Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Jeunesse éternelle



  1. #1
    sliders_alpha

    Jeunesse éternelle


    ------

    yop
    j'avais entendu parler sur la 5 (la télé^^)
    que les chromosome se divisait un certain nombre de fois et que lorsqu'il ne pouvait plus se diviser on commencait a veillir
    des chercheur parlais alors de reinjecté des chromosome (surement grace au clonage) afin de vivre plus longtemps, un homme de 80 ans qui aurait reçu se traitement retrouverais un corp de 20 ans au bout de quelque temps.
    ces experimentation avait meme fais vivre une mouche 3 fois plus longtemps!!!
    mais cela dois faire plus de quelque années et je n'en ai jamais réentendu parler, ce projet aurait t-il été oublier ou la recherche continue?

    moi je veux bien etre cobaye^^

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    piwi

    Re : jeunesse eternelle

    j'aimerais que l'on m'explique comment on remplace les chromosomes dans toutes les cellules.
    On se fait suer à faire rentrer des gènes, et c'est loin d'etre simple dans des genomes, des gens cherchent deseperement des vecteurs fiables pour la thérapie cellulaire et voilà que je lis que l'on peut remplacer des chromosomes entiers dans un organisme????

    caramba la science va plus vite que moi

  4. #3
    XIII

    Re : jeunesse eternelle

    euh je sais pas si c est possible...
    tout ce que je sais c est qu' à chaque cycle l ' adn polymérase ne peut répliquer tout l adn et donc les extrémités (télomères ) ne sont pas répliquées et normalement on devrait perdre un bout de chromosome à chaque division mais la télomérase compense en ajoutant des nucléotides à la fin ; cependant au fur et à mesure des divisions les chromosomes se raccourcissent quand même à un certain âge . Donc ca serait une des clés du vieillissement mais bon....
    chez les bactéries c est résolu avec l adn circulaire...

  5. #4
    XIII

    Re : jeunesse eternelle

    euh je sais pas si c est possible...
    tout ce que je sais c est qu' à chaque cycle l ' adn polymérase ne peut répliquer tout l adn et donc les extrémités (télomères ) ne sont pas répliquées et normalement on devrait perdre un bout de chromosome à chaque division mais la télomérase compense en ajoutant des nucléotides à la fin ; cependant au fur et à mesure des divisions les chromosomes se raccourcissent quand même à un certain âge . Donc ca serait une des clés du vieillissement mais bon....
    chez les bactéries c est résolu avec l adn circulaire...

  6. #5
    orthank

    Re : jeunesse eternelle

    Comme la fait remarqué pixi, tu dois surement confondre. J'ai déjà entendu parler que les télomères (l'extrémité des chromosomes) représentent l'horloge interne de la cellule et qu'ils se raccourcissent un peu plus à chaque division cellulaire, c'est même l'une des particularité des cellules cancéreuses (immortalité) qui grâce à telomerase peuvent reconstruire ces extrémités, si mes souvenirs sont bons et si je ne me trompe pas...
    C'était peut être de ça dont il s'agissait!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Brikkhe

    Re : jeunesse eternelle

    http://rayonsx.france2.fr/rayonsx_liste_article.php3
    il y a quelques éditions sur la réductions des chromosomes.
    @pluche

  9. Publicité
  10. #7
    Vinc

    Re : jeunesse eternelle

    Salut!
    Les télomères expliquent le nombre limité de cycles cellulaires que peut effectuer une cellule non cancéreuse!
    Les télomères résolvent le problème de la réplication de l'ADN linéaire! Aucune polymérase ne peut combler le trou après la dégradation de l'amorce d'ARN! Chez les eucaryotes, ce problème est résolu par les extrémités télomériques riches en T et en A! La longueur de ces séquences peut varier dans le temps et les extrémités télomériques sont fabriquées par la télomérase qui, si je me souviens bien, comprend 2 parties:
    - un ARN (qui comprend une région complémentaire de la séquence télomérique)
    - une protéine (qui est une ADN pol ARN dépendante)!
    La télomérase va en fait copier son propre ARN et en faisant glisser la séquence complémentaire, elle va pouvoir synthétiser ce qui manque (anciennes amorces d'ARN)!

