Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Levures et TAP tag à grande échelle



  1. #1
    tortuga

    Levures et TAP tag à grande échelle


    ------

    Bonjour!

    Comment fait-on du TAP tag (tandem-affinity purification) à grande échelle?

    Dans un article (Gavin et al. (2002) Nature 415:141-7), ils disent qu'ils ont branché l'étiquette TAP à l'extrémité C-terminale des ORF de gènes de levures.

    Cela veut donc dire que l'on insère une étiquette TAP sous forme d'ADN directement dans le gène, qui va être transcrite et servir pour la purification après?

    Merci, bonne journée!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    tortuga

    Re : Levures et TAP tag à grande échelle

    OK! Désolé...
    Je crois que je viens de comprendre

  4. #3
    Yoyo

    Re : Levures et TAP tag à grande échelle

    Oui c'est exactement cela.
    Il existe une collection de levures ayant des genes taggés en Ct par le TAP-TAG. il est ensuite possible de purifier les proteines.

    YOyo

  5. #4
    nayeki

    Re : Levures et TAP tag à grande échelle

    Hello,

    dans le même esprit il existe une collection de levures où "toutes" les orf sont fusionnées à la GFP...

    Y'a un site web d'ailleurs, faut que je le retrouve
    Chacun pense ce qu'il veut... moi, je veux ce que je pense.

  6. #5
    tortuga

    Re : Levures et TAP tag à grande échelle

    Citation Envoyé par Yoyo
    Oui c'est exactement cela.
    Il existe une collection de levures ayant des genes taggés en Ct par le TAP-TAG. il est ensuite possible de purifier les proteines.
    Merci pour cette confirmation!

    Dans mon cours en revanche, c'est écrit que le but du TAP-tag à grande échelle est "d'assigner des fonctions aux protéines et de voir leurs interactions"... En fait, je comprends parfaitement la technique du TAP tag (purification ou même élimination d'une protéine cible avec billes d'IgG et de calmoduline) mais en revanche, je vois mal comment identifier des protéines et leurs interactions avec cette technique

    Merci et bonne journée!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    tortuga

    Re : Levures et TAP tag à grande échelle

    Citation Envoyé par nayeki
    Hello,

    dans le même esprit il existe une collection de levures où "toutes" les orf sont fusionnées à la GFP...

    Y'a un site web d'ailleurs, faut que je le retrouve
    oui! trouve!

  9. Publicité
  10. #7
    nayeki
    Chacun pense ce qu'il veut... moi, je veux ce que je pense.

  11. #8
    vero0oo

    Re : Levures et TAP tag à grande échelle

    Bonsoir,

    En fait, je comprends parfaitement la technique du TAP tag (purification ou même élimination d'une protéine cible avec billes d'IgG et de calmoduline) mais en revanche, je vois mal comment identifier des protéines et leurs interactions avec cette technique
    La technique du TAP-tag permet bien de purifier des complexes entiers! On utilise une protéine fusionnée au tag comme appat, et au bout de deux purifications (colonne d'IgG et colonne de calmoduline), on considère que les protéines co-purifiées interagissent de manière assez spécifique avec la protéine d'intérêt pour qu'elles forment réellement un complexe.
    Comme confirmation, on utilise comme appat toutes les protéines du complexe supposé, successivement : normalement, on doit obtenir le même ensemble de protéines à chaque fois.

    La technique est utile pour émettre des hypothèses sur la fonction d'une protéine inconnue : en trouvant dans un même complexe des protéines de fonction connue, on peut avoir une idée de la fonction de la protéine d'intérêt.

    Par rapport à une co-immunoprécipitation, il y a deux purifications successives : c'est plus spécifique.

    vero0oo

  12. #9
    nayeki

    Re : Levures et TAP tag à grande échelle

    Citation Envoyé par vero0oo
    Bonsoir,


    La technique du TAP-tag permet bien de purifier des complexes entiers! On utilise une protéine fusionnée au tag comme appat, et au bout de deux purifications (colonne d'IgG et colonne de calmoduline), on considère que les protéines co-purifiées interagissent de manière assez spécifique avec la protéine d'intérêt pour qu'elles forment réellement un complexe.
    Comme confirmation, on utilise comme appat toutes les protéines du complexe supposé, successivement : normalement, on doit obtenir le même ensemble de protéines à chaque fois.

    La technique est utile pour émettre des hypothèses sur la fonction d'une protéine inconnue : en trouvant dans un même complexe des protéines de fonction connue, on peut avoir une idée de la fonction de la protéine d'intérêt.

    Par rapport à une co-immunoprécipitation, il y a deux purifications successives : c'est plus spécifique.

    vero0oo

    Tu oublies un détail essentiel, c'est la détection des protéines co-purifiées....

    Ca se fait par Spectro de Masse, et c'est pas joué d'avance, loin s'en faut
    Chacun pense ce qu'il veut... moi, je veux ce que je pense.

  13. #10
    tortuga

    Re : Levures et TAP tag à grande échelle

    Merci pour vos réponses complètes et claires.
    Merci Nayeki pour ces adresses excellentes!

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. L'univers, une galaxie a une echelle plus grande?
    Par Alain28 dans le forum Archives
    Réponses: 28
    Dernier message: 05/12/2010, 16h15
  2. Réponses: 50
    Dernier message: 12/01/2010, 18h45
  3. l'espace-temps a grande echelle
    Par doralexploratrice dans le forum Archives
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/05/2007, 11h54
  4. Taille des galaxies et relativité à grande échelle
    Par invite9321657 dans le forum Archives
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/01/2006, 19h29
  5. prévision climatique grande échelle
    Par gargulp dans le forum Actualités
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/06/2004, 15h19