Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

Gènes et protéines




  1. #1
    zarash

    Smile Gènes et protéines

    Bonjour tout le monde
    je voudrais si tous les genes sans exception sont sont traduit en proteines

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    khitchi

    Re : Genes et proteines

    Un gène est destiné à être traduit, il contient l'information nécessaire à la synthèse de protéines. Les gènes codant pour des protéines, leurs expression détermine la vie cellulaire, permettant donc d'obtenir plusieurs types cellulaires différents par le jeu d'activation et de désactivation des gènes.§!

  4. #3
    MaliciaR

    Re : Genes et proteines

    Hello,

    Citation Envoyé par khitchi Voir le message
    Un gène est destiné à être traduit, il contient l'information nécessaire à la synthèse de protéines.
    Beh non justement...
    Exemple : les gènes codant les RNAi.


    Les gènes codant pour des protéines, leurs expression détermine la vie cellulaire, permettant donc d'obtenir plusieurs types cellulaires différents par le jeu d'activation et de désactivation des gènes.§!
    Là, j'ai cru comprendre ce que tu as dit, mais en quoi ça avait un rapport avec la question initiale?
    An expert is one who knows more and more about less and less.


  5. #4
    zarash

    Re : Genes et proteines

    Donc au finish si je comprend bien tous les genes ne sont forcement pas traduit en proteines

  6. #5
    MaliciaR

    Re : Genes et proteines

    Citation Envoyé par zarash Voir le message
    Donc au finish si je comprend bien tous les genes ne sont forcement pas traduit en proteines
    Ouaip C'est cela.
    Qu'est-ce qui motive ta question, sinon?
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mecton

    Re : Genes et proteines

    Bonsoir, juste par curiosité envers l'histoire du concept "gène" : avant c'était un gène = une chaine polypeptidique ( ou plusieurs ). Depuis quand cela n'est plus de vigueur ? Est ce depuis la découverte des ribozymes ?
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  9. #7
    Zellus

    Re : Genes et proteines

    Salut,

    Un gène est une portion du génome qui est transcrit en un ARN. C'est bien sûr le cas pour les ARN messagers, qui seront ensuite traduits en protéines, mais également pour les ARN qui sont directement fonctionnels comme les ARN ribosomaux, de transfert ...

  10. Publicité
  11. #8
    L'ydil MyO

    Re : Genes et proteines

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    un gène = une chaine polypeptidique
    D'où tu sorts çà ?

    sinon, gene = qui engendre

  12. #9
    MaliciaR

    Re : Genes et proteines

    Hello,

    Citation Envoyé par L'ydil MyO Voir le message
    D'où tu sorts çà ?
    Hum... La façon de poser la question est un peu... tendue?
    Bref. Mecton a raison : avant la découverte des ARN non traduits (en gros), on définissait la chose de la manière "un gène = une protéine" (ou une chaîne polypeptidique, le "poly" pouvant être "oligo" aussi dans le cas des peptides).
    Donc, à mon avis, il le sort du même endroit que moi : livres + fac...

    sinon, gene = qui engendre
    Ca nous avance grandement dans la définition d'un gène
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  13. #10
    L'ydil MyO

    Re : Genes et proteines

    hi !
    non pas d'aggressivité aucune, juste un étonnement réactif (d'où la petitesse de mon past).

    Ceci dit, les premieres proposition pour le gene (ou plus exactement : pangene) été d'ordre morphologique (présence d'organite...) pour devenir purement fonctionnel ( Wilhelm Johannsen,biologiste danois en 1909 a contracté pangene en gene).

    Sinon, je précise quand même qu'en tant que Biophysicien, je connais la terminologie appropriée et que j'ai moi-même fréquenté les bancs de l'université (bon j'avoue, je ne suis pas beaucoup allé en génétique).

    De plus, j'ai regardé vite fait sur le net et je trouve rien allant dans votre sens !

