Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !




  1. #1
    Bimini

    Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonjour à tous,

    Je ne vais pas vous demander quelle est la différence entre les virus et les bactéries... Beaucoup de sites en parlent, mais il me reste des doutes quant à mon problème...
    Je développe une histoire de Science Fiction... Voilà le topo :
    Des extra-terrestres ont dévasté la Terre. Il ne reste plus aucune vie végétale (toutes les terres ont été irradiées) et la faune et les Hommes ont tous disparu suite à une pandémie globale provoquée par une forme aigue et mortelle d'une aplasie médullaire.
    Plusieurs centaines d'années plus tard, la Terre est toujours "morte". Théoriquement, la population mondiale n'est constituée que de bactéries. Et là, d'autres extra-terresetres (on va dire que ceux-là sont les gentils) se pointent.
    Ils recherchent si l'agent pathogène qui est à l'origine de la pandémie est toujours actif ou pas. Et oui... pour la suite de l'histoire, il doit l'être.
    Seulement, moi, simple terrien tout ce qu'il y a de plus nul en microbiologie, je ne suis pas sûr si mes gentils extra-terrestres ont à faire avec un virus ou à une bactérie.
    D'après ce que j'ai pu lire, ça serait une bactérie (inconue sur Terre, donc inutile de lui donner un nom). La bactérie peut résister à des radiations, elle peut se reproduire et contiuer à vivre dans des conitions extrèmes, etc...
    Quant au virus... Une fois que toute la faune est décimée, je ne sais pas si il peut se mettre en "stand by" en attendant l'arrivée d'autres hôtes de forme animale.
    J'ai bien pensé à un virus cahché dans une bactérie et compatible à l'homme et à la faune terrestre grâce au génie de la génétique et à la Science Fiction, mais j'ai abandonné l'idée qui compliquerait inutilement mon projet.
    Donc la question est : Virus ou Bactérie ?

    Merci d'avance pour vos réponses.

    Michaël.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Mrikzik

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Citation Envoyé par Bimini Voir le message
    Bonjour à tous,

    Je ne vais pas vous demander quelle est la différence entre les virus et les bactéries... Beaucoup de sites en parlent, mais il me reste des doutes quant à mon problème...
    Je développe une histoire de Science Fiction... Voilà le topo :
    Des extra-terrestres ont dévasté la Terre. Il ne reste plus aucune vie végétale (toutes les terres ont été irradiées) et la faune et les Hommes ont tous disparu suite à une pandémie globale provoquée par une forme aigue et mortelle d'une aplasie médullaire.
    Plusieurs centaines d'années plus tard, la Terre est toujours "morte". Théoriquement, la population mondiale n'est constituée que de bactéries. Et là, d'autres extra-terresetres (on va dire que ceux-là sont les gentils) se pointent.
    Ils recherchent si l'agent pathogène qui est à l'origine de la pandémie est toujours actif ou pas. Et oui... pour la suite de l'histoire, il doit l'être.
    Seulement, moi, simple terrien tout ce qu'il y a de plus nul en microbiologie, je ne suis pas sûr si mes gentils extra-terrestres ont à faire avec un virus ou à une bactérie.
    D'après ce que j'ai pu lire, ça serait une bactérie (inconue sur Terre, donc inutile de lui donner un nom). La bactérie peut résister à des radiations, elle peut se reproduire et contiuer à vivre dans des conitions extrèmes, etc...
    Quant au virus... Une fois que toute la faune est décimée, je ne sais pas si il peut se mettre en "stand by" en attendant l'arrivée d'autres hôtes de forme animale.
    J'ai bien pensé à un virus cahché dans une bactérie et compatible à l'homme et à la faune terrestre grâce au génie de la génétique et à la Science Fiction, mais j'ai abandonné l'idée qui compliquerait inutilement mon projet.
    Donc la question est : Virus ou Bactérie ?

    Merci d'avance pour vos réponses.

    Michaël.
    Salut Michaël,
    Première remarque, je ne vois pas comment une algue peut creer une pandémie. Une algue n'est pas capable d'infecter un organisme comme le peut un virus ou une bacterie.
    Elle peut par exemple produire une substance toxique qui tu tout le reste. mais niveau crédibilité c'est un peu limite. Déja qu'aucun organisme ne puisse résister à la substance toxique a part l'algue c'est peut être possible mais peu probable. De plus que cette meme algue contamine toute la planete du pole nord à l'équateur...
    Niveau virus c'est possible selon moi, mais c'est vrai que ca me parait difficile qu'un virus survive plus de quelque semaines sans nouvel oraganisme a contaminer.
    Contamination par les bactéries, oui c'est aussi possible. mais après qu'il tue tout... T'imagine bien qu'une bactérie qui arrive a tuer un homme et un scarabé, c'est aussi limité.
    Ce qui me semble pas mal comme solution pour tuer toute (presque) la vie sur terre, ce serait qu'une algue (unicellulaire par ex) produise un gaz détrusant la couche d'ozone. Imaginons qu'une intensité plus importante d'UV augmente son développement (mais qu'elle est quand même majoritairement protégé par l'eau), cela lui fait une raison de produire ce gaz. Et donc pas de couche d'ozone = une dose d'UV et autres rayons dangereux arrivant sur terre = plus de plante plus d'animaux...
    L'homme pourrais alors quand mm se réfugier sous terre mais comment se nourrir sans plante et animaux?
    Dans mon sénario la vie reste possible dans l'eau, mais si cette même algue porduit une substance toxique non.
    Voila je sais pas si c'est compatible avec ton sénario mais ca ma fait bien marré d'imaginer ca. Je devrais me mettre à la science fiction. lol

  4. #3
    Bimini

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Salut Mrikzik,

    Merci pour ta réponse.

    Je crois qu'il y a eu confusion et j'en suis en partie responsable. Je ne parle pas d'algue mais de "forme aiguë et mortelle d'une aplasie médullaire". Avec un tréma sur le "e", ça aurait peut-être aidé. Donc exit la pandémie liée à une éventuelle algue.
    Pour ce qui est de la couche d'ozone, je m'y suis déjà attaqué sur une autre histoire que j'ai laissé de côté depuis un moment... Le syndrome de la page blanche.
    Me restent donc le virus et la bactérie...
    Pour la bactérie, il faut savoir qu'elle ne vient pas de la Terre et de plus si je dois préciser qu'elle a été génétiquement modifiée pour s'attaquer à l'homme, au scarabée et à la licorne, ça ne me pose pas de problème. Cela dit, inutile d'aller si loin. Si les sols sont irradiés et la flore détruite, il ne va pas rester grand chose à la faune pour survivre.
    Quant au virus, j'ai effectivement cru comprendre qu'il ne résistait pas longtemps à l'air libre (tel que le VIH, par exemple). Mais comme c'est une "bébête" qui ne vit pas, je me demandais s'il n'y en avait pas un ou deux de connus (et que je pourrai prendre comme exemple) qui puisse juste rester inerte le temps qu'un nouvel hôte se pointe... et dans mon cas, quelques 500 ans plus tard.

