire trop simple ça vide de sens la théorie que tu exposes. C'est fini pour qui ? pour l'homme ? Bah il est pas seul sur Terre, la vie n'est pas prête à s'éteindre après 4 milliard d'années d'évolution au travers de crises surement bien plus importantes que ce que nous traversons.

    Une fois arrivé à ce que l'homme soit l'espèce dominante sur la planète
    On domine parce que nous avons le pouvoir de vie et de mort sur d'autres espèces ? C'est cela la domination ?. Pour moi c'est encore un peu trop anthropocentrique : si j'étais une bactérie je me dirais que les animaux sont de formidables garde-manger et que ce ne sont pas les dominants !.

    En gros, toutes les ennemis naturels ont étés vaincus
    A quoi sert, en biologie, cette frontière entre "naturelle" et "pas naturelle" ? La trouves tu objective ?

    donc évolution de mauvaise qualité
    Bonne ou mauvaise la nature ne juge pas ...

    Donc quand je parle évolution de l'espèce (sans parler d'optimisation de l'espèce) et bien j'enlève le côté humain de la chose
    Et pourtant ton discours est plein de jugement de valeur, anthropocentrique et avec une vision anthropomorphique de l'évolution. Désolé si je suis dur mais ça m'interpelle cette manière de voir les choses tout en se croyant neutre et détaché de tout sens moral.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  6. #5
    Gamover

    Re : Evolutions diverses et variées

    Je tente de réduire au maximum en gardant l'essentiel, il est vrai qu'il me faut garder à l'esprit que tout le monde n'a pas les mêmes données, désolé.

    "Bon, bien sûr, si la maladie est résistante, elle tue son hôte et c'est fini ^^"
    Ce que je voulais dire c'est que c'était fini pour la maladie et que l'hôte continuait à vivre, dans le cas où l'hôte est là terre, ben ca continue. Je ne centre pas la vie sur l'humanité, loin de là.

    "Une fois arrivé à ce que l'homme soit l'espèce dominante sur la planète"
    Ca, c'est pas vraiment une phrase que j'ai inventé... Je suis très loin d'y adhérer, mais demandez à monsieur lambda qu'elle espèce est dominante, il va dire l'espèce humaine...

    "En gros, toutes les ennemis naturels ont étés vaincus"
    Pour résumer cette phrase, si un biche se fait manger par un loup, les autres biches ne vont pas prendre un fusil et tuer tous les loups. L'Homme si... Donc en gros, l'Homme est au sommet de la chaine alimentaire et comte bien y rester. Un ennemi "non naturel", c'est un "Deviant", un assassin humain qui tue des humains dans un société humaine et morale.

    "donc évolution de mauvaise qualité"
    devrai-je dire non naturelle ??? C'est une évolution qui défie les lois de la nature et qui amène l'être à devenir moins bon (en théorie).

    Du coup, mon discours me parait toujours sans réel jugement de valeurs. A trop synthétiser je perds peut être la fondamentale que je voulais faire passer. Mais dans l'idée, pour faire un texte compréhensible par tous, qui ne fasse pas 350 pages, je suis obligé d'utiliser des phrases du genre "Une fois arrivé à ce que l'homme soit l'espèce dominante sur la planète", sans quoi, je vais partir dans un sens, puis dans un autres, sans jamais arriver à la fin de mon explication.

    "Quand ce sont les autres personnes qui meurent : oui, mais pour soit c'est pas pareil"
    Ca dépend des personnes, que ce soit mes "proches" qui meurent ou des inconnus, c'est pareil. Pour ce qui est de moi, une fois que je suis mort, je suis mort alors, a partir de là...

    Pour finir, j'ai dit que j'enlevais le côté humain, pas que j'étais "neutre et détaché de tout sens moral". De plus, je n'ai mis aucune morale dans ce que je disais. Donc on peut me reprocher de ne pas être neutre, mais on ne peut pas être "bref et performant". (Sans quoi, la science serait bien moins attrayante).

