Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

L'extraction d'ADN




  1. #1
    keepsake

    Question L'extraction d'ADN

    Bonjour,

    Je fais mon TPE sur la police scientifique, et l'ADN. Pour cela, j'aurai aimer savoir comment la police scientifique extraie-t-elle l'ADN . Si elle utilise des techniques particulières ?
    Parce que je n'ai rien trouver sur google, les sites ne parlant que d'extraction de fruit, ou d'expérience à réaliser, ce qui ne m'intéresse pas.

    Si vous pouviez m'aider, je vous remercie par avance.

    Sophie.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Moumoutte

    Re : L'extraction d'ADN

    Bonjour keepsake,

    il existe deux grands types d'extraction d'ADN en criminalistique:

    - l'extraction total d'ADN (que l'on peut pratiquer, par exemple, sur des prélèvements de sang ou de cellules buccales).
    Pour cette extraction là, deux techniques bien connues des biologistes sont utilisées:
    *l'extraction classique par phénol/chloroforme et précipitation de l'ADN (par EtOH)
    *l'extraction à l'aide de kit: Qiagen (colonne et membrane qui retient l'ADN) ou encore DNAIQ (emploi de billes magnétiques)

    - l'extraction différentielle: il s'agit ici de séparer de l'ADN provenant de deux fractions différentes. Exemple le plus courant: mélange de cellules épithéliales (fraction féminine) et de spermatozoïdes (fraction masculine) que l'on peut retrouver sur des prélèvements de type préservatifs, écouvillons vaginaux...
    La technique est légèrement différente des précédentes avec l'emploi notemment de DTT pour séparer correctement les deux fractions.

    Petite précision supplémentaire: les extractions réalisées à partir de traces ont toujours un plus faible rendement. En cause: la faible quantité d'ADN et une plus ou moins bonne qualité (dégradation, mélanges, inhibiteurs de PCR, etc)

    En espérant avoir pu t'aider

    cordialement

  4. #3
    keepsake

    Re : L'extraction d'ADN

    Merci oui, cela m'avance énormément.

    Cependant, j'ai une autre question. Nous avons cherché à montrer la fiabilité des résultats obtenus lors d'un test adn pour la police scientifique. Mais les expériences coutent trop chères.
    Nous avons également regardé du coté des test de paternité, mais le prix s'élève à plus de 2OOeuros.

    C'est pourquoi je voulais savoir si vous saviez si les résultats obtenus sont toujours fiables ?

    Merci & Cordialement.

    Sophie.


  5. #4
    Moumoutte

    Re : L'extraction d'ADN

    Bonjour,

    oui on peut considérer que les résultats sont fiables, aucune conclusion n'est donnée de manière hasardeuse.
    Voici comment cela se passe, pour la comparaison d'ADN nucléaire (présent dans le noyau des cellules):

    Les scientifiques comparent sur l'ADN des régions que l'on appelle STR (Short Tandem Repeat): ce sont de courtes régions (2 à 7 paire de base) répétés en tandem.
    Les caractéristiques des STR utilisés sont: la présence sur plusieurs chromosomes (indépendants), région non codante (dans un souci d'éthique), faible taux de mutation, fort taux d'hétérozygotie, stable au multiplexage...

    Ils comparent ensuite les allèles de ces STRs entre les deux échantillons (celui de référence et celui que l'on cherche):

    - si un seul allèle est différent, cela signifie que les ADN appartiennent à deux individus différents (exclusion formelle)

    - si tous les allèles sont identiques, il s'agit probablement de la même personne. L'affirmation de l'identité est associée à la probabilité de trouver au hasard, dans la population générale, un individu ayant le même profil génétique. Des calculs statistiques ont montré que cette probabilité était de 1/2.10^17.

    Cette méthode d'analyse de l'ADN nucléaire est donc TRES DISCRIMINANTE. Seul les jumeaux homozygotes auraient la même empreinte génétique.

    Cette méthode est également employée pour les tests de paternité où les allèles de l'enfant et de la mère sont comparés avec celui du père présumé. Après analyse on conclu d'une probabilité x% que le père soit bien celui de l'enfant.

    Le chromosome Y (particulièrement utilisé pour les lignées mâles) ou l'ADN mitochondrial sont aussi analysés. Néanmoins, leur pouvoir discriminant est nettement plus faible, par conséquent, l'ADN nucléaire reste préférable.

    Cordialement

  6. #5
    estevedel

    Re : L'extraction d'ADN

    bonjour,technicienne de laboratoire a l'aphp
    je travaille actuellement sur l'extraction d'adn à partir d'ongle mais ma technique ne fonctionne pas.
    pourriez vous me donner un petit coup de main ?
    merci d'avance

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Génétique] Principe de l'extraction d'ARN???
    Par Kinnette2910 dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/11/2008, 15h05
  2. [Biologie Moléculaire] Rôle du PEG dans l'extraction
    Par Mileto dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/11/2008, 13h39
  3. L'extraction du café
    Par Absolut-V dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/02/2008, 14h14
  4. principe de l'extraction et du dosage de la cafeine
    Par hichamos dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/11/2007, 16h39
  5. L'extraction d'ADN génomique et transformation de levure
    Par neferesis dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/12/2005, 12h40