    Pour résumer, à moins qu'un rebondissement inattendu mette le virus en avant, je pense que je vais garder l'idée de la bactérie. Si d'autres personnes ont des suggestions, je suis preneur.

    Merci à vous,

    Michaël.


  5. #4
    Mrikzik

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    AH ok j'ai mal lu dsl (quel boulet),
    mais j'ai pas compris un truc, c'est les extra-terrestes qui ont tué tout les animaux par irradiation ou c'est la bactérie (ou virus)?

  6. #5
    brettanomyces

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    j'aurai une solution pour ton scenario.....
    Si tu veux faire survivre tres longtemps un virus tu peux le faire contaminer une cellule et congeler le tout. Ainsi si ton scenario peut le permetre les 500 as pourai etre 500 ans d'aire glaciaire et hop un virus se trouve enfermer dans une cellule...........et une fois l'aire glaciaire fini, et bien c repartit.............
    je suis trop fort....

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Bimini

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Salut à tous,

    Pas grave Mrikzik. Je ne t'en veux pas. Cela dit au début, je n'avais pas compris d'où tu sortais ce tripe avec les algues. Mais ce sont avec des erreurs de ce genre que Coca-Cola est devenu ce qu'il est et que Pasteur a trouvé un de ses vaccins.
    Pour répondre à ta question, les méchants E.T. ont irradié les sols. Et la bactérie qu'ils diffusent est censée s'occuper de toutes les formes animales (humains compris). Si toute fois, des animaux venaient a résister à cette bactérie, la famine en viendrait à bout.

    Brettanomyces, comme je l'avais dit, l'idée de contaminer une bactérie inoffensive par le virus des méchants E.T. compliqueraient la trame et j'ai rejeté l'idée. Je n'avais pas pensé qu'en plus il faudrait congeler cette bactérie et attendre la fin de l'air glacière pour faire arriver mes gentils E.T. . Vraiment trop compliqué, en tout cas pour mon histoire.

    Je pense que la bactérie qui peut vivre très longtemps dans des conditions extrêmes sera ma vedette.

    Merci à vous deux,

    Michaël.

  9. #7
    fenkys

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Excellente initiative que de vérifier tes idées auprès des scientifiques. Ça évitera des trucs comme ce que j'ai vu dans un film récemment :
    « C'est quoi l'antimatière ?
    - C'est le constituant ultime de la matière, ce qui existe entre les atomes. L'antimatière c'est le fondement de la matière. Il y en a partout autour de nous, plus que la matière. » De toute évidence, il y a eu une forte concentration d'antimatière autour des neurones du scénariste pendant son développement intellectuel.

    Ton scénario a un défaut majeur. Si je vois bien comment tuer un humain par aplasie médullaire, je ne vois pas comment tuer une fourmi de cette manière vu qu'elle n'a pas de moelle épinière (sans compter les placozoaires qui n'ont même pas de neurones).

    Virus ou bactérie, j'ai du mal à en imaginer un qui puisse s'attaquer à tous les être vivants alors qu'ils sont tous basés sur le même schéma puis ensuite à tes ET (je suppose que c'est la suite de l'histoire) alors que les probabilité pour qu'ils aient la même structure biochimiques que nous est infinitésimale. Pour les virus, c'est encore pire tant le lien entre leur fonctionnement et les molécules de l'hôte sont étroites.

    Tes méchants ET pourraient y arriver en utilisant un cocktail de bactérie assez large pour que chaque être vivant en trouve une « qui lui convienne ». Ou utiliser une autre méthode que des bactéries.

    Je verrais bien un cocktail de bactéries sporulantes choisies pour s'attaquer à un large ensemble d'êtres vivants. L'irradiation tuant le reste. Mais une bactérie seule, je n'y crois pas.

  10. Publicité
  11. #8
    Vinc

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    Ton scénario a un défaut majeur. Si je vois bien comment tuer un humain par aplasie médullaire, je ne vois pas comment tuer une fourmi de cette manière vu qu'elle n'a pas de moelle épinière (sans compter les placozoaires qui n'ont même pas de neurones).
    Sauf que le terme d'aplasie médullaire s'utilise non pas pour la moelle épinière mais pour la moelle osseuse et donc le système sanguin. Mais cela revient au même pour les fourmis et autre bestioles sans squelettes et sans système sanguin comparable à celui des mammifères.

    V.
    Primum non nocere.

  12. #9
    Vinc

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    Virus ou bactérie, j'ai du mal à en imaginer un qui puisse s'attaquer à tous les être vivants alors qu'ils sont tous basés sur le même schéma puis ensuite à tes ET (je suppose que c'est la suite de l'histoire) alors que les probabilité pour qu'ils aient la même structure biochimiques que nous est infinitésimale. Pour les virus, c'est encore pire tant le lien entre leur fonctionnement et les molécules de l'hôte sont étroites.

    Tes méchants ET pourraient y arriver en utilisant un cocktail de bactérie assez large pour que chaque être vivant en trouve une « qui lui convienne ». Ou utiliser une autre méthode que des bactéries.

    Je verrais bien un cocktail de bactéries sporulantes choisies pour s'attaquer à un large ensemble d'êtres vivants. L'irradiation tuant le reste. Mais une bactérie seule, je n'y crois pas.
    Je crois que c'est Einstein qui a dit que si nous éliminions les abeilles de la surface de la terre, l'espèce humain disparaitrait en 4 ans. Petite phrase pour illustrer le fait que les espèces sont toutes dépendantes les une des autres dans la chaine alimentaire.

    Tout ça pour dire que tu n'as pas besoin de cibler toutes les espèces pour les faire toutes disparaitre.

    V.
    Dernière modification par Vinc ; 04/12/2008 à 11h36.
    Primum non nocere.

  13. #10
    Bimini

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonjour à tous,

    Citation Envoyé par fenkys
    Ton scénario a un défaut majeur. Si je vois bien comment tuer un humain par aplasie médullaire, je ne vois pas comment tuer une fourmi de cette manière vu qu'elle n'a pas de moelle épinière (sans compter les placozoaires qui n'ont même pas de neurones).
    Merci pour cette remarque. En réalité je n'avais pas pensé à ces détails qui ont leur importances. Cela dit, ce que la (ou les) bactérie(s) ne tue(nt) pas, la pénurie végétale due à l'irradiation des sols ferra le reste. De plus, je n'hésiterai pas à rappeler la théorie des abeilles soulevée par Vinc. Cela dit, si quelques insectes résistent à ce genre d'attaque, cela ne changera pas grand chose à mon histoire.