    Le problème de ces extrémités télomériques est que au fur et à mesure des cycles, elles se racourcissent et finissent par ne plus protéger les extrémités des chromosomes!
    Pour revenir à ce que disait nottament orthank ( ), seules les cellules germinales et les cellules cancéreuses expriment la télomérase! Ce phénomène explique également le fait que lorsque Dolly a été clonée, ses cellules avaient l'âge de celles de sa mère : car le clonage a été effectué à partir de cellules de la glande mammaire de la mère de Dolly (cellules non germinales) qui ne possédait pas la télomérase! Donc le "compteur cellulaire" de ces cellules n'était pas à 0, ce qui explique que Dolly avait l'âge cellulaire de sa mère!

    A+
    Vinc

    (PS pour orthank : et ba tu vois que tu peux!!! )
    Primum non nocere.

  11. #8
    sliders_alpha

    Re : jeunesse eternelle

    heu ça veut dire que c impossible?
    mais pourquoi il dise ça a la teloche alors^^?



    moi qui me voyait deja vieux de 25000 ans^^

  12. #9
    Vinc

    Re : jeunesse eternelle

    Comme j'aime à le répéter :la vie est d'une très rare compléxité et il ne faut pas prendre les fantasmes des médias pour des éventuelles réalités futures!
    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  13. #10
    nayeki

    Re : jeunesse eternelle

    Hello

    Vinc ==> la seule réactivation de la télomérase ne suffit pas à rendre une cellule immortelle, de nombreux travaux tendent à le prouver clairement...

    Certes les télomères sont une composante du potentiel "réplicatif" d'une cellule, mais la complexité du problème n'est pour autant levée
    Chacun pense ce qu'il veut... moi, je veux ce que je pense.

  14. #11
    Vinc

    Re : jeunesse eternelle

    Salut!
    Oui bien sûr je me doute bien qu'il ne s'agit que d'une facette du problème!
    Merci pour la précision!
    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  15. #12
    orthank

    Re : jeunesse eternelle

    Les mitochondries jouent aussi un rôle dans le processus de scenescence d'une cellule de par la forte présence de radicaux libres.
    L'immortalité ne repose donc pas uniquement sur les chromosomes!

    Vinc =>

  16. Publicité
  17. #13
    Geb

    Re : jeunesse eternelle

    Comme orthank, les études dont j'ai lu les résultats parle de l'utilisation par le corps de composés particulièrement toxique pour se maintenir en fonction. Il s'agit tout simplement du glucose et de l'oxygène.

    Les mitochondries produisent environ 90% de l'énergie qui nous est nécessaire pour vivre, en acheminant un flux d'électrons jusqu'à l'oxygène (cycle de Krebs). Hélas, ce processus entraîne des déchets sous la forme d'un radical libre, le super-oxyde, dont un adulte moyen fabrique 2 kilos par an. Ces radicaux finissent par abîmer durablement la mitochondrie elle-même en altérant son code génétique. Au fil des années, elle produit de moins en moins d'énergie et de plus en plus de radicaux qui vont percuter tous les composants de la cellule. L’organisme peut remédier à cette autodestruction par les molécules anti-oxydantes produites ou apportées par l'alimentation. Ces dernières ont pour mission d'éliminer les déchets des mitochondries. Nous vieillissons et nous mourons parce que nos systèmes de protection anti-oxydante finissent par être débordés et que les dégâts s'accumulent au point de ne plus être réparés.

    L'évolution aurait pu trouver des moyens de nous protéger contre les dégâts de l'oxygène en nous dotant de mitochondries performantes, d'enzymes antioxydantes nombreuses, de systèmes de réparation sophistiqués. Mais une théorie dite de "l'ADN égoiste" tente d'expliquer cette mortelle négligence...

    Nos ressources étant limitées, les gènes préfèrent que nous les utilisions pour nous engraisser, croître, parvenir au plus tôt à maturité sexuelle, afin d'accomplir la tâche pour laquelle nous sommes programmés : nous reproduire et disséminer l’ADN. C'est ainsi que les gènes sont "immortels" et nous ne serions que les véhicules de celle-ci.

