Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Evolution de la reproduction aséxuée



  1. #1
    tribilbo

    Question Evolution de la reproduction aséxuée


    ------

    Bonjour,
    Je n'arrive pas a comprendre comment l'évolution a pu permettre le maintien de la reproduction asexuée chez les bactéries ? Étant donné, que cette manière de perdurer l'espèce ne peux répondre rapidement a un changement de l'environnement, par rapport a une reproduction sexuée qui créer de nouveau organismes uniques !

    Le fait de créer des organismes uniques donne plus de chance a l'espèce d'avoir des organismes viables, face à ce changement d' environnement.

    -----
    Le plus jouissant n'est pas de savoir mais de découvrir !!

  2. Publicité
  3. #2
    Alphreta

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Citation Envoyé par tribilbo Voir le message
    Bonjour,
    Je n'arrive pas a comprendre comment l'évolution a pu permettre le maintien de la reproduction asexuée chez les bactéries ? Étant donné, que cette manière de perdurer l'espèce ne peux répondre rapidement a un changement de l'environnement, par rapport a une reproduction sexuée qui créer de nouveau organismes uniques !

    Le fait de créer des organismes uniques donne plus de chance a l'espèce d'avoir des organismes viables, face à ce changement d' environnement.
    Je m'y connais pas trop en évolution,

    La reproduction asexuée permet un renouvellement très rapide des générations. Ce qui fait que cela limite les risques d'une disparition d'espèce du à une population qui s'amenuise.
    Si une mutation efficace se produit, le nouveau phénotype va pouvoir être rapidement prépondérant.

    La reproduction sexuée est très couteuse en énergie, temps, recherche de partenaires ...

    L'un est complémentaire de l'autre..

  4. #3
    DaCHi

    Lightbulb Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Je pense aussi que la vitesse de reproduction ( largement supérieure à la reproduction sexuée) augmente les chances de mutation ce qui compense le problème de copie conforme de l'adn
    Et puis la reproduction sexuée demande de organisme beaucoups plus gros ce qui peut aussi être un désavantage!
    Moi non plus je ne suis calé en évolution donc si je me trompe j'attend les rectifications!!

  5. #4
    JohnG

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    je pense également que la vitesse de reproduction est le facteur clé du maintien des bactéries.
    En effet, une bactérie se divise en moyenne toutes les 20 minutes. Imagine le potentiel de mutations et de nouveaux caractères ! c'est un extraordinaire pouvoir d'adaptation. C'est pour cette raison qu'il y a aujourd'hui tant de résistances aux antibiotiques.
    Si je ne m'abuse, on dit qu'avec assez de nutiments et d'espace, en 2 jours un bactérie pourrait donner une population dont la masse serait égale à la masse de la terre !!!
    Ca force le respect non ?
    Soyez réalistes : demandez l'impossible (Ernesto "Che" Guevara)

  6. #5
    fenkys

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Bien que ne disposant pas de la reproduction sexuée, les bactéries disposent de moyen d'echanger des fragments de gènes et donc de propager leurs évolutions. Trois mécanismes interviennent principalement :
    - le transfert de gène par les virus
    - la transformation (integration d'un fragment d'ADN au génome bactérien)
    - la conjugaison ou une bactérie va transmettre une partie de son génome à une autre bactérie qui va ou pas l'integrer.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    bILLI

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    Bien que ne disposant pas de la reproduction sexuée, les bactéries disposent de moyen d'echanger des fragments de gènes et donc de propager leurs évolutions. Trois mécanismes interviennent principalement :
    - le transfert de gène par les virus
    - la transformation (integration d'un fragment d'ADN au génome bactérien)
    - la conjugaison ou une bactérie va transmettre une partie de son génome à une autre bactérie qui va ou pas l'integrer.
    Salut
    je me suis toujours demandé si toutes les bactéries agissent comme tu l'as cité. Existe t il des formes n'échangeant jamais de matériel génétique? Selon Herman Muller une espèce purement asexuée devrait accumuler des muations le plus souvent délèteres jusqu'à son extinction. Il faut qu'il y ait recombinaison pour que occasionellement de mauvaises mutations soient éliminées d'une lignée cellulaire. Est ce que c'est ce que l'on observe???

  9. Publicité
  10. #7
    Alphreta

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Je pense qu'une bonne partie des bactéries effectuent des recombinaisons. Les virus, ça j'en sais rien.


    J'avais lu qu'une espèce d'abeille, ou de fourmis ou un truc dans ce genre se reproduisait quasiment par reproduction asexuée.
    C'est même plus complexe que cela,

    La reine se reproduit par reproduction asexuée à partir d'oeufs non fécondés. L'accouplement des mâles et de la reine produit des ouvrières stériles. Les mâles se reproduisent en parasitant un oeuf, le matériel génétique est éliminé pour être remplacé par celui du mâle.

    On a donc une population mâle qui se renouvelle par reproduction asexuée, une population femelle qui se renouvelle par reproduction asexuée. L'union donne un organisme stérile. On peut même dire que ce sont deux espèces différentes !

  11. #8
    doubleD

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Citation Envoyé par tribilbo Voir le message
    Bonjour,
    Je n'arrive pas a comprendre comment l'évolution a pu permettre le maintien de la reproduction asexuée chez les bactéries ? Étant donné, que cette manière de perdurer l'espèce ne peux répondre rapidement a un changement de l'environnement, par rapport a une reproduction sexuée qui créer de nouveau organismes uniques !