    Citation Envoyé par fenkys
    ... puis ensuite à tes ET (je suppose que c'est la suite de l'histoire) alors que les probabilité pour qu'ils aient la même structure biochimiques que nous est infinitésimale.
    Je ne veux pas révéler le fond de mon histoire, donc je vous ai caché un certain nombre de points, mais de ce côté là, je suis conscient du problème et je pense que ma trame tient la route.

    Citation Envoyé par fenkys
    Tes méchants ET pourraient y arriver en utilisant un cocktail de bactérie assez large pour que chaque être vivant en trouve une « qui lui convienne »... ...Je verrais bien un cocktail de bactéries sporulantes choisies pour s'attaquer à un large ensemble d'êtres vivants. L'irradiation tuant le reste. Mais une bactérie seule, je n'y crois pas.
    Alors là Fenkys, un grand merci... tu viens de trouver l'arme bactériologique des méchants E.T... Je vais faire quelques recherches de ce côté là et revenir poser quelques questions sur les bactéries sporulantes par la suite... Donc STP Fenkys, reste dans le coin.

    Vinc, merci pour la théorie des abeilles. Je vais vérifier son origine et certainement en faire mention pour assurer un taux de mortalité de 100 % à l'invasion des méchants E.T.

    Encore un grand merci à vous qui m'êtes d'une grande aide.

    Michaël.

  14. #11
    Vinc

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Citation Envoyé par Bimini Voir le message
    Alors là Fenkys, un grand merci... tu viens de trouver l'arme bactériologique des méchants E.T... Je vais faire quelques recherches de ce côté là et revenir poser quelques questions sur les bactéries sporulantes par la suite... Donc STP Fenkys, reste dans le coin.

    Vinc, merci pour la théorie des abeilles. Je vais vérifier son origine et certainement en faire mention pour assurer un taux de mortalité de 100 % à l'invasion des méchants E.T.
    La théorie des abeilles comme tu l'appelles justifie justement de ne pas utiliser "un cocktail de bactéries sporulantes". Le ciblage de chaque espèce n'est pas nécessaire et, impossible.

    V.
    Primum non nocere.

  15. #12
    wolfgangouille

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Le jeu Resident Evil met en scène au début de la saga, un virus capable d'infecter n'importe quel eucaryote, provoquant des transferts de gènes horizontaux entre individus infectés, et menant à des monstres plus ou moins laids, puis à la mort. Par contre trouver un virus ayant dans son spectre eu et procaryotes...
    En même temps si tes ET voulaient stériliser la planète, je pense qu'ils auraient d'autres moyens et plus rapides et plus efficaces (des méthodes physiques par exemple).
    Renaud

  16. #13
    fxmulder

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Et pourquoi pas cibler un composant majeur de (quasi) toutes les espèces... l'ADN ! Genre une nucléase très très vorace qui détruirait l'ADN des cellules, ou un composant qui altère la réparation de l'ADN, ou qui inhibe la division cellulaire en empêchant les cellules de se diviser après mitose/méiose...

    Il me semble que dans un film, une espèce extra terrestre avait un ADN fait d'une triple hélice (et non double), ce qui lui conférait une résistance supplémentaire par rapport à ses congénères terriens...

  17. #14
    fenkys

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Tout simplement parce que la vie est si variée, qu'aucune solution simple et universelle n'est envisageable.

    Exemple : Inhiber la synthèse d'ADN, c'est ce que font certains antibiotiques. Ça peut sembler radical. Et pourtant, certaines bactéries y sont insensibles (l'antibiotique n'a aucun effet) et d'autres résistent (l'antibiotique a un effet mais la bactérie s'en accommode).

  18. #15
    mantOs

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    Exemple : Inhiber la synthèse d'ADN, c'est ce que font certains antibiotiques. Ça peut sembler radical. Et pourtant, certaines bactéries y sont insensibles (l'antibiotique n'a aucun effet) et d'autres résistent (l'antibiotique a un effet mais la bactérie s'en accommode).
    Je n'ai jamais entendu parlé de ce genre de mécanisme de resistance
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  19. #16
    xavyter

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Citation Envoyé par Bimini Voir le message
    Bonjour à tous,

    Je ne vais pas vous demander quelle est la différence entre les virus et les bactéries... Beaucoup de sites en parlent, mais il me reste des doutes quant à mon problème...
    Je développe une histoire de Science Fiction... Voilà le topo :
    Des extra-terrestres ont dévasté la Terre. Il ne reste plus aucune vie végétale (toutes les terres ont été irradiées) et la faune et les Hommes ont tous disparu suite à une pandémie globale provoquée par une forme aigue et mortelle d'une aplasie médullaire.
    Plusieurs centaines d'années plus tard, la Terre est toujours "morte". Théoriquement, la population mondiale n'est constituée que de bactéries. Et là, d'autres extra-terresetres (on va dire que ceux-là sont les gentils) se pointent.
    Ils recherchent si l'agent pathogène qui est à l'origine de la pandémie est toujours actif ou pas. Et oui... pour la suite de l'histoire, il doit l'être.
    Seulement, moi, simple terrien tout ce qu'il y a de plus nul en microbiologie, je ne suis pas sûr si mes gentils extra-terrestres ont à faire avec un virus ou à une bactérie.
    D'après ce que j'ai pu lire, ça serait une bactérie (inconue sur Terre, donc inutile de lui donner un nom). La bactérie peut résister à des radiations, elle peut se reproduire et contiuer à vivre dans des conitions extrèmes, etc...
    Quant au virus... Une fois que toute la faune est décimée, je ne sais pas si il peut se mettre en "stand by" en attendant l'arrivée d'autres hôtes de forme animale.
    J'ai bien pensé à un virus cahché dans une bactérie et compatible à l'homme et à la faune terrestre grâce au génie de la génétique et à la Science Fiction, mais j'ai abandonné l'idée qui compliquerait inutilement mon projet.
    Donc la question est : Virus ou Bactérie ?

    Merci d'avance pour vos réponses.