    Des taxis certes sophistiqués, mais des taxis tout de même, de la même manière qu'une poule n'est qu'un moyen pour un oeuf de faire un autre oeuf.
    Dans toutes les espèces, les individus qui se nourrissent trop parviennent à maturité sexuelle plus tôt et meurent plus jeunes. A l'inverse, la restriction calorique (sans malnutrition) retarde l'âge de la puberté et augmente l'espérance de vie dans 40 espèces animales, notamment en diminuant le niveau des radicaux libres, et le taux de sucre sanguin.

    Les oiseaux, dont le vol nécessite une grosse consommation d'oxygène devrait donc mourrir plus vite. Hors dans ce cas précis, l'évolution est intervenue pour qu'il utilise plus efficacemment l'oxygène et qu'ils s'en protège mieux, afin d'optimiser leur vol et leur chance de survie (et de reproduction).

    La palme revient au perroquet d'Amazonie dont les radicaux libres seraient à la fois plus nombreux et des centaines de fois plus efficaces que leurs homologues humains !
    Résultat étonnant : le plus vieux perroquet de cette espèce est mort à 104 ans !
    (chiffre : Quid 2005)

    Voilà, c'est complexe mais ça valait la peine d'en parler selon moi !

  18. #14
    quetzal

    Re : jeunesse eternelle

    mon reve mourrir jeune c'est tellement romantique... et delà a revoir la citation de woody hallen vers, "la jeunesse c'est long surtout sur la fin"... je plain ceux qui avait de l'acné a leur adolescence.. ad viteam aeternam les boutons...sans parler que pour la retraite, il vas falloir se lever tout les jours très tôt sans aucun espoir de rémission..

    dans l'etat actuel des choses... comme dit le sage, " méfie-toi de ce que tu désires de peur que cela n'arrive".. il n'y a pas un mythe la dessus, ou une déesse avait finit par obtenir l'immortalité a son amant, mais avait oublié de demander la jeunesse eternelle... pauv bougre...

  19. #15
    Thibault123

    Re : jeunesse eternelle

    Salut,
    J'ai vu l'émission qui été relativement interessante bien que simplificatrice (bah oui faut bien que tout le monde comprenne) et donc , cette émission a fais des raccourcis inévitable. Mais piwi je me posai une question, je sais que la thérapie génique est très difficile a mettre en place, pourtant, il ne serai pas plus facile de changer la totalité de l'adn que simplement un gène?

  20. #16
    Mordecai Toth

    Re : jeunesse eternelle

    Bonjour

    Je voudrais dire que, outre la difficulté, la modification poserait d'énormes problèmes éthiques: quelqu'un dont l'ADN est modifié n'est plus la même personne, et, judiciairement, l'ADN est de plus en plus utilisé comme preuve, alors si on le modifie,...

    Question: si on fabrique un clone à partir de cellules cancéreuses,que se passe-t-il?

    Merci

  21. #17
    gorben

    Re : jeunesse eternelle

    Salut
    il me semble que la mouche qui etait capable de vivre 3 fois plus longtemps etait une mouche qui exprimait constitutivement une telomerase virale (plus efficace que l'humaine) dans toutes ces cellules.

    De ce fait les K se raccourcissent bcp moins vite et l'organisme vit bcp plus longtemps (mais n'est pas immortel pour autant).

    a+

  22. #18
    Thibault123

    Re : jeunesse eternelle

    Citation Envoyé par Mordecai Toth
    Question: si on fabrique un clone à partir de cellules cancéreuses,que se passe-t-il?

    Merci
    Salut,
    Je ne pense pas que l'on puisse créer un clone à partir de cellule cancéreuse. Puisque outre le fait que ces cellules sont incontrôlable(leurs divisions sont anarchique), elles présentes des différences structurelles (par exempleles cellules cancéreuses sont arrondi) et des différences biochimique(par exemple elles n'utilisent pas l'atp mais préférentiellement le glucose, d'où toutes les methode de scintigraphie etc...). Mais après je me trompre peut être.