  14. #11
    zarash

    Re : Genes et proteines

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    Ouaip C'est cela.
    Qu'est-ce qui motive ta question, sinon?
    j'ai fais un test je voulais m assurer des reponses

  15. #12
    Mecton

    Re : Genes et proteines

    je trouve rien allant dans votre sens !
    "Biologie" est un vrai vade mecum ! C'est de là que je tirais le un gène, un polypeptide.
    Il y est dit que les ribozymes ont été découvert par Thomas Cech début des années 80'.
    sinon, gene = qui engendre
    J'en ai une aussi : il y a de l'origine dans le gène et du gène dans l'origine
    Dernière modification par Mecton ; 21/08/2008 à 17h24.
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  16. #13
    Guillaume69

    Re : Genes et proteines

    Bonsoir

    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Bonsoir, juste par curiosité envers l'histoire du concept "gène" : avant c'était un gène = une chaine polypeptidique ( ou plusieurs ). Depuis quand cela n'est plus de vigueur ? Est ce depuis la découverte des ribozymes ?
    Il me semble que oui. Mais, chez les eucaryotes, il y a aussi l'existence de gènes codant pour plusieurs protéines qui contredit cette correspondance.

    Guillaume

  17. #14
    Mybio

    Re : Genes et proteines

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    Hello,



    Beh non justement...
    Exemple : les gènes codant les RNAi.




    Là, j'ai cru comprendre ce que tu as dit, mais en quoi ça avait un rapport avec la question initiale?
    Il fait la politique scientifique je crois !

  18. #15
    L'ydil MyO

    Re : Genes et proteines

    hi !

    En 1909, le biologiste Wilhelm Johannsen (DK) donne aux «éléments» le nom de «gènes».
    En 1910, le généticien Thomas Hunt Morgan (USA) constate que les chromosomes sont les porteurs des gènes et que beaucoup de gènes sont alignés sur un chromosome dans un ordre bien défini. Morgan utilise pour ses recherches de petites mouches du vinaigre présentant des défauts génétiques.
    En 1941, George Wells Beadle et Edward Lawrie Tatum (USA) démontrent qu’un gène est une sorte de plan de construction pour une protéine.
    En 1944, Oswald Theodore Avery (Can) définit la composition chimique des gènes: ils sont constitués d’acide désoxyribonucléique (ADN).
    En 1953, James Dewey Watson (USA) et Francis Harry Compton Crick (GB) construisent un modèle de l’ADN: il se présente sous la forme d’un escalier en colimaçon (double hélice).

    Donc, le concept de gene apparait à la fin du 19eme siecle (à ce jour, on connaissait déjà les enzymes, mais pas d'un point de vue structurale bien sur).
    Et des le début du 20eme siécle, on constate une localisation des genes au sein de structure subcellulaire spécifique.

    Donc, la croyance que le gene est la protein fut abondonné au début du siecle.
    Dis moi Mecton, à quelle époque cette définition du gene est elle en rigueur (sachant que le mot fit définit en tant que tel en 1909) ?

  19. #16
    doubleD

    Re : Gènes et protéines

    oula

    je crois que je viens de comprendre le pourquoi du tournage en rond de cette discussion. C'était du à l'incompréhension de gène=une protéine écrit par Mecton.

    Ca voulait pas dire qu'un gène est une protéine, mais qu'un gène donne une protéine. Comme quoi on peut aller loin alors que tout le monde est de bonne foi.

  20. #17
    L'ydil MyO

    Re : Gènes et protéines

    oups.....

    j'etais loin d'imaginer que la question eut été, est ce que à chaque géne est associée une proteine ?

    mea culpa

  21. #18
    MaliciaR

    Re : Gènes et protéines

    Merci, doubleD Je n'avais pas du tout envisagé que quelqu'un décide qu'on dit qu'un gène est la même chose qu'une protéine...
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  22. #19
    Katie20012

    Re : Gènes et protéines

    Bonjour à tous:
    Selon mon humble avis, je pense que concernant les eucaryotes un gène code une protéine (c’est vrai que cela peu prêter à confusion concernant les gènes groupé en tandem comme les ARNr mais chacun a sont propre promoteur et un point de terminaison) d’où le nom monocistronique, alors que chez les procaryote un gène peut coder pour plusieurs protéines (polycistronique) comme l’opéron lactose ou l’opéron tryptophane.
    Bon courage à tous.
    Cordialement,
    Katie.