    Michaël.
    salam
    au debut j ai bien aimé votre idée , j ai méme sentie l'impacte avant méme la redaction du senario.
    mais j croi qu'une nouvelle forme de vie inconnue au par-avant fera l'affaire , une forme autre que les cellules eucaryotes ou procaryotes , a peu prés comme lors ce que les virus ont apparuent et qu'ont arrivait pas a les classer ,...
    bon j m'expique ,l'equilibre est le pilié principal de la vie, sans lui nul ne peu existé ; chaque chose vivante ou inerte a son contraire ki la complete, jusqu'a l'instant l'Homme a decouvert deux regnes ( animal.vegetal) en boulverssant ce system de classement vous pouvé elargir le diamete de la fiction , nous les etres humains aussi fort que nous l paressant notre faiblesse se situ à note incappacité de croire qu'a ce qu'on voi, on a une tandance a negliger ce qu'on ne voi pas et ki peu realiser l'eqilibre dans divertion ki nous fai croir qu'on metrise le tout.

  20. #17
    Bimini

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonjour à tous,

    Wow.... J'ai été absent un long moment et que vois-je ?... Je ne pensais pas que ce post susciterait autant d'intérêt.

    Je vais donc m'appliquer à vous répondre...

    Citation Envoyé par Vinc
    La théorie des abeilles comme tu l'appelles justifie justement de ne pas utiliser "un cocktail de bactéries sporulantes". Le ciblage de chaque espèce n'est pas nécessaire et, impossible.
    J'ai vérifié, notamment sur un salon des forum Futura-sciences, il n'est pas certifié qu'Einstein soit l'auteur de la citation des abeilles. Maintenant, cette "théorie" ne pourra pas être considérée une "arme" décisive. On peut tout imaginer dans une fiction et qui plus est dans la science fiction, mais en ce qui concerne les abeilles, si elles ne pollinisent plus, d'autres insectes prendront leur place et les humains s'adapteront comme ils l'ont fait depuis la nuit des temps. Et c'est bien ça le font du problème : l'adaptation. Or, j'ai besoin de quelque chose de bien plus efficace. Cela dit, les méchants E.T. ne vont rien laisser au hasard et multiplier leurs chances de succès. Donc en sus de la bactérie (ou du cocktail de bactéries) et de l'irradiation des sols, j'aime bien cette "théorie" qui comblera les failles des deux phases du génocide partant du principe que ces dites phases auront fait la plus grosse part du boulot.

    Citation Envoyé par wolfgangouille
    En même temps si tes ET voulaient stériliser la planète, je pense qu'ils auraient d'autres moyens et plus rapides et plus efficaces (des méthodes physiques par exemple).
    En fait, il n'est pas dit comment les sols sont stérilisés et je n'avais pas supposé une méthode chimique ou bactériologique mais bien physique. En fait peu m'importe. Il va y avoir une constatation de cet état, mais pas un danger immédiat comme l'aura été la bactérie sur les humains.

    Citation Envoyé par fxmulder
    Et pourquoi pas cibler un composant majeur de (quasi) toutes les espèces... l'ADN ! Genre une nucléase très très vorace qui détruirait l'ADN des cellules, ou un composant qui altère la réparation de l'ADN...
    Citation Envoyé par fenkys
    Tout simplement parce que la vie est si variée, qu'aucune solution simple et universelle n'est envisageable.
    Fenkys, ta solution d'un cocktail de bactéries pour cibler un maximum d'espèce me semble plus compliquée qu'une seule bactérie qui cible l'ADN de toute les espèces (en fait quelle espèce n'en a pas ? - c'est une question, je croyais que tous les animaux en avait.). Mes gentils E.T. se trouvent devant un fait établi. Il y a une bactérie tueuse. Pourquoi cette bactérie ne pourrait pas cibler l'ADN ?
    Si cela ne vous embête pas trop à tous les deux, j'aimerai que vous développiez le pour et le contre de cette idée.

    Citation Envoyé par xavyter
    au debut j ai bien aimé votre idée , j ai méme sentie l'impacte avant méme la redaction du senario.
    mais j croi qu'une nouvelle forme de vie inconnue au par-avant fera l'affaire...
    Une nouvelle forme de vie ne fera absolument pas mon affaire. Justement à cause cet impact. Celui-ci sera d'autant plus fort que les formes de vie en jeu seront connues voire envisageables.
    Pour le reste, je serais bien embêté que tu ais senti l'impact avant même la rédaction du scénario (un roman en fait), car en théorie, c'est en lisant le tout dernier mot que le lecteur devrait se prendre une claque.

    Tout ceci est très intéressant et très instructif. Fenkys, je n'ai pas encore eu le temps de me pencher sur le principe du "cocktail de bactéries sporulantes" ce que je ne manquerai pas de faire à ma prochaine séance de travail. Cela dit, je suis intrigué par la réponse que tu as donnée à Fxmulder et j'espère avoir plus amples informations en parallèle.

    Vraiment, un très grand merci à tous pour vos idées, suggestions et autres commentaires.

    A bientôt,

    Michaël.

  21. #18
    fenkys

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Citation Envoyé par Bimini Voir le message
    Fenkys, ta solution d'un cocktail de bactéries pour cibler un maximum d'espèce me semble plus compliquée qu'une seule bactérie qui cible l'ADN de toute les espèces (en fait quelle espèce n'en a pas ? - c'est une question, je croyais que tous les animaux en avait.). Mes gentils E.T. se trouvent devant un fait établi. Il y a une bactérie tueuse. Pourquoi cette bactérie ne pourrait pas cibler l'ADN ?
    Si cela ne vous embête pas trop à tous les deux, j'aimerai que vous développiez le pour et le contre de cette idée.
    Toutes les cellules possèdent de l'ADN en effet. Mais il est situé au coeur de la cellule et pour l'atteindre il faut entrer. La membrane d'une cellule est rarement nue (les rickettsies constituant l'exception qui confirme la règle si je ne me trompe pas), mais entourée d'une couche glycoprotéique nommée glycocallyx chez les eucaryotes. Les procaryotes possèdent une structure similaire avec d'autre protéines. Pour entrer dans la cellule, il faut traverser cette couche, ce qui implique la mise en place de mécanismes spéciaux pour s'y frayer un chemin. Or les molécules qui constituent cette couche diffèrent chez toutes les espèces. Rien que les globules rouges chez l'homme ont deux arrangements moléculaires différents (A et B) qui par combinaisons donnent 4 possibilités (O, A, B et AB). Et ça sans compter le système rhésus. Une bactérie qui se baserait sur ce système pour entrer ne pourra donc infecter qu'un seul groupe sanguin. Si elle se base sur un autre système, elle trouvera la même variabilité et seule une partie de la population sera infectée.