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kinette

    Re : Evolutions diverses et variées

    Citation Envoyé par Gamover Voir le message
    Si l'Homme n'a plus d'ennemis naturels, que va-t-il se passer ?
    Bonjour,
    Cette question est déjà très théorique, puisque l'homme aura bien du mal à se débarrasser des parasites et maladies...
    D'autre part l'évolution n'est pas qu'une réponse aux ennemis naturels. L'évolution se produit en l'absence de pression de sélection naturelle définie (les mutations continuent, ainsi que la dérive génétique, les migrations...).
    La sélection naturelle comprend aussi la sélection sexuelle, qui est loin d'être négligeable. De même, persiste la compétition (rien ne permet de prévoir qu'elle deviendra nulle, au contraire...).

    En gros, toutes les ennemis naturels ont étés vaincus, laissant un possibilité grande à l'Homme d'asseoir sa domination mais on se rend compte que cette domination pourrait l'amener à sa perte (plus d'ennemi, donc plus de sélection du plus fort, donc évolution de mauvaise qualité (dans l'ordre des choses)
    Je ne sais pas ce qu'est une évolution de bonne/mauvaise qualité. Je ne vois pas en quoi la présence d'ennemis naturels permettrait une meilleure évolution que leur absence.

    Que pensez-vous de l'évolution telle qu'elle fut jusqu'à présent et telle qu'elle sera désormais ?
    Il faudrait déjà arriver à relativiser un peu cette vision de la société... sur la totalité des individus sur terre, bien peu vivent dans des conditions telles que vous les décrivez. Les personnes vivant en Europe ou Amérique du Nord sont un minorité.
    J'ai bien du mal à voir une tendance dans l'évolution humaine, et ne vois pas apparaître d'énormes différences par rapport à ce qui existait avant... mais bon, on a ou pas les talents de voyance (moi pas).

    Evolution générale (cycle terrestre) :
    Là, on va passer le bla bla qui dit que la Terre à connu des phases de réchauffements et de refroidissements. Des changement dans les courant magnétiques et bla bla bla. En fait, il y a quelques années, j'avais devellopé un théorie, qui en fin de compte existait déjà (mais ça fait toujours plaisir de se dire qu'on est apte à penser par soi même).
    En gros, le sujet d'actualité est "le réchauffement de la planète". Certains diront que c'est l'Homme, d'autre que c'est un cycle naturelle et d'autre que c'est l'effet des sandwich cornichon-moutarde-chocolat, bref... En fait, j'avais (et d'autres l'ont fait aussi) progressé par une méthode simple, je regarde et je tente d'expliquer avec des choses à mon échelle.
    Cette théorie met un corps humain en parallèle de la Terre. En fait la question à se poser est pourquoi un corps humain se réchauffe-t-il ? Il se réchauffe pour détruire ce qui est mauvais pour lui (pour synthétiser à 8000%).
    S'il se réchauffe par lui même c'est en général du fait d'une agression (microbienne, virale, bactériologique...). En suivant cette théorie, ça amenait à penser que la Terre avait un "microbe" ou un "virus" en son sein. En allant au bout, c'était l'Homme qui prenant trop ses aises finissait par être considéré comme un "cancer" et donc, même si le réchauffement pouvait tuer bien plus que les Hommes, une fois la maladie vaincu il reprendrai un cours plus normal... Bon, bien sûr, si la maladie est résistante, elle tue son hôte et c'est fini ^^
    Vous en pensez quoi ? je trouve ça assez jolie (poétiquement), même si c'est assez instable scientifiquement.

    J'ai quand même réduit les théories à leur plus simple appareil pour faciliter la compréhension donc si vous avez des ajouts à faire (ou moi même), ce ne sera pas plus mal.[/QUOTE]
    On ne peut tout simplement pas parler d'organisme ni de biologie pour le fonctionnement de la planète: le vivant possède des mécanismes de régulation et de protection qui sont apparus grâce à l'évolution. J'ai beau me creuser la cervelle, je ne vois pas en quoi les planètes pourraient avoir une histoire évolutive (pas de mortalité ni de reproduction, ni de gènes...).

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Besoins de quelques conseils sur évolutions possibles
    Par romut dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 29/03/2007, 14h15
  2. allergies variées
    Par pommier dans le forum Allergies
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/02/2007, 21h58
  3. Questions diverses et variées !
    Par charloo8 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/08/2005, 00h30
  4. Les évolutions technologiques
    Par sseloi dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/05/2005, 12h41