  23. #20
    Zellus

    Re : Gènes et protéines

    Bonjour,

    Selon mon humble avis, je pense que concernant les eucaryotes un gène code une protéine
    Attention, même chez les eucaryotes, un gène peut coder pour plusieurs protéines, ne serait-ce qu'à cause de l'épissage alternatif.

    c’est vrai que cela peu prêter à confusion concernant les gènes groupé en tandem comme les ARNr mais chacun a sont propre promoteur et un point de terminaison
    Ce sont les ARNr qui ont tous un promoteur et un terminateur ? Si c'est ce que tu voulais dire ce n'est pas vrai. L’ARN polymérase I produit l’ARN ribosomal 45S qui sera maturé pour donner les ARNr 28S, 18S et 5,8S. Seul l’ARNr 5S, transcrit par l'ARN polymérase III, a ses propres promoteur et terminateur.

  24. #21
    L'ydil MyO

    Re : Gènes et protéines

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    Merci, doubleD Je n'avais pas du tout envisagé que quelqu'un décide qu'on dit qu'un gène est la même chose qu'une protéine...
    Hi !

    Effectivement, çà peut paraitre stupide..... mais jusqu'à preuve du contraire, un signe égale à une définition bien précise .....alors c'est vrai que ce fut une interprétation un peu rigide de ma par !

    Ceci dit, il a été avancé que les ribozymes furent les premiers ARN non traduit découvert... ne serait-ce pas plutôt les ARNr et ARNt .....

  25. #22
    bibahiba

    Re : Gènes et protéines

    oui chaque gène corréspand à une protéine donnée c'est le code génétique

  26. #23
    bibahiba

    Re : Gènes et protéines

    les ribosomes se forment par assemblage d'ARNr et de protéines

  27. #24
    MaliciaR

    Re : Gènes et protéines

    Hello,

    Citation Envoyé par L'ydil MyO Voir le message
    Hi !

    Effectivement, çà peut paraitre stupide..... mais jusqu'à preuve du contraire, un signe égale à une définition bien précise .....alors c'est vrai que ce fut une interprétation un peu rigide de ma par !
    Le signe égale à la signification qu'on lui donne. Ici, la signification relève du jargon propre à la discipline. C'est pareil avec une expression comme "telle bactérie pousse sur tel milieu". Comme "=", le verbe "pousser" à une définition bien précise

    Sinon, ton essai de définition historique du mot "gène" est intéressante, mais très limitée. Elle n'a justement que d'intérêt historique : à l'ère où on travaille sur des génomes entiers et où on a un outil tel la métagénomique, où on connaît les ARNi, comment peut-on se limiter toujours à une définition donnée il y a des dizaines d'années...?


    Citation Envoyé par bibahiba Voir le message
    oui chaque gène corréspand à une protéine donnée c'est le code génétique
    Voici une affirmation qui vaut Désolée, mais on se tue à répéter depuis le début de ce topic qu'il y a des gènes qui ne sont pas transcrits en protéines. Et la définition que tu as du code génétique est fausse également : le code génétique est la correspondance entre les codons d'un gènes codant pour une protéine et un (ou des) acide(s) aminé(s).


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  28. #25
    Mecton

    Re : Gènes et protéines

    Sinon, ton essai de définition historique du mot "gène" est intéressante, mais très limitée. Elle n'a justement que d'intérêt historique : à l'ère où on travaille sur des génomes entiers et où on a un outil tel la métagénomique, où on connaît les ARNi, comment peut-on se limiter toujours à une définition donnée il y a des dizaines d'années...?
    Salut, j'ai pas compris : tu dis que tu as une définition récente du concept "gène" ? Ou alors tu dis que les labo travailllent de plus en plus sur les génomes et de moins en moins sur les gènes isolés ?
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  29. #26
    L'ydil MyO

    Re : Gènes et protéines

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    Le signe égale à la signification qu'on lui donne. Ici, la signification relève du jargon propre à la discipline. C'est pareil avec une expression comme "telle bactérie pousse sur tel milieu". Comme "=", le verbe "pousser" à une définition bien précise
    Tout a fait d'accord

    En vérité, j'ai lu rapidement et j'ai compris de travers....
    Mais du coup, je vous ai communiqué un petit historique....

    Citation Envoyé par MaliciaR Voir le message
    Sinon, ton essai de définition historique du mot "gène" est intéressante, mais très limitée. Elle n'a justement que d'intérêt historique : à l'ère où on travaille sur des génomes entiers et où on a un outil tel la métagénomique, où on connaît les ARNi, comment peut-on se limiter toujours à une définition donnée il y a des dizaines d'années...?
    En terme de définition, je ne suis pas sur qu'elle est changée depuis le début du siecle ! par contre le support à changé... et la connaissance qu'on en a !