    A ce jour, aucune maladie n'a éliminée à elle seule la totalité d'une espèce. Même les pires épidémies qu'ai connu l'espèce humaine ont laissé plus de vivants que de morts (la grippe espagnole a tué 100 millions d'individus, elle en a laissé 2 milliards vivants, idem pour la peste au moyen age qui a tué 1/4 de la population européenne et en a donc épargné les 3/4).

    A la variabilité des membranes, s'ajoute celle du système immunitaire. Certains individus reconnaîtront la bactérie si vite qu'elle n'aura pas le temps de faire son travail même si elle arrive à entrer dans la cellule.

    Une bactérie qui secrète une toxine serait plus adaptée. Mais regarde les serpents. Si leur venin est si efficace, c'est parce qu'il contient plusieurs toxines. Ainsi, un individu peut être insensible à une, deux ou dix, mais pas à plus d'une centaine. On en revient à un cocktail de bactéries donc, parce qu'avec la taille de son génome, je doute qu'une bactérie seule puisse synthétiser plus d'une centaine de toxine.

  22. #19
    Etoile

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonjour,

    Si j'ai bien tout suivi, on reste donc pour le moment sur l'idée d'une (ou plusieurs) bactérie(s) capable de s'attaquer à toutes les espèces (eucaryotes ?) terrestres ou presque. D'où le problème pour en envisager une qui soit capable de cet exploit.
    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    Or les molécules qui constituent cette couche diffèrent chez toutes les espèces.
    Il faudrait donc envisager une bactérie qui utilise des molécules ayant de bonnes chances de se trouver à la surface de la plupart des cellules pour que cela fonctionne : pourquoi pas une bactérie se servant de protéines comme les aquaporines ou certains transporteurs d'ions ? Ou en extrapolant bien plus, une bactérie qui reconnaitrait les phospholipides des membranes ?

    (Bon après si les ET doivent pouvoir être infectés aussi cela supposerait qu'ils soient eux aussi composés de cellules... mais la magie de la Science Fiction règlera sûrement le problème !)

    A bientôt peut-être sur ce fil inventif
    *Etoile*

  23. #20
    Bimini

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonjour et bonne année 2009 à tous

    OK Fenkys, je reste donc sur le cocktail de bactéries sporulantes.

    J'ai passé plusieurs heures à me renseigner sur les bactéries (surtout dû au fait que tous les dix mots, je rencontrais un mot que je ne connaissais pas et je partais donc en abîme dans mes recherches). Et je n'ai pas encore toutes les réponses à mes questions. Ma recherche est d'autant compliquée par le fait que pour favoriser les rebondissements de mon histoire, je me renseigne sur plusieurs genres de bactéries dont les espèces pourraient aussi ne pas être pathogène ou alors très faiblement.
    Les méchants E.T. ont éradiqué toutes formes de vie eucaryotes. On prend ça comme un fait établi et je vais surtout concentrer l'intrigue sur les bactéries qui ont décimé la population humaine.
    J'ai donc commencé à dresser un portrait robot de ces bébêtes. Le problème c'est que comme le règne des bactéries est très vaste je m'y perds pas mal et je n'arrive pas à trouver une sorte de tableau complet qui pourrait m'aider ou mieux encore une base de données regroupant toutes les caractéristiques des bactéries.
    Voici un exemple de problème auquel je suis confronté :
    Mes bactéries sont à Gram positif car elle sont plus facile à cultiver. Cela dit, il existes des bactéries à Gram négatif très tolérantes à la culture.
    D'autres part, afin d'assurer une longévité certaine à ces bactéries, il faut qu'elles soient sporulantes.
    Or j'ai lu (sur un seul document uniquement) que les bactéries à Gram négatif n'avaient pas de spore. Est-ce vrai ?
    Donc j'en reviens à mon tableau ou base de données qui pourrait me dire quelles sont les bactéries qui produisent des spores (condition sine qua non) et m'orienter dans mes recherches.
    Il va de soit que je ne vais pas chercher des bactéries existantes, ni même leur donner un nom, vu qu'elles ne viendraient pas nécessairement de chez nous. Mais vu que je vais avoir un laboratoire qui va tenter d'isoler ces bactéries tueuses de l'air et de carottes de terre, je tiens à ce que mes laborantins aient un discours cohérent en recherchant les coupables.
    Si cela intéresse quelqu'un, je pourrai poster le début du portrait robot de mes bactéries...
    Citation Envoyé par Etoile
    Il faudrait donc envisager une bactérie qui utilise des molécules ayant de bonnes chances de se trouver à la surface de la plupart des cellules pour que cela fonctionne : pourquoi pas une bactérie se servant de protéines comme les aquaporines ou certains transporteurs d'ions ? Ou en extrapolant bien plus, une bactérie qui reconnaitrait les phospholipides des membranes ?
    Etoile, est-ce que les propriétés que tu cites pour tes bactéries sont naturelles ou il s'agirait de bactéries génétiquement modifiées (ce qui est bien sûr envisageable)?
    Citation Envoyé par Etoile
    (Bon après si les ET doivent pouvoir être infectés aussi cela supposerait qu'ils soient eux aussi composés de cellules... mais la magie de la Science Fiction règlera sûrement le problème !)
    En fait c'est un point sur le quel je vais me renseigner dans un autre salon par la suite. Mais pour rendre la chose faisable, je vais partir du principe que les humains et les gentils E.T. sont des sortes de "cousins" interstellaires. Je pousse un peu, mais je vais partir du principe suivant. Une théorie de l'arrivée de la vie sur Terre dit qu'un astéroïde à percuté Mars et des roches martiennes transportant des molécules organiques ont été propulsées dans l'espace jusqu'à chez nous. Si une partie de ces roches avait voyagé plus loin, ou tout bêtement si elles ne venaient pas réellement de Mars mais de plus loin, pourquoi ne pas imaginer qu'elles auraient aussi apporté la vie sur une autre planète aux conditions favorables au développement de la vie. Si ces conditions sont à très peu de chose près les mêmes que sur Terre, j'aurais mes cousins interstellaires. Un de mes personnages exposera cette théorie et un second dira que c'est impossible. Le premier rétorquera que c'est improbable mais pas impossible. Mais bien sûr comme tu l'as fait remarquer, ce n'est que de la Science Fiction.

    A bientôt,

    Michaël.

  24. #21
    Bimini

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonjour à tous,

    J'ai continué mes recherches et j'ai fini par trouver une liste à priori non exhaustive des bactéries sporulantes. Je vais donc partir de cette liste dans laquelle ces bactéries sont toutes à Gram positif.
    Il existe quand même quelques espèces sporulantes à Gram négatif.
    Pour ceux que ça intéresse, j'ai trouvé ces listes en suivant ce lien : www.bacteriologie.net/generale/spore.html (il faut s'inscrire).

