Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Cas particuliers reproduction des êtres vivants




  1. #1
    Xime

    Cas particuliers reproduction des êtres vivants

    Bonsoir à tous,
    Je suis en train de préparer une présentation orale censée s'étendre sur une heure de cours académique (50min) sur les cas particuliers de la reproduction chez les êtres vivants.

    Là où je sollicite votre aide c'est pas m'aider à trouver des animaux, végétaux, mycètes protistes ou monères qui se reproduisent d'une façon particulière par rapport à ses congénères; google se montrant très peu fertile sur le sujet (si j'ose dire).

    J'ai déjà trouvé un semblant de réponse chez les animaux, trouvant la baudroie (avec le mâle s'incrustant dans la femelle) et le pou qui transperce sa partenaire; et bien sûr les habituels monotrèmes (échidnés et ornithorynque)

    Donc, si vous connaissez, par hasard, un être vivant ayant un comportement reproducteur inhabituel, pouvez-vous me donner les noms? Je peux faire les recherches et tout, je ne demande pas bien sûr que vous fassiez le travail à ma place (de toute façon les règles du forum sont claires sur ce sujet).

    Je vous remercie d'avance et vous souhaite une bonne soirée.

    -----

    Xiiime!

  2. #2
    Apus apus

    Re : Cas particuliers reproduction des êtres vivants

    Bonsoir,


    En fait, je ne pense pas que l'on puisse dire quels êtres vivants se reproduisent de façon habituelle et quels autres de façon inhabituelle. La sexualité dans le monde vivant est extrêmement variée. C'est d'ailleurs toute la beauté de la biologie: la diversité des espèces, la richesse de leurs moeurs.

    Jetez par exemple un coup d'oeil au bouquin "Manuel universel d'éducation sexuelle" d'Olivia Judson et vous aurez un petit aperçu de toute la varia possible et inimaginable qu'offre la nature.

    Les exemples sont tellement nombreux que je ne me résigne qu'avec réticence à vous proposer une petite liste (je ne nommerais que des animaux mais l'on pourrait également piocher dans les autres règnes). Cela dit, l'exemple des baudroies (de certaines espèces seulement) avec leur mini-mâles qui se résument presque à des poires pro-pipette à sperme est un cas que j'aime beaucoup (cf. l'essai n°1 "Gros poissons et menu fretin" in "Quand les poules auront des dents" de Stephen Jay Gould).

    Sinon, d'autres cas intéressants, là comme ça:

    -Dans le bouquins d'Olivia Judson sus-mentionné:
    la Bonellie verte (Bonellia viridis) (p.237) avec des mâles minuscules encore; le poisson nommé Hamlet noir (Hypolectrus nigricans) (p.233) et un ver marin Ophryotrocha puerilis (p.239) ->cas d'hermaphrodismes alternatifs; les cas de dimorphisme (et donc aussi de moeurs) inversé chez les Jacanas bronzés (Metopidius indicus) (p.55)

    -Dans "Le sourire du flamant rose" essai n°3 "Sexe et taille" de S.J. Gould:
    la Crépidule des marais (Crepidula fornicata) et son hermaphrodisme transitoire-> mâle d'abord, femelle ensuite (protérandrie).

    -Dans "Le figuier", (auteurs: Les écologistes de l'Euzières):
    le Blastophage (guêpe du figuier) Blastophaga psenes, comme beaucoup de guêpes parasites (en l'occurence, il s'agit en fait ici d'un mutualisme entre l'insecte et le figuier et non plus vraiment de parasitisme, mais bon) a un cycle de reproduction assez complexe.

    Et il y a aussi toutes les espèces parthénogénétiques, les espèces hermaphrodites qui peuvent s'auto-féconder et celles qui ne peuvent échanger que leurs semences masculines etc. etc. etc.

    En espérant que ça aidera un peu.

    Apus.
    Nothing in Biology makes sense except in the light of Evolution. (T. Dobzhansky)

  3. #3
    ovanogl

    Re : Cas particuliers reproduction des êtres vivants

    bonsoir,

    Un exemple qui m'a toujours amusé dans le genre reproduction quelque peu bizarre : la sacculine (cirripède rhizocéphale). La femelle parasite des crabes (Carcinus moenas) et le mâle, réduit uniquement à ses organes reproducteurs, parasite lui-même la femelle !
    Etonnant, non ?
    On peut retrouver en partie cela chez P. P. Grassé (zoologie, tome consacré aux "invertébrés").
    Cordialement.


Discussions similaires

  1. [Biologie végétale] diversité et complementarite des etres vivants
    Par margaux06 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/01/2009, 16h47
  2. Actu - Une nouvelle génération de robots volants inspirés des êtres vivants
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/11/2008, 12h51
  3. [évolution] Couleur des êtres vivants "venimeux"..
    Par Ptitseb dans le forum Biologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 15/11/2005, 07h21
  4. Êtres vivants dans le feu ?
    Par Einwin dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 22/08/2005, 23h46
  5. êtres vivants
    Par diducks dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 20
    Dernier message: 06/05/2004, 15h31