  30. #27
    MaliciaR

    Re : Gènes et protéines

    Citation Envoyé par Zellus Voir le message
    Un gène est une portion du génome qui est transcrit en un ARN.
    C'est une définition qui, pour moi en tout cas, englobe tout le reste : on a la structure d'un gène ( = partie du génome, que ce dernier soit ADN ou ARN), on a sa fonction ( = il est transcrit en un ARN). Je la trouve juste (sans pour autant dire "il n'y a que celle-là, les aut' c'est de la m*rd* ") parce qu'on peut l'éteindre à tous les organismes.


    Citation Envoyé par Mecton Voir le message
    Salut, j'ai pas compris : tu dis que tu as une définition récente du concept "gène" ? Ou alors tu dis que les labo travailllent de plus en plus sur les génomes et de moins en moins sur les gènes isolés ?
    Euh... J'ai dit que se limiter à "un gène est ce qui contient le programme pour faire une protéine" ou "un gène est une portion d'ADN" sont pour moi des parties d'une définition, mais pas une définition en soit.
    Concernant les labos... Non, on ne travaille pas de moins en moins sur des gènes isolés, en tout cas, je n'ai pas l'impression que la génomique ait pris autant de temps. Ce que je disais c'est que la connaissance peut être étendue à un génome ou à plusieurs et donc complétée de façon stupéfiante que si nous restons sur des définitions d'il y a des années. Entendons-nous bien : je ne critique pas ces définitions historiques, elles sont essentielles. Mais reposent sur des connaissances aujourd'hui pas mal enrichies, donc les considérer sans les mettre à jour serait faire une erreur.


    Citation Envoyé par L'ydil MyO Voir le message
    En terme de définition, je ne suis pas sur qu'elle est changée depuis le début du siecle ! par contre le support à changé... et la connaissance qu'on en a !
    Beh si, en tout cas pour moi! Désolée, mais Morgan n'avait pas d'idée de l'existance des rétrovirus. On parlait il y a pas longtemps de "dogme central". Prend toujours ces rétrovirus et on en rediscute. Donc, limiter un gène à un bout d'ADN est pour moi incorrect. Comme "un gène contient le plan de construction d'une protéine" : et s'il code pas de protéine, c'est pas un gène? Pareil pour la localisation au sein de la cellule : pour les Eucaryotes, ça va, mais le reste du monde vivant?
    Ca pour dire que pour moi changement il y a (et heureusement! Les choses qui stagnent sont des choses qui pourrissent).


    Cordialement,
    An expert is one who knows more and more about less and less.

  31. #28
    Zellus

    Re : Gènes et protéines

    Bonsoir,

    Voilà une revue récente sur la définition du gène. Ca devrait en intéresser plus d'un.
    Bonne lecture !

  32. #29
    fenkys

    Re : Gènes et protéines

    Le lien «un gène -> une protéine» est tombé lors de la decouverte de l'épissage alternatif en 1980.

    Chez les bacteries, un gène ne code que pour une seule protéine, un opéron n'est pas un gène mais un ensemble de gène.

  33. #30
    gorben

    Re : Gènes et protéines

    Salut,

    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    Chez les bacteries, un gène ne code que pour une seule protéine, un opéron n'est pas un gène mais un ensemble de gène.
    Ce n'est pas vrai, il y a chez les procaryotes un mecanisme qui s'appelle le decallage de phase (slippage en anglais), et qui engendre a partir d'un gene 2 proteines grace a un glissement de l'ARN pol ou du ribosome (decallage d'une ou plusieurs bases en cours de lecture, et du coup le cadre de lecture se retrouve change).

    A+

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [Génétique] Gènes liés ou gènes indépendants??
    Par dj_titeuf dans le forum Biologie
    Réponses: 24
    Dernier message: 19/04/2016, 21h20
  2. [Biologie Moléculaire] Gènes = ? protéines
    Par e_steve dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 08/04/2008, 18h30
  3. [Génétique] Activité des gènes/gènes multiple
    Par kowainski dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/09/2007, 19h34
  4. Réponses: 16
    Dernier message: 11/06/2007, 08h32
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 24/11/2004, 19h22