    A bientôt,

    Michaël.

  25. #22
    REMASY

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Citation Envoyé par Bimini Voir le message
    Bonjour à tous,

    J'ai continué mes recherches et j'ai fini par trouver une liste à priori non exhaustive des bactéries sporulantes. Je vais donc partir de cette liste dans laquelle ces bactéries sont toutes à Gram positif.
    Il existe quand même quelques espèces sporulantes à Gram négatif.
    Pour ceux que ça intéresse, j'ai trouvé ces listes en suivant ce lien : www.bacteriologie.net/generale/spore.html (il faut s'inscrire).

    A bientôt,

    Michaël.
    Si tu veux une bactérie sporulante (et qui résiste très longtemps, plusieurs centaine d'année dans le sol) et qui peux fabriquer des toxines, le genre Bacillus est tout indiqué (ou un nouveau genre). C'est le cas du Bacillus anthracis, l'angent du charbon (en français).

    Tu peux en outre lui donner les caractéristiques culurales des Vibrio cholerae (l'agent du choléra), capable de cultiver dans des milieux très pauvres et hyper salé. De plus en milieu optimal, le choléra à une génération de 6 minute!
    Une bactérie donne donc 1024 filles en 1heure et 1.10+12 (mille milliards) en 4 heures! C'est probablement une des bactéries à la croissance la plus rapide.
    Le fait que cette bactérie peut survivre en milieu hyper salé, lui assure en plus une survie dans la mer (ca peut-être utile pour ton scénar)
    Les formes sporulées étant les formes de résistances dans le sol.

    En mélangeant les noms des genres Bacillus et Vibrio, on peut faire le genre vibrillus...

    J'aime bien en tout l'idée d'un cocktail de bactérie toute la même espèce qui produirait un cocktail de toxines suffisament nouvelle et puissante pour tout tuer...
    On peut tout à fait imaginer que chaque souche du cocktail puisse produite une 10N de toxines différentes. Qu'il y ait 100souches différentes et donc un cocktail de 1000 toxines différentes (qui combinées les unes aux autres, puisse tuer toute forme de vie eucaryote sur terre, même les champignons)...
    Enfin, on peut tout à fait imaginer que ces bactéries soient porteuses de plasmides (qui eux même portent les gènes pour les toxines) qui ont la capacité de se retrouver avec les spores et de plus, qui soient hypertransférables (on peut en laboratoire transférer la résistance d'un antibiotique porté sur un Staphylocoque à un Escherichia, par co-culture). C'est à dire que ces plasmides se transféreraient rapidement dans pratiquement toutes les bactéries de la terre rapidement, rendant la production de toxine absolument hypermassive. Après le plasmide peut se perdre petit à petit en cas de non utilité immédiate. Un plasmide est "lourd" à porter pour une bactérie. Il se pert donc petit à petit s'il n'y a pas de pression selective...
    Pour les virus, il existe des virus qui resistent dans la terre et le sol (Polio par exemple) mais jamais très longtemps et les virus sont en général plus spécifiques d'une espèce voir d'un type de cellule dans une espèce que les toxines...

  26. #23
    Bimini

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonjour à tous,

    Merci Remasy pour ta participation. Je reviens à ce que tu as écrit dans quelques instant...

    Je viens de terminer (je pense) mes recherches sur les bactéries sporulantes à Gram négatif. En fait, je n'en ai trouvé que deux espèces qui soient pathogènes pour l'homme. En fait l'une d'elle est même une sous-espèce. Il s'agit de Serratia marcescens subsp. Sakuensis et de Coxiella burnetii. Pour cette dernière, il s'agirait de pseudo-spores (le terme de "spore" semble controversé). De plus, si j'ai bien compris, sa durée de vie n'excéderait pas 40 mois dans les meilleurs conditions. Et ces deux bactéries ne semblent pas très virulentes dans la majorité des cas. Mais même ça, ça me suffira pour des rebondissements.

    Il m'est venue une question... qu'est-ce qui fait qu'une bactérie soit pathogène ? Plus précisément, y-a-t'il un point commun à toutes les bactéries pathogènes pour les hommes (en particulier) ?

    Citation Envoyé par REMASY
    Si tu veux une bactérie sporulante (et qui résiste très longtemps, plusieurs centaine d'année dans le sol) et qui peux fabriquer des toxines, le genre Bacillus est tout indiqué (ou un nouveau genre). C'est le cas du Bacillus anthracis, l'angent du charbon (en français).
    Oui, effectivement, je retrouve souvent le Bacillus anthracis dans mes recherches. Comme je l'ai dit, plus haut dans la discussion, je ne pense pas nommer les bactéries, mais plutôt décrire leurs caractéristiques. Je pourrais donc "utiliser" celle-ci, mais le côté "déjà-vu" depuis quelques années dans les films, téléfilms et romans, me dérange un peu et si jamais je devais en nommer rien qu'une, j'aimerais autant que cela ne soit pas celle-ci. Enfin... je verrai bien au moment du développement. Et je suis sur le point de continuer mes recherches du côté des bactéries sporulantes pathogènes à Gram positif.
    Ça, c'est pour les bactéries les plus méchantes...
    Mais pour enrichir les dialogues de mes personnages, je vais aussi chercher des bactéries sporulantes, facilement cultivables et pas trop pathogènes pour l'homme. Par "pas trop pathogènes", j'entends qu'elles ne provoqueraient qu'une maladie légère qui ne provoquerait qu'un très faible taux de mortalité. Alors parallèlement à mes recherches perso, je lance bien sûr un avis de recherche.
    Citation Envoyé par REMASY
    Tu peux en outre lui donner les caractéristiques culurales des Vibrio cholerae (l'agent du choléra), capable de cultiver dans des milieux très pauvres et hyper salé. [...] (on peut en laboratoire transférer la résistance d'un antibiotique porté sur un Staphylocoque à un Escherichia, par co-culture).
    J'ai effectivement lu des choses sur les transfères de gènes comme par exemple pour la Serratia marcescens subsp. Sakuensis qui aurait acquis son caractère sporulant d'un Bacillus ou de Escherichia Coli O157 qui a reçu son pouvoir létal d'un virus dont la bactérie a repris une partie des gènes.
    Dans tous les cas, je ne pense pas utiliser le principe du transfère pour rendre les bactéries plus létales (les bactéries à l'état naturel suffiront et aussi je dois dire que je n'ai pas tout révélé dans le petit scénario qui sert de base à ce fil ), mais plutôt pour assurer une grande longévité aux bactéries.

    Encore un grand merci à tous ceux qui participent à cette discussion, pour toutes les idées et informations que vous me donnez.