    Le fait de créer des organismes uniques donne plus de chance a l'espèce d'avoir des organismes viables, face à ce changement d' environnement.
    Salut

    Et pourquoi la reproduction asexuée serait elle apparue avant la sexualité ? Je vois pas pourquoi.

    Et je suis même persuadé qu'au début ça devait échanger des gènes dans tous les sens. La reproduction asexuée aura été une sorte de holà mis aux transferts.

  12. #9
    Alphreta

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Citation Envoyé par doubleD Voir le message
    Salut

    Et pourquoi la reproduction asexuée serait elle apparue avant la sexualité ? Je vois pas pourquoi.

    Et je suis même persuadé qu'au début ça devait échanger des gènes dans tous les sens. La reproduction asexuée aura été une sorte de holà mis aux transferts.
    Bah la reproduction sexuée est étonnamment compliqué. La reproduction asexuée est aussi facile que la division cellulaire, toute cellule de tout être vivant sait ou savait se diviser.

    La reproduction sexuée nécessite beaucoup plus, il faut une intéraction entre partenaires, il faut des molécules pour se reconnaître entre soi (s'accoupler avec un poule c'est moins marrant). Il faut une différenciation sexuelle (tu divises déjà en deux la population) . Il faut un tas de protéines et d'énergie pour la conjugaison (je parle pour les bactéries mais c'est encore plus vrai chez les pluricellulaires). C'est tellement "chiant" que pour moi, c'est le contraire, je ne vois pas comment la reproduction sexuée a pu apparaitre, a pu surmonter tous ces obstacles avant que le phénomène soit opérationnel et efficace. Je ne remets pas en cause la reproduction sexuée mais c'est comme s'il fallait gravir 10 fois l'Everest avant que les avantages surmontent les inconvénients.

  13. #10
    doubleD

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Salut

    Je ne parlais pas de reproduction sexuée mais de sexualité. Et là il y a une différence je pense.

    Ca revient à quoi la sexualité ? Mélange de deux génomes. Et ça ça a du être la règle au début, quand les barrières entre individus étaient floues.

    Le transfert horizontal peut être vu comme ça aussi. Et si on considère que c'est de la sexualité, alors une étape importante aura été de limiter cette sexualité.

  14. #11
    Alphreta

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Ah oui, je n'ai pas fait attention, je préfère le terme transfert horizontal. Sexualité est un mot beaucoup trop anthropomorphique à mon goût.

    mais ça ne change pas mon discours, même pour le transfert horizontal.
    Se diviser c'est simple et rapide, mélanger les génomes c'est plus long et compliqué. Le transfert horizontal, vu sa simplicité (vs la reproduction sexuées des mammifères) aurait pu être une étape dans l'apparition d'une reproduction sexuée à part entière.

    Pour moi, la reproduction asexuée aurait du apparaître en premier. A quoi cela sert d'avoir une "sexualité" si on n'a pas de descendants ?
    Le transfert horizontal nécessite l'apparition de gènes le permettant, ce qui est beaucoup moins nécessaire que les gènes permettant la division de la cellule. Par contre, je ne dis pas que c'est arrivé des plombes après, mias qu'il y a dut y avoir un temps d'attente plus ou moins long.

    Peut-être qu'au début de la vie, il y avait un autre mécanisme simplifié du genre "Je phagocyte l'ADN du voisin qui est mort". Pourquoi pas ?

  15. #12
    Simon31

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Le "je suis persuadé" sans preuve c'est pas recevable en sciences...
    Je suis d'accord avec Alphreta : d'une part sexualité c'est bien la reproduction entre 2 êtres de sexe différents, et de 2 si tu parles d'echange de gènes entre 2 entités, c'est un transfert horizontal.

    Une reproduction de type transfert vertical demande une reconnaissance des 2 cellules, et met en jeu plusieurs protéines. Compliqué. Très compliqué au regard d'une simple division mitotique...

  16. Publicité
  17. #13
    doubleD

    Re : Evolution de la reproduction aséxuée

    Salut

    Sauf que des preuves expérimentales, va falloir se creuser pour en trouver.

    Et je suis désolé, la sexualité revient à mélanger deux génomes, et en ça je vois pas pourquoi on pourrait pas l'assimiler à d'autres types de mélanges.

    Vous parlez de division mitotique etc, mais tout ça, avec le sens que l'on met derrière aujourd'hui, c'est très tardif.
    La vie commence avant le domaine cellulaire, et un gars comme Koonin par exemple explique dans ses publis sur l'origine des virus qu'au début l'échange de matériel génétique devait être permanent.

    Pour référence par exemple


    The ancient Virus World and evolution of cells
    Eugene V Koonin*1, Tatiana G Senkevich2 and Valerian V Dolja3
    Biology Direct 2006, 1:29 doi:10.1186/1745-6150-1-29

    C'est en open access.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Zoologie] Est-ce qu'il y a des animaux ayant une reproduction asexuée?
    Par phili007 dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 30/03/2008, 18h26
  2. [écologie][évolution] Araignée reproduction
    Par Feltar dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/11/2006, 01h45
  3. reproduction monoparentale et reproduction asexuée
    Par zan44 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/11/2006, 12h18
  4. reprsoduction asexuée !
    Par ninam dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/09/2004, 10h33
  5. [Evolution] [évolution] Question évolution: les têtons
    Par Steph dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2003, 09h04