  23. Publicité
  24. #19
    Vinc

    Re : jeunesse eternelle

    Salut!
    Bon, pour les clones à partir de cellules cancéreuse, d'une part à quoi ça servirait et d'autre part ça ne serait pas viable! Qu'est ce que tu apelles un clone? Si tu veux dire reconstituer un organisme du stade embryonaire jusqu'au stade adulte en partant d'une cellule cancéreuse alors là il me semble que tu vas avoir des petites problèmes, ne serait ce que pour l'organogenèse! Je n'imagine pas un seul instant que ce type d'organisme soit viable, et pire encore, je n'arrive même pas à imaginer ce que cela donnerait...
    Sinon pour l'allongement de la vie, il ya de nombreuses études qui ont été publiées à ce sujet. Notamment, je ne sais plus si c'est chez C.elegans ou chez la droso, mais on est capable de doubler la durée de vie en mutant des gènes bien choisis (en fait le crible se base sur une banque de mutant et on recherche ensuite ceux dont la durée de vie est considérablement allongée, puis on chope les gènes...).
    Chez les souris aussi on a eu des publies là dessus et notamment en analysant le rôle de l'alimentation pendant l'embryogenèse et pendant les premiers jours précédant la naissance.
    Ce qui est aujourd'hui établit, c'est qu'une restriction calorique permet globalement d'augmenter sa durée de vie. Par exemple, le fait de s'arrêter de manger à chaque repas, environ 1/3 avant la saciété (c'est àdire de manger un tiers de moins avant de ne plus avoir fin), permet d'augmenter sa durée de vie.

    A+
    Vinc
    Primum non nocere.

  25. #20
    Néo-humain?

    Re : jeunesse eternelle

    Petite remarque...
    Je ne comprends pas pourquoi on s'obstine à maintenir un corps en état de vie alors que la matière peut être dupliquée. Dupliquée également l'information par la réalisation d'une matrice des neurotransmetteurs d'un cerveau à l'instant t.
    Sur ce point cf. les recherches de Du Labo Clonaid

  26. #21
    kelkuun

    Re : jeunesse eternelle

    et on pourrait pas empecher par un moyen quelquonque que les cellules se divisent, lorsqu'on est encore enfant? comme ca, on grandit pas , on se déteriore pas, les cellules ne se divisent pas, tout va bien! et on vit tres, tres, longtemps! (ah moins qu'elles aient quand meme besoin de se renouveller) mais je crois bien que je dit n'importe quoi

  27. #22
    Mrikzik

    Re : jeunesse eternelle

    Je pense que ça ferait un gros tas de cellules bien moche.
    Avec des cellules cancéreuses c'est sur que ça donnera pas grand chose, par contre des cellules qui possèdent l'immortalité comme les cellules cancéreuses je ne suis pas assez caler pour m'avancer sur quoi que ce soit.

    Ps: Les cellules cancéreuse utilisent que la glycolyse pour produire de l'ATP mais par le CDK ni la réoxydation des coenzymes. D'où le fait qu'elles consomment énormément de glucose.

  28. #23
    aquilegia

    Re : Jeunesse éternelle

    Bonjour,
    il ne faut pas voir la cellule comme une entité immuable. Une cellule, ça se modifie, ça accumule des molécules délétères etc.
    Si on empêche les cellules de se diviser, on empêche l'organisme de se débarrasser des cellules abîmées.

    Et il faut voir qu'il y a toujours tout un tas de compromis : le phénomène du vieillissement étant dû en bonne partie à un effet pléiotropique de certains gènes, qui commencent par avoir un effet bénéfique au début de la vie, puis défavorable plus tard, si on s'en prive, on se prive également de leur effet bénéfique.

    Il faut se méfier avec les idées d'immortalité (des cellules cnacéreuses par exemple). Récemment, j'ai vu une conférence sur le vieillissement chez les bactéries. Rien n'est simple...
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant. (Pierre Dac)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. La vie éternelle, un rêve ?
    Par sailx dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 70
    Dernier message: 13/05/2007, 15h53
  2. Lampe éternelle ?
    Par trotter dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/03/2007, 19h14
  3. l'énergie est-elle éternelle?
    Par reve ou realite dans le forum Physique
    Réponses: 66
    Dernier message: 19/08/2005, 18h31
  4. vie eternelle
    Par aloadidine dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/11/2004, 20h48
  5. vie eternelle
    Par aloadidine dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 8
    Dernier message: 11/11/2004, 21h25