Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?



  1. #1
    Gun Fly

    Wink Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Bonjour,

    j'ai entendu dire que des scientifiques américains étudient très sérieusement depuis quelques années la possibilité d'utiliser des algues vertes microscopiques, les Chlamydomonas, pour produire du dihydrogène en grande quantité.Celles-ci rejettent en effet du H2 quand elles ne sont pas en présence de dioxyde de souffre.Et des chercheurs envisagent donc un moteur à Chlamydomonas...

    Ma question est la suivante: y a t il un rendement suffisant pour que la production de H2 permette de faire avancer un véhicule? et y-a-t-il des articles consacrés à ce sujet sur le site? merci par avance!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invite87654345678
    Invité

    Re : Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Bonjour

    J'ai donné quelques pistes dans l'article "Illusion des biocarburants" sur mon blog et des liens
    Sinon il y a celui-ci
    http://www.ifremer.fr/com/marin/marin98.pdf

    Pour te donner une idée de l'ineptie, pour pouvoir fournir en carburants tous les avions des Etats Unis, il faudrait installer et entretenir des panneaux d'algues sur une surface grande comme la Picardie (env 20 000 km2 !). Cette surface serait bien évidemment, de la même façon que les agro-carburants, inutilisables pour la culture alimentaire.
    L'Ifremer se pose justement la question : "sur quelles territoires géographiques va-t-on pouvoir développer ces cultures ?" Hors de l'Europe en tous les cas... Si l'on calcule le prix de production, de traitement, et de transport... ce n'est pas 250 € le baril qu'on paiera

  4. #3
    Gun Fly

    Red face Re : Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Justement, à ce sujet, je me demandais si au lieu d'utiliser des surfaces agricoles horizontales, on ne pourrait pas utiliser des surfaces...verticales? Je veux dire, on est déjà capables de cultiver hors-sol sans OGM, mais les aliments qui en résultent sont tout simplement infectes. Alors, pourquoi pas construire des immeubles pour cultiver des betteraves, des sojas et autres cannes à sucres?ça bouleverserait nos codes économiques bien sûr, mais c'est peut être une solution envisageables.

    Même si, BIEN SUR, la seule vraie solution à tous ces problèmes reste un changement complet de nos modes de consommation!! Nous ne le dirons jamais assez, et je reste convaincu que l'écologie (ou éducation à l'environnement) doit devenir absolument une matière à part entière à enseigner à l'école dès le CP!

    En ce qui concerne les algues, ma question concernait plutôt l'utilisation d'un moteur à algues, plutôt qu'une culture d'algues (car je ne vois pas comment, en élevant des algues sur un terrain quelconque, on pourrait stocker et transporter le H2 produit par celles-ci).

    Je n'ai pas encore lu ton blog mais je sens que je vais être d'accord avec ce que tu dis. Mais je trouve que c'est un peu tard pour le dire, maintenant. Il y a quelques années, quand les biocarburants sont revenus à la mode, des écologistes et scientifiques s'opposaient déjà à leur surexploitation, car cela disaient-ils, affaiblirait nos nappes phréatiques, accentuerait la déforestation, bref, résoudrait des problèmes environnementaux pour en aggraver d'autres.A l'époque ils étaient pris pour des jamais-contents, aujourd'hui pourtant, alors qu'il est trop tard pour faire machine arrière, il y a même des responsables de l'ONU qui se croient plus intelligents que tout le monde en criant ce que d'autres prévenaient des années plus tôt.Mais ce n'est plus désormais qu'un constat qui ne me semble guère plus utile...On devrait pourtant savoir ce que sont les écologistes: des gens qui critiquent et ne proposent rien, mais...qui ont toutefois toujours raison!

    A bon entendeur...

  5. #4
    Mrikzik

    Re : Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Citation Envoyé par Gun Fly Voir le message
    Justement, à ce sujet, je me demandais si au lieu d'utiliser des surfaces agricoles horizontales, on ne pourrait pas utiliser des surfaces...verticales? Je veux dire, on est déjà capables de cultiver hors-sol sans OGM, mais les aliments qui en résultent sont tout simplement infectes. Alors, pourquoi pas construire des immeubles pour cultiver des betteraves, des sojas et autres cannes à sucres?ça bouleverserait nos codes économiques bien sûr, mais c'est peut être une solution envisageables.
    Les algues tirent leur énergie de la lumière du soleil. Donc tu pourra tourné le problème dans tous les sens ce n'est pas en construisant en hauteur que tu aura un meilleur rendement, le facteur limitant c'est la quantité de rayons solaires.
    Des fermenteurs dans un batiment c'est possible mais dans ce cas la lumière devra être produite par des lampes, donc consomation d'énergie... Produire du biodiesel à partir d'életriciter pourquoi pas mais il faudra d'abort trouver l'électricité.

  6. #5
    wolfgangouille

    Re : Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Bah je ne pense pas que ça rebute les ingénieurs plus que ça. Du moment que ça tape dehors, on peut amener la lumière où l'on veut (réflecteurs, cables optiques...)
    Renaud

