Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Transmission maternelle/paternelle des mitochondries/centrioles




  1. #1
    Josquin

    Transmission maternelle/paternelle des mitochondries/centrioles

    Bonjour. Je me demandais comment un ovocyte pouvait, dans le cas de la parthénogénèse, se développer sans matériel génétique mâle. Est-ce que cet ovocyte possède un centriole ? je pense notamment aux abeilles, ou à certains lézards où les mâles ont disparu.

    Autre question qui s'en rapproche : comment se fait-il que les ovocytes perdent leur centriole, alors que la grande majorité des cellules animales n'en sont pas dépourvues ?

    De même, pourquoi les spermatozoïdes ne transmettent pas leur mitochondries au zygote ?

    Merci !

    Josquin

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Circux

    Re : Transmission maternelle/paternelle des mitochondries/centrioles

    Bonjour, je ne suis pas un bête étudiant en prépa et donc aie juste fait des recherches sur internet (je trouvais les questions intéressante) :

    1. http://www.biodeug.com/master-1-sexu...arthenogenese/

    2. J'ai trouvés plusieurs documents faisant référence à la création de centres organisateurs des microtubules acentriolaires. ceux-ci se mettraient en place lors de la méiose donnant lieu à la création de l'ovocyte I. Je n'ai pour l'instant pas trouvé d'explication quant à la perte de centrioles par contre.
    (Je t'invite à chercher, j'en suis arrivé ici :
    http://www.worldcat.org/identities/lccn-n2009081991/ )


    3. http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2331.html
    Les mitochondries du spermatozoïdes sont isolées dans des vésicules avant d'être détruites par des enzymes de l'ovocyte.

    (Bravo par ailleurs, ton message a fait un nouvel inscrit sur ce site ! )

  4. #3
    FARfadet00

    Re : Transmission maternelle/paternelle des mitochondries/centrioles

    Bonjour et bienvenu sur le forum,

    Citation Envoyé par Circux Voir le message
    je ne suis pas un bête étudiant en prépa
    Evitez ce genre de remarques complètement gratuites et hors sujet. La courtoisie est de mise ici, même envers les actuels ou anciens préparationnaires que vous semblez mépriser.

    Cordialement


  5. #4
    Circux

    Re : Transmission maternelle/paternelle des mitochondries/centrioles

    J'ai fait un mauvais amalgame de deux phrases : je voulais marquer " qu' ", pas "pas". (La phrase initiale étant "je ne suis pas un expert", j'ai remplacé expert par "bête étudiant en prépa" et oublié de remplacer le "pas".)
    Désolé du lapsus et merci de me l'avoir indiqué, j'en suis honteux.

  6. #5
    FARfadet00

    Re : Transmission maternelle/paternelle des mitochondries/centrioles

    Le malentendu est levé Bon courage pour votre année de prépa, dans ce cas.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mh34

    Re : Transmission maternelle/paternelle des mitochondries/centrioles

    Quelques éléments supplémentaires sur ce site : http://www.embryology.ch/francais/db...indring02.html remarquablement bien fichu, où l'on apprend que en-dehors du noyau, le centrosome du sz est conservé. Les centrosomes des cellules d'un organisme proviennent donc tous de cet unique centrosome paternel.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Hérédité des chloroplastes et mitochondries
    Par What's on? dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/08/2015, 14h33
  2. [Biologie Cellulaire] Centrioles?
    Par richardphat dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/02/2008, 03h03
  3. [Biologie Cellulaire] Transmission des mitochondries
    Par Mecton dans le forum Biologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 05/10/2007, 13h27
  4. Origine symbiotique des mitochondries...
    Par alopex dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 11/01/2006, 19h31
  5. [Biologie Cellulaire] Multiplication des mitochondries et divisions cellulaires
    Par papyAx dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/02/2004, 16h48