Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Biomolécules : le foie




  1. #1
    Tifi18

    Biomolécules : le foie

    Bonjour,
    Je viens de m'inscrire sur ce forum, je bloque un peu sur mon exercice :s
    Je ne suis pas sûre de ce que j'ai fais pour la deuxième question, sa serait sympa qu'on puisse me dire si c'est bien ça qu'on me demande?

    On prélève le foie d’un animal juste après sa mort. Des fragments de 10 g de ce foie, découpés en petits dés, sont déposés dans
    des coupelles métalliques puis placés dans un four. La température de chauffage est augmentée par paliers successifs. Des échantillons
    sont retirés après avoir séjourné plusieurs heures aux différentes températures de chauffage.


    On note leur aspect et on détermine leur masse après refroidissement dans un dessiccateur (appareil qui permet de garder au sec). Les résultats sont reportés dans le tableau ci-dessous.

    Température-|-Témoin 20°C--|-110°C--|-300°C-|500°C
    ----Aspect---|-Rouge sombre|--Brun---| -Noir --| Blanc
    ---Masse(g) -|------10------|---3.0---|--1.8---|0.1

    1) Etudier les effet du chauffage sur l'aliment. Que peut-on en déduire concernant la nature des constituants du foie ?

    Plus la température augmente plus la masse du foie diminue. Dans un premier temps, à 100° le chauffage vaporise l'eau. Puis, sous l'aspect noir du foie on peut en déduire que du carbone est produit, la combustion est donc incomplète. On sait qu'au delà de 300°, elle est complète donc il y a dégagement du CO2 qui aboutit à des cendres (minéraux).

    2)En déduire la composition quantitative du foie en calculant le pourcentage des différents types de constituants mis en évidence par le chauffage.


    Celle-là je bloque, je ne suis pas sûre, de 10g à 3.0g, c'est 7,0g d'eau qui s'est évaporer (70% eau) de 3.0g à 1.8g , c'est 1.2g de matière organiques a disparu (12% matière organique) puis 1.8g à 0.1g c'est 1.7g de minéraux (17% minéraux).
    Est-ce que, sa serait ça qu'on me demanderait ?

    Bonne journée.

    -----

    Dernière modification par piwi ; 26/02/2009 à 11h05. Motif: relative amélioration du tableau présenté.

  2. Publicité
  3. #2
    Tifi18

    Re : Biomolécules : le foie

    On pourrait me répondre s'il vous plaît sa serait sympa

  4. #3
    piwi

    Re : Biomolécules : le foie

    Personne n'est à votre disposition. Si quelqu'un a l'envie de vous répondre, il le fera quand ça lui plaira. Soyez patient.

    Pour la modération,
    piwi
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.


  5. #4
    rado

    Re : Biomolécules : le foie

    bonjour tifi,
    je pense d'après le petit coup d'oeil que j'ai jeté, à 20 C il s'agit de la coagulation du sang qui circule dans les artères et veines hépatiques aussi petites soient elles, à 100C° il y a évaporation de l'eau mais aussi dénaturation de l'ADN et des proteines==> désordre cytologique c'est à dire on ne parle plus de cellule mais d'amas de débris. à 300°C c'est la combustion et l'oxydation des acides gras. tu sait que certaines acides gras nécessites des hautes températures pour leurs dégradations. à 500°C on parle de matière minérale.
    j'espère t'avoir aider

  6. #5
    Katie20012

    Re : Biomolécules : le foie

    Hello à tous,
    Je pense que c'est exactement ce qu’il fallait faire tifi, et rado a complété ta réponse pour la dénaturation de l'ADN et des protéines a 100C°, et la combustion et l'oxydation des acides gras à 300°C.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    rado

    Re : Biomolécules : le foie

    je voudrais ajouter que les histones peuvent résister à de très hautes températures. et que les bactéries tel que aquaticus thermophilus utilisent ce genre de protéines pour survivre dans les eaux thermales chaudes

  9. #7
    Katie20012

    Re : Biomolécules : le foie

    Ouiiiii exactement elles peuvent vivre à 80 °C (elles possèdent un cocktail enzymatique qui résiste à ces conditions, et la Taq polymérase a un optimum de fonctionnement vers 72°C)…wow ça fait froid dans le dos…
    D'ailleurs parmi ces enzymes, l'ADN polymérase de Thermus aquaticus, la Taq polymérase, est largement utilisée pour ces propriétés de thermorésistance dans les réactions de PCR (dont la polymérisation du brin d'ADN complémentaire de l'ADN matrice ce déroule a une température de 72°C).
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  10. Publicité
  11. #8
    Tifi18

    Re : Biomolécules : le foie

    Merci à vous

Discussions similaires

  1. [Zoologie] Douve du foie
    Par Novocaine dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 27/03/2018, 14h52
  2. [Biochimie] Foie anaérobique...!?
    Par Alegs dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/03/2009, 12h52
  3. le foie
    Par sarah24 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/12/2006, 21h42
  4. Enorme angiome au foie
    Par Marlène90 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/08/2006, 07h38
  5. analyse des biomolécules
    Par chimiste dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/09/2004, 13h17