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Gun Fly

    Thumbs up Re : Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Des fermenteurs dans un batiment c'est possible mais dans ce cas la lumière devra être produite par des lampes
    Ou par le soleil directement, si on utilise des vitres avec l'immeuble, ou si on n'utilise carrément pas de vitres mais que l'immeuble soit une sorte d'immense complexe en plein air...
    Le problème, si on utilise des vitres, est qu'il faudrait les nettoyer...quasiment 24/7!Il y a bien le dioxyde de titane qui permettrait d'éviter de salir les vitres, si on le vaporise une fois il évite le dépôt de toute salissure. Le problème est que du dioxyde de titane, c'est rare et ça coûte la peau des fesses!
    Et si on ne met pas de vitre, il faudrait que l'immeuble soit en rase campagne pour fuir la pollution...dans ce cas, il faudrait construire les infrastructures pour y accéder et gérer cette ferme verticale.
    Mais le problème de la luminosité n'est pas LE vrai problème.Et ne soyez pas aussi pessimistes vis à vis de ces technologies: certes nous nous sommes cru plus forts que la nature, et nous le croyons toujours d'ailleurs, et il est légitime de penser qu'on ne changera rien en inventant d'autres techniques pour palier nos mauvaises habitudes de consommateurs forcenés. Mais aujourd'hui nous n'avons plus le choix: nous avons vécu des années et des années d'une manière si mauvaise que nous sommes devenus indépendants d'une économie dont l'énergie en libre-service est le principal fondement.
    Il faut désormais trouver de quoi fournir de l'énergie abondamment, sans oublier que le principal reste de changer nos habitudes (comme par exemple laisser nos PC allumés trop longtemps...).

    Mais la principale question que je voulais introduire concerne les chlamydomonas, sinon je vais devoir poster sur le forum "développement durable" car les fermes verticales n'ont pas grand chose à voir avec la biologie je crois!

  9. Publicité
  10. #7
    invite87654345678
    Invité

    Re : Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Des solutions il y en a mais ça ne rapporte rien aux gouvernements et aux grands trusts...

    Lorsque l'on entend ces effets d'annonce, on se doute bien que les chercheurs doivent vivre et touchent des subventions pour... "chercher". Alors tout est bon : depuis le maïs jusqu'aux algues. Mais au final ces projets sont voués à l'échec sur une grande échelle. Le société SHELL a construit une usine expérimentale de traitement des algues à Hawaï.

    Je ne suis pas contre les agro ou algo carburants en local, mais c'est impensable de le développer au niveau de la planète. Il faut développer des énergies propres (eau, hydrogène...)

    Quant à ta question, le fait de mettre de l'huile d'algue dans un moteur passe d'abord par la culture.
    Et pour l'enseignement d'un comportement "environnemental", je suis pour également.

  11. #8
    Gun Fly

    Re : Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Bien d'accord avec toi

    Mais je ne parle justement pas d'huile d'algues, mais d'algues tout court qui produiraient du dihydrogène (en l'absence de SO2): les chlamydomonas. Ton moteur serait un moteur à algues, et tu ferais ton plein aux sels minéraux.Tu aurais un capot transparent (voire translucide) pour permettre la photosynthèse (capot qui devra être régulièrement traité et nettoyé).Et ce moteur (qui serait, plutôt, une culture d'algues sous ton capot) alimenterait par cette production de H2 le vrai moteur de la voiture, qui roulerait ainsi.

    Reste à savoir si il sera possible de nettoyer ainsi le capot pour qu'il reste translucide (et, si oui, comment ne pas gaspiller d'eau).Et surtout si les algues seront assez productives pour que l'automobile soit assez performante (peut être pourrait-ce être utilisable dans un moteur hybride électricité-hydrogène?).

  12. #9
    invité576543
    Invité

    Re : Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Citation Envoyé par kaolin Voir le message
    Il faut développer des énergies propres (eau, hydrogène...)
    Pas clair, ce que tu dis là.

    En parlant d'algue et H2, on parle à la fois de source d'énergie (solaire) et de vecteur (H2).

    L'eau n'est ni un vecteur énergétique ni une source énergétique et l'hydrogène n'est pas une source énergétique, ce qui rend la comparaison incompréhensible.

    Cordialement,

  13. #10
    invité576543
    Invité

    Re : Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Citation Envoyé par Gun Fly Voir le message
    Reste à savoir si il sera possible de nettoyer ainsi le capot pour qu'il reste translucide (et, si oui, comment ne pas gaspiller d'eau).Et surtout si les algues seront assez productives pour que l'automobile soit assez performante (peut être pourrait-ce être utilisable dans un moteur hybride électricité-hydrogène?).
    Pas compliqué: au maximum 600 W/m² (notre latitude, et m² horizontal) fois le rendement, disons 10% (je suis gentil), soit au grand max 800 Wh par jour (de beau temps) et par m². Disons 5 m² (encore gentil), soit 4 kWh, l'équivalent de 0,4 litre d'essence. Par jour. Et c'est très optimiste!

    Cordialement,

  14. #11
    obraims

    Re : Des Algues pour produire du carburant (hydrogène):?

    Bonjour
    Le rendement des algues est plus souvent expreme par Hectares, ou la surface, le plus important pour la croissance des algues est l'énergie solaire, pour les photosynthétiques bien sur, pour l'utilisation des algues comme source d'énergie bio, on s'interesse surtout au lipides synthétisés par les microalgues, surtout les triglycérides, il y en a pleines de recherches, surtout en USA et Japon.

Discussions similaires

  1. Une île solaire flottante pour produire électricité et hydrogène-Emirats Arabes Unis
    Par ObjectifTerre dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 111
    Dernier message: 25/11/2011, 15h37
  2. Carburant : Hydrogène
    Par Horizon dans le forum Actualités
    Réponses: 103
    Dernier message: 05/01/2011, 21h14
  3. carburant et hydrogene!!
    Par vincm70 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/04/2008, 00h36
  4. Carburant de demain...Hydrogène, GPL ou Electricité?
    Par Gunthar dans le forum Technologies
    Réponses: 33
    Dernier message: 24/03/2006, 13h19
  5. Des algues pour produire en masse un pigment d'intérêt pharmacologique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/07/2005, 11h27