    A bientôt,

    Michaël.

  27. #24
    REMASY

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Citation Envoyé par Bimini Voir le message
    Bonjour à tous,

    Merci Remasy pour ta participation. Je reviens à ce que tu as écrit dans quelques instant...

    Je viens de terminer (je pense) mes recherches sur les bactéries sporulantes à Gram négatif. En fait, je n'en ai trouvé que deux espèces qui soient pathogènes pour l'homme. En fait l'une d'elle est même une sous-espèce. Il s'agit de Serratia marcescens subsp. Sakuensis et de Coxiella burnetii. Pour cette dernière, il s'agirait de pseudo-spores (le terme de "spore" semble controversé). De plus, si j'ai bien compris, sa durée de vie n'excéderait pas 40 mois dans les meilleurs conditions. Et ces deux bactéries ne semblent pas très virulentes dans la majorité des cas. Mais même ça, ça me suffira pour des rebondissements.

    Il m'est venue une question... qu'est-ce qui fait qu'une bactérie soit pathogène ? Plus précisément, y-a-t'il un point commun à toutes les bactéries pathogènes pour les hommes (en particulier) ?


    Oui, effectivement, je retrouve souvent le Bacillus anthracis dans mes recherches. Comme je l'ai dit, plus haut dans la discussion, je ne pense pas nommer les bactéries, mais plutôt décrire leurs caractéristiques. Je pourrais donc "utiliser" celle-ci, mais le côté "déjà-vu" depuis quelques années dans les films, téléfilms et romans, me dérange un peu et si jamais je devais en nommer rien qu'une, j'aimerais autant que cela ne soit pas celle-ci. Enfin... je verrai bien au moment du développement. Et je suis sur le point de continuer mes recherches du côté des bactéries sporulantes pathogènes à Gram positif.
    Ça, c'est pour les bactéries les plus méchantes...
    Mais pour enrichir les dialogues de mes personnages, je vais aussi chercher des bactéries sporulantes, facilement cultivables et pas trop pathogènes pour l'homme. Par "pas trop pathogènes", j'entends qu'elles ne provoqueraient qu'une maladie légère qui ne provoquerait qu'un très faible taux de mortalité. Alors parallèlement à mes recherches perso, je lance bien sûr un avis de recherche.

    J'ai effectivement lu des choses sur les transfères de gènes comme par exemple pour la Serratia marcescens subsp. Sakuensis qui aurait acquis son caractère sporulant d'un Bacillus ou de Escherichia Coli O157 qui a reçu son pouvoir létal d'un virus dont la bactérie a repris une partie des gènes.
    Dans tous les cas, je ne pense pas utiliser le principe du transfère pour rendre les bactéries plus létales (les bactéries à l'état naturel suffiront et aussi je dois dire que je n'ai pas tout révélé dans le petit scénario qui sert de base à ce fil ), mais plutôt pour assurer une grande longévité aux bactéries.

    Encore un grand merci à tous ceux qui participent à cette discussion, pour toutes les idées et informations que vous me donnez.

    A bientôt,

    Michaël.
    Si tu veux rendre crédible ton histoire, sache que lorsqu'on est confronté à une nouvelle espèce, on la nomme toujours... Par un nom de code, mais surtout en premier lieu par un surnom... Genre un "bacillus-like", ou un truc dans le genre... Là on peut avoir beaucoup d'imagination!
    Une fois le genre et l'espèce caractérisé (ça peut aller très vite pour une bactérie), le genre et l'espèce son nommé...

    Pour répondre à ta question sur la physiopathologie des infections bactériennes, sache que les stratégies sont très diverses.
    Tu as un assez bon résumé ici (même si d'habitude je me méfies beaucoup de wikipedia) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pathog%C3%A8ne
    Mais les deux modes les plus important sont les toxines et le pouvoir invasif. La symptomatologie du pouvoir invasif est en premier lieu du à la réaction de l'hôte... Puis ensuite à une destruction d'un compartiment.
    La réaction de l'hote...
    En effet dans le cas des septicémies (developpement des bactéries dans le sang) c'est la réaction immunitaire qui s'emballe tellement que le patient en meurt (et ce parfois très vite).
    Dans le même ordre d'idée la plupart des signes cliniques d'une méninginte ou d'une cystite sont due à la réaction immunitaire.
    Mais en l'absence de réaction immunitaire, le developpement bactérien entrainerait une destruction du tissu au détriment duquel la bactérie se developpe (cas des Meningo-encéphalite, des Pyélonéphrite, etc...)

    J'espère que ceux qui ont contribué auront droit au manuscrit en avant première (une fois que cela aura été accepté par l'éditeur, évidemment)

  28. #25
    Do_The_Funk

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Juste une petite idée à proposer à l'auteur :

    Délire total, hein je préviens, mais pourquoi pas une bactérie radioactive ? Qui aurait des mécanismes de réparation de l'ADN et qui stockerait des éléments radioactifs dans son cytoplasme. Pathogénicité absolue garantie.

    Et je pousse, une nouvelle forme d'organite capable de réaliser la fusion nucléaire avec des genre d'hyperhèmes capable de rapprocher les molécule au niveau atomique ?

    Voilà, désolé si mes idées n'ont pas leur place sur un forum scientifique.

  29. #26
    REMASY

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Citation Envoyé par Do_The_Funk Voir le message
    Juste une petite idée à proposer à l'auteur :

    Délire total, hein je préviens, mais pourquoi pas une bactérie radioactive ? Qui aurait des mécanismes de réparation de l'ADN et qui stockerait des éléments radioactifs dans son cytoplasme. Pathogénicité absolue garantie.

    Et je pousse, une nouvelle forme d'organite capable de réaliser la fusion nucléaire avec des genre d'hyperhèmes capable de rapprocher les molécule au niveau atomique ?

    Voilà, désolé si mes idées n'ont pas leur place sur un forum scientifique.
    Tes idées sont excellentes! (Surtout l'idée de l'hyperhème capable de catalyser une fusion nucléaire, et donc pas de radioactivité ...)

  30. #27
    Bimini

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonjour à tous,

    Je suis fatigué ce soir, donc juste un petit post d'ordre général.
    Citation Envoyé par REMASY
    J'espère que ceux qui ont contribué auront droit au manuscrit en avant première (une fois que cela aura été accepté par l'éditeur, évidemment)
    "L'éditeur"... Le mot magique... Il s'agit là d'un second roman et le premier n'a toujours pas trouvé preneur. On verra à quelle sauce le second sera mangé.
    Mieux qu'une avant première, je pense sérieusement à rédiger une page de remerciement. Vous êtes nombreux à m'aider dans cette aventure. Pas seulement sur Futura-Services mais aussi sur d'autres sites et dans des domaines diverses. Et je ne fais que commencer mes recherches.... Je trouve normale que vos noms soient cités. Donc en temps voulu, et si un mon manuscrit trouve chaussure à son pied, en échange d'une adresse email, vous recevrez une petite autorisation à signer et retourner... Mais bon, il y a encore du travail pour en arriver là. Et comme écrire ne me fait pas manger, ça va prendre (malheureusement) un certain temps.
    Quant à l'avant première, elle va de soit.
    Je viens de lire la page de Wikipédia. Elle est bourrées d'informations dont je vais me servir. Je ne me méfie pas nécessairement de ce site, mais j'ai pour habitude de contre vérifier les informations que je récolte. Ne serait-ce que pour cette recherche sur les bactéries, combien de fois j'ai trouvé qu'une telle bactérie était sporulante, puis non sporulante, puis encore sporulante. On dirait que chacun y va de sa sauce. Et mon ignorance dans ce domaine n'arrange pas les choses.
    Citation Envoyé par Do_The_Funk
    Délire total, hein je préviens, mais pourquoi pas une bactérie radioactive ?
    Merci Do_The_Funk pour ta participation. En fait l'histoire ne peut fonctionner que si "mes bactéries" existent dans notre monde. Donc s'il y a manipulation génétique, elle sera légère (dans le sens pas trop délirante) et se fondera sur ce qu'on sait que la nature fait déjà par exemple lors de transfères de gène et notamment pour renforcer leur survivance dans le temps et hors d'un hôte... Mais je ne veux pas trop en dire... suspense oblige.

    Je reviendrai un peu plus tard... avec d'autres questions bien sûr.

    A bientôt,

    Michaël.

  31. #28
    Zellus

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonsoir,

    Je n'ai toujours pas encore lu ce post (et c'est pas à cette heure-là que je vais le lire ), mais ça m'a l'air très intéressant. J'ai juste parcouru en diagonale, et j'ai peut-être une bactérie qui peut t'intéresser Bimini. Il s'agit de Deinococcus radiodurans, qui est l'organisme le plus résistant à la radioactivité connu à ce jour. Tu en as déjà peut-être entendu parler à la télé même. Elle ne forme pas de spore mais possède un système de réparation de l'ADN unique en son genre qui lui permet de survivre dans des conditions extrêmes. Et si tu cherches d'autres bactéries vivant dans des milieux extrêmes, tu peux aussi regarder du côté des archées.
    Voilà, j'espère que ça t'aidera, et que ça n'a pas encore été proposé (désolé sinon).
    Bon courage !

  32. #29
    Bimini

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonjour à tous,

    Je n'ai pas pu travailler sur mon projet ces derniers jours et je reviendrai plus en détail sur ce que vous m'avez tous apporté dernièrement. Ce qui ne m'empêche pas pour autant de consulter régulièrement vos idées et suggestions.
    Donc rapidement, avant de me coucher...

    Merci Zellus pour tes deux liens. En fait pour te résumer la situation, mes recherches se précisent et ciblent deux types de bactéries : Le premier type serait des bactéries résistantes et très pathogènes (mortelles) et la second type, des bactéries résistantes, pathogènes opportunistes et très rarement létale.
    Je connais D. Radiodurans pour avoir exploité, il y a 15 ans (déjà !), son potentiel dans mon premier roman (non publié) dans le domaine de la bio-régénérescence des tissus humains.
    Pour mon projet actuelle, je n'y avais pas pensé, mais effectivement, je pourrais rendre très résistantes des bactéries pathogènes par transfère de gène en laboratoire. J'envisage donc cette piste sérieusement.
    Quant aux archées, il semblerait qu'elles ne soient tout simplement pas pathogènes.

    A très bientôt,

    Michaël.

  33. #30
    Bimini

    Re : Virus ou Bactéries, j'ai du mal à me décider !

    Bonjour à tous,

    Après avoir visité plusieurs sites et, avec votre aide et vos propositions diverses, plongé dans le monde des bactéries, je me retrouve maintenant avec les caractéristiques qui pourraient décrire "mes bactéries", celles dont j'ai besoin pour mon roman. Mais forcément, j'ai encore quelques questions :

    Quand je lis, par exemple, "croissance optimale à 37°C et pH 7" pour les cultures, est-ce que la température et le pH peuvent aussi être considérés comme des facteurs du pouvoir invasif d'une bactérie ?

    Fenkys a proposé l'idée d'un cocktail de bactéries et Remasy a précisé en parlant d'un cocktail de bactéries de la même espèce, donc avec différentes souches produisant différentes toxines...
    Ma question :
    Est-ce que ce cocktail doit absolument être constitué d'une seule espèce de bactéries ou peut-il y avoir plusieurs espèces, voir plusieurs genres de bactéries ?

    Finalement, j'envisage de modifier la pathogénicité des bactéries et, comme le proposait Remasy, de parler d'un transfère de gène via des plasmides, pour que les divers toxines se diffusent à travers pratiquement (dixit) toutes les bactéries. Aussi, toujours grâce aux plasmides, faire en sorte que pratiquement toute ces bactéries puissent profiter du potentiel réparateur de l'ADN de Deinococcus Radiodurans dont parlait Zellus.
    Cela veut-il dire que n'importe quelle bactérie que mes méchants extra-terrestres jetteront dans l'atmosphère deviendra super pathogène et quasiment increvable ?

    Vu que Deinococcus Radiodurans est si résistante, est-ce que ça veux dire que sa population s'accroit de manière exponentielle depuis que la Terre existe ?

    Voilà donc 4 questions qui attendent vos réponses .

    Aussi, pour ceux que ça intéresse, j'ai ouvert une nouvelle discussion que j'ai intitulée "A la recherche des bactéries tueuses" dans lequel il est question de recherche des bactéries sporulées dans le milieu naturel et des procédures laborantines pour les étudier.

    A très bientôt,

    Michaël.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. svp j'ai mal et je ne sais pas ce que j'ai :/
    Par glorius dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/01/2009, 19h57
  2. J'ai besoin d'aide, virus Virus Win32:Agent-ACUC [Trj]
    Par ghizze dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 10
    Dernier message: 07/12/2008, 15h28
  3. moteur electrique: J'ai du mal
    Par kc01 dans le forum Électronique
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/02/2008, 18h36
  4. J'ai du mal avec un exo de réfraction
    Par caramelle1990 dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/01/2008, 21h01
  5. j'ai mal
    Par futuram dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 12/02/